JeuxActuJeuxActu.com

Electronic Arts : licenciements prévus

Electronic Arts : licenciements prévus

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Electronic Arts a annoncé une vague de licenciements en marge de ses résultats financiers portant sur le second trimestre de l'exercice fiscal en cours. En effet, l'éditeur américain affirme que pas moins de 600 employés (environ 6% de son effectif mondial) seront mis sur la touche, ce qui devrait permettre à la compagnie d'encaisser 50 millions de dollars (presque 39 millions d'euros). "Nous souhaitons nous assurer que la répartition de nos effectifs permette d'accroître nos revenus, tout en améliorant notre niveau de rentabilité", a récemment déclaré Mariam Sughayer, porte-parole de la firme. Dès lors, le cours de l'action Electronic Arts s'est effondré de 18% à la Bourse de New York, un résultat appuyé par la crise économique actuelle. Pour le deuxième trimestre, la société affiche un C.A. de 894 millions de dollars (698 millions d'euros), soit une hausse de 40% par rapport à l'année dernière sur la même période. Les succès conjugués de Madden NFL 09 (4,5 millions d'exemplaires vendus), Spore (2 millions), Mercenaries 2 : L'Enfer des Favelas, Warhammer Online : Age of Reckoning (1,2 millions) et la dynastie Rock Band ont permis à Electronic Arts de présenter de telles statistiques. Cela dit, le tableau indique également des pertes s'élevant à 310 millions de dollars (242 millions d'euros / +59%), contre 195 millions de dollars (152 millions d'euros) l'année passée. De son coté, John Riccitiello a donné quelques indications quant au line-up de 2009 : le développement de Mercenaries 3 a été confirmé, alors que la sortie de Saboteur a été reportée à l'année fiscale 2010. Enfin, Electronic Arts mise désormais sur un chiffre d'affaires compris entre 4,9 et 5,15 milliars de dollars (3,8 et 4 milliards d'euros) pour l'année fiscale complète.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Titanfall 3 : le jeu en développement sur les consoles next-gen ? Si l'on en croit deux insiders bien connus des fans d'Apex Legends, Titanfall 3 serait actuellement en développement chez Respawn Entertainment. 29/09/2020, 16:12
Electronic Arts : Origin va bientôt changer de nom Electronic Arts est en plein renouvellement de son image de marque, ce qui passe par un coup de frais apporté aux noms des différents services. Après avoir renommé EA Access et EA Origin en EA Play, c'est Origin qui est visé. 2 | 15/09/2020, 15:26


Derniers commentaires
Par snake3838 le Lundi 3 Novembre 2008, 22:00

likeSmall 1
Ils abusent... Vu le CA qu'il se sont fait, ils pourraient éviter de licencier du personnel :?

Répondre
-
voter voter

Par diedre le Lundi 3 Novembre 2008, 20:39

likeSmall
Toll_Khyenn a écrit:
Comme quoi, la Crise Financière touche tout le monde


Mouais, mais pour EA, vu leurs chiffres, je me demande où elle est la crise, mais bon... Profit, profit... :?


+1

et comme il n'y a pas de petit profit, ben on utilise la crise financière comme argument. Pas très sympa pour ceux qui vont être virés.


Répondre
-
voter voter

Par Toll_Khyenn le Lundi 3 Novembre 2008, 18:52

likeSmall 634
Comme quoi, la Crise Financière touche tout le monde


Mouais, mais pour EA, vu leurs chiffres, je me demande où elle est la crise, mais bon... Profit, profit... :?


Répondre
-
voter voter

Par stuntman_charlie le Lundi 3 Novembre 2008, 18:46

likeSmall
Geckox a écrit:Comme quoi, la Crise Financière touche tout le monde. :(


+1 c'est un coup dur pour ces employés à qui on a quand m^me dû les tres bons jeux aux quelles on joue :(


Répondre
-
voter voter

Par Geckox le Lundi 3 Novembre 2008, 16:56

likeSmall
Comme quoi, la Crise Financière touche tout le monde. :(

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 6 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Electronic Arts

Zone Membres

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.