JeuxActuJeuxActu.com

Sekiro Shadows Die Twice : bien parti pour tout défoncer ? Dernières impressions avant le test

Sekiro : bien parti pour tout défoncer ? Dernières impressions avant le test

FromSoftware a connu un pic de popularité grâce à Dark Souls, la suite de Demon’s Soul qui doit, en partie, sa réputation à sa difficulté notoire. Mais, le parcours du studio japonais remonte bien plus loin : on leur doit, entre autres, la saga King’s Field, ancêtre spirituel de titres cités plus tôt, les deux épisodes d’Otogi, jeux d’action exclusifs à la première Xbox, ou encore Tenchu. Véritable jeu culte chez les amateurs d’infiltration, ce dernier devrait justement trouver un véritable successeur à travers Sekiro, projet que le studio a développé avec le soutien de l’éditeur Activision.


Sekiro : Shadows Die TwiceAvec Sekiro : Shadows Die Twice, From Software s’éloigne quelque peu de la formule qui l’a rendu populaire, celle de Demon’s Soul et Dark Souls, mais sans totalement l’abandonner. On note ainsi quelques points communs, à commencer par les combats âpres, disputés où la moindre coûte extrêmement cher. Mais, ici, le studio met de côté l’univers Dark Fantasy pour emmener les joueurs dans un japon médiéval mystique. En effet, l’histoire se déroule durant l’ère Sengoku, période agitée durant laquelle les seigneurs de différentes provinces se font la guerre afin d’unifier le pays sous leur bannière. C’est dans ce contexte que le protagoniste, dit le Loup, apprend l’art des Shinobi pour ensuite assurer la protection de l’Héritier divin. Malheureusement, le jeune dignitaire est un jour enlevé par des guerriers du clan Ashina, tandis que le Loup est laissé pour mort et amputé de son bras ghauche. C’est alors qu’il se lance dans une quête de vengeance et de rédemption pour retrouver son maître et laver cet affront après failli à sa mission. Pour cela, il est aidé par un mystérieux culteur qui lui offre une prothèse pour combler l’absence du bras manquant ; cette prothèse peut alors être modifiée à l’aide de différents équipements trouvés au cours de l’aventure, comme cette hache permettant de briser la garde ennemie que l’on a pu apercevoir dans les premières vidéos dévoilées.

 

LA MENACE FANTÔME

 

Sekiro : Shadows Die TwiceCe qui distingue Sekiro des autres productions récentes de From Software, ce sont les caractéristiques du personnage principal. Il ne s’agit pas ici de choisir sa classe, puisque l’on incarne un ninja quoiqu’il arrive, et la progression ne se fait pas en amassant des âmes : vaincre des ennemis remplit simplement une jauge qui confère un point de compétence une fois pleine. Ces points de compétence peuvent ensuite être dépensés dans trois arbres, dédiés aux Arts Shinobi, pour les techniques de combat, aux Arts Ashina, pour les compétences passives, et aux Arts des prothèses. Au niveau de l’action, le Loup se montre d’ailleurs particulièrement mobile : non seulement il se déplace et frappe avec vélocité mais, en outre, il dispose d’un grappin pour atteindre rapidement un point élevé. L’utilisation du grappin est d’une simplicité enfantine, puisqu’il suffit de presser la gâchette dédiée lorsqu’un indicateur d’attache est à portée, ce qui est indiqué par sa couleur verte. Et ce n’est qu’un des éléments que le héros peut exploiter pour avancer. Car, en tant que Shinobi, il doit se faire discret et frapper lorsque sa cible s’y attend le moins. Alors, il peut aussi se faufiler dans les herbes hautes ou lancer divers objets pour détourner l’attention d’un garde, par exemple. User de ces stratagèmes est le meilleur moyen d’atteindre son objectif en un seul morceau, puisque le moindre coup encaissé engendre de lourds dégâts. Par ailleurs, approcher des gardes sans se faire repérer est aussi l’occasion de surprendre leurs conversations et d’apprendre, au passage, des informations parfois anecdotiques, parfois précieuses sur le contexte de l’époque ou les secrets que cache le décor. Cela dit, le Loup est bien capable de se défendre lorsque le besoin se fait sentir. Heureusement, d’ailleurs, car outre les gardes, il va falloir vaincre un certain nombre de boss de plus en plus imposants et dangereux.

