JeuxActuJeuxActu.com

Sony : fini le bluff

Sony : fini le bluff

Après avoir bluffé le monde entier l'année passée avec des vidéos pleines de promesses mais finalement totalement fausses, Sony a décidé de passer aux aveux cette année et de jouer cartes sur table afin de nous montrer ce qui nous attend vraiment à quelques mois du lancement mondial de la PlayStation 3. Outre un nombre important de révélations en tout genre, la conférence pré-E3 de Sony fut surtout l'occasion de découvrir le design définitif de la manette, voir enfin les premiers jeux jouables et connaître le prix de la machine. Quand les rêves laissent place à la réalité, la déception devient palpable.


"On peut tromper une fois mille personnes mais pas mille fois une personne". On pourrait résumer la conférence pré-E3 de Sony à cette simple phrase désormais connue de tous. Sony aurait-il pris conscience que le bluff ne fonctionne qu'un temps ? Le constructeur leader du marché se serait-il remis en question ? Faut-il voir en cette conférence une sorte de confession auprès du public ? Peu importe les raisons finalement, c'est le résultat qui prime et Sony semble enfin décidé à jouer la carte de l'honnêté afin de pas perdre davantage en crédibilité. Comme l'année dernière, c'est Kaz Hirai, le Président de Sony Computer Entertainment America, qui a ouvert le bal par les sempiternelles chiffres de la PS2 qui rappellent à quel point Sony a depuis bien longtemps marqué son territoire et conserve ainsi une bonne longueur d'avance sur ses concurrents. Des résultats positifs qui donnent le tournis mais qui soulignent également que la PSP - challenger dans le monde des consoles portables - a réussi à se forger une belle réputation depuis sa récente arrivée. Après un vif rappel de ce qui nous attend prochainement sur la console 16/9 du constructeur par le biais d'une vidéo, on apprend l'arrivée de la gamme Greatest Hits, l'équivalent des Platinium qu'on connaît sur PS2, à savoir des anciens titres réédités à un moindre coût. Une petite mise en bouche qui a permis à Kaz Hirai de changer rapidement de sujet et d'enchaîner directement sur la PlayStation 3, le sujet principal de cette conférence de presse aussi inattendue que surprenante.

Les résolutions de la rentrée en HD

Trônant depuis le début de l'événement, la PlayStation 3 n'a pas changé et a conservé son design original révélé il y a déjà un an. La question de la manette boomerang traverse alors l'esprit du parterre de journalistes présents sur place qui n'attendent qu'une chose : que Sony dévoile enfin le design définitif de l'accessoire. En attendant le moment venu, Kaz Hirai a tenu à rappeler que la PlayStation 3 sera bien dotée de la technologie CELL et Blu-Ray, positionnant ainsi sa machine sur le marché très concurrentiel de la haute définition, face à une Xbox 360 qui a opté pour l'option HD-DVD. Qu'à cela ne tienne, pour nous convaindre de ce choix, Kaz Hirai cède sa place d'orateur à Phil Harrison, Président de Sony Worldwide Studios, qui a fait appel à Kazunori Yamauchi - l'un des producteurs de la série Gran Turismo - à venir nous dévoiler Gran Turismo HD sur PlayStation 3. Version améliorée de Gran Turismo 4 sur PS2, Gran Turismo HD affiche des graphismes en résolution 1920x1080 assez claquantes, sans non plus atteindre la qualité des vidéos que Sony nous avait laissé entrevoir l'année dernière. Contre toute attente, la présente sera relativement longue, peut-être un peu trop d'ailleurs. Pendant 9 minutes, Yamauchi nous fait découvrir quelques uns des circuits disponibles dans cette démo où l'on peut voir ce désormais célèbre grand canyon aux graphismes photo-réalistes. Malgré toute la bonne volonté du monde, Kazunori n'arrivera pas à étonner davantage la salle, désormais élevé aux images de synthèse, qu'elles soient trompeuses ou pas. Ce n'est donc pas The Eye of Judgement, un jeu de plateau à reconnaissance visuelle qui arrivera à mettre les observateurs en ébullition, loin de là. C'est un peu le revers de la médaille et Sony récolte ce qu'il avait semé il y a un an.

