JeuxActuJeuxActu.com

The Last of Us 2 : Naughty Dog confie que la fin du jeu aurait pu être plus sombre (spoiler)

The Last of Us 2 : Naughty Dog confie que la fin du jeu aurait pu être plus sombre (spoiler)
Nos confrères de Game Informer ont eu l'occasion d'échanger avec Halley Gross et Neil Druckmann, respectivement scénariste et réalisateur de The Last of Us 2, ce qui leur a permis d'apprendre que la fin du jeu aurait pu être nettement plus sombre. "Pour le dernier acte du jeu, nous avons procédé à plusieurs itérations, et l'idée était qu'Ellie tue Abby dans le dénouement final, a expliqué Halley Gross. Et puis, à mi-chemin, nous avons changé d'avis : Ellie laisserait partir Abby à la denière seconde pour montrer que l'ancienne Ellie, celle empreinte d'humanité et guidée par Joel, existait toujours dans ce personnage qui s'est laissé submerger par son désir de vengeance."

Si voir Abby mourir aurait certainement réjoui ceux qui ne se sont pas encore remis de la mort de Joel, voir Ellie faire preuve d'une force mentale pour briser ce cycle de violence est aussi une belle conclusion. "Au départ, le fait qu'Abby soit épargnée ne semblait pas juste, a assuré pour sa part Neil Druckmann. Mais en fin de compte, c'est une approche honnête par rapport au personnage. L'histoire que nous souhaitions raconter à légèrement changé, mais notre priorité a toujours été d'être juste vis-à-vis du personnage. Il y a certaines choses que nous essayons d'atteindre, mais ça ne peut fonctionner que si nous faisons preuve de cohérence dans l'écriture."

Ce n'est pas la première fois que la fin de The Last of Us 2 est évoquée, puisque le mois dernier, la scénariste avait déjà avoué qu'elle aurait pu être différente sans en dire plus le sujet, tout comme d'autres aspects de l'intrigue. Maintenant, on sait. On rappelle que le jeu est disponible sur PS4 depuis le 19 juin dernier, et que notre test se trouve à cette adresse.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
60% Osef


À découvrir également
Autres articles

The Last of Us Part II : un mode réaliste et le permadeath pour bientôt ? Si jamais vous avez trouvé The Last of Us Part II un peu trop rapide, voire carrément trop facile, sachez que Naughty Dog semble avoir pris le problème à bras-le-corps, avec de nouvelles options pour se compliquer la vie. 5 | 11/08/2020, 12:49
The Last of Us Part II : du gameplay en multijoueur a fuité Pour l'instant, The Last of Us : Part II s'est limité à être un jeu solo, et bien que le studio Naughty Dog ait teasé des DLC scénarisés, il a scientifiquement laissé planer le doute au sujet d'un mode multijoueur. 1 | 06/08/2020, 15:05


Derniers commentaires
Par Brandon106 le Vendredi 24 Juillet 2020, 0:41
C'est tous le scenario qui est bidon.
Il aurais du contruire l'histoire differement comme par example Abby et Ellie deviennent amie qu'elle partage plein de truc ensemble etc... et puis qu'au bout d'un moemment Abby apprend qui est Joel qu'elle le tue et puis Ellie apprend que c'est Abby sa mélleiur amie qui la tuer!
Tous le passage autour Abby qui sauve le gens est purement inutile et concentre l'attention sur un personnage qui n'est pas Ellie!


Répondre
-
voter voter

Par SamRendOuf_ le Jeudi 23 Juillet 2020, 4:03
[/u]
Ashkarakan a écrit:
Maxiace a écrit:En qqe mots. ils peuvent donner toutes les conclusions, des débats, ou autres... ils n'arriverons pas à la hauteur de l'écriture du premier. de toute façon le "part 2" comme ils l'appel et une arnaque historique que l'on me face pas croire qu'ils ont voulu vraiment travailler sur cette histoire, sérieusement intervertir de personnage une fois Ellie une fois abbie on voit très bien qu'il avait pas assez d'imagination pour remplir les troup.Car ci le père de abbie était sûr qu'il était le dernier à pouvoir faire un vaccin il l'aurais appris à sa fille voir à d'autres. Voilà tout. une écriture pourri pour un jeu pourri.Ils n'on même pas respecter les attentes des joueurs qui comme moi rêvé mieux pour cette suite. Personnellement j'aurais fait un mode ouvert avec un début qui déchire digne d'un jeux une orde qui évolue qui anéanti le reste des humains par la même occasion le petit monde qu'à créé ces pauvres humains (Joël son frère et tous les autres) suite à ça ils se retrouvent séparés veulent se retrouver mais à la fin il ne reste plus que Joël et Ellie mourent dans ces bras et là on verrai à quelle point il regrette le choix qu'il a fait dans le premier à vouloir sauver Élie.Voilà je vous épargne un bouquin. A vous d'imaginer ci ça n'aurait pas était mieux pour tout les joueurs qui ce sont àcrocher aux héros du premier. Alors arrêtez de vouloir défendre part 2 il ne le mérite pas.


