JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : Xbox One - PS4

Test GTA 5 (PS4, Xbox One) : le maître a encore frappé !

Test GTA 5 sur PS4 et Xbox One
Hit JeuxActu
La Note
20 20

Chef d’œuvre parmi les chefs d’œuvres sur PS3 et Xbox 360, GTA 5 débarque sur consoles next gen’ dans une version sublimée. Ce résultat incroyable, on le doit à la philosophie toujours aussi exigeante de Rockstar Games qui se refuse de se laisser pourrir sur ses acquis. Graphismes – vraiment – revus à la hausse, intégration d’une vue FPS qui insuffle une nouvelle expérience au jeu, de multiples options de paramétrage pour rendre le confort de jeu encore plus appréciable, des fonctionnalités sur la DualShock 4 bien pensées, l’intégration de nouveaux bonus et un affichage en 1080p font de ce GTA 5 next gen’ un achat indispensable même si on a déjà acquis le jeu il y a un an. Il ne manque en réalité que le 60fps pour que la jouissance soit totale. Quoiqu’il en soit, après la remasterisation de GTA 5, les autres éditeurs ont tout intérêt à redoubler d’effort s’ils ne veulent pas se faire taxer de guignols opportunistes.

Retrouvez plus bas la suite de notre test de PS4 et Xbox One


Les plus
  • Toutes les améliorations graphiques apportées
  • Un écosystème plus riche, plus dense et plus vivant
  • Los Santos en vue subjective, c’est du délire !
  • Les fusillades sont devenues plus précises en mode FPS
  • Toutes les options de paramétrages pour basculer d’une vue à l’autre
  • Les fonctionnalités liées à la DualShock 4
  • 162 nouvelles musiques à découvrir
Les moins
  • On n’aurait vraiment pas craché sur du 60fps
  • Les textures dégueulasses dans les rétroviseurs
  • Le rythme de la marche pas respecté en mode FPS
  • A quand un système de combat à la Sleeping Dogs ?


Le Test

Il est des jeux qui marquent l’existence d’un gamer à vie et GTA 5 en fait bien évidemment partie. Depuis sa sortie en septembre 2013 sur PS3 et Xbox 360, on ne voit plus les jeux open world de la même manière. Pendant que certains studios galèrent pour nous offrir des mondes ouverts immersifs, d’autres comme Rockstar Games sont passés à la vitesse supérieure en parvenant à allier grandeur, beauté et cohérence. Il y a un an, GTA 5 avait déjà fait passer l’exceptionnel pour la norme ; en revenant transfiguré comme jamais sur PS4 et Xbox One, il va désormais redorer le blason du mot "remasterisation" et redéfinir les critères de notation, c’est moi qui vous le dis !

 

Test réalisé sur PS4 et Xbox One


GTA 5Plus d’un an que les consoles dites next gen’ sont sorties et que les éditeurs nous bassinent avec leur remasterisation à deux balles. C’est vrai quoi, entre TOMB RAIDER, Sleeping Dogs et The Last of Us, l’intérêt de craquer une deuxième fois pour chacun de ces titres était en réalité assez limité. Certes, jouir du 1080p, et pour certains d’entre eux, bénéficier du 60fps redonne un coup de fouet à l’expérience, mais pas de quoi justifier le débit de 70€ de son compte courant si l’on possède déjà le jeu original sur PS3 ou Xbox 360. Pour le cas de GTA 5, c’est une toute autre histoire en revanche, puisque Rockstar Games s’est engagé à nous proposer une version qui puisse véritablement profiter des nouvelles capacités techniques de la PS4 et de la Xbox One. Il suffit d’ailleurs de jeter un œil à la vidéo de comparaison PS3 vs PS4 pour constater à quel point les promesses affichées par Rockstar sont grandes. Affichage en 1080p, graphismes revus à la hausse, création d’une nouvelle végétation, trafic et population plus denses, système d’éclairage plus performant, conditions météorologiques plus travaillées, reflets sur les flaques d’eau et les carrosseries, la liste des nouveautés côté graphismes est longue. On aurait pu croire à du bullshit marketing encore une fois, mais contrairement à d’autres éditeurs, Rockstar Games n’a pas failli à la tâche. Passé l’installation puis la mise à jour du jeu, GTA 5 next gen’ s’est enfin révélé à nos yeux éberlués. C’est simple, tout ce qui a été avancé par Rockstar est bel et bien présent dans le Blu-ray. Déjà un monstre de beauté sur les consoles old gen’, GTA 5 est en passe de devenir une référence graphique en termes de jeux open world. Vous pouvez remettre en cause notre bonne foi si ça vous amuse, mais prenez donc le temps d’explorer Los Santos et les plaines de Blaine County pour que vous puissiez à votre tour prendre votre claque visuelle.

