JeuxActuJeuxActu.com

Watch Dogs Legion : on a replongé 4h dans le Londres d'Ubisoft, bonne surprise à l'horizon ?

Watch Dogs Legion : on a replongé 4h dans le Londres d'Ubisoft
En seulement deux épisodes, la franchise Watch Dogs s’est imposée parmi les marques les plus importantes d’Ubisoft. Pourtant, il s’agit aussi d’une saga qui se cherche quelque peu. Après un premier opus résolument sombre, la firme française s’est réorientée avec une suite beaucoup plus colorée, moins brute et plus accessible. Pour Watch Dogs Legion, qui vient former alors former une véritable trilogie, l’équipe de Toronto semble se positionner à mi-chemin entre les deux précédentes itérations en s’appuyant, en supplément, d’un concept d’infinité de personnages étonnante. Et surtout, on quitte les États-Unis pour le Vieux Continent, au cœur d’un Londres ultra-connecté fourmillant de systèmes à pirater et de méchants à contrer. Après quatre heures de jeu, notre avis envers ce Watch Dogs Legion intrigant commence à se préciser sérieusement : voici quelques lignes qui pourraient vous motiver en attendant la date fatidique du 29 octobre.

Watch Dogs Legion

Ce n’est pas la première fois que chez JEUXACTU, nous avons l’occasion de mettre les mains sur Watch Dogs Legion. C’est même pour nous la troisième occasion et, malgré ces essais dont le dernier remonte au mois de juillet seulement, nous y revenons toujours avec un certain plaisir. Ubisoft nous a donc conviés à plonger tout un après-midi dans la capitale anglaise, ici rongée par la milice Albion qui en veut décidément à DeadSec, l’organisation rebelle accusée de terrorisme et dont vous faite partie. Par “vous”, nous n’entendons pas un personnage principal en particulier puisque, comme vous le savez peut-être, il est ici question d’incarner une pléthore de bonhommes que l’on recrutera directement… dans la rue. Et l’on parle de quasiment chaque passant, qui disposeront tous d’un arsenal précis et de capacités bien spécifiques que ce soit dans le hacking, dans la mobilité ou dans l’attaque pure et dure. Ainsi, une vieille dame pourra peut-être ne pas courir mais s’épauler d’appareils de piratage perfectionnés ; un homme d’affaires à l’allure inoffensive pourra faire usage d’une montre IEM, d’une voiture télécommandée et d’un pistolet silencieux tandis qu’une infirmière pourra s’infiltrer plus facilement dans certains bâtiments dans sa tenue professionnelle, etc.


TOUS ENSEMBLE, TOUS ENSEMBLE, HEY, HEY !

Bien sûr, le grand risque avec ce concept est un manque d’identité évident. Contrairement aux deux précédents Watch Dogs qui nous permettaient d’apprécier Aiden Pierce et Marcus Holloway, aucune figure principale n’est ici à déclarer. Heureusement, nos recrues disposent tout de même d’une certaine personnalité et, a priori, il y a de fortes chances pour que l’on s’attache à une petite poignée de rebelles, avec lesquels on jouera majoritairement plutôt qu’avec le reste de notre équipe (qui pourra aller jusqu’à 20 membres). Assurément, il s’agit d’un parti-pris risqué de la part d’Ubisoft qui préfère alors miser sur la collectivité plutôt que sur une figure centrale : fort heureusement, cela pourrait porter ses fruits grâce à une histoire et un univers visiblement bien ficelés, riche en personnages forts et en cinématiques divers et variés. Non, ce n’est pas parce qu’il n’y a de héros principal que Watch Dogs Legion n’est pas un pur jeu solo ! Pour le coup, et c’est sans doute sa plus grande force, la trame prend rapidement aux tripes ou, tout du moins, sa ville de Londres particulièrement réussie. 



