JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PC - Xbox One - PS4 - Switch

Test Mortal Kombat 11 : l'épisode de la maturité qui sang très très bon !

Test Mortal Kombat 11 : l'épisode de la maturité qui sang très très bon ! Hit JeuxActu
La Note
18 20

Le reboot de 2011 avait posé les nouvelles bases. L'épisode X avait hissé la série auprès des plus grands du Versus Fighting. Mortal Kombat 11 prouve que la série est définitivement entrée dans la cour des grands, capable en sus de se remettre en question lorsqu'il est question d'aller chercher un nouveau public, plus exigeant, plus pointilleux et adepte de ces combos qui font le sel du beau jeu. Moins offensif, plus stratégique, le gameplay de Mortal Kombat 11 tranche en effet avec celui de son prédécesseur qui favorise en effet le mind game et les failles chez l'adversaire pour coller à un esprit plus Street que KOF, histoire de vulgariser nos propos. Il faut du coup revoir certaines notions basiques c'est vrai, comme l’apprentissage des espaces, le positionnement de l’adversaire et savoir se contenir pour trouver le bon moment pour placer un maximum de combos qui font mal à la jauge de vie, mais le résultat se montre in fine toujours plus grisant. Mais que les débutants se rassurent, Mortal Kombat 11 conserve toujours son charme d'antan avec bien entendu les célèbres Fatalités qui valent à elles seules l'achat du jeu, pour 1/ leur violence viscérale (certaines sont bien dégueulasses), 2/ leur imagination débordante, 3/ cette sensation de satisfaction incroyable une fois la manip' réussie.

Et à l'image de son illustre aîné, Mortal Kombat 11 c'est aussi une générosité sans faille en termes de contenu. De par son roster pour commencer, qui propose un casting de 25 combattants au style différent et à la variété incroyable. Autant vous dire que vous allez passer des soirées entières à maîtriser chacune des command list et comprendre les subtilités de chacun. Toujours présent et désormais un indispensable de la série, le mode "Histoire" va combler les joueurs solo qui vont se retrouver au milieu d'une histoire qui mélange passé et présent, petite facilité de scénario permettant de retrouver les versions modernes et old school de nos persos préférés. Un joli prétexte pour se faire croiser plusieurs versions d'un même personnage, de connaître un peu plus le passé de certains d'entre eux, sachant que le côté série Z assumé parvient toujours à faire sourire avec des situations cocasses et des répliques qui font souvent mouche. Et puis le jeu dispose d'autres modes de jeu qui viennent enrichir l'expérience (Les Tours du Temps), sans oublier une customisation poussée à l'extrême héritée d'Injustice 2 qui ravira les stylistes en herbe. Une façon maligne de placer un système de loot un peu complexe qui n'a que pour but de pousser le joueur à sortir la CB. Enfin, si vous n'êtes toujours pas décidé à comprendre à quel point Mortal Kombat 11 est le jeu de baston à posséder absolument, sachez aussi que visuellement et techniquement, on ne fait pas mieux en ce moment. La 4K 60fps, c'est en effet possible avec ce jeu-là !


Les plus
  • Une remise en question réussie !
  • Gameplay plus pointu, plus exigeant
  • Toujours accessible pour les novices néanmoins
  • Visuellement, c'est bluffant !
  • Du 60fps qui ne bronche pas
  • Des décors riches et qui fourmillent de détails
  • Des Fatalités toujours plus gores et imaginatives
  • Déborde de générosité en termes de contenu
  • Tutoriels ultra complets
  • Système de customisation ultra poussé aussi
  • Jeu en ligne solide
  • Un mode Histoire long, drôle et bien mené
Les moins
  • On aimait bien l'ancien gameplay
  • Le système de loot manque de clarté
  • Parce qu'il est fait pour faire chauffer la CB