 

VIVRE ET LAISSER MOURIR

 

Sekiro : Shadows Die TwiceA ce sujet, les joueurs les plus assidus devraient noter l’absence de jauge de stamina, ce qui ôte une contrainte notable. Il est alors possible de frapper et d’esquiver sans trop de restriction. Cela ne signifie pas toutefois qu’il suffit d’envoyer les coups de katana à l’emporte-pièce pour remporter le moindre duel. L’arme du personnage montre une portée limitée et frapper dans le vide offre l’opportunité de répliquer à des ennemis qui n’attendent que cela. Certains d’entre eux sont même capables de repousser une attaque avant de répliquer violemment. Mais le joueur peut en faire de même : appuyer sur le bouton de garde au bon moment permet ainsi de placer une attaque mortelle. Si l’on ajoute à cela les animations et les effets sonores très réussies, en plus de l’agilité du protagoniste, on obtient des combats aussi classes que disputés, caractérisés par une authenticité qui devrait ravir les fans de chanbara comme le cinéma japonais en a tant engendré. Si le niveau de difficulté s’avère très élevé, les développeurs ont voulu contrebalancer cela avec le système de résurrection. En effet, une fois tombé au combat, le protagoniste a une chance de revenir sur le champ de bataille.



A ce sujet, les joueurs les plus assidus devraient noter l’absence de jauge de stamina, ce qui ôte une contrainte notable. Il est alors possible de frapper et d’esquiver sans trop de restriction.


Sekiro : Shadows Die TwiceDétail intéressant, bien que le joueur ne dispose que d’un temps limité pour ressusciter avant le Game Over, le délai accordé permet tout de même quelques sournoiseries. Les gardes qui voient le cadavre du héros finissent par le négliger pour retourner à leur occupation : c’est généralement le moment idéal pour se relever et les surprendre dans leur dos. Néanmoins, les meilleurs devraient sans doute chercher à éviter cela, puisque chaque mort est pénalisée par une perte définitive de points d’expérience. Ainsi, bien que l’on retrouve des similitudes avec les Souls, comme les statues de Bouddha, qui joue le même rôle que les feux de camps pour la gestion de compétence et les voyages rapides, ou l’équivalent des fioles d’Estus pour se soigner rapidement, Sekiro emprunte une voie différente qui devrait certainement séduire les fans d’infiltration.


Notre degré d’attente

Déjà très convainquant au travers de ses premiers trailers, Sekiro paraît bien parti pour être l’un des gros hits de ce printemps 2019. Son ambiance envoûtante contraste avec la violence des assassinats et la brutalité des combats pour créer une aventure qui promet d’être marquante. En outre, ses environnements élaborés offrent de nombreuses voies et permet ainsi de tenter de nombreuses approches, ce qui devrait permettre aux pros de l’infiltration de s’en donner à cœur joie ou aux amateurs de duel de se lancer dans des affrontements homériques, à leurs risques et périls. En revanche, From Software propose ici une expérience exclusivement solitaire : inutile d’attendre l’aide d’un vétéran qui viendrait tenir la main des ninjas en herbes dans les moments difficiles.  



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
50% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

Sekiro : la mise à jour 1.03 est disponible, les développeurs ont-ils rendu le jeu plus facile ? C'est par le biais du site officiel de Sekiro : Shadows Die Twice que l'on apprend que la mise à jour 1.03 est dès à présent disponible en téléchargement. Voici toutes les modifications qu'elle apporte. 7 | 23/04/2019, 15:45
From Software : le créateur de Sekiro voudrait faire un jeu narratif à la Rockstar De prestigieux invités étaient présents lors du Reboot Develop, une conférence qui s'est tenue à Dubrovnik en Croatie, dont le créateur de la série Dark Souls qui a expliqué qu'il aimerait bien faire un jeu narratif façon Rockstar 7 | 12/04/2019, 13:37


Derniers commentaires
Par ashton_x le Mardi 12 Mars 2019, 16:38
safedreams a écrit:Ce que tu comprends pas bien c est qu une note c est pas la construction rationnelle d un devoir de mathématique ni un test d une machine a laver ou c est uniquement technique.Tu peux avoir une note graphisme pourrieTu peux avoir une musique a chiertu peux avoir aucun scénarioEtt avoir un gameplay fun qui te fait adorer le jeu. Or si tu reste sur les autres critères tu as une note pas terrible qui ne reflète pas le plaisir de jeuDans les anciens magazines, tu avais des notes techniques et une note coup de coeur/plaisir. Le but du test c est de rendre compte de tout les aspects du jeu en bien et en mal et ensuite le testeur peut s adonner a une note finale plus subjective.