Ubisoft a toujours été très doué pour la reconstitution des villes et environnements, c’est indiscutable. D’ailleurs, concernant Londres, la société s’était déjà faite la main avec Assassin’s Creed Syndicate, qui se déroulait dans la ville anglaise au XIXe siècle : ici, il est question d’une version moderne, quasi-futuriste où la technologie a pris le dessus à base d’hologrammes et de voitures sans pilote. Qu’on se le dise d’emblée, la reconstitution des différents quartiers est impeccable et infuse une âme british franchement séduisante : on serait presque tenté de dire que le véritable héros, c’est en fait cet amas de rues, de monuments et de bars qui sentent bon la bière et les fléchettes. En termes d’ambiance ou même de scénario, Watch Dogs Legion témoigne ainsi d’un ton plus sombre que son prédécesseur, plus nocturne et plus criminel avec une aventure ponctuée d’intervenants forts – bien qu’un peu clichés, ne nous le cachons pas – et de lieux divers et variés. On est donc rassurés d’avoir cette belle immersion, certes moins édulcorée qu’auparavant mais plutôt réussie de ce que l’on a pu en voir. 

Watch Dogs Legion


KING’S MEN

Indéniablement, Watch Dogs 2 avait particulièrement consolidé son gameplay par rapport à l’opus initial. Ici, Legions reprend à peu près la même jouabilité et autant dire qu’il y a de quoi faire : une nouvelle fois, son système de piratage est d’une importance primordiale et tend encore à s’étoffer avec l’utilisation de drones – dont un en forme d’araignée que l’on pourra améliorer – ou de ce fameux téléphone portable qui permet d’interagir avec à peu près n’importe quoi, n’importe quand. Très vite, on reprend son aise et s’amuse à jouer avec les tonnes d’éléments de l’environnement, que ce soit pour détourner le regard de gardes, semer des policiers ou rentrer dans une salle ultra-sécurisée. Watch Dogs Legion a souvent des airs de casse-tête et propose de nombreuses phases de réflexion, établissant alors une expérience plutôt complète et intelligente, franchement inspirée du deuxième chapitre de 2016. Il est aussi possible d’améliorer, grâce à des points de compétence, nos capacités afin d’étoffer nos possibilités dans l’infiltration ou la confrontation. En vérité, toutes ces mécaniques ressemblent effectivement beaucoup à celles de la précédente aventure de San Francisco et c’est une bonne chose puisqu’elles constituaient un périple plutôt divertissant et réussi.

Watch Dogs Legion

La direction artistique séduisante est efficace, fait mouche et semble établir un univers dans lequel on a véritablement envie de s’immiscer.

 

En revanche, c’est surtout d’un point de vue combats et mobilité que cette nouvelle itération change la donne. Concernant ces premiers, on se souvient tous de la Thunder Ball redoutable de Marcus Holloway, enchaînant les finish moves avec une efficacité extrême. Dans Watch Dogs Legion, Ubisoft a décidé de retourner aux fondamentaux avec du corps-à-corps classique, certains combos changeant selon les personnages, avec un système d’attaque et de blocage. Un système qui vient s’uniformiser avec ceux des autres titres de l’éditeur, ce que l’on ne trouve pas forcément des plus adaptés pour un soft comme Watch Dogs. Même les ennemis ont aussi des barres de vie, un élément primordial à prendre en compte lors des fusillades qui, s’il s’adapte aux standards actuels, pourra casser l’immersion pour certaines personnes. Côté Parkour, s’il sera toujours possible d’escalader des bâtiments et d’enjamber des surfaces mais avec bien moins d’aisance et d’accrobaties que dans le volet précédent, rendant le tout un poil plus rigide et forcément moins stylisé. Néanmoins, notons que tout cela, bastons comme free-roam, devrait répondre des capacités de chacune des recrues que l’on incarnera : il n’est donc pas exclu de tomber sur un véritable John Wick (comme le laissait penser une vidéo de gameplay) ou un adepte de la grimpette extrême. 