Beaucoup de haine stupide et de de troll dans ce message...


Acceptes un peu ce que les créateurs font de leur œuvre, c'est dingue on dirait que ça t'appartient. Oh et super ton histoire déjà vue et revue... Au moins là ils ont eu les c***** de surprendre et c'est top, de mon point de vue. J'ai préféré le premier mais le part 2 est un tout de même chef d'œuvre dans sa façon d'écrire cette histoire et de montrer que dans un monde post apo, la notion d'humanité n'est plus si présente.
Pour le fait qu'Ellie soit lesbienne ça donne du corps au personnage, qui est différent de la plupart des persos féminins en jeu et au cinéma. Je ne suis ni gay ni juif ni progressiste... À croire que dans la vie il n'y a qu'un homme pour une femme et vice-versa. Le monde est bien plus varié et compliqué que ce qu'on nous a appris à l'enfance. Ça m'énerve vraiment ces critiquent faiblarde sur les propagandes LGBT etc, je ne vous souhaite pas d'avoir un enfant qui "déroge" à vos idées...

Sur ce, bon jeu à tous et à plus.


Répondre
-
voter voter

Par Pifpafpof le Samedi 18 Juillet 2020, 19:17
Kevin Rian a écrit:
Fiz a écrit:
Kevin Rian a écrit:
Alex de Guadeloupe a écrit:Moi j'ai adore la finHonnêtement on s'attache à AbbyElle n'est pas si mechante
Je pense qu'il est illogique qu'un humain, se délectant de torturer un autre humain à coups de club de golf par pure vengeance, soit saint d'esprit. Il faut perdre une partie importante de son humanité pour y arriver. Le récit fait fi de cette réalité psychique, et opte pour une pirouette incohérente pour servir la volonté du créateur.J'ai lu un jour une oeuvre qui traitait de comment créer un personnage fictif. À un moment ça parle de comment arriver à laisser le personnage vivre tout seul, et lui permettre même de surprendre le scénariste, ça nous paraît fantaisiste nous simples mortels, mais dans la tête des grands écrivains, cela est vraiment possible.Donc, l'intervention des scénaristes "comme dit plus haut" pour rendre justice à tel ou tel personnage est une trahison à une des règles fondamentales de la création fictive.
Ok, mais si on suit ton raisonnement, On sait très bien que Joël et Tommy on torturé des gens aussi (Ellie l'explique à un moment dans le 2 et cà avait déjà été sous ententu dans le 1) Et Ellie à torturée Nora donc applique leur le même jugement qu'Abby stp.
Je n'ai pas de parti pris, Abby ou Ellie ou même faire revenir Joël, ce n'était pas le fond de mon intervention.Je dis juste que le jeu a été hissé au rang de chef d'oeuvre pour son écriture, il est alors légitime d'être plus exigeant que la norme surtout que je n'ai pas encore l'esprit dévolu, et je dispose toujours de mon indépendance intellectuelle.Et mon intelligence, que tu peux bien-sûr contester, trouve que l'écriture du jeu est légèrement au dessus de la moyenne, et bourrée d'incohérences.

Idem, on est loin, très loin du premier épisode.
Scénario à rallonge, avec une sorte de fin en "deux temps" que j'ai trouvé inutile.
Et je ne parle même pas du côté émotionnel que l'on ne retrouve pas dans se second épisode, qui est limite "sabotée " par une surenchère promotionnelle de la cause LGBT.
Alors vive la pluralité sociale et des genre mais la j'avais parfois l'impression de jouer à un jeux sponsorisés par une "marque" idéologique.
J'espère juste que le troisième épisode ne sera pas fait par des pro Vegan.
Déçu sans être déçu, j'ai aimé se jeux sans être conquis, a avoir chez soit mais pas à encadré.


