JeuxActuJeuxActu.com

TGS > Devil May Cry 4

TGS > Devil May Cry 4

Comme l’avait promis Capcom il y a quelques semaines, Devil May Cry 4 est donc jouable actuellement au Tokyo Game Show 2006 sur le stand de son éditeur. Fortement mis en avant par la diffusion d’un trailer et de panneaux de grande taille, le jeu était l’attraction première de l’ouverture du salon, tant et si bien qu’il a fallu courir pour ne pas finir en fin de queue. Dur dur la vie de journaliste de jeux vidéo…


Se précipiter sur les bornes jouables de Devil May Cry 4. Voilà donc l'idée en commun qu’avaient en tête tous les journalistes qui faisaient sagement la queue, quelques minutes avant l’ouverture des portes du Tokyo Game Show 2006. En effet, à peine les barrières retirées et ce fut la course à celui qui arrivait le premier devant la file d’attente. Effrayant certes mais c’était surtout le prix à payer pour espérer faire partie de premiers élus à prendre les commandes de Nero, le nouvel héros de ce Devil May Cry 4. S’agit-il à ce propos de Vergil, le frère diabolique de Dante qui a rendu l’âme à la fin de Devil May Cry 3 ou est-ce simplement un tout nouveau personnage introduit par les scénaristes fertiles de Capcom ? Les rumeurs vont bon train concernant ce protagoniste-clef dont les airs de famille avec Dante ne semblent pas anodins. D’ailleurs, pour appuyer davantage les preuves à l’égard de Nero, Capcom a officiellement annoncé que l’histoire de Devil May Cry 4 se situe chronoliquement entre le premier et le second épisode, ce qui pourrait donc expliquer la raison pour laquelle Dante affiche un visage plus jeune que dans le précédent épisode. Toujours est-il qu’en regardant la dernière bande-annonce, on se rend compte que les deux compères n’ont pas l’air de s’apprécier et préfèrent de loin se tirer des balles ou se donner des coups d’épée pour passer le temps.

 

Nero, la gravure de mode

 

Hiroyuki Kobayashi, le producteur du jeu et déjà à l’origine d’un certain Resident Evil 4, annonçait récemment que le système de combat de Devil May Cry 4 serait proche du dernier volet en date sur PS2, tout en procédant à des réajustements de valeurs, suite aux critiques émises par les journalistes et autres fans qui ont apprécié les dernières aventures de l’homme au blouson de cuir rouge. Au bout de quelques secondes de prise en main, force est de constater que la gestion de la caméra a bénéficié d’un travail tout particulier et l’utilisation du lock par R1 se fait de manière plus instinctive et dynamique. Sur la démo (d’une durée de 10 minutes), la caméra suivait scrupuleusement les déplacements de Nero et ne se bloquait pas sauvagement contre une paroi et ce même dans les décors d’intérieur. Un excellent point de départ qui rejoint également la réalisation graphique du jeu. Tournant sur des écrans Full HD, soit en 1080p, Devil May Cry 4 flattait la rétine à tel point qu’on pouvait s’arrêter de jouer pour apprécier les graphismes du jeu. Si Nero a hérité des mouvements de Dante, il a également acquis sa rapidité, aussi bien dans le saut nerveux que dans sa course, capable de passer en mode sprint si le joueur maintient le stick analogique gauche à fond. Cela peut paraître anodin sur le papier mais se révèle être une option qu’on aime utiliser une fois sur le terrain.

 

Nérotique

 