Le Test

Quatre ans. C'est le temps qu'il aura fallu pour que NetherRealms Studios se décide enfin à nous offrir une suite au très apprécié Mortal Kombat X, sans doute l'un des jeux de baston les plus marquants de 2015. Il faut dire que depuis le reboot opéré en 2011, la série a non seulement franchi un cap en termes de popularité (5 millions de ventes pour Mortal Kombat et 11 millions pour Mortal Kombat X), mais aussi gagné ses galons de pilier du Versus Fighting avec une présence dans les compétitions e-Sport qui lui vaut de concourir auprès des grands de la bagarre virtuelle. Malgré un tel succès, Ed Boon et ses équipes continuent encore et toujours à se remettre à chaque nouvel épisode. Mortal Kombat 11 ne déroge pas à cette règle, revoit même ses fondamentaux pour un gameplay plus approndi et un spectacle encore plus époustouflant.


Mortal Kombat 11La première chose à noter est que l’équipe de NetherRealm compte bien réunir tous les profils de kombattants dans une arène bien sanglante. Pour cela, les développeurs ont mis le paquet pour proposer une série de tutoriels ultra complets afin d’expliquer aux joueurs moyens, et même les grands débutants, tout un tas de subtilités. Cela va de généralités basiques, comme les déplacements, aux spécificités de Mortal Kombat. Mais ces leçons incluent également des points avancés, comme les étapes d’animation, ou Frame Data, souvent évoquées par les commentateurs durant les tournois de haut niveau, mais généralement ignorées aux cours de soirées plus détendues entre amis. Cette initiative devrait donner envie aux profanes de suivre les compétitions avec plus d’assiduité, et même de faire progresser leur niveau de jeu, même si quelques recherches supplémentaires pourraient être nécessaire, à cause de traduction de termes techniques qui prêtent parfois à confusion. Par ailleurs, même les connaisseurs ont tout intérêt à jeter un œil à ce menu Apprentissage, puisqu’il présente au passage les nouveautés introduites spécialement pour Mortal Kombat 11.



Mortal Kombat 11Pour commencer, la barre spéciale à trois niveaux dans laquelle l’on devait puiser pour effectuer diverses actions a été remplacée par ce que l’on appelle désormais les jauges de vigueurs. Divisées en deux segments chacune, elles permettent respectivement d’effectuer des actions offensives et défensives, comme les coups spéciaux améliorés, ou EX pour reprendre le terme employé dans d’autres jeux, et les roulades avant ou arrière à la relevée. Certaines techniques qui relève à la fois de l’attaque et de la défense, à la manière des annulations de garde ou des attaques de relevées, consomme un segment de chaque jauge. En revanche, le Coup Fatal, technique puissante qui remplace l’Attaque X-Ray des volets précédents, n’est assujetti à aucune jauge et ne devient accessible qu’une fois que le niveau de santé est passé sous un seuil critique. Il faut toutefois garder à l’esprit que le Coup Fatal ne peut être utilisé qu’une fois par match s’il est réussi ; mais il est possible d’avoir une chance supplémentaire au cours des rounds suivants si le Coup Fatal a manqué sa cible.

 

DÉGÂT DES OS

 

Mortal Kombat 11De l’aveu des game designers, le choix de ne pas lier le Coup Fatal aux jauges spéciales est inspiré par la volonté de rendre le jeu plus spectaculaire. En effet, quand ils s’affrontaient sur les épisodes précédents, les pros avaient tendance à privilégier les autres techniques pour optimiser leurs enchaînements ou se sortir de situations difficiles. Dans Mortal Kombat 11, il est maintenant possible de s’appuyer sur ces choix stratégiques tout en conservant la menace du Coup Fatal pour effectuer un come back spectaculaire et faire vibre les spectateurs par la même occasion. Cela dit, c’est aussi le risque de se faire "voler" des matchs plus souvent, tant cette furie occasionne de lourds dégâts : les joueurs frustrés par ce genre de retournements de situations vont sans doute rager plus que jamais. Heureusement, Mortal Kombat 11 ne tombe pas dans le n’importe quoi pour autant. D’une part, la course, réintroduite dans la série avec Mortal Kombat X, a été supprimée, pour des matchs plus posés et plus lisibles. D’autre part, les techniciens peuvent compter sur tout un arsenal de technique pour faire mal ou pour contrôler l’espace. Enfin, autre changement majeur par rapport au jeu précédent : l’écran de sélection de personnages ne propose au départ que deux variantes pour chacun d’eux, contre trois auparavant. Mais un menu dédié permet de les personnaliser au niveau de l’apparence ainsi que du style de combat. Il est ainsi possible de combiner différents coups spéciaux, sachant qu’un système de points limite les options et donc les abus. On trouve en outre plusieurs dizaines de tenues et d’accessoires à revêtir, pour donner un look unique à son combattant favori, mais aussi pour profiter de différents avantages au cours des combats, comme une puissance accrue ou une résistance à un attribut élémentaire, entre autres.