Répondre
-
voter voter

Par Ashkarakan le Samedi 18 Juillet 2020, 19:08
Maxiace a écrit:En qqe mots. ils peuvent donner toutes les conclusions, des débats, ou autres... ils n'arriverons pas à la hauteur de l'écriture du premier. de toute façon le "part 2" comme ils l'appel et une arnaque historique que l'on me face pas croire qu'ils ont voulu vraiment travailler sur cette histoire, sérieusement intervertir de personnage une fois Ellie une fois abbie on voit très bien qu'il avait pas assez d'imagination pour remplir les troup.Car ci le père de abbie était sûr qu'il était le dernier à pouvoir faire un vaccin il l'aurais appris à sa fille voir à d'autres. Voilà tout. une écriture pourri pour un jeu pourri.Ils n'on même pas respecter les attentes des joueurs qui comme moi rêvé mieux pour cette suite. Personnellement j'aurais fait un mode ouvert avec un début qui déchire digne d'un jeux une orde qui évolue qui anéanti le reste des humains par la même occasion le petit monde qu'à créé ces pauvres humains (Joël son frère et tous les autres) suite à ça ils se retrouvent séparés veulent se retrouver mais à la fin il ne reste plus que Joël et Ellie mourent dans ces bras et là on verrai à quelle point il regrette le choix qu'il a fait dans le premier à vouloir sauver Élie.Voilà je vous épargne un bouquin. A vous d'imaginer ci ça n'aurait pas était mieux pour tout les joueurs qui ce sont àcrocher aux héros du premier. Alors arrêtez de vouloir défendre part 2 il ne le mérite pas.


Beaucoup de haine stupide et de de troll dans ce message...


Répondre
-
voter voter

Par Kevin Rian le Samedi 18 Juillet 2020, 1:50
Fiz a écrit:
Kevin Rian a écrit:
Alex de Guadeloupe a écrit:Moi j'ai adore la finHonnêtement on s'attache à AbbyElle n'est pas si mechante
Je pense qu'il est illogique qu'un humain, se délectant de torturer un autre humain à coups de club de golf par pure vengeance, soit saint d'esprit. Il faut perdre une partie importante de son humanité pour y arriver. Le récit fait fi de cette réalité psychique, et opte pour une pirouette incohérente pour servir la volonté du créateur.J'ai lu un jour une oeuvre qui traitait de comment créer un personnage fictif. À un moment ça parle de comment arriver à laisser le personnage vivre tout seul, et lui permettre même de surprendre le scénariste, ça nous paraît fantaisiste nous simples mortels, mais dans la tête des grands écrivains, cela est vraiment possible.Donc, l'intervention des scénaristes "comme dit plus haut" pour rendre justice à tel ou tel personnage est une trahison à une des règles fondamentales de la création fictive.
Ok, mais si on suit ton raisonnement, On sait très bien que Joël et Tommy on torturé des gens aussi (Ellie l'explique à un moment dans le 2 et cà avait déjà été sous ententu dans le 1) Et Ellie à torturée Nora donc applique leur le même jugement qu'Abby stp.


Je n'ai pas de parti pris, Abby ou Ellie ou même faire revenir Joël, ce n'était pas le fond de mon intervention.

Je dis juste que le jeu a été hissé au rang de chef d'oeuvre pour son écriture, il est alors légitime d'être plus exigeant que la norme surtout que je n'ai pas encore l'esprit dévolu, et je dispose toujours de mon indépendance intellectuelle.

Et mon intelligence, que tu peux bien-sûr contester, trouve que l'écriture du jeu est légèrement au dessus de la moyenne, et bourrée d'incohérences.


Répondre
-
voter voter

Par Pyramide de Maslow le Samedi 18 Juillet 2020, 1:15
"Faut écrire un bouquin pour savoir critiquer une fiction"

Il est bien ton argument, je le partagerai avec ma bibliothècaire ^^.

Et pour info, faute d'écrire des livres, j'en ai lu beaucoup beaucoup.


Validons un peu pour voir..., il va falloir alors appliquer ton "argument" dans l'autre sens aussi, à ce que je sache, ces testeurs qui ont accordé la note parfaite ne se sont pas essayé à l'écriture avant de pouvoir donner leur avis sur celle des scénaristes du jeu, ou peut-être, une critique devient légitime quand, et seulement quand elle va dans ton sens.

Il n'y aurait que des écrivains pour critiquer d'autres écrivains.


Répondre
-
voter voter
1

Par Fiz le Vendredi 17 Juillet 2020, 23:25
Kevin Rian a écrit:
Alex de Guadeloupe a écrit:Moi j'ai adore la finHonnêtement on s'attache à AbbyElle n'est pas si mechante
Je pense qu'il est illogique qu'un humain, se délectant de torturer un autre humain à coups de club de golf par pure vengeance, soit saint d'esprit. Il faut perdre une partie importante de son humanité pour y arriver. Le récit fait fi de cette réalité psychique, et opte pour une pirouette incohérente pour servir la volonté du créateur.J'ai lu un jour une oeuvre qui traitait de comment créer un personnage fictif. À un moment ça parle de comment arriver à laisser le personnage vivre tout seul, et lui permettre même de surprendre le scénariste, ça nous paraît fantaisiste nous simples mortels, mais dans la tête des grands écrivains, cela est vraiment possible.Donc, l'intervention des scénaristes "comme dit plus haut" pour rendre justice à tel ou tel personnage est une trahison à une des règles fondamentales de la création fictive.


