JeuxActuJeuxActu.com

God of War Ragnarök : la PETA s'indigne de la maltraitance d'un loup virtuel de 18 mètres et demande de changer le jeu

God of War Ragnarök : la PETA s'indigne de la maltraitance d'un loup virtuel de 18 mètres et demande de changer le jeu
En vente libre depuis le 9 novembre dernier, à la fois sur PS5 et sur PS4, God of War Ragnarök est aussi bien un succès critique que commercial. Si le jeu de Sony Interactive Entertainment reste en tendance des sujets sur les différents réseaux sociaux depuis sa sortie, il est aujourd'hui au coeur d'une polémique lancée par l'association PETA, toujours au front dès qu'il faut défendre les animaux - une noble cause. Depuis quelques jours, la PETA s'est en effet indigné de la maltraitance des animaux dans le jeu vidéo God of War Ragnarök, notamment sur une scène en particulier, le combat de boss avec Garm, le célèbre loup de la mythologie nordique, d'une hauteur de 18 mètres. Dans un tweet posté il y a quelques jours par l'association, accompagné par ailleurs de la séquence entre Kratos et Garm, la PETA interpelle Cory Barlog, le producteur du jeu et le game director du God of War de 2018.

 

@CoryBarlog - Vous nous avez offerts des flashbacks de Grey Wolf Sif ! Ce n'est pas parce que Tyr a enchaîné ce chiot et l'a laissé à Helheim qu'il devait être un boss !

Ce chien a été enchaîné dehors dans le froid pendant des années. Kratos et Atreus l'ont trouvé dans des conditions déplorables, endurant les ravages froids du Fimbulvetr, sans aucun abri. Tous les chiens méritent des foyers aimants et des canapés chauds, même s'ils mesurent 18 mètres. Si vous avez froid, ils ont froid.

Vous avez le pouvoir de créer un "mode PETA" pour que God of War Ragnarok puisse être joué sans violence envers les animaux !

 

Forcément, le message de PETA n'a pas plus à la plupart des joueurs qui se sont également indignés d'un message incompréhensible envers une oeuvre et non une réalité. Ce n'est pas la première fois que PETA s'en prend au jeu vidéo, puisqu'on se souvient qu'en 2020, le jeu Animal Crossing New Horizons avait été pointé du doigt par l'association qui dénonçait un personnage qui encourageaient les villageois à pêcher des poissons pour ensuite les placer dans des aquariums minuscules. Cory Barlog a par ailleurs pris le temps de répondre à l'association, leur précisant qu'il ne s'agissait pas d'un vrai loup, issu qui plus est d'une mythologie nordique. Evidemment, créer un jeu tel que God of War Ragnarök avec un mode PETA où l'on ne tuerai aucun animal n'est évidemment pas possible, et n'aurait aucun sens non plus...







 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

God of War Ragnarök : voici comment faire pour débloquer la vraie fin du jeu Comme ce fut le cas avec le premier God of War, celui de 2018, il existe une fin cachée dans le jeu, considérée comme étant la vraie. On vous explique comment y accéder. 27/11/2022, 09:25
God of War Ragnarök : Bear McCreary parle de sa musique, attention, il y a des spoilers Maintenant que God of War Ragnarök est disponible et que de nombreux joueurs ont fini la suite des aventures de Kratos et d'Atreus, Sony peut enfin communiquer sur certains aspects narratifs du jeu. 24/11/2022, 17:26


God of War Ragnarök

Jeu : Action
Editeur : Sony Interactive Entertainment LLC
Développeur : Santa Monica Studio
9 Nov 2022

9 Nov 2022

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.