Watch Dogs Legion

 

Enfin, force est de constater que quelques problèmes subsistent toujours chez Ubisoft : l’intelligence artificielle des ennemis semble infiniment contrariée, nos chers adversaires enchaînant les gestes incompréhensibles tandis que ceux-ci souffrent de pas mal de problèmes d’animations, tant dans les collisions que dans le ragdoll. De ce côté-là, la firme est malheureusement fidèle à ses tares et l’on espère que l’expérience finale ne souffrira pas des autres bugs habituels que l’on retrouve souvent dans les productions de l’entreprise. Fort heureusement, le soft s’en sort franchement bien graphiquement et, même si quelques effets sont inégaux, la direction artistique séduisante est efficace, fait mouche et semble établir un univers dans lequel on a véritablement envie de s’immiscer. Et c’est bien là son principal point fort et pourquoi on l’attend avec curiosité, à défaut d’avoir une formule révolutionnée. 


Notre degré d’attente
Watch Dogs Legion est plutôt bien parti pour proposer une aventure immersive au sein d’un Londres sacrément bien retranscrit. À défaut d’avoir un personnage central, il se pourrait bien que son cadre british efficace et ultra-connecté ne fasse office de figure principale pour un récit plus sombre, plus criminel qu’auparavant : ce n’est pas forcément pour nous déplaire et, oui, nous avons une certaine hâte de nous immerger dans les quartiers de la capitale anglaise. Et même si les combats ou le parkour ont perdu en panache et que l’IA est regrettable, cette prochaine grosse production d’Ubisoft s’appuie de mécaniques de piratage toujours aussi solides et complètes, tout en osant cette multitude de héros jouables qui a l’audace de changer les codes. Il n’est pas dit que cette dernière facette serve pleinement l’immersion mais il s’agit d’un concept original, complétant définitivement une expérience dont des bien facettes sont reprises du divertissant Watch Dogs 2.


 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
67% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

Watch Dogs Legion : Ubisoft détourne les jaquettes de ses jeux, ça vaut le coup d'œil Geste promotionnel amusant que celui-ci appliqué par Ubisoft tout récemment : le géant français vient de détourner toutes les jaquettes de ses jeux, depuis son Store, en les convertissant à la sauce Watch Dogs Legion. 2 | 22/10/2020, 12:30
Watch Dogs Legion : ray tracing, framerate et résolution, les versions PS5 et Xbox Series X se détaillent L'aventure londonienne de Watch Dogs Legion donne quelques détails techniques pour ses moutures PS5 et Xbox Series X/S. Alors, à quoi doit-on s'attendre ? 2 | 19/10/2020, 13:14


Derniers commentaires
Par ironstrikernl le Samedi 10 Octobre 2020, 13:48
@rex 63, je suis pas d'accord avec toi, j'ai apprécié la licence Watch Dogs et assassin's creed, et je vais pas renier ca car des trasheurs a 2 balles sont pas contant car en définitive ca ne se rapproche pas ****é de leur sacrosaint GTA (j'ai joué et fini gta mode histoire, j'ai trouver degeulasse le mode online a peine 1h après j'ai désintall).

Aprés toi c'est "oh mais faut pas critiquer le brexit! c'est malaisant" pratiquement, c'est ton droit d'être pro-brexit, mais refuser le sujet pour faire un jeu avec un théme tiré au max (comme GTA, cela dit en passant) c'est de la liberté d'expression, donc tu ferais bien de dire "j'aime pas" plutot que "tu fais l'autruche".

Je sais pas si t'es un troll, un extremiste, ou un con, mais franchement tu me gonfle, repond ce que tu veux, a partir de la je saute tes messages.


Répondre
-
voter voter

Par Rex 63 le Vendredi 9 Octobre 2020, 1:11
Haineux a écrit:"Même avec la définition sous tes yeux torves, t'arrives à être à coté de la plaque"


Faut le démontrer ça...