"trahison à une des règles fondamentales de la création fictive" ahah! Merci à toi AU GRAND MANITOU DE LA CRÉATION FICTIVE ! pour cette révélation.

dis moi t'a écris combien bouquins pour t'octroyer une si grande vérité sur comment DOIT être écrit une œuvre fictive ?

Pardon, j'entends ce que tu dis sur "laisser vivre un personnage" ok, mais l'écrivain doit aussi ne pas perdre de vu ce qu'il souhaite transmettre, ce qu'il souhaite raconter et donc aussi savoir parfois les contraindre ces personnages. écrire une histoire est quand même bien plus complexe que juste laisser vivre ses personnages.

Mais si on suit ton raisonnement, On sait très bien que Joël et Tommy on torturé des gens aussi (Ellie l'explique à un moment dans le 2 et cà avait déjà été sous entendu dans le 1) Et Ellie à torturée Nora donc applique leur le même jugement qu'Abby stp.

Il faut de toute façon plus être saint d'esprit" pour torturer quelqu'un. Même sans s'en délecter. Et puis tuer Abby n'aurait surpris personne. Tuer Ellie, pour le coup, ça aurait été plus surprenant.

En tout cas je ne voit pas la dif entre ce qu'a fait Abby à Joël, et ce qu'Ellie fait à Nora.


Répondre
-
voter voter

Par Ganondorf03 le Vendredi 17 Juillet 2020, 23:25
Proposer un qte donnant le choix au joueur avec une fin différente du coup aurait été une bonne solution aussi

Répondre
-
voter voter

Par Fiz le Vendredi 17 Juillet 2020, 22:22
Kevin Rian a écrit:
Alex de Guadeloupe a écrit:Moi j'ai adore la finHonnêtement on s'attache à AbbyElle n'est pas si mechante
Je pense qu'il est illogique qu'un humain, se délectant de torturer un autre humain à coups de club de golf par pure vengeance, soit saint d'esprit. Il faut perdre une partie importante de son humanité pour y arriver. Le récit fait fi de cette réalité psychique, et opte pour une pirouette incohérente pour servir la volonté du créateur.J'ai lu un jour une oeuvre qui traitait de comment créer un personnage fictif. À un moment ça parle de comment arriver à laisser le personnage vivre tout seul, et lui permettre même de surprendre le scénariste, ça nous paraît fantaisiste nous simples mortels, mais dans la tête des grands écrivains, cela est vraiment possible.Donc, l'intervention des scénaristes "comme dit plus haut" pour rendre justice à tel ou tel personnage est une trahison à une des règles fondamentales de la création fictive.


Ok, mais si on suit ton raisonnement, On sait très bien que Joël et Tommy on torturé des gens aussi (Ellie l'explique à un moment dans le 2 et cà avait déjà été sous ententu dans le 1) Et Ellie à torturée Nora donc applique leur le même jugement qu'Abby stp.


Répondre
-
voter voter
1

Par Kevin Rian le Vendredi 17 Juillet 2020, 18:55
Alex de Guadeloupe a écrit:Moi j'ai adore la finHonnêtement on s'attache à AbbyElle n'est pas si mechante


Je pense qu'il est illogique qu'un humain, se délectant de torturer un autre humain à coups de club de golf par pure vengeance, soit saint d'esprit. Il faut perdre une partie importante de son humanité pour y arriver. Le récit fait fi de cette réalité psychique, et opte pour une pirouette incohérente pour servir la volonté du créateur.

J'ai lu un jour une oeuvre qui traitait de comment créer un personnage fictif. À un moment ça parle de comment arriver à laisser le personnage vivre tout seul, et lui permettre même de surprendre le scénariste, ça nous paraît fantaisiste nous simples mortels, mais dans la tête des grands écrivains, cela est vraiment possible.

Donc, l'intervention des scénaristes "comme dit plus haut" pour rendre justice à tel ou tel personnage est une trahison à une des règles fondamentales de la création fictive.


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 13 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







The Last of Us Part II

Jeu : Action
Editeur : Sony Computer Entertainment
Développeur : Naughty Dog
19 Juin 2020

Zone Membres

Vos Notes :
20/20
Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.