Dans ce cas la note doit disparaître car un chiffre précis relevant d'un système de point est en inadéquation avec un jugement subjectif.
Soit JA met un barème précis pour justifier sa note, soit il donne un test sans notation. J'entends ton argument me disant qu'on ne juge pas une oeuvre d'art avec un barème. Dans ce cas tu reconnais que mettre une note, avec ou sans barème, c'est absurde et donc c'est juste par Intérêt.
Et dans ce cas si un test relève d'un point de vue subjectif, alors c'est admettre qu'il n'y a aucun caractère professionnel à rediger un test sur ce site.
Moi je vais peut être faire un blog où je vais ecrire mes propres tests. J'aurai un système de notation par couleurd : marron, rouge, orange, jaune, vert clair, vert foncé. Mes critères de notation seront : gameplay/feeling manette en main, durée de vie/rejouabilité/répétitivité, aspects techniques, ambiance/level-design/bande son et le 5 ème critère: les bonus comme un multijoueur très fun, une invention de gameplay ou autres.
Et ça ne fera pas de moi un journaliste car tester un jeu ou juger un film ne relève en rien du journalisme.


Répondre
-
voter voter

Par safedreams le Lundi 11 Mars 2019, 22:08

likeSmall 298
ashton_x a écrit:Oui voilà, le truc c'est que à force de mettre bonnes notes comme à 18 fifa, 18 à ACodyssey, 20 à uncharted 4, il arrive forcément le moment où t'atteins la limite. S'ils avaient mis 20 à RDR II, cela aurait voulu dire qu'il ne vait que 2 points de + que ACodyssey alors qu'en étant objectif, l'un explose l'autre sur tous les points. Ils ont été obligé de mettre 21. Mais c'est absurde cimme tu dis. Je pense c'est tout l'intérêt de Jeux Actu de se remettre en question là dessus.@safedreams : le problème avec le système de barème est que le barème est totalement transparent. Sans barème tu peux mettre la note que tu veux en disant "moi j'ai testé, moi je suis professionel, moi j'ai raison, vous êtes des haters". Avec un barème tu ne peux parfois pas mettre d'avantages qu'un 16/20.Par exemple Uncharted 4, si il y avait un barème avec un critère noté sur 4 points concernant la durée de vie et la rejouabilité, alors déjà le jeu aurait eu 1/4 concernant ce critère et donc 17 sur 20 maximum. Mais Jeux Actu se serait fait saquer par Sony et Maxime Chao n'aurait pas eu d'interview exclusif de la part de Naughty Dogs.

Ce que tu comprends pas bien c est qu une note c est pas la construction rationnelle d un devoir de mathématique ni un test d une machine a laver ou c est uniquement technique.

Tu peux avoir une note graphisme pourrie
Tu peux avoir une musique a ****
tu peux avoir aucun scénario

Ett avoir un gameplay fun qui te fait adorer le jeu. Or si tu reste sur les autres critères tu as une note pas terrible qui ne reflète pas le plaisir de jeu

Dans les anciens magazines, tu avais des notes techniques et une note coup de coeur/plaisir. Le but du test c est de rendre compte de tout les aspects du jeu en bien et en mal et ensuite le testeur peut s adonner a une note finale plus subjective.


Répondre
-
voter voter

Par ashton_x le Lundi 11 Mars 2019, 16:05
Arf a écrit:. Avoir un système de cotation gradué et l'exploser comme ici lors du test de RDR2 est juste absurde...

Oui voilà, le truc c'est que à force de mettre bonnes notes comme à 18 fifa, 18 à ACodyssey, 20 à uncharted 4, il arrive forcément le moment où t'atteins la limite. S'ils avaient mis 20 à RDR II, cela aurait voulu dire qu'il ne vait que 2 points de + que ACodyssey alors qu'en étant objectif, l'un explose l'autre sur tous les points. Ils ont été obligé de mettre 21. Mais c'est absurde cimme tu dis. Je pense c'est tout l'intérêt de Jeux Actu de se remettre en question là dessus.