Le PlayStation Live

De retour sur la scène, Kaz Hirai a dévoilé la nouvelle stratégie online de Sony qui a semble-t-il voulu se rapprocher de Microsoft et de son Xbox Live, leader sur ce secteur depuis quelques années déjà. L'apparition de communautés, de services téléchargeables en ligne, d'un système de chat par vidéo, texto ou encore par voie sonore sont autant d'arguments qui prouvent que Sony est prêt à venir empiéter sur les plates-bandes de son voisin. Les possesseurs de PSP pouront à ce propos utiliser le service pour télécharger d'anciens titres PSone qu'ils pourront découvrir ou re-découvrir au format 16/9. Excité comme un gamin en face d'un nouveau jouet, Kaz Hirai s'est fendue d'une petite démonstration du premier Ridge Racer dans une euphorie pas franchement partagée par la salle, plutôt déconvenue face à une annonce qui rappelle étrangement la rétro-compatibilité des anciens jeux des différentes consoles sur Wii. Sony serait-il en panne d'inspiration ? A l'heure de la vérité, le leader des consoles de salon du marché ne fait que reprendre bêtement les idées de ses concurrents, à la surprise générale.

La diffusion d'une série de trailers inédits n'était donc pas de trop pour dynamiser une conférence qui commençait sérieusement à s'éterniser. Parmi la foultitude de titres présentés, on retiendra principalement Lair de Factor-5, Eight Days, un jeu d'action à la troisième personne, développé en internet dans les studios londoniens de Sony. Visiblement très scripté mais ô combien efficace, le jeu a tout de même été reçu avec de grands applaudissements. Resistance : Fall of Man, le premier FPS d'Insomniac Studios a lui aussi marqué des points grâce à une vidéo explosive qui n'était pas sans rappeler Black ou bien encore Killzone. En parlant de FPS, onaurait aimé avoir quelques nouvelles du tant acclamé Killzone sur PS3, présenté l'année dernière. De même MotorStorm était abonné aux absents, deux des plus grands titres de l'E3 2005 qui disparaissent subitement sans laisser de trace. Intriguant. L'annonce de Coded Arms Assault marque le transfuge de la série de la PSP à la PS3 avec toujours Konami derrière le projet. La vidéo de Virtua Tennis 3 a fait aussi une belle prestation et nous a surtout permis de constater que le jeune prodige Raphael Nadal sera présent au casting. Ca promet.

Electronic Arts toujours présent

La conférence s'est poursuivie par la prise de parole d'Electronic Arts qui est venu apporter son soutien à Sony et à sa PlayStation 3. Le géant américain en a profité pour présenter deux nouveaux jeux de la gamme sport et actuellement en développement. Grâce à la puissance de calculs de la PS3, NBA Live 07 peut enfin afficher des graphismes de haute volée et proposer des animations aussi bien faciales que corporelles très réalistes. Electronic Arts a également souligné les mouvements beaucoup plus naturels et les déplacements des joueurs se font désormais dans un axe bien moins haché qu'auparavant. La nouvelle édition de Tiger Woods a permis de découvrir une modélisation très réussie du golfeur même si dans l'absolu, ces deux démos ressemblaient étrangement à celles qu'on avait vu l'année dernière pour le lancement de la Xbox 360. A ce titre, espérons que Electronic Arts ne se contente pas seulement d'apporter un plus graphique à défaut de nouveaux modes de jeux.

Pour conclure, Electronic Arts avait préparé une vidéo teaser dévoilant quelques uns des titres qui seront dévoilés pendant l'E3 mais aussi des annonces comme le nouveau Need For Speed : Carbon. Jamais bien loin, ce fut ensuite au tour de Square Enix de nous présenter quelques uns de ses jeux dont le très attendu Final Fantasy XIII, déjà annoncé lors de sa conférence qui a eu lieu quelques heures plus tôt. Quelques journalistes atteint de fanboisme aigüe n'ont pas hésité à faire valoir leur bonheur en exaltant leur bonheur à la vue de ce trailer mélangeant images de synthèse et séquences in-game, du moins c'est ce qu'on espère. On est jamais à l'abri d'une quelconque arnaque. En revanche, pas de Final Fantasy Versus XIII ni même de Final Fantasy VII : Crisis Core mais une très belle vidéo de Metal Gear Solid 4 qui a laissé la salle sans voix, surtout lorsque notre vieux Solid Snake décide de mettre son arme dans la bouche en stipulant qu'il s'agit de sa dernière mission et que les héros sont amenés à mourir. La classe.

Le Dual-Shock, c'est pour la vie ? Wii !

