JeuxActuJeuxActu.com

Ubisoft : la firme restructure complètement son équipe créative, de gros changements à prévoir

Ubisoft : la firme restructure complètement son équipe créative, de gros changements à prévoir
On le sait, la dernière année fiscale d'Ubisoft fut particulièrement difficile. Les non-succès commerciaux, parfois critiques, de titres majeurs comme The Division 2 ou Ghost Recon Wildlands ont mené l'entreprise à la déclaration d'un bilan peu convaincant, l'obligeant même à revoir sa stratégie et à repousser des hits comme Watch Dogs Legion, Gods & Monsters ou Rainbow Six Quarantine. Bref, la firme française revoit ses plans pour peaufiner son avenir et, comme nous l'apprend le site VGC, cela passe aussi par une réorganisation de son équipe éditoriale

L'équipe éditoriale, c'est celle qui prend la décision de la tournure, de la direction que doit emprunter tel jeu, tel franchise. Menée par Serge Hascoet à Paris, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle est s'impose un peu comme le cerveau créatif d'Ubisoft. C'est par exemple à elle que l'on doit l'uniformisation du game design des différents softs qui, aujourd'hui, partagent de nombreux points communs : l'open world, les barres de vie, les tours de reconnaissance ou l'aspect jeu-service prédominant sont des exemples flagrants.

Une politique qui devrait donc changer très prochainement puisque cette équipe éditoriale se voit restructurée : si Hascoet en sera toujours à la tête, les différents vice-présidents changeront pour sept nouvelles têtes, chacune étant en charge d'une licence particulière avec davantage de main mise qu'auparavant. Tommy Francois, Patrick Plourde (Child of Light) ou Maxime Béland (Splinter Cell) sont ainsi cités pour constituer l'équipe en question. 

Le but ? Créer des jeux davantage différents les uns des autres, en tout cas plus qu'à l'accoutumée, et leur offrir plus de personnalité. Cela passe des temps de développement plus longs pour travailler des innovations de gameplay, par exemple, et garantir "une expérience optimale". 

Le problème, c'est qu'avec cette restructuration, Ubisoft s'est vu obligé d'annuler un jeu dont "le développement était très avancé" : cela fait évidemment écho au Destiny-Like dont nous vous parlions il y a un petit mois, à la conception stoppée net après trois ans de travail. 

On espère que ce changement de politique portera ses fruits et permettra au géant vidéoludique de redorer son blason comme il se doit. Si l'on écoute les bruits de couloir, son prochain best-seller devrait être un certain Assassin's Creed, sous-titré Ragnarok, dont une foule d'informations émergeait ici même (à prendre avec des pincettes toutefois). Une licence forte qui pourrait bien réconcilier les joueurs avec le célèbre éditeur. 



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

Ubisoft : ça recrute pour un jeu AAA en VR, Splinter Cell encore au coeur des rumeurs Ubisoft a mis en ligne une offre d'emploi concernant un jeu AAA qui n'a pas encore été annoncé. 20/02/2020, 10:14
Ubisoft : la firme dévoile gTV, sa propre web TV dédiée au jeu vidéo, influenceurs à l'appui Ça, pour une surprise, c'est une surprise : voici la gTV, la propre web TV d'Ubisoft avec une ribambelle de contenus dédiés au jeu vidéo. Avec même des célébrités au programme ! 06/02/2020, 11:09


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Ubisoft

Zone Membres

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.