 

RE-MASTER

 

GTA 5Ce n’est pas tant dans la modélisation des personnages que la métamorphose est incroyable, mais davantage dans les environnements, plus riches, plus détaillés, plus denses, plus naturels, ce qui a pour conséquence de rendre l’écosystème et l’univers de Los Santos encore plus crédible. Il suffit en effet d’aller se perdre dans les hauteurs de Vinewood ou du côté de Sandy Shores pour constater à quel point le jeu a pris de l’envergure. Mieux, allez donc vous poster en haut du Mont Chiliad, faire une séance de Yoga par exemple et contemplez donc la vue qui donne sur le downtown de Los Santos pour admirer les changements climatiques en temps réel. C’est du jamais vu. Vraiment. Et pour ceux qui seraient encore circonspects, on vous invite à passer immédiatement en vue FPS, certainement LA plus grosse innovation de ce GTA V next gen’. Comme promis par les développeurs, il est possible à tout moment de basculer en vue subjective en appuyant tout simplement sur le touchpad de la PS4. Une nouvelle perspective, totalement inédite, et qui nous permet de nous retrouver catapultés en plein cœur du jeu. Là aussi c’est du jamais vécu pour un GTA, qui n’a donc plus honte de nous balancer les textures – désormais HD – de ses décors en pleine face. L’occasion donc pour les puristes de contempler chacune d’entre elles et se dire : ah ouais, ça rigole pas…

 

Ce n’est pas tant dans la modélisation des personnages que la métamorphose est incroyable, mais davantage dans les environnements, plus riches, plus détaillés, plus denses, plus naturels, ce qui a pour conséquence de rendre l’écosystème et l’univers de Los Santos encore plus crédible.

 

GTA 5GTA 5 en vue FPS, ce n’est donc plus une option de moddeur du dimanche puisque les équipes de Rockstar ont passé les 14 derniers mois à créer de nouvelles animations pour que l’expérience soit totale. Plus de 3 000 si l’on en croit le communiqué, ce qui ne nous semble pas exagéré quand on voit toutes les nouvelles possibilités qui nous offertes dans le jeu. Rechargement des armes (de TOUTES les armes du jeu, même les nouvelles), vol des voitures avec le fameux coup de coude dans la vitre pour la briser, l’arrachage de fils sous le volant pour les faire démarrer, l’escalade des obstacles, le saut, les roulades au sol, la baston à mains nues ou bien encore le saut en parachute. Rien n’a donc été oublié même si parfois, l’expérience n’est pas toujours des plus optimales. On a par exemple été échaudé par le rendu de la marche en vue FPS, bien plus rapide que celle en vue à la troisième personne (TPS), ce qui pour conséquence de créer un déséquilibre entre les deux vues. Je m’explique. Dans les situations où il faut suivre un PNJ par exemple (et Dieu sait qu’il y en a dans le jeu), en vue TPS, pas de souci, notre perso a le bon rythme de marche, mais en switchant en vue FPS, il aura tendance à aller 2 à 3 fois plus vite. La conséquence de tout ça ? Distancer l’interlocuteur en lui mettant par exemple 50 mètres dans la vue, dégrandant ainsi la cohérence de la scène. Pire, dans les missions de running avec Michael, on se rend compte qu’il est bien plus facile de remporter la course en passant en vue FPS. Bon, rien de bien dramatique dans le fond, mais il est dommage que les équipes de dév n’aient pas pensé à ce genre de détails.