Répondre
-
voter voter

Par Rex 63 le Vendredi 9 Octobre 2020, 1:09
Pas glop a écrit:
Rex 63 a écrit:PROPAGANDE = Action exercée sur l'opinion pour l'amener à avoir et à appuyer certaines idées (surtout politiques).Donc Ce Watch dogs Legion C'EST de laropaga'de anti-BrexitAllez chut, double PLS ;)
Même avec la définition sous tes yeux torves, t'arrives à être à coté de la plaque. T'es hilarant d'imbécilité mon pauvre clébard. Remarques, un pauvre aigri plein de rancœur et d'idées toutes faites comme toi, ce n'est pas étonnant que la paranoïa et le ressentiment dicte ta vie. T'avais déjà tout faux concernant TLOU2, normal que tu te plantes ici aussi et ailleurs... Après toutes ces années, tu n'as tjrs pas compris que tout le monde se fout de tes opinions bancales et rétrogrades? Pour quelqu'un se targuant d'éveiller les consciences et étalant ce qu'il croit être de la sagacité, c'est un sacré déni de réalité... Pauvre petite chose gesticulant derrière son écran, sur un forum abandonné par la modération et l'administrateur...Ca doit être moche pour toi de n'avoir que ce biais pour exprimer tes opinions moisies...Et tout le monde sait que les pleutres dans ton genre n'ont pas une once de courage pour tenir tes propos IRL...


Tu parles de courage alors que tu sais trés bien que t'as des problemes si tu tiens des propos pareils à cause de petits làache dans ton genre qui signalent et balancent à tout va en se cachant derriere une pseudo charte, loi, moralité alors que la pure et profonde vérité est que vous ne supportez pas l'opinion de l'autre et c'est le vrai moteur de la Haine qu'ont les gauchistes non-stop et tu le sais ;)

Et pour The last of us 2 nous (les redpilled) avons vu tout juste : nous avions dit que ce serait un jeu propagande pro LGBT, il s'avere que c'était le cas. Nous avions dit que le jeu serait un bide critique, ce fut le cas, 3.2 Metascore (avant la censure des notes qui ne plaisaient pas à Metacritic). Nous avions aussi que tlou2 serait un bide commercial, ce fut le cas, si on compare le fait qu'en 3 semaines il avait disparu du top 5 après un classique 4 millions de ventes (ce sont les chiffres d'un crash bandicoot ça...) avec la communication et le marketing de MALADE qu'il y a eu autour de ce jeu, on peut affirmer bel et bien que c'est plutôt un échec commercial


Répondre
-
voter voter

Par Pas glop le Jeudi 8 Octobre 2020, 17:44
Rex 63 a écrit:PROPAGANDE = Action exercée sur l'opinion pour l'amener à avoir et à appuyer certaines idées (surtout politiques).Donc Ce Watch dogs Legion C'EST de laropaga'de anti-BrexitAllez chut, double PLS ;)
Même avec la définition sous tes yeux torves, t'arrives à être à coté de la plaque. T'es hilarant d'imbécilité mon pauvre clébard. Remarques, un pauvre aigri plein de rancœur et d'idées toutes faites comme toi, ce n'est pas étonnant que la paranoïa et le ressentiment dicte ta vie. T'avais déjà tout faux concernant TLOU2, normal que tu te plantes ici aussi et ailleurs... Après toutes ces années, tu n'as tjrs pas compris que tout le monde se fout de tes opinions bancales et rétrogrades? Pour quelqu'un se targuant d'éveiller les consciences et étalant ce qu'il croit être de la sagacité, c'est un sacré déni de réalité... Pauvre petite chose gesticulant derrière son écran, sur un forum abandonné par la modération et l'administrateur...Ca doit être moche pour toi de n'avoir que ce biais pour exprimer tes opinions moisies...Et tout le monde sait que les pleutres dans ton genre n'ont pas une once de courage pour tenir tes propos IRL...


Répondre
-
voter voter

Par Rex 63 le Jeudi 8 Octobre 2020, 16:04
PROPAGANDE = Action exercée sur l'opinion pour l'amener à avoir et à appuyer certaines idées (surtout politiques).

