JeuxActuJeuxActu.com

Resident Evil Village : on a vu le jeu tourner sur PS5 en 4K, nos premières impressions

Resident Evil Village : on a vu le jeu tourner sur PS5, nos impressions
À l’heure où nous écrivons ces lignes, les possesseurs de PS4 et de PS5 ont certainement déjà bouclé la seconde démo de Resident Evil Village déployée ce week-end sur le PlayStation Store et limitée à une trentaine de minutes. Une mise en bouche beaucoup trop courte que Capcom a décidé de doubler d’une vidéo de gameplay d’une heure destinée à la presse cette fois-ci. Si la première moitié de la séquence reprend des éléments dévoilés hier, en revanche, la suite se déroule dans le château des Dimitrescu, un passage qui ne sera pas proposé sur les consoles PlayStation avant le week-end prochain. Rapide résumé de notre escapade en Europe de l’Est, Capcom nous ayant demandé de ne pas spoiler certaines scènes sensibles, bien entendu.

Resident Evil VillageContrairement à la démo d’hier, cet aperçu hands off de Resident Evil Village s’attache à poser le décor. En effet, au lieu de nous propulser directement au cœur du village, elle débute par la sonnerie d’un smartphone qui se trouve dans la main d’un cadavre. Ethan peine à reprendre ses esprits, mais répond tout de même à l’appel. À l’autre bout du fil, un homme qui pense parler à son partenaire ; il lui rappelle que le temps presse et souhaite savoir si le colis est en sécurité. Encore déboussolé, Ethan lui demande où sont passés Chris Redfield et sa fille Rose. Fin de la conversation. Ces quelques secondes confirment ce que l’on savait déjà : les choses ont mal tourné entre les deux hommes, et il semblerait que le frère de Claire ait bel et bien kidnappé la progéniture d’Ethan et de Mia. À l’aide de sa lampe torche, Ethan se fraie un chemin dans l’obscurité, transi de froid. Il aperçoit alors une cabane, avec une traînée de sang au seuil de la porte. Une fois à l’intérieur du chalet, il se met à inspecter chaque recoin ; un moyen pour Capcom de rappeler que l’exploration sera on ne peut plus vitale dans Resident Evil Village. D’ailleurs, les traces de sang le mènent au sous-sol où il trouve le portrait de Mère Miranda – que l’on croisera plus tard.

Resident Evil Village

Le satanisme et les sciences occultes sont des voies que la série n’a jamais explorées ; un virage qui n’est pas pour nous déplaire, surtout dans la peau d’un Ethan dont la vulnérabilité est aussi stressante que jouissive.


Resident Evil VillageCes minutes passées dans la cabane permettent également aux développeurs de mettre l’accent sur l’atmosphère oppressante voulue pour cet épisode. Maintenant qu’ils maîtrisent les arcanes de la vue subjective, la priorité est clairement de franchir un palier en matière de sound design. Le travail était déjà remarquable dans Resident Evil VII, mais pour y avoir rejoué récemment, on remarque finalement que c’est essentiellement esthétique. En clair, avec un Resident Evil classique, l’impact aurait vraisemblablement été le même. Là, qu’il s’agisse des grincements, du bois qui craque à chaque pas du personnage, ou encore de ces bruit sourd provenant du toit, chaque son s’inscrit réellement dans cette approche FPS. Après s’être faufilé sous un meuble, Ethan se retrouve à l’air libre et se dirige tout droit vers le village que domine le château des Dimitrescu. Impossible de ne pas penser à Resident Evil 4 et à ses Ganados. Sauf qu’ici, pas de rituel glauque : à première vue, l’endroit paraît désert. L’accalmie précédant généralement la tempête, Ethan en profite pour jeter un œil aux alentours ; l’occasion de mettre la main sur un couteau que l’on conservera jusqu’à la fin du jeu – a priori, il ne sera pas conditionné par une jauge d’usure.



 

Comme souvent, on pourra s’en servir pour casser des caisses et des vases, et récupérer ainsi tout un tas d’items. Alors qu’il examine chaque recoin pour tenter de retrouver la trace de Chris et de Rose, il est à deux doigts de se faire tuer par l’un des rares survivants du village. Tout en confiant un pistolet semi-automatique à Ethan, il lui fait comprendre que des monstres (les Lycans) mi-homme mi-loup ont envahi les lieux et rôdent au-dessus de leurs têtes. Survival horror oblige, il faudra veiller à économiser ses munitions pour ne pas être à court au pire moment, sachant qu’il y aura moyen d’en crafter soi-même si l’on possède les matériaux nécessaires (de la poudre, par exemple). C’est aussi vrai pour d’autres objets, comme le fameux kit de premiers soins (plante + fluide chimique) capable de reverdir notre jauge de santé d’un coup d’un seul. D’autres slots se débloqueront au fur et à mesure de notre progression, ce qui renforcera sans doute l’utilité du marchand The Duke. Auprès de lui, non seulement il sera possible d’acheter tout un tas d’articles, mais on pourra également lui vendre des objets trouvés sur les cadavres ou en explorant les environs, et même lui demander d’améliorer notre équipement. L’autre bonne nouvelle, c’est qu’il se déplacera à différents endroits du jeu, notamment dans les safe rooms. Parfait.