 

Dans Mortal Kombat 11, il est maintenant possible de s’appuyer sur ces choix stratégiques tout en conservant la menace du Coup Fatal pour effectuer un come back spectaculaire et faire vibre les spectateurs par la même occasion.

 

Mortal Kombat 11La possibilité de modifier le style de combat et les aptitudes avait suscité quelques inquiétudes quant aux problèmes d’équilibre qui auraient pu en découler. Mais, il se trouve que ces options restent limitées à des modes de jeu spécifiques. Les matchs en ligne classés ne se jouent donc qu’avec les techniques par défaut, les accessoires ne servant qu’à se démarquer de ses camarades sur le plan visuel. Par ailleurs, les différents bonus que l’on acquiert dans le jeu ont surtout été pensés pour les Tours du Temps, qui prennent ici la place des Tours Vivantes de Mortal Kombat X. Leur principe est plus ou moins le même, avec des défis temporaires renouvelés régulièrement. Mais on a droit ici à quelques nouveautés, comme des boss surpuissants que l’on peut affronter à plusieurs : après avoir réunis trois joueurs en ligne, le premier se lance dans l’arène tandis que les deux autres attendent leur tour tout en envoyant différentes aides à leur coéquipier, comme un cœur qui redonne un peu de vie ou des attaques, sous la forme de rayons laser ou de vagues de glace, pour repousser l’ennemi. Ces bonus sont évidemment limités et il faut attendre qu’ils se rechargent pour les utiliser à nouveau.



Mortal Kombat 11Ces tours du Temps sont accompagnées des Tours classiques, y compris la Tour du Survivant et ses 25 combats de suites et la Tour infinie avec laquelle les plus téméraires vont pouvoir tester leurs limites. Les joueurs qui manquent de confiance en leur habileté peuvent se tourner vers les combats d’IA, qui exploitent également les différents bonus attribués aux personnages. Il s’agit ici de composer une équipe de trois personnages et de les regarder affronter les trios d’autres joueurs en ligne. Seulement, si les attributs donnent un avantage certain, on peut également influer sur leur façon de combattre en répartissant des points dans divers compartiments : lutte, assaut, kombos, inversions, zonage, et fuite. Différentes combinaisons peuvent donc se révéler plus ou moins efficace en fonction de l’adversité et des certains match-ups particuliers. Quelque soit le résultat, ces matchs d’IA sont également l’occasion de remporter quelques récompenses, dont des pièces à dépenser dans la Krypte.

 

LA CAVERNE D'ALI BABA

 

Mortal Kombat 11Dans Mortal Kombat 11, la Krypte prend presque des airs de jeu d’aventure. La vue passe de la première à la troisième personne et, surtout, elle donne l’occasion d’utiliser des objets pour progresser, à l’image du marteau débusqué en début de parcours, bien utile pour briser des obstacles, notamment. S’offrent alors à ceux qui la fouillent des éléments de personnalisation, des fatalities, animations d’intro, provocations, poses de victoires ou encore des illustrations et des musiques pour la galerie. NetherRealm Studios a, une fois de plus mis le paquet pour occuper les amateurs de jeu en solo, d’autant qu’il reste encore à évoquer le mode Histoire. Un mode "Histoire" toujours aussi spectaculaire dans sa réalisation sans faille et dans sa mise en scène explosive: durant 5/6 heures, la campagne revisite l’univers de la saga qui voit ses continuités parallèles entremêlée lorsque la déesse du temps, Kronika, décide de réécrire l’histoire. On revient alors sur une mythologie particulièrement dense et les clins d’oeil aux différents épisodes de Mortal Kombat vont ravir les connaisseurs.