Mais le clou de la conférence fut bien évidemment le design définitif de la manette, dévoilée par Ken Kuratagi himself qui a fait son entrée de la manière la plus sobre qu'il soit. Exit la manette boomerang, Sony préfère miser sur la valeur sûre et pour la troisième fois consécutive, on aura le droit à l'éternelle manette Dual Shock, à peine remaniée. La grosse nouveauté de l'accessoire étant bien évidemment le détecteur de mouvements qui permet de faire entrée le jeu dans la quatrième dimension pour reprendre les propos de Sony. Là encore, la référence directe à la manette de la Wii se fait cruellement sentir, même si les mouvements de la manette PS3 sur les jeux adaptés tels que Warhawk manquent un peu de précision et ont donc besoin encore d'ajustements. On reste en revanche sans réponse face à la question de la vibration de la manette qui n'a même pas été abordée pendant la conférence. Rappelons tout de même au passage que Sony avait été en procédure judiciaire face à la société Immersion pour violation des droits de ses brevets. Malgré un appel, Sony avait perdu le procès.

Et pour clôturer cette conférence, Kaz Hirai a dévoilé les dates de sortie et les différents prix de la console. C'est tranché, la PlayStation 3 sortira dans un premier temps au Japon dès le 11 novembre 2006 au prix de 59 800 yens pour le pack comportant le disque dur de 20 Go. Quant au second pack doté du disque dur de 60 Go, Sony laisse le soin aux revendeurs de fixer leurs tarifs. Etonnant. Aux Etats-Unis et en Europe, la console sera disponible à partir du 17 novembre prochain, soit une semaine après le Japon. A l'inverse, le prix des deux bundles ont été fixés puisqu'il en coûtera 499 $ pour la version 20 Go et 599 $ pour le coffret 60 Go sur le sol américain. Et pour ne pas s'embêter à convertir les prix en euro, les deux packs seront commercialisés respectivement au prix tarifaire de 499 € et 599 € sur le Vieux Continent. La PlayStation 3 devient ainsi la console la plus chère du marché, bien au-dessus du pack Premium de la Xbox 360, ce qui n'empêchera pas Sony de mettre en place un parc de 2 millions de machines pour le lancement mondial. Peut-être la seule bonne nouvelle de cette conférence de presse...






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

PS5 : un leak dévoilerait la date du reveal ainsi que la sortie de The Last of Us 2 Voilà une bonne grosse information à prendre avec des bonnes grosses pincettes. Plusieurs leaks aperçus sur 4Chan et NeoGaf révèlent la date de présentation de la PS5, ainsi que le contenu des prochains State of Play de Sony... 19 | 13/08/2019, 13:05
Sony : la PS4 passe les 100 millions de machines distribuées et les 973 millions de jeux vendus Les performances de la PS4 continuent d'être hallucinantes puisque Sony vient d'annoncer que la machine venait de passer la barre symbolique des 100 millions d'exemplaires distribués. 2 | 30/07/2019, 11:12


Derniers commentaires
Par MeRou le Jeudi 11 Janvier 2007, 11:08

likeSmall
Tout à fait !
Tu as parfaitement raisons
Ils se font tous concurence


Répondre
-
voter voter

Par Unleasher le Vendredi 12 Mai 2006, 23:47

likeSmall
Sages paroles! C'est la définition même de l'évolution. Les espèces évoluent en préservant les propriétés qui favorisent leur survie. C'est pareil pour les consoles.

La PlayStation ayant été le grand pas vers la 3D, Nintendo et Microsoft ne pouvaient s'empêcher de faire de même faute de quoi, ils couleraient comme l'a si bien fait remarqué Jarod.

Les firmes se "copient" entre elles pour essayer de se placer au moins au même niveau l'une par rapport à l'autre. C'est naturel!


Répondre
-
voter voter

Par Jarod le Vendredi 12 Mai 2006, 15:43

likeSmall
http://v3.espacenet.com/textdoc?DB=EPOD ... 099284&F=0

Pour ceux qui le cherchent le brevet en question (déposé en 1999) serait ici, mais franchement c'est une perte de temps totale que d'essayer de trouver qui a fait quoi en premier. Dans le jeu vidéo comme dans chaque industrie il Y a des évolutions naturelles, et il faut toujours que quelqu'un franchisse le pas en premier. La 3D, les sticks analogiques, le Online tout ça ce sont des éléments qui ne sont pas arrivées en même temps chez tout le monde. Est ce que celui qui se met à la 3D en dernier s'est fait traité de copieur ? Alors on arrête les enfantillages deux secondes, si c'est possible.