Côté attaques et coups spéciaux, cette démo TGS 2006 ne proposait pas l’ensemble des techniques de combat du résultat final. Il fallait donc se contenter pour le moment de quelques coups néamoins spectaculaire lorsqu’on s’amuse à locker un adversaire et utiliser le bouton de frappe puissant. D’un coup d’un seul, Nero est capable de trancher d’un coup d’épé surpuissant n’importe quel ennemi. Le résultat à l’écran est plutôt efficace bien qu’on apprécie également l’utilisation de la main droite maléfique de notre héros, qui lui permet de disposer d’une force herculéenne et par la même occasion d’enflammer les parasites environnants. Cependant, il était possible d’enchaîner quelques combos forts sympathiques et qui prennent aussitôt de l’ampleur une fois dans les airs. Quant aux décors, Capcom a souhaité garder cette ambiance proche du gothique avec des environnements à l’architecture très baroque et qui sie toujours à merveille aux côtés ténébreux des personnages. Difficile donc de se faire un avis objectif sur Devil May Cry 4 en seulement dix minutes de jeu, d’autant que la plupart des options n’ont pas été débloquées pour l’occasion. Mais, terminer cette démo sur l’arrivée de ce monstre enflammée a permis au moins d’aguicher notre curiosité au plus haut point. L’enthousiasme l’emporte haut la main, c’est évident et on espère que Capcom ne tardera pas trop à nous dévoiler davantage de bonnes choses, comme la date de sortie par exemple qui reste encore floue, même au Japon.




 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Devil May Cry 5 : la chronologie des jeux a changé, voici la nouvelle confirmée par Capcom Nouvelle surprenante : Capcom vient de confirmer un changement majeur dans la chronologie des jeux Devil May Cry. Une information qui pourrait expliquer certains mystères... 2 | 07/02/2019, 15:29
Devil May Cry 4 : le jeu est désormais disponible sur NVIDIA Shield Tablet Alors qu'on attend la version remasterisée en HD de Devil May Cry 4 pour l'été prochain sur PS4 et Xbox One, Capcom et NVIDIA nous font savoir que leur jeu est disponible en streaming pour la tablette Shield de NVIDIA. 08/04/2015, 11:50


Derniers commentaires
Par Maxime le Samedi 23 Septembre 2006, 14:58

likeSmall 20
Exactement ! Lost Planet, on commence à le connaître presque par coeur même si les niveaux proposés au TGS 2006 sont inédits. On sait d'ores et déjà que le jeu sera une réussite ! Devil May Cry 4, c'est un peu le jeu qu'on attendait tous de voir ici à Tokyo et on n'a pas été déçu, bien au contraire !

Répondre
-
voter voter

Par pelon le Samedi 23 Septembre 2006, 2:57

likeSmall
PopPop a écrit:
JeuxActu a écrit:S'il y a qu'un seul jeu à retenir du stand de Capcom c'est bien Devil May Cry 4.


Sans vouloir passer pour un boulet ou quoi que ce soit. Je ne sais pas si ce jeu etait sur le Stand Capcom au TGS. Mais apres avoir vu les video et pour ce que je connait des 3 precedant opus. Je trouve que le jeu Capcom a retenir serait plutot Lost Planet. Non pas DMC4 soit moche ou autre, mais bien moin impressionant que LP.



Effectivement Lost Planet est vraiment impressionant, cela dit il ne fait trop office de nouveautés au sens où il a était présenté à l'E3 2006, à la Games Convention et entre temps en démo. Donc primeur au petit dernier de l'éditeur :P


Répondre
-
voter voter

Par PopPop le Vendredi 22 Septembre 2006, 21:26

likeSmall
JeuxActu a écrit:S'il y a qu'un seul jeu à retenir du stand de Capcom c'est bien Devil May Cry 4.


Sans vouloir passer pour un boulet ou quoi que ce soit. Je ne sais pas si ce jeu etait sur le Stand Capcom au TGS. Mais apres avoir vu les video et pour ce que je connait des 3 precedant opus. Je trouve que le jeu Capcom a retenir serait plutot Lost Planet. Non pas DMC4 soit moche ou autre, mais bien moin impressionant que LP.


Répondre
-
voter voter

Par fixo le Vendredi 22 Septembre 2006, 18:14

likeSmall 1
Ca a l'air tout simplement enorme ...

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 5 réponses dans le forum


Devil May Cry 4

Jeu : Action
17 Juil 2008

8 Fév 2008

8 Fév 2008

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Les vidéos
 
ITW Hiroyuki Kobayashi (DMC 4)
Test Devil May Cry 4 Test Devil May Cry 4
Devil May Cry 4 Devil May Cry 4
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.