JeuxActuJeuxActu.com

Ubisoft attaque Apple et Google en justice, une contrefaçon de Rainbow Six Siege en cause

Ubisoft attaque Apple et Google en justice, une contrefaçon de Rainbow Six Siege en cause
Ubisoft a décidé d'attaquer Google et Apple en justice, en raison d'un clone chinois de Tom Clancy's Rainbow Six : Siege sur l'AppStore et le Google Play Store. Selon nos confrères de Bloomberg, l'éditeur estime en effet qu'en proposant le titre Arena F2 sur leur plateforme respective, les deux géants n'ont pas su protéger ses droit d'auteur. Développé par Ejoy, une filiale du groupe Alibaba, le jeu est un FPS mobile qui semble reprendre une grande majorité des idées de Rainbow Six Siege.

Ubisoft soutient que "chaque aspect a été virtuellement cloné". Après avoir fait un premier signalement auprès de Google et d'Apple, l'éditeur français a constaté qu'aucune action n'avait été entreprise pour stopper la distribution d'Arena F2, ce qui explique pourquoi il a décidé de se tourner vers la cour fédérale de Los Angeles.
 
Il faut savoir que les droits d'auteur sont un domaine assez flou dans le monde vidéoludique. En effet, certains éléments comme des mécaniques de jeu ne peuvent pas être déposées aux États-Unis, contrairement à la propriété intellectuelle et aux éléments visuels. Cloner des titres à succès est d'ailleurs une pratique très répendue sur mobiles, toujours à la limite de la légalité. Reste à savoir si le tribunal condamnera Apple et Google à retirer le jeu de l'AppStore et du Google Play Store, sans parler des éventuelles sanctions financières.

Ci-dessous une vidéo de gameplay d'Arena F2, ce qui rappellera sans doute quelques souvenirs aux adeptes de Rainbow Six : Siege.
 


 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Uplay+ : le service d'Ubisoft est gratuit, une offre temporaire Ceux qui n'ont pas encore eu l'occasion de s'essayer à Uplay+, seront sans doute intéressés d'apprendre que le service d'Ubisoft est en ce moment gratuit. 3 | 09/07/2020, 10:33
Ubisoft : suite aux accusations de harcèlement, Maxime Beland démissionne et Tommy François mis à pied Suite aux accusations de harcèlement relayées par nos confrères de Libération, Ubisoft a décidé de prendre les taureaux par les cornes. Tommy François a été mis à pied, tandis que Maxime Beland a démissionné. 4 | 06/07/2020, 09:50


Derniers commentaires
Par An Odin le Dimanche 5 Juillet 2020, 15:21
Mr J a écrit:je crois pas que ce soit le bon moment pour ubi soft d'aller en justice vu l'incroyable scandale qui les secoue en ce moment, c'est fou il n'y a pas une seule ligne sur ce site, ça efface le peu de crédibilité qui vous restait...


+1
C'est quand même incroyable.
Ce n'est pas normal, et aucun article de rattrapage ne pourra effacer cette complaisance nauséabonde de Jeuxactu.
La rédaction ne peut se cacher derrière aucune excuse, capable d'aller dénicher une interview lambda sur TLOU2 au fin fond de la toile et la découper pour en faire 20 articles, et évite volontairement le moindre mot sur l'affaire qui secoue l'industrie depuis fin Juin..


Répondre
-
voter voter

Par Mr J le Samedi 4 Juillet 2020, 22:40
je crois pas que ce soit le bon moment pour ubi soft d'aller en justice vu l'incroyable scandale qui les secoue en ce moment, c'est fou il n'y a pas une seule ligne sur ce site, ça efface le peu de crédibilité qui vous restait...

Répondre
-
voter voter

Par Rex 63 le Samedi 4 Juillet 2020, 12:36
Ubisoft qui se plaint de Plagiat :lol:
L'hôpital qui se fout de la charité.
Ils passent leur temps à copier les bonnes idées des autres donc retour de bâton mérité pour l'éditeur français.


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 3 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Ubisoft

Zone Membres

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.