Unleasher a évidemment raison sur tous les points, surtout en ce qui concerne le prix de la machine, mais face au phénomène de mode croissant qui consiste à saisir la moindre occasion pour **** sur le leader du marché, je déconseille d'intervenir à chaque fois qu'on tombe sur un troll anti-sony vu que ça arrive toutes les deux secondes sur un forum, c'est sans fin.

En ce qui concerne ceux qui pensent que la technologie du Dual Shock 3 a été implantée à l'arrache, je prépare une news qui approuve totalement cette idée, les développeurs PS3 n'étaient mêmes pas au courant de cette histoire, semble-t-il. Donc ce pad est totalement opportuniste et surfe sur le mouvement initié par la Wii. Et alors ? Dans une industrie, tant qu'il n'Y a pas **** de brevet, vous pouvez vous les garder vos "plagiat" et compagnie, et suivre un peu plus calmement les péripéties de notre marché, moins Y aura de troll et plus on grandira.


Répondre
-
voter voter

Par Hollow_Boy le Vendredi 12 Mai 2006, 11:36

likeSmall
De plus, Sony a depuis 1999 déposé un brevet pour une manette comportant un detecteur de mouvement sur 6 axes . Ils avaient pensé à ce système bien avant l'annonce de la Wi.


Bien sur, et tu crois pas qu'ils l'auraient annoncé ce brevet ou qu'ils auraient levé le voilé sur leur pad à l'E3 dernier au lieu de nous présenter le boomerang ? Si cette histoire de brevet était vraie, ils auraient certainement pas laissé s'installer tout le buzz autour du pad Nintendo depuis 1 an ...
[/quote]


Répondre
-
voter voter

Par pelon le Vendredi 12 Mai 2006, 11:29

likeSmall
Unleasher a écrit:

Ce qui m'ecoeure, c'est que l'on dise que Sony ne fait pas dans l'innovation alors que c'est eux qui ont crée l'Eye Toy, les micros pour SingStar et les Buzz!



HAhahahhahahha ! Sony le créateur du karaoké ? Ça une innovation :?

Bientôt on va dire que faire une jeu de course, c'est innovant à ce train-là.

Et pour en revenir à EyeToy, Sony a bien joué le 1er coup. Désormais, c'est devenu un produit has-been qui n'arrive pas à se renouveler.

Quant à Buzz, sans être particulièrement novateur "dans l'idée", ça reste mon coup de coeur des 3 produits cités.


Répondre
-
voter voter

Par Unleasher le Vendredi 12 Mai 2006, 8:42

likeSmall
Si on compare le coût de la PS3 à celui de la Xbox 360, on s´aperçoit que la PS3 dans sa version à 600 euros revient meilleur marché que le pack Premium de la Xbox 360 étant donné ce qu´elle propose comme équipements.

D´abord, elle intègre un lecteur Blu-Ray d´office et sachant que les premiers lecteurs Blu-ray seront tous à plus de 1000 euros, c´est quand même une bonne affaire pour 600 euros. En ce qui concerne la Xbox 360, elle n´a qu´un simple lecteur DVD et bientôt un lecteur HD DVD externe sera en option et coûtera quand même 200 euros à lui seul.

Ensuite, elle comporte des lecteurs de cartes MS, SD et CF ce qui est bien pratique pour transporter et lire toutes sortes de données pour ceux qui ne disposent pas de PC avec lecteurs de cartes.

De plus, elle gère d´office le Wi-fi alors qu´il faut acheter un adaptateur Wi-fi à 80 euros pour que la Xbox 360 fasse de même.

Enfin, elle est livrée avec un disque du de 60 Go contre 20 Go pour la Xbox 360.

Rien qu'avec le lecteur HD DVD et l'adaptatateur Wi-fi en plus, on en est déjà à 680 euros, la PS3 proposant en plus des lecteurs de cartes et un disque dur 3 fois plus important.

En ce qui concerne la manette, pourquoi la changer étant donnée qu'elle a fait ses preuves? Les DualShock ont toujours été hyper ergonomiques alors pourquoi prendre le risque de faire un nouveau design comme la manette boomrang qui n'a été bien accueillie d'ailleurs?

De plus, Sony a depuis 1999 déposé un brevet pour une manette comportant un detecteur de mouvement sur 6 axes . Ils avaient pensé à ce système bien avant l'annonce de la Wii.