Donc Ce Watch dogs Legion C'EST de laropaga'de anti-Brexit

Allez chut, double PLS ;)


Répondre
-
voter voter

Par Pas glop le Jeudi 8 Octobre 2020, 10:01
Rex 63 a écrit:
Pas glop a écrit:
Rex 63 a écrit:
Pas glop a écrit:
ironstrikernl a écrit:@rex 63, t'as le droit de pas aimer le sujet et le thé me... mais sortir des mythos pour appuyer tes dire, ca ne fait de toi qu'un abrutis.Les précédents opus n'ont pas bidés du tout, il y a eu d’énorme bénéfices, le seul truck qui coince c'est t'as vision du thème abordé qui te fait rager.De plus, ubisoft propose dans sa game Assassin's Creed, qui est également une énorme licence, donc dire "ubichiotte"... pour moi t'es soit un troll soit un péon.
Je t'assure qu'avec ce con, le cumul est envisageable ...Après ces délires sur la propagande LGBT de TLOU2, voici sa nouvelle lubie...Rex63, c'est baby Zemmour après un AVC...
Hop hop hop ! N'esquive pas le fond ;) répond sur le fond plutôt ! :)
Assumes tes conneries! En quoi cette vision uchronique est de la propagande? Tu as déjà bredouiller ton lot de niaiseries sur TLOU2 durant des mois et à peu près partout où tu pouvais, la réalité a vite rattraper tes inepties...
oui on en entend plus parler des ventes sur tlou2 bizarremennt. Mais bon on le savait que les ventes allez vers une chute libre passé le premier mois.Pour Watch dogs 3 et sa PROPAGANDE anti Brexit : je fait un copier coller de mon argument plus bas que j'ai déja mis mais que t'as fait semblant de ne pas avoir lu :) :
Rex 63 a écrit:Tu vois bien que le contexte du jeu c'est : le Royaume Uni post-Brexit où le gouvernement in game dirige par la terreur via les drones et la force militaire. C'est le script assumé par Ubisoft lui même et tu oses renier celà ?
Ubisoft assume montrer un Royaume Uni en proie au chaos et la dictature. Tiens si ca ne te suffit pas.... :
Numerama à propos d'UBICHIOTTES a écrit:"La description du jeu indique que l’action se déroulera « dans une version dystopique de Londres, dans un futur proche. » Elle précise même que le joueur évoluera « dans un monde post-Brexit. » Vu qu’Ubisoft a généralement l’habitude de ne pas prendre parti dans le domaine politique, l’association du Brexit à un univers dystopique a de quoi surprendre."
Et Numerama en + c'est un journal clairement gauchiasse donc là tu ne peux strictement rien dire si même Numerama le reconnaît.Ta réaction face à cette réalité qui te déranges ? :)
Te conseiller de faire l'achat d'un dictionnaire, d'y lire la définition de "propagande", que visiblement tu ne connais pas, puis de te coincer les "joyeuses" dans ce même dictionnaire et de le refermer violemment, afin d'éviter que tu te reproduises...


Répondre
-
voter voter
1

Par Rex 63 le Jeudi 8 Octobre 2020, 5:40
Pas glop a écrit:
Rex 63 a écrit:
Pas glop a écrit:
ironstrikernl a écrit:@rex 63, t'as le droit de pas aimer le sujet et le thé me... mais sortir des mythos pour appuyer tes dire, ca ne fait de toi qu'un abrutis.Les précédents opus n'ont pas bidés du tout, il y a eu d’énorme bénéfices, le seul truck qui coince c'est t'as vision du thème abordé qui te fait rager.De plus, ubisoft propose dans sa game Assassin's Creed, qui est également une énorme licence, donc dire "ubichiotte"... pour moi t'es soit un troll soit un péon.
Je t'assure qu'avec ce con, le cumul est envisageable ...Après ces délires sur la propagande LGBT de TLOU2, voici sa nouvelle lubie...Rex63, c'est baby Zemmour après un AVC...
Hop hop hop ! N'esquive pas le fond ;) répond sur le fond plutôt ! :)
Assumes tes conneries! En quoi cette vision uchronique est de la propagande? Tu as déjà bredouiller ton lot de niaiseries sur TLOU2 durant des mois et à peu près partout où tu pouvais, la réalité a vite rattraper tes inepties...


oui on en entend plus parler des ventes sur tlou2 bizarremennt. Mais bon on le savait que les ventes allez vers une chute libre passé le premier mois.
Pour Watch dogs 3 et sa PROPAGANDE anti Brexit : je fait un copier coller de mon argument plus bas que j'ai déja mis mais que t'as fait semblant de ne pas avoir lu :) :

Rex 63 a écrit:Tu vois bien que le contexte du jeu c'est : le Royaume Uni post-Brexit où le gouvernement in game dirige par la terreur via les drones et la force militaire. C'est le script assumé par Ubisoft lui même et tu oses renier celà ?