Mortal Kombat 11On regrette cependant quelques rebondissements un peu expédiés, comme cette petite brouille vite balayée entre Cassie et sa mère Sonya ou un certain personnage qui change de camp alors que son rôle laissait espérer un dénouement non manichéens. Quoiqu’il en soit, son aspect série B (qui aurait tout de même été plus percutant avec des dialogues plus inspirés) vient parfois relâcher la tension d’enjeux tragiques, à l’image d’un Johnny Cage qui se saoule lui-même lorsqu’il rencontre son double venu du passé, pour offrir un bon moment de divertissement, tel un bon gros blockbuster hollywoodien. Les graphismes ultra soignés ne sont pas étrangers à cette réussite : les visages sont très convainquant et les environnements fourmillent de détails, durant les cinématiques comme les phases de jeu. Résultat : hormis des temps de chargement un peu longuets (en tous cas sur PS4 non Pro), la réalisation est vraiment l’un des gros points forts du jeu.

 

COEUR COULANT

 

Mortal Kombat 11Pour finir, les joueurs qui veulent avant tout se mettre à MK11 pour enchaîner les matchs ont aussi droit à un programme copieux. On retrouve naturellement les matchs en mode local, avec une option Tournoi qui devrait ravir les organisateurs de compétitions, en excluant d’office les combattants personnalisés, par exemple. En ligne, le jeu propose des matchs classés ou des affrontements dits relaxes, avec des inconnus ou des joueurs invités via sa liste de contacts. Les clients de salle d’arcade devraient, quant à eux, se tourner vers le mode Roi de la colline, désormais classique dans MK, pour montrer son respect à ceux qui assurent le show et même utiliser des émoticônes en plein match pour encourager un débutant timide ou insulter (dans les limites du raisonnable) un agaçant campeur. Si la plupart des matchs joués au cours du test se sont déroulés dans de bonnes conditions, ce qui garantit une activité régulière sur les serveurs, un indicateur permet de savoir lorsque l’adversaire rencontré utilise une connexion filaire ou Wi-Fi avant d’accepter le défi. Avec un tel menu, les fans de Mortal Kombat n’ont aucune raison de bouder leur plaisir, tandis que la durée de vie s’annonce tout simplement colossale. En solo, avec des amis ou contre des inconnus le dernier né de NetherRealm Studios se montre extrêmement généreux. Le seul bémol pour un public étranger à la série réside dans cette maniabilité toujours aussi particulière. Elle se montre pourtant un poil plus souple, mais pour les joueurs élevés aux productions japonaises, la transition peut s’avérer délicate. On invite tout de même ceux-là à essayer Mortal Kombat 11 en mettant leur a priori de côté, puisque, depuis le reboot de 2011, la série a tout de même fait du chemin, pour un résultat plus qu’honorable. Quant aux autres, ils vont clairement prendre leur pied pendant de longues sessions de jeu en solo, à plusieurs dans le salon ou en ligne.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

Mortal Kombat 11 : après avoir gardé le silence, NetherRealm répond aux accusations de ses ex-employés Le mois dernier, NetherRealm Studios a été accusé par certains de ses ex-employés d'infliger des conditions de travail inacceptables. L'entreprise a enfin répondu par le biais d'un communiqué officiel. 1 | 07/05/2019, 09:32
Mortal Kombat 11 : des révélations sur le crunch chez NetherRealm, les développeurs se lâchent Après BioWare (Anthem) et Epic Games (Fortnite), c'est maintenant au tour de NetherRealm Studios de faire l'objet de révélations fracassantes sur ses méthodes de travail. 10 | 29/04/2019, 11:08


