JeuxActuJeuxActu.com

SEGA et Microsoft : un partenariat stratégique autour du cloud gaming, premiers détails

SEGA et Microsoft : un partenariat stratégique autour du cloud gaming, premiers détails

Ce n'est un secret pour personne aujourd'hui, l'avenir du jeu vidéo se trouve dans le cloud gaming. Avec l'explosion des plateformes de streaming du type Netflix, Disney+ et Amazon Prime Video, le full dématérialisé prend une place de plus en plus importante dans nos foyers. Ça sera aussi le cas avec le jeu vidéo et même si PlayStation s'est déjà placé sur le créneau avec son PlayStation Now, c'est clairement Microsoft qui a une longueur d'avance sur le reste du marché avec son Xbox Game Pass, service d'abonnement qui permet d'acéder à des milliers de jeu à télécharger. SEGA, éditeur historique et ancien constructeur de consoles, ambitionne d'aller plus loin que son spectre habituel avec le développement d'une nouvelle catégorie en interne : le "Super Game". Pour y parvenir, SEGA s'est associé avec Microsoft pour une alliance dite stratégique et qui va permettre à l'éditeur japonais de s'appuyer sur le savoir-faire et les technologies déjà en place du géant américain avec Azure, son service de cloud computing. L'idée est en effet de développer des jeux nouvelle génération qui reposera sur quatre piliers : mondial, online, communauté, et propriété intellectuelle. SEGA prend en exemple la 5G, qui a faciliter et démocratiser tout ce qui est contenu à la demande et est désormais persuadé que l'avenir sur joue sur le streaming, même dans le jeu vidéo. On peut donc imaginer la création d'une plateforme en ligne et en streaming pour le catalogue de SEGA qui s'est énormément développé sur le PC ces 10 dernières années.

 

Les relations entre SEGA et Microsoft ne datent pas d'hier, puisqu'il avait été question de rendre les jeux Dreamcast compatibles avec la première Xbox lorsque SEGA avait essuyé son échec avec sa dernière console. On se souvient aussi que Microsoft avait hébergé la version occidentale de Phantasy Star Online 2 et Phantasy Star Online 2 : New Genesis sur ses serveurs Azure à l'époque. Pas étonnant que cette idée de "Super Game" trotte dans la tête des dirigeants de SEGA, bien décidés à façonner l'avenir du jeu vidéo d'une quelconque manière. Et si l'ancien constructeur de la Mega Drive et de la Dreamcast a essuyé de sévères échecs, il n'est pas interdit qu'il revienne dans le course en anticipant le futur. Quoi qu'il arrive, Microsoft lui sera d'une aide certaine dans ces nouvelles ambitions.

SEGA



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Xbox : Phil Spencer croit toujours aux jeux physiques, il explique pourquoi Dans un entretien accordé à The Verge, Phil Spencer, le patron de la branche chez Xbox chez Microsoft, a expliqué pourquoi il croyait toujours au physique. 25/11/2022, 17:09
Microsoft admet que les exclus PlayStation sont bien meilleures que celles sur Xbox Afin de convaincre les différents autorités de régulation, Microsoft a sorti un très long document à destination de la CMA pour expliquer que son concurrent japonais a nettement l'avantage. 24/11/2022, 16:42


Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.