JeuxActuJeuxActu.com

Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope : on y a joué, une suite plus grand public mais toujours aussi exigeante

Mario + Lapins Crétins Sparks of Hope : on y a joué, une suite plus grand public

Après des années à se soutenir mutuellement, Nintendo et Ubisoft avaient fini par collaborer ensemble en donnant naissance à Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle en 2017. Succès critique, le jeu est parvenu à réunir 10 millions de joueurs à travers le monde (on parle de joueurs et non de ventes, attention), ce qui a conforté les deux entreprises à produire une suite. Prévu pour le 20 octobre prochain, Mario + Lapins Crétins : Sparks of Hope arrivera sur Nintendo Switch cinq ans après son illustre aîné. De quoi donner le temps aux développeurs d’Ubisoft Paris et d’Ubisoft Milan de réfléchir à faire évoluer la formule. Des nouveautés qui vont permettre au jeu de toucher un public encore plus important ; et c’est plutôt une chouette idée.


Mario + Lapins Crétins Sparks of HopeMercredi 7 septembre 2022, il est 8h30 quand nous arrivons dans les nouveaux locaux d’Ubisoft situés dans les quartiers de Saint-Mandé. Une sorte de campus à l’américaine où trône fièrement une statue d’Ezio en simili-bronze au moulage un peu sommaire. Cela fait plus d’un an que le siège social de l’éditeur français a quitté Montreuil et son périphérique bruyant pour s’installer quelques kilomètres plus loin, au plus proche du parc de Vincennes. Au-delà de découvrir ces locaux flambant neufs, le rendez-vous a ceci de particulier qu’il est le premier événement en présentiel organisé par Ubisoft, après la pandémie qui nous a empêchés de nous réunir pendant près de 3 ans. Passé la découverte, il était temps de nous plonger dans ces 3 heures de hands-on de ce Mario + Lapins Crétins : Sparks of Hope. Nous avons pu découvrir le début du jeu, mais aussi une partie plus éloignée, afin de nous faire découvrir des éléments inédits de gameplay, le tout émaillé par une présentation des développeurs, présents pour nous épauler en cas de besoin.

Mario + Lapins Crétins Sparks of Hope

 

L'ÉTINCELLE DU BERGER

Mario + Lapins Crétins Sparks of HopePremière chose à retenir, Mario + Lapins Crétins : Sparks of Hope casse la structure basique de son aîné qui alternait exploration, combat, exploration. L’idée pour Ubisoft Paris / Milan avec cette suite est d’offrir plus d’amplitude au joueur et surtout davantage de liberté. Et pour profiter de nouveaux horizons, Mario, ses fidèles amis et quelques lapins crétins vont donc quitter le royaume Champignon pour explorer l’univers et planètes différentes. Pour justifier un voyager interstellaire, les développeurs ont créé un nouvel antagoniste, Cursa, qui n’a qu’une envie : absorber l’énergie du cosmos pour devenir une entité imparable. S’ensuit alors une espèce de course-poursuite qui va nous faire découvrir plusieurs planètes, chacune proposant une thématique et des environnements différents. Un grand classique. Là où Sparks of Hope se distingue du premier épisode, c’est cette volonté de nous pousser à explorer tous les recoins de chaque planète, le joueur pouvant se déplacement librement pour y trouver des items cachés, des puzzles à résoudre et même quelques quêtes secondaires. Cette exploration plus poussée change radicalement la façon d’appréhender le jeu, plus souple, plus moderne, mais pas moins tactique loin de là, et on va vous expliquer tout cela en détails.

Mario + Lapins Crétins Sparks of Hope

Parmi les éléments du premier Mario + Lapins Crétins – inhérents d’ailleurs aux Tactical-RPG de manière générale – qui pouvaient être un frein pour le grand public, la grille de déplacements lors des combats a été purement et simplement supprimée. Cette fois-ci, il est question d’une zone qui délimite les déplacements de chaque personnage mais dans laquelle il est possible de se mouvoir librement. Petit détail importance cela dit : chaque combattant dispose de 2 points d’action par tour, sachant que les charges vers un ennemi n’est pas comptabilisé, ce qui permet de gratter une action supplémentaire à son compteur. Un changement majeur qui modifie radicalement la perspective de jeu, et offre surtout bien plus de dynamisme au gameplay, en permettant au joueur de simuler sa stratégie d’attaque – et de défense – de façon plus naturelle. A cela s’ajoute le fait qu’il faille désormais gérer une équipe de trois personnages et les possibilités se multiplient de façon exponentielle, d’autant qu’il est désormais possible de combiner certains mouvements et attaques. Il y a notamment le Saut d’Equipe, qui permet aux personnages de se déplacer dans les airs, à condition que deux personnages se situent dans la même zone de déplacement. Une interaction est alors possible pour permettre de faire un bond et ainsi passer au-dessus de certains obstacles (vide, mur trop haut) et ainsi gagner du temps. Pratique et désormais indispensable. Pour le reste, il est possible de réaliser des attaques à longue portée, des frappes au corps-à-corps, d’envoyer des coups spéciaux, d’utiliser des items, mais aussi faire appel aux Sparks, ces petits êtres en forme d’étoiles qui peuvent nous octroyer quelques bonus supplémentaires.