 

IMMERSION TOTALE

 

GTA 5Mais que ceux qui vouent un culte au travail d’orfèvre des équipes de Rockstar ne soient en rien lésés, ces derniers ont encore fait preuve d’un professionnalisme hors-pair quand on monte à bord des véhicules. Non seulement, chaque intérieur a été entièrement modélisé mais en sus, il est possible de voir les différents compteurs s’animer. On peut même voir la jauge d’essence se vider ou le voyant dédié au frein à main s’allumer quand on l’utilise. Dingue. En revanche, grosse déception quant au rétroviseur qui n’affiche pas la route en temps réel mais une image floue dégueulasse qui fait vraiment tâche avec le reste. Quoiqu’il en soit, conduire en vue subjective est un plaisir qu’il est impossible de bouder. On n’ira pas jusqu’à dire que l’expérience est similaire avec celle d’un vrai jeu de course, mais on commence sérieusement à s’en rapprocher, toutes proportions gardées. Toujours est-il que c’est un nouvel apprentissage qui nous attend, puisqu’il faut réapprendre à gérer les distances. Cela dit, c’est certainement la meilleure vue pour les missions où il faut conduire et tirer à la fois, puisqu’on le fait depuis le cockpit, nous dispensant de cet angle de vue bâtard sur le côté, qui avait tendance à fausser la conduite.

 

Comme promis par les développeurs, il est possible à tout moment de basculer en vue subjective en appuyant tout simplement sur le touchpad de la PS4. Une nouvelle perspective, totalement inédite, et qui nous permet de nous retrouver catapultés en plein cœur du jeu.

 

GTA 5Toujours dans l’optique d’offrir la meilleure expérience possible, Rockstar a mis en place tout un tas de paramètres à personnaliser dans les Options pour alterner automatiquement d’une vue à l’autre, sans avoir à appuyer à chaque fois sur le Touchpad de la DualShock 4. On peut en effet très bien désactiver la vue FPS lorsqu’on monte dans une voiture ou un engin volan, la forcer quand il s’agit de séquences de gunfights ; option qu’on vous recommande chaudement puisque les fusillades n’ont jamais été aussi précises en vue subjective. En revanche, mieux vaut repasser en vue TPS pour tout ce qui est cover system, roulade ou chute impromptue, si vous ne voulez pas avoir l’impression de ne pas tout maîtriser. Rockstar a aussi profiter des fonctionnalités de la DualShock 4 pour aller plus loin dans le délire de l’immersion, avec utilisation du haut-parleur de la manette quand on reçoit un coup de fil ou quand la Police nous demande de nous arrêter. La barre lumineuse se mettra alors à clignoter en rouge et bleu quand les forces de l’ordre débarqueront, histoire de nous mettre davantage dans l’ambiance. Quant au touchpad, il ne sert pas uniquement à changer de vue, puisqu’en slidant sur le haut, on peut faire défiler les armes, tandis qu’un slide sur les côtés permet de changer de station de radio. Bien trouvé en effet. Vous l’aurez compris, contrairement à d’autres développeurs, Rockstar Games ne s’est pas contenté d’upscaler ses graphismes pour justifier le passage de son jeu sur next gen’. Avec GTA 5, c’est un véritable travail de fond qui a été réalisé, pour un résultat non seulement réussi mais qui offre en plus une nouvelle expérience.

 






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
86% Excité


À découvrir également
Autres articles

GTA Online : The Vespucci Job est de retour dans une version Remix ! Tous les détails Sorti pour la première fois en 2018, The Vespucci Job était un bel hommage au célèbre film The Italian Job sorti en 1969 et qui a eu droit à un remake en 2003 avec Mark Walhberg et Charlize Theron en têtes d'affiche. 26/05/2022, 17:22
GTA 5 : les versions next gen' se sont déjà vendues à plus de 5 millions d'exemplaires A l'image de nombreux éditeurs, Take Two Interactive a dévoilé les résultats de son bilan financier qui s'est terminé le 31 mars 2022. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les chiffres sont au beau fixe. 17/05/2022, 11:15


GTA 5

Jeu : Action/Course
Editeur : Rockstar Games
Développeur : Rockstar North
14 Avr 2015

18 Nov 2014

18 Nov 2014

17 Sept 2013

17 Sept 2013

15 Mar 2022

15 Mar 2022

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.