JeuxActuJeuxActu.com

SEGA : l'éditeur lâche des détails sur son projet "Super Game", il y a de l'ambition

SEGA : l'éditeur lâche des détails sur son projet "Super Game", il y a de l'ambition
L'année dernière, SEGA avait communiqué brièvement sur son projet "Super Game" qui, à l'époque, était on ne peut plus nébuleux. Aujourd'hui, l'éditeur japonais s'est montré un peu plus locace sur le sujet par le biais d'une session de questions-réponses en compagnie de trois pontes de la maison. "Nous sommes à l'oeuvre sur plusieurs jeux qui s'inscrivent dans le cadre du projet 'Super Games', et bien que ça pourra varier d'un titre à l'autre, il n'y a aucun doute sur le fait que ces productions intéractives seront plus que de simples jeux vidéo", a expliqué le vice-président exécutif, Shuji Utsumi.

Avant d'ajouter : "Par exemple, par le passé, on appelait les gens qui jouaient aux jeux vidéo les 'gamers', mais comme regarder des personnes jouer à des jeux vidéo est devenu une culture à part entière, on ne peut plus les qualifier de cette manière. En fait, je pense qu'il existe un grand potentiel dans la relation que peuvent avoir ceux qui jouent aux jeux vidéos, et ceux qui les regardent jouer." Pour Katsuya Hisai, le directeur général, l'idée est claire : toucher le public le plus large possible.

Pour sa part, le producteur Masayoshi Kikuchi a affirmé que SEGA gardait un oeil sur le cloud gaming et les NFT. "J'estime qu'il est naturel que le futur du jeu vidéo passe par des technologies telles que le cloud gaming et les NFT. Avec le projet 'Super Game', on essaie de voir comment il est possible de relier des jeux différents aux uns aux autres." Pour mémoire, l'an passé, la firme de Haneda a conclu un partenariat avec Microsoft pour exploiter sa plateforme de cloud computing Azure. Par ailleurs, SEGA a également fait savoir en début d'année que les NFT n'étaient pas une priorité, et que si les joueurs n'y étaient pas sensibles, voire contre, elle n'irait pas contre leur volonté.

En attendant, les fondations des jeux dits "Super Game" semblent clairement définies : des productions AAA destinées à différents supports, disponibles simultanément, et localisés dans plusieurs langues. De l'aveu même de Katsuya Hisai, lorsque les choses sérieuses débuteront réellement, le projet "Super Game" impliquera des centaines de développeurs. Pour l'instant, ils ne seraient qu'une cinquantaine. Enfin, et ça n'étonnera personne, l'Unreal Engine 5 s'annonce naturellement comme le moteur privilégié pour ce chantier d'envergure.


 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Mega Drive Mini 2 : la console arrive en Europe, les précommandes sont ouvertes Après avoir été révélée pour le marché japonais en juin dernier, la Mega Drive Mini 2 va finalement faire l'objet d'une sortie en Europe. La bonne nouvelle vient de tomber avec un communiqué de presse officielle. 05/09/2022, 14:41
SEGA annonce la Mega Drive Mini 2, il y aura 50 jeux avec, voici les 1ers jeux prévus Alors qu'on pensait que le marché des consoles rétro en retrait depuis plusieurs mois, SEGA sort de sa poche de chemise la Mega Drive Mini 2, connue aussi sous le nom de Genesis Mini 2 aux Etats-Unis. 03/06/2022, 17:37


Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.