 

PAS SI CRÉTINS

Mario + Lapins Crétins Sparks of HopeDans Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope, il est possible d’assigner jusqu’à deux Sparks par personnage, chacun disposant de ses propres compétences, qu’elles soient d’attaques ou de défense. Ils se basent essentiellement sur les différents éléments naturels que sont le feu, la glace (eau), l’air (l’électricité) et la terre (qu’on n’a pas encore pu tester). Par exemple, assigner le Pyrostar (le Fire Spark en d’autres termes) à un personnage le rend insensible aux attaques de feu, tout comme Pulstar (le Spark électrique) permet d’annihiler les blessures liées à l’électricité. Et bien sûr, chacun de ces Sparks peut évoluer au fil du jeu, en montant en niveau comme les personnages gagnent en compétence avec l’arbre de compétence. Il ne faut d’ailleurs pas négliger les Sparks, ils sont non seulement d’une grande utilité, mais leurs pouvoirs peuvent avoir un réel impact sur le déroulé des combats. Il est donc très important de partir à la recherche de ces créatures sur chacune des planètes visitées. D’autres ajustements dans le gameplay sont à souligner, comme le système de couverture qui donne désormais des indications quand son personnage est à l’abri, sans craindre de se prendre une attaque par surprise. C’est d’autant plus important qu’il n’est pas possible (et c’est normal) de ne pas avoir un plan d’ensemble de la situation de chaque ennemi visible. L’abri reste donc un élément important pour sortir vivant des combats, qui se corsent au fur et à mesure qu’on avance. D’ailleurs, très vite, on se rend compte qu’il ne faut jamais négliger l’IA des ennemis, très perspicace et qui ne fait aucun cadeau, surtout à partir d’une certaines avancée dans le jeu. Et c’est dans ces moments-là qu’on se rend compte qu’il ne faut jamais négliger les déplacements de chaque personnage, qu’il faut bien réfléchir avant de laisser son tour à l’adversaire. Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope a l’intention de viser un public plus large, mais il n’abandonne jamais les acharnés des Tactical-RPG qui auront la profondeur de jeu qu’ils attendent. C’est aussi pour cette raison qu’il est possible de modifier la difficulté pour chaque mission, avec trois niveaux : Débutant, Facile et Exigeant. Personne ne sera lésé.

Mario + Lapins Crétins Sparks of Hope

 

Prometteur, voire même amélioré par rapport à 2017, le gameplay de Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope s’accompagne également d’une réalisation soignée. Personnages comme décors ont été façonnés avec la validation de Nintendo pour être sûr de ne faire aucun travers. Cette suite permettra de découvrir de nouveaux personnages comme Bowser (à la place de Yoshi visiblement), mais aussi de donner plus de place aux lapins crétins qui jouissent d’un doublage, ces derniers étant désormais un peu plus doués de parole. Alors certes, ça tranche avec le reste des personnages de Nintendo qui eux sont encore muets, mais on sent que Ubisoft souhaite donner plus de corps à ses personnages. On pourra dans tous les cas compter sur Beep-O et Jeanie pour que l’ambiance dans le jeu soit un peu plus bavarde et qu’on ne se contente pas uniquement de bruitages classiques des personnages de Nintendo.


Notre degré d’attente

Avec cette volonté de s’ouvrir à un public plus large, Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope a appris à se renouveler, en assouplissant son gameplay et mettant de côté les aspects les plus austères du genre Tactical. Certains y verront une trahison, nous, on préfère y voire la meilleure décision de la part des développeurs d’Ubisoft Paris et d’Ubisoft Milan. Car quand bien même, cette suite se veut plus grand public, le côté stratégique des combats n’a pas été sacrifié pour autant, bien au contraire, offrant d’ailleurs de nouvelles perspectives de jeu avec plus de possibilité, plus de souplesse et plus de fun aussi. Rendez-vous dans un mois pour le verdict final.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Mario + Lapins Crétins Sparks of Hope : Ubisoft fait le point sur les DLC à venir Ubisoft nous a fait parvenir un communiqué officiel dans lequel il fait le point sur les prochains DLC de Mario + Lapins Crétins Sparks of Hope. 03/11/2022, 14:24
Charts France : trois arrivées dans le Top 5 consoles, Gotham Knights dans le coup Le SELL et GfK profitent de la première journée de la semaine pour faire le point sur les meilleures ventes vidéoludiques sur le territoire français. 31/10/2022, 15:09


Mario + Lapins Crétins Sparks of Hope

Jeu : Stratégie
Editeur : Ubisoft
Développeur : Ubisoft Milan
20 Oct 2022

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.