@safedreams : le problème avec le système de barème est que le barème est totalement transparent. Sans barème tu peux mettre la note que tu veux en disant "moi j'ai testé, moi je suis professionel, moi j'ai raison, vous êtes des haters". Avec un barème tu ne peux parfois pas mettre d'avantages qu'un 16/20.
Par exemple Uncharted 4, si il y avait un barème avec un critère noté sur 4 points concernant la durée de vie et la rejouabilité, alors déjà le jeu aurait eu 1/4 concernant ce critère et donc 17 sur 20 maximum. Mais Jeux Actu se serait fait saquer par Sony et Maxime Chao n'aurait pas eu d'interview exclusif de la part de Naughty Dogs.


Répondre
-
voter voter
1

Par safedreams le Dimanche 10 Mars 2019, 17:39

likeSmall 298
@ashton_x

Ta bien raison, il s est trompé pour RDR2. Le jeu est bien meilleur qu il le dit et il faut rajouter un point de plus en conséquence. :mrgreen: Si les testeurs passent a coté de certaines qualités, pas étonnant que les notes soient aussi basses ! :lol:

Plus sérieusement, il y a les tests façon comme tu dis « rationnel » avec un barême de points qui s additionnent. Et y a la « critique » qui est simplement basée sur le ressenti, très subjectif façon critique de cinéma et de livres... La vérité est surement entre les deux approches. Il devraient y avoir comme par le passé, style les mag des années 90, un barême technique = le test et une note subjective = le ressenti personnel. Aujourd’hui on est clairement et uniquement sur la « critique »... La critique ne sert a rien car elle est subjective. Ces couillons voient le JV uniquement comme un art..... donc un jeu bugé comme The last guardian peut avoir une bonne note :mrgreen: Un jeu pourri techniquement comme Zelda BOTW peut avoir 19 malgré cela... :roll: C’est la critique.


Répondre
-
voter voter

Par Arf le Dimanche 10 Mars 2019, 16:55

likeSmall 736
@Ashton-x: Je ne peux que abonder dans ton sens. Heureusement qu'il reste possible de diversifier ses sources pour se faire un avis sur un titre, et que nous ne sommes plus tributaires comme il y a vingt ans ou plus que de quelques magazines. La multiplication des sources d'informations ces dernières années a invariablement amenée une compétition entres sites officiels, youtubers(influenceurs) et autres. compétition qui amène aux dérives que tu as expliqué. Avoir un système de cotation gradué et l'exploser comme ici lors du test de RDR2 est juste absurde...Ne reste que au consommateur avisé à glaner ces infos de-ci, de-là...Personnellement, j'aime bien le contenu du magazine JV-Culture jeu vidéo. Si tu ne connais pas, je te conseille d'y jeter un œil...

Répondre
-
voter voter
1

Par ashton_x le Dimanche 10 Mars 2019, 16:22
Uniko a écrit:...Voilà les points de skill et faudra compléter les 3 branches pour le trophée / succès.Oubli les previews et attend les tests , ils tomberont bientôt.

Moi en 2019 je n'attends plus grand chose des tests "professionels". Je préfère les retours authentiques des simples petits amateurs comme moi. Je lirai les commentaires, les notes des joueurs, des petits youtubeurs passionnés, blogueurs du dimanche, les retours de mes potes irl, éventuellement une démo téléchargeable ou un essai sur une borne chez Micromania. Pour Sekiro ce n'est pas le 19/20 de Gameblog, jeux actu ou ign france qui vont me rassurer ni même le 6/10 assuré de Gamekult. De toute façon les notes c'est déjà du has been. Plus grand monde n'y croit aux notes. Faut repenser les tests sur les gros sites dont le mode de fonctionnement date de plus de 20 ans, l'objectivité en moins. Si les tests étaient vraiment transparents, t'aurais d'indiqué la date de réception du jeu et le temps effectif en heures de test. Moi les tests qui sortent le jour même je n'y crois pas une seconde. On s'est très bien comment ça se passe : en 3 jours le testeur rush l'histoire, touche à deux trois quêtes annexes, fait un rapide tour très bref des differents mecanismes du jeu histoire de prouver que tout a été vu, puis rédige dans la foulée le plus vite possible le verdict et en gonflant un peu les pavés en rajoutant pleins de lignes sur la bande-son magnifique du jeu. Un petit coup d'oeil sur des tests américains pour voir si on est plutôt dans les clous. Une note mis un peu hasard et un peu prédéterminé en fonction des intérêts propre de la ligne éditoriale par minimisation des défauts ou des qualités, ça dépend. Et voilà t'as ton test qui sort tout chaud, servi juste dans les temps. T'as fait plaisir à From software et t'es sûr de pouvoir être reçu dans leur locaux dans 2 ans pour voir leur nouveaux jeux et pouvoir faire tes articles dessus avant tout le monde, et t'as fait un max de clics car t'as sorti ton test dans les temps et en mettant une vulgaire note que 90% des lecteurs iront regarder sans même lire les pavés au dessus (en dessous chez Jeux Actu qui a bien compris qui a bien compris la priorité de la note et des points + et -). J'appuie mon argumentation sur 2 choses :
-le fait que quand je faisais un contrôle de Math, ma note était un cumul de points basés sur des questions précises, je savais d'où venait chaque moindre demi point. Si je vois 18/20 pour Marvel's Spiderman, et que tu ne me donnes pas un barème à au moins 7 ou 8 critères, n'attends pas une certaine confiance de ma part envers le test.
-second fait. La fois où après soit disant 60h de jeu, Laurely avait marqué pour Red Dead qu'on ne pouvait pas changer de fusil d'épaule. Dans les commentaires on a du lui corriger le tir si je puis dire, en lui disant que si justement, on pouvait. Et ce n'est pas du détail ça pour un jeu d'armes à feu de fusillades en parti. Pour moi ça prouve que le jeu a été testé à la va vite pour sortir le test le plus vite possible.


