JeuxActuJeuxActu.com

PS5 : les jeux à 80€ sont justifiés selon Jim Ryan, patron de Sony Interactive Entertainment

PS5 : les jeux à 80€ sont justifiés selon Jim Ryan, patron de Sony Interactive Entertainment
C'est l'un des gros bad buzz de cette nouvelle génération : certains éditeurs augmenteront les prix de leurs jeux de dix euros, dont Sony sur plusieurs de ses titres first party. C'est d'ailleurs déjà le cas pour Demon's Souls, pourtant un remake, accessible désormais pour le tarif salé de 79,99 euros. Outre-manche, le prix a également évolué en fonction, désormais muté en 70 livres sterling : mais est-ce pour autant justifié ? C'est précisément la question qui fut posée à Jim Ryan, patron de Sony Interactive Entertainment, par les Anglais de The Telegraph lors d'une interview. Et l'Américain a répondu sans la moindre hésitation. 

Oui, je le pense. Si vous comptabilisez le nombre d'heures de divertissement procurées par un jeu comme Demon's Souls et que vous le comparez à celui procuré par n'importe quelle autre forme de divertissement, je pense que c'est une comparaison légitime.


Ainsi, selon Jim Ryan, plus un jeu est long, plus son prix élevé est pertinent. Des propos bien éloignés de ceux de 2K Games, qui déclarait qu'une hausse de tarif dépendait surtout des coûts de production croissants pour développer un jeu vidéo. Dans un autre genre encore, Capcom déclarait, il y a peu, que le prix d'un jeu ne devait pas excéder le pouvoir d'achat de la clientèle... Il va falloir se mettre d'accord, messieurs. 


 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
50% Furieux


À découvrir également
Autres articles

Demon's Souls : Bluepoint Games a bien songé à un mode Facile Tout comme le jeu original, Demon's Souls est un jeu très difficile et exigeant. Pourtant, Bluepoint Games avait bien songé à un mode Facile. Voici pourquoi il n'y est pas... 2 | 23/11/2020, 11:48
Demon's Souls : notre verdict en vidéo sur le 1er jeu next-gen de la PS5 Si vous avez eu la flemme de lire notre test de Demon's Souls, aucun souci : nous avons réalisé une vidéo dans laquelle on livre notre verdict sur le premier jeu next-gen de la PS5. 4 | 20/11/2020, 18:07


Derniers commentaires
Par angel D ice le Jeudi 19 Novembre 2020, 21:16
batmanmania a écrit:Mes jeux PS5 je pourrai les avoir à 60 euros grâce à une connaissance.:D
Je fais tout pour payer moins chère. :D

et tu vas sans doute les mettre, a l'abri avec touts tes autres jeux neuf sous cello que tas jamais ouverts et que tu stockes chez toi :lol:


Répondre
-
voter voter

Par batmanmania le Jeudi 19 Novembre 2020, 15:29

likeSmall 2218
Mes jeux PS5 je pourrai les avoir à 60 euros grâce à une connaissance.:D
Je fais tout pour payer moins chère. :D


Répondre
-
voter voter
1

Par Koleer le Mercredi 18 Novembre 2020, 8:08
Sony pousse les joueurs vers la Xbox et son Gamepass ultimate.
80€ ça fait 6 mois d'abonnement aux centaines de jeux, et bientôt des titres ultra next gen dayone sur le pass de Microsoft.


Répondre
-
voter voter

Par Actou le Mardi 17 Novembre 2020, 23:59
J'ai dépensé cette somme par rapport l'ambiance ps5, sinon j'aurais attendu. C'est comme quand tu te fais pigeonner dans les fêtes lol.

Répondre
-
voter voter

Par Rex 63 le Mardi 17 Novembre 2020, 18:16
Jim Ryan a écrit:Oui, je le pense. Si vous comptabilisez le nombre d'heures de divertissement procurées par un jeu comme Demon's Souls et que vous le comparez à celui procuré par n'importe quelle autre forme de divertissement, je pense que c'est une comparaison légitime.


Cette excuse de lâche !
Dans ce cas selon votre logique Mr Ryan, les prix des jeux pourraient même passer à 100 euros non ?


Répondre
-
voter voter
1

>> Voir les 5 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Demon's Souls

Jeu : Action
Développeur : Bluepoint Games
19 Nov 2020

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.