Ce qui m'ecoeure, c'est que l'on dise que Sony ne fait pas dans l'innovation alors que c'est eux qui ont crée l'Eye Toy, les micros pour SingStar et les Buzz!

Bref, pour ma part, je trouve que 200 euros de plus pour ces équipements, surtout le lecteur Blu-ray, c´est bien raisonnable pour cette console.

Mais en fin de compte, l´acquisition de l´une ou de l´autre dépendra des jeux disponibles sur chacune des consoles.


Répondre
-
voter voter

Par BaO le Mercredi 10 Mai 2006, 13:18

likeSmall
Y sont marrant les messieurs de chez sony .. ok leur console est ptete la meilleure des consoles next gen..koi ke je me fends plus la poire sur ma super nes que la Xbox mais bon..faut debourser 600 euros pour la console .. ensuite changer de télé sinon le HD nous passent sous le nez..je rajoute 1000 euros.. plus au moins un jeu .. en gros je passe 2 mois de mon maigre salaire juste pour jouer a la console...Je sais pas vous mais apres 20 ans de jeux video je vais surement arreter d'acheter toute les consoles qui sortent..C de la folie !!!

Répondre
-
voter voter

Par psg7 le Mercredi 10 Mai 2006, 11:40

likeSmall
Une manette qui integre a demi le concept propre a nintendo le bouton de connexion etrangement ressemblant a celui de la 360 et tout ca sur une manette qui date de 10 ans .

Le live copié sur celui de la 360

Et pour finir des jeux a mille lieux des images de l'année dernière

Je ne parle pas du prix... encore que là au moins ya pas de réelle surprise on était prévenu... cela dit vu la version au rabais du pack à 500 € (pas de wifi, pas de sortie HDMI, pas de port memory stick, ...) autant dire que la console coute 600 € .

sony est mort ! on peut dire que microsoft a gagné vu que nintendo est a part. Ca laisse le marché libre a nintendo et microsoft main dans la main ...


Répondre
-
voter voter

Par Jarod le Mercredi 10 Mai 2006, 11:07

likeSmall
Sony n'a rien à prouver en quantité et qualité de jeux. Alors pourquoi utiliser une technologie qui s'est planté il y a plusieurs années (la fameuse sidewinder de microsoft pour jouer à motocross madness) et essayer de rattraper le coche en pompant chez Nintendo (qui lui propose une technologie qui a l'air au point) ?


Peut être que les réactions sont excessives compte tenu du vrai objectif de Sony.

Quand on Y repense, lors de la conférence, la révélation du capteur de mouvements dans le Dual Shock de la PS3 faisait plus figure d'anecdote qu'autre chose. Je doute franchement que ce capteur de mouvement fasse parti des grands projets de Sony, contrairement bien sûr à Nintendo dont la technologie de la Wii est à la base même de son concept.

Bref, si je ne me trompes pas, le pad détecteur de mouvements de la PS3, ça sera juste une sorte de bonus distrayant qui servira sporadiquement, mais pas de quoi bouleverser l'ordre établi des nombreux gros jeux qui vont débarquer sur cette console. J'ai cru comprendre que Warhawk par exemple, avait été modifié à la bourre pour être compatible avec ce pad. Moi ca me semble surtout un truc ajouté en deux jours de façon légerement opportuniste histoire de dire aux gens "bon, Y a un peu de nouveauté quand même dans notre hardware, hein !" ^.^

Et puis basta.

Pour l'instant tout le monde hurle au scandale (surtout envers Sony, c'est tendance) mais je pense que l'on va vite comprendre qu'entre le Dual Shock PS3 et l'orientation que prend Nintendo, il n' Y a sans doutes rien de comparable. J'entrevois un peu ce Pad PS3 comme étant doté d'une petite fonctionalité sympatoche, sans plus d'ambition que n'en avaient à l'époque le premier pad qui vibrait ou le premier volant à retour de force.


Répondre
-
voter voter

Par Tendo le Mercredi 10 Mai 2006, 10:11

likeSmall
360 et Wii j'pense que j'aurais ces deux la.
Actuellement ma 360 me suffit amplement (très bien l'initative des démos de l'E3 sur le Marketplace) et puis graphiquement ca s'tient alors à 200€ de mois la console à Billou c'est (je pense) plus rentable.

Après c'est vrai que FF13 et MGS4 ne laissent pas indifférent mais à 80€ le jeu si c'est ca la next-gen ben no comment.


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 21 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Sony Interactive Entertainment

Zone Membres

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.