Ubisoft assume montrer un Royaume Uni en proie au chaos et la dictature. Tiens si ca ne te suffit pas.... :

Numerama à propos d'UBICHIOTTES a écrit:"La description du jeu indique que l’action se déroulera « dans une version dystopique de Londres, dans un futur proche. » Elle précise même que le joueur évoluera « dans un monde post-Brexit. » Vu qu’Ubisoft a généralement l’habitude de ne pas prendre parti dans le domaine politique, l’association du Brexit à un univers dystopique a de quoi surprendre."


Et Numerama en + c'est un journal clairement gauchiasse donc là tu ne peux strictement rien dire si même Numerama le reconnaît.
Ta réaction face à cette réalité qui te déranges ? :)


Répondre
-
voter voter
1

Par Pas glop le Mercredi 7 Octobre 2020, 22:56
Rex 63 a écrit:
Pas glop a écrit:
ironstrikernl a écrit:@rex 63, t'as le droit de pas aimer le sujet et le thé me... mais sortir des mythos pour appuyer tes dire, ca ne fait de toi qu'un abrutis.Les précédents opus n'ont pas bidés du tout, il y a eu d’énorme bénéfices, le seul truck qui coince c'est t'as vision du thème abordé qui te fait rager.De plus, ubisoft propose dans sa game Assassin's Creed, qui est également une énorme licence, donc dire "ubichiotte"... pour moi t'es soit un troll soit un péon.
Je t'assure qu'avec ce con, le cumul est envisageable ...Après ces délires sur la propagande LGBT de TLOU2, voici sa nouvelle lubie...Rex63, c'est baby Zemmour après un AVC...
Hop hop hop ! N'esquive pas le fond ;) répond sur le fond plutôt ! :)
Assumes tes conneries! En quoi cette vision uchronique est de la propagande? Tu as déjà bredouiller ton lot de niaiseries sur TLOU2 durant des mois et à peu près partout où tu pouvais, la réalité a vite rattraper tes inepties...


Répondre
-
voter voter

Par Pa347 le Mercredi 7 Octobre 2020, 21:59
Rex 63 a écrit:Ubichiottes non merciFaut qu'ils arretent de forcer avec cette licence qui a bidé depuis le début.En + cnest bourré de propagande anti-Brexit.


Tu dois vraiment avoir une vie merdique tu passes ton temps à critiquer de longue sur tout ....c'est pathétique...et arêtes le jeu vidéo..tu n'es en rien un gamer...juste un insatisfait perpétuel... triste


Répondre
-
voter voter
1

Par Rex 63 le Mercredi 7 Octobre 2020, 21:29
Pas glop a écrit:
ironstrikernl a écrit:@rex 63, t'as le droit de pas aimer le sujet et le thé me... mais sortir des mythos pour appuyer tes dire, ca ne fait de toi qu'un abrutis.Les précédents opus n'ont pas bidés du tout, il y a eu d’énorme bénéfices, le seul truck qui coince c'est t'as vision du thème abordé qui te fait rager.De plus, ubisoft propose dans sa game Assassin's Creed, qui est également une énorme licence, donc dire "ubichiotte"... pour moi t'es soit un troll soit un péon.
Je t'assure qu'avec ce con, le cumul est envisageable ...Après ces délires sur la propagande LGBT de TLOU2, voici sa nouvelle lubie...Rex63, c'est baby Zemmour après un AVC...


Hop hop hop ! N'esquive pas le fond ;) répond sur le fond plutôt ! :)


Répondre
-
voter voter
1

>> Voir les 16 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Watch Dogs Legion

Jeu : Action
Editeur : Ubisoft
29 Oct 2020

29 Oct 2020

29 Oct 2020

29 Oct 2020

10 Nov 2020

Zone Membres

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.