Derniers commentaires
Par colruyt55000 le Vendredi 17 Mai 2019, 15:51
Je n'aime pas ce jeu pour plusieurs raisons :
Etant un joueur pc , déjà ce jeu utilise denuvo ce qui entraine un démarrage du jeu tres long . le roster est vraiment très médiocre , le jeu n'est pas assez technique pour un jeu de combat ( c'est plus bourrin et gore , le style typique americain ) , les graphismes sont bien mais sans plus , les obligations d'acces internet sont très contraignantes car on ne peux donc pas jouer quand on veut a son jeu ( déplacement , maison de vacance ) et pour finir l somme mrobolante qu'il faudra dépenser pour les dlcs ( a ce demandé si les devellopers sont encore capable de sortir des jeux plus ou moins complet ) . Bref pour moi c'est une arnaque videoludique ayant trop de contraintes. L'industrie du jeu video est vraiment en déclin incroyable par rapport au temps des ps 1 et autres avec leurs amats de dlcs , de jeux non fini ou voulu incomplets , des acces internet pour tout et n'importe quoi , les durées de vie ridicule par rapport aux jeux d'antant. Il n'y as plus que les tunes qui compte , le plaisir du consommateur n'est plus une priorité .
Heureusement qu'il y as encore quelques jeux fabuleux dont on ne parle pas bcp et qui valent 100x mieux que des jeux populaire comme récemment " A Plague Tale Innocence " .


Répondre
-
voter voter

Par Bob-LE-bob le Dimanche 5 Mai 2019, 16:22

likeSmall 137
Euh....c'est ici la théorie où thanos meurt avec antman dans les fesses ? BOUCHER DE COMBAT 11...vous reprendrez bien des pieds **** et des côtes de boeuf en RAB ?

Répondre
-
voter voter
2

Par Bob-LE-bob le Mardi 30 Avril 2019, 20:11

likeSmall 137
Super j'ai toujours rêvé qu'ils sortent un jour une simulation de boucherie !

Répondre
-
voter voter
1

Par coldfinger le Dimanche 28 Avril 2019, 14:00

likeSmall 4
Vous auriez pu éviter de choisir un screen aussi gore en illustration de page principale d'un site consacré aux jv qui peut être visité par un jeune public.

Répondre
-
voter voter
2

Par Cobra34 le Samedi 27 Avril 2019, 16:19
olimann a écrit:"Surenchère de gore et de violence (caricaturale)" est la définition d'un Mortal Kombat.

Et le gore et la violence c'est ce qui fait vendre un Mortal Kombat comme le sexe dans certaines séries, films ou jeux.


Répondre
-
voter voter
1

Par batmanmania le Vendredi 26 Avril 2019, 23:40

likeSmall 1093
Narutovore cherche pas à comprendre son commentaire, tu vois pas que c'est un troll.

Répondre
-
voter voter
4

Par Narutovore le Vendredi 26 Avril 2019, 23:28 Modérateur

likeSmall 4073
@ Aedan
Quelles sont les idées politiques en question ?


Répondre
-
voter voter
3

Par Aedan le Vendredi 26 Avril 2019, 23:02
A mes yeux, ce Mortal Kombat est l'un des pires de ses dernières années, si ce n'est le pire, notamment à cause des idées politiques implantées dedans, de façon absolument pas subtile, des personnages qui manquent cruellement de profondeur et du scénario relativement pauvre.

Répondre
-
voter voter
3

Par forzakorea le Vendredi 26 Avril 2019, 20:11

likeSmall 42
J aurai aimé un roster de base un peu plus conséquent comme un tekken

Répondre
-
voter voter
1

Par Venon18 le Vendredi 26 Avril 2019, 19:24
Les femmes sexy faisaient aussi le charme de la saga. Aujourd'hui on a que du gore, des hommes nus bodybuildés et des femmes moches très habillées. Ce sera dur d'attirer les fans de doa and co.

Répondre
-
voter voter
4

>> Voir les 14 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Mortal Kombat 11

Jeu : Baston
Editeur : Warner Bros. Interactive Entertainment
Développeur : NetherRealm Studios
23 Avr 2019

23 Avr 2019

23 Avr 2019

23 Avr 2019

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.