JeuxActuJeuxActu.com

Scarlet Nexus : on a joué à l'action-RPG "brain punk" de Bandai Namco, et c'est prometteur !

Scarlet Nexus : notre avis sur l'action-RPG "brain punk" de Bandai Namco

Annoncé il y a à peine un an et prévu pour le 25 juin prochain, Scarlet Nexus s'est laissé approcher par nos soins durant quelques heures. Cette session de jeu s'est déroulée en ligne (via la plateforme de "cloud computing" Shadow) et nous a permis de découvrir les premiers chapitres de l'aventure. De quoi lever le voile sur un jeu qui était encore bien mystérieux jusqu'à aujourd'hui. Si vous voulez en savoir plus sur le scénario, l'univers, la direction artistique ou encore le gameplay, c'est par ici que ça se passe !


Scarlet NexusLe jeu se déroule dans un Japon futuriste et fantasmé, où haute technologie et pouvoirs extra-sensoriels font particulièrement bon ménage. A tel point que le réel et le virtuel semblent fusionner en permanence, et qu'il est parfois bien difficile de démêler l'un de l'autre. Ce contexte, qualifié par les développeurs eux-mêmes de "brain punk", offre aux joueurs la possibilité de contrôler un héros doté de psychokinésie (ou télékinésie si vous préférez). A vrai dire, le choix nous est même donné entre deux personnages : le jeune Yuito Sumeragi, adepte de l'épée, et la taciturne Kasane Randall, qui manie les couteaux de lancer comme personne. Chacun d'entre eux possède sa propre histoire, mais leurs chemins sont amenés à se croiser très tôt durant l'aventure, puisqu'ils sont tous les deux recrutés par l'OSF (Other Suppression Force), afin de lutter contre les "Autres", des créatures aussi agressives que mystérieuses. Yuito et Kasane ont également un point commun supplémentaire, puisqu'ils sont régulièrement hantés par des visions dont ils ne savent identifier la nature exacte (rêves, souvenirs, prémonitions... ?).

Scarlet Nexus

Ce scénario s'exprime à travers une direction artistique à la fois classique et singulière. Classique car elle reprend tous les codes des mangas et autres animes (grand yeux, visages triangulaires, cheveux colorés, effet de cel-shading sur les personnages comme sur les décors…), et singulière par sa tendance à privilégier les ambiances monochromatiques et à mêler les éléments réels et virtuels. La teinte rouge est d'ailleurs omniprésente, ce qui n'est évidemment pas sans rapport avec le titre "écarlate"du jeu. Ces choix artistiques sont intéressants mais, en ce qui concerne les graphismes à proprement parler, nous réservons tout de même notre jugement final pour le test, du fait de la nature "nuageuse" de cette preview online et de la baisse de qualité graphique qui va forcément avec. Une chose est sûre toutefois : les créatures que l'on affronte sortent de l'ordinaire et ont clairement la classe. Entre les bipèdes moitié-femmes moitié-vases de fleurs (oui, oui…), les boucs géants au crâne apparent, les crocodiles mi-métalliques mi-végétaux, et bien d'autres monstres difformes dont on ne sait où se trouve exactement la tête, il y a de quoi se faire plaisir.

 

PSYCHOKINÉSIE THÉRAPIE

Scarlet NexusEn ce qui concerne le gameplay, tout s'articule autour du pouvoir de psychokinésie. Concrètement, ce dernier permet à Yuito et Kasane de balancer régulièrement sur les adversaires de lourds objets qui traînent dans les décors (barils, voitures, blocs de béton, bancs publics, poutres métalliques…). La gâchette droite est dédiée à cet effet, tandis que la gâchette gauche permet de déplacer des objets spéciaux et plus rares, dont le lancement est suivi d'une séquence de QTE destinée à maximiser les dégâts. Tout le sel de ce système de combats provient de la nécessité de remplir au maximum la jauge de psychokinésie, grâce à des combos mêlant coups standards (à l'épée ou aux couteaux selon le héros) et attaques extra-sensorielles. Mais ce n'est pas tout. Le protagoniste que l'on contrôle ne se balade généralement pas seul, et chacun de ses coéquipiers dispose également d'un pouvoir particulier ! Si nos partenaires agissent de manière autonome, il est tout de même possible de lier régulièrement et temporairement leur capacité spéciale à la nôtre, afin de décupler les effets de nos attaques.

Scarlet Nexus

Ainsi, se connecter mentalement avec un personnage doté d'électrokinésie, de duplication, d'invisibilité, de pyrokinésie ou encore de sclérokinésie permet respectivement d'ajouter de l'électricité à nos attaques, de multiplier les objets à lancer, de devenir indétectable par les ennemis afin de placer des attaques sournoises, d'infliger un statut enflammé, ou encore de bénéficier d'une armure qui nous protège de tous les dégâts durant un certain temps. Il est même possible d'associer psychokinésie et... psychokinésie (!) lorsque Kasana et Yuito font partie de la même équipe. Cela permet notamment d'effectuer des attaques psychiques sans consommer la jauge dédiée, et même de débloquer un coup spécial grâce auquel on peut balancer d'un seul coup tous les objets qui traînent dans le coin sur tous les ennemis alentours. Histoire d'enrichir encore plus le gameplay, le jeu nous propose également un arbre de talents permettant de débloquer des capacités actives ou passives supplémentaires à l'aide de point d'expérience, un système de "brain crush" pour diminuer la barre d'armure spirituelle de certains ennemis et les achever en un coup, ainsi qu'une jauge de "Brain Drive Effect" qui décuple automatiquement nos capacités. Bref, le système de combats s'avère a priori suffisamment riche pour que le joueur ne s'ennuie jamais.
 


Notre degré d’attente

Il reste encore pas mal de choses à disséquer concernant ce Scarlet Nexus, notamment la bonne tenue du scénario et du système de combats sur la longueur, mais ce premier contact avec le jeu de Bandai Namco nous a pleinement rassurés quant au potentiel de l'aventure. Dans l'idéal, un doublage français serait tout de même le bienvenu, car actuellement, les dialogues en japonais secondés par des sous-titres en anglais sont un peu difficiles à suivre durant les combats. Pour le reste, et pour peu qu'on ne soit pas allergique à l'ambiance "manga/anime", les voyants semblent tous au vert. Joueurs PC, PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series X/S, nous vous donnons rendez-vous en juin pour notre verdict définitif !



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


Autres articles

Scarlet Nexus : un puissant trailer de lancement pour la sortie du jeu C'est donc ce vendredi 25 juin 2021 que sort Scarlet Nexus sur PC, PS5, Xbox Series X|S, PS4 et Xbox One, un Action-RPG chapeauté par des anciens de la série Tales of,. 25/06/2021, 23:22
Scarlet Nexus : l'univers du jeu dévoile ses secrets, une grosse vidéo de 9 min Encore quelques semaines avant la venue de Scarlet Nexus qui s'offre une nouvelle grosse vidéo. Longues de quasi 9 minutes, elle a pour but de nous faire pénétrer au coeur de l'univers de ce jeu d'action qui sera très narratif. 04/06/2021, 20:22


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Scarlet Nexus

Jeu : Action
Editeur : Bandai Namco Entertainment
25 Juin 2021

25 Juin 2021

25 Juin 2021

25 Juin 2021

25 Juin 2021

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Les vidéos
 
Scarlet Nexus : un nouveau trailer explosif à l'esthétique léchée
Scarlet Nexus : trailer de gameplay spectaculaire sur Xbox Series X Scarlet Nexus : l'Action-RPG au bestiaire spectaculaire de Bandai Namco fait sensation sur Xbox Series X
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.