JeuxActuJeuxActu.com

Après avoir racheté SNK, l'Arabie Saoudite s'attaque à Nintendo en entrant dans son capital

Après avoir racheté SNK, l'Arabie Saoudite s'attaque à Nintendo en entrant dans son capital

Après avoir racheté 96,18% des actions de SNK en février dernier par le biais de sa fondation MiSK, Mohammed Ben Salmane, le prince héritier de l'Arabie Saoudite, vient d'entrer au capital de Nintendo à hauteur de 5.01%, après avoir déposé un dossier auprès du Ministère des Finances du Japon à travers le fond saoudien PIF. Une information qui vient d'être révélée par Bloomberg et que le géant japonais n'a pas souhaité commenter. Contacté par le journal économique, Nintendo a cependant révélé au passage avoir appris l'existence de l'investissement saoudien à travers la presse et qu'aucune prise de parole ne sera faite sur les actionnaires individuels. Si l'on imagine que l'entrée à son capital d'un homme aussi controversé que Mohammed Ben Salmane ne doit pas enchanter la firme japonaise, il faut reconnaître que le prince héritier de l'Arabie Saoudite consolide son envie d'investir massivement dans le jeu vidéo. Non seulement parce que l'homme est un véritable gamer et qu'il voue un culte pour les pièces de collection dans le jeu vidéo, mais aussi parce qu'il prépare avant tout la reconversion de son pays. Grâce au programme "Saudi Vision 2030", l'objectif de l'Arabie Saoudite est claire et limpide, se détacher de son indépendance au secteur prétolier pour diversifier ses économies. L'immobilier dans plusieurs pays du monde entier est un investissement rentable, on le savait déjà, mais le jeu vidéo est également un secteur porteur, intéressant et plus abordable pour Mohammed Ben Salmane.

On rappelle que ce dernier a déjà investi dans le capital d'Activision, d'Electronic Arts, Take Two Interactive, Naxon et même Capcom. Selon Bloomberg, le fond saoudien devient alors le cinquième actionnaire de Nintendo, et qu'il a profité du cours du Yen plus faible pour investir chez Nintendo. "L'Arabie saoudite a intensifié ses efforts pour créer sa propre industrie de contenu, et cette série d'investissements dans des sociétés de jeux japonaises est probablement un moyen pour elles d'apprendre du Japon", a déclaré Hideki Yasuda, analyste principal chez Toyo Securities. Reste à savoir maintenant qu'elle sera l'influence de l'Arabie Saoudite sur le jeu vidéo dans les années à venir, la question étant d'ores et déjà sur la table, puisque Mohammed Ben Salmane détient la totalité de SNK, le créateur de la NeoGeo.

Nintendo



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Blasé


À découvrir également
Autres articles

Switch : si vous avez raté l'Indie World et ses annonces, voici le replay de Nintendo Si vous n'étiez pas devant votre écran à 16 heures pour assister à l'Indie World, Nintendo a mis en ligne le replay. 11/05/2022, 17:37
Nintendo : le jour où Kanye West a présenté son jeu à Miyamoto, récit d'une rencontre improbable Zachary Ryan, lead community producer chez Twitch, a raconté sur Twitter le jour où Kanye West a présenté son jeu à Shigeru Miyamoto. 06/05/2022, 18:53


Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.