Répondre
-
voter voter
1

Par Uniko le Samedi 9 Mars 2019, 19:49

likeSmall 58
Razgriz_33 a écrit:Il y a un trophée qui demande d'acquérir tous les skills. Pourtant les previews disaient bien que Sekiro ne serait pas personnalisable. Soit FS a changé d'avis soit les previews disaient faux.

Et tu lisais l'article?? Ou du moins essayer de comprendre ce que tu lis?? Car c'est écrit ceci:
La progression ne se fait pas en amassant des âmes : vaincre des ennemis remplit simplement une jauge qui confère un point de compétence une fois pleine. Ces points de compétence peuvent ensuite être dépensés dans trois arbres, dédiés aux Arts Shinobi, pour les techniques de combat, aux Arts Ashina, pour les compétences passives, et aux Arts des prothèses.

Voilà les points de skill et faudra compléter les 3 branches pour le trophée / succès.

Oubli les previews et attend les tests , ils tomberont bientôt.


Répondre
-
voter voter

Par ashton_x le Samedi 9 Mars 2019, 18:18
Razgriz_33 a écrit:Donc 4 fins mais que 12-13 bosses ?C'est un jeu activision donc il y aura probablement un ou deux dlc.Il y a un trophée qui demande d'acquérir tous les skills. Pourtant les previews disaient bien que Sekiro ne serait pas personnalisable. Soit FS a changé d'avis soit les previews disaient faux.

Je sais pas pourquoi je sens aussi que le jeu ne sera pas bien long comparé aux autres souls. Je sens que activision a bridé from software.


Répondre
-
voter voter

Par Grand Rex Paris le Samedi 9 Mars 2019, 13:06
Razgriz_33 a écrit:Donc 4 fins mais que 12-13 bosses ?C'est un jeu activision donc il y aura probablement un ou deux dlc.Il y a un trophée qui demande d'acquérir tous les skills. Pourtant les previews disaient bien que Sekiro ne serait pas personnalisable. Soit FS a changé d'avis soit les previews disaient faux.

En même temms un rpg de from sofware où tu ne peux pas skiller ton héros... On aura tout vu.
Oui il y aura sûrement des dlc et cnest ce sui me repousse à l'acheter day one car les promos sont souvent sur les goty et très rarement sur les dlc seuls


Répondre
-
voter voter

Par Razgriz_33 le Samedi 9 Mars 2019, 12:57
Grand Rex Paris a écrit:Lien mort, bref. Pour ceux que ça interresse, la liste des trophées est révélée. En esperant qu'ils soient chauds à obtenir.4 or, 11 argent, 18 bronzes (et 1 platine bien sûr)1140 pointsEt sûrement 1000 G du côté de nos confrères One X

Donc 4 fins mais que 12-13 bosses ?
C'est un jeu activision donc il y aura probablement un ou deux dlc.
Il y a un trophée qui demande d'acquérir tous les skills. Pourtant les previews disaient bien que Sekiro ne serait pas personnalisable. Soit FS a changé d'avis soit les previews disaient faux.


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 21 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Sekiro : Shadows Die Twice

Jeu : Action
Editeur : Activision
Développeur : From Software
22 Mar 2019

22 Mar 2019

22 Mar 2019

Zone Membres

Vos Notes :
13/20
Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.