Resident Evil Village

Re-LOUP

Puisque l’on parle des petits coups de main accordés par le jeu, précisons qu’une alerte s’affichera lorsque l’on disposera de suffisamment de ressources pour crafter tel ou tel item. Dans les moments de panique, ça peut servir. Ce qui peut servir tout autant, c’est de se barricader (à l’aide d’une bibliothèque, en l’occurrence) pour éviter d’être pris en traître. Bon, généralement, face à des Lycans enragés, ces barrages de fortune ne tiennent pas très longtemps, mais ça laisse le temps de gratter quelques items supplémentaires et de trouver la meilleure position pour supprimer les monstres. Les barils explosifs sont de mise, tout comme les raccourcis avec la croix directionnelle pour changer d’arme à la volée, ou encore la possibilité de se protéger derrière nos bras pour repousser l’adversaire – ce qui a pour effet de l’étourdir et de nous permettre de reprendre le dessus. Et puis, parfois, il faudra tout simplement accepter de prendre la fuite et laisser l’orage passer, les Lycans étant toutefois assez évolués pour nous suivre sur les toits et pénétrer dans les habitations. On a pu s’en rendre compte d’ailleurs, Ethan se retrouvant encerclé par une horde de créatures. Au final, son salut est venu de la cloche du château qui s’est subitement mise à retentir. Là encore, les puristes y verront un joli clin d’œil à Resident Evil 4.


Resident Evil Village

La suite de la démo fait la jonction avec la version d’essai déployée hier sur le PlayStation Store. On vous laisse donc jeter un œil à toutes les vidéos qui pullulent sur YouTube pour mieux nous focaliser sur la partie dédiée au château des Dimitrescu. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Ethan fait connaissance avec Karl Heisenberg de manière assez brutale, ce dernier le traînant jusqu’aux pieds de Mère Miranda. On assiste alors à une dispute entre Alcina Dimitrescu et Karl qui souhaitent chacun se charger du sort d’Ethan. Mère Miranda tranche en faveur d’Heisenberg, ce qui laisse apparaître quelques frictions entre les participants de cette réunion sinistre. Par la magie de l’ellipse – et pour ne pas tout révéler de l’intrigue, naturellement – on ignore comment Ethan réussit à s’échapper du jeu macabre de Karl. C’est donc en un seul morceau qu’il se rend vers une autre zone du château où l’attendent Bela, Daniela et Cassandra, les trois filles d’Alcina Dimitrescu. Entraîné de force dans l’une des pièces du château, il est promis à une torture lente et douloureuse, Alcina préférant d’abord avertir Mère Miranda qu’Heisenberg a misérablement échoué dans la tâche qu’elle lui avait confiée.

Ce bref moment de tranquillité est l’occasion de souligner le niveau graphique de Resident Evil Village. Au-delà de la qualité de l’éclairage, c’est surtout ce festival de textures qui donne le vertige. Qu’il s’agisse du village ou du château, chaque élément a fait l’objet d’un soin qui force le respect.

 

Resident Evil VillageLa séquence d’après oppose Ethan à l’une des trois sœurs qui, on le rappelle, seront capables de se transformer en une nuée d’insectes. S’apercevant que les balles n’ont aucun effet sur elle, il décide de s’échapper par un passage menant vers les souterrains. Ce bref moment de tranquillité est l’occasion de souligner le niveau graphique de Resident Evil Village. Au-delà de la qualité de l’éclairage, c’est surtout ce festival de textures qui donne le vertige. Qu’il s’agisse du village ou du château, chaque élément a fait l’objet d’un soin qui force le respect. Les flocons de neige qui caressent l’écran ici, l’humidité qui ronge les briques là, ou encore ces grands halls qui rappellent la majestuosité de la demeure des Dimitrescu ; c’est du grand art, vraiment. Les Lycans ne sont pas en reste, avec une attention particulière portée aux animations faciales qui reflètent leur cruauté. Si ce sera également le cas dans le village, le château – qui, par moments, n’est pas sans rappeler le manoir Spencer avec sa tapisserie et ses moulures – abritera bon nombre d’énigmes à résoudre. Nous ne vous en divulguerons aucune ici, mais ça reste du grand classique. Pareil pour les zones qui nécessiteront de posséder les items adéquats (clés, coupe-boulon entre autres) pour y accéder. Différentes maps seront là afin qu’Etan puisse se repérer, le code couleur n’ayant pas changé (gris pour les zones inexplorées, rouge pour les objets à récupérer, et bleu pour les secteurs complètement nettoyés). Évidemment, il faut s’attendre à des allers-retours pour s’assurer que toutes les portes ont été déverrouillées.


À l’image de M. X dans le remake de Resident Evil 2, Alcina n’hésitera pas à nous courser aux quatre coins de l’édifice. À l’instar de son prédécesseur, sa taille imposante fait qu’elle est obligée de se plier en deux pour franchir les portes ; une animation toujours sympa à regarder. On retient aussi les Lycans capables de voler, le fusil à pompe et le sniper qui devraient régaler, ainsi que la légendaire machine à écrire comme système de sauvegarde. Côté scénario, on est bien sûr impatients de comprendre ce qu’il s’est exactement passé entre Ethan et Chris, et pourquoi l’agent du BSAA a enlevé Rose. Caché derrière le rebord d’une fenêtre du château, Ethan surprend une conversation téléphonique entre Alcina et Mère Miranda qui lui parle d’une mystérieuse cérémonie revêtant d’une importance capitale. Bref, a priori, après avoir terminé Resident Evil Village, un certain nombre d’interrogations laissées en suspens dans Resident Evil VII devraient trouver leur réponse. Toutes ? Peut-être pas, puisque des rumeurs indiquent qu’en réalité, le jeu ferait partie d’une trilogie démarrée avec Resident Evil VII donc, et qui prendra fin avec Resident Evil 9. Oui, c'est de la pure spéculation.


Notre degré d’attente
Vous l’aurez compris : nous avons été littéralement séduits par cette démo hands off de Resident Evil Village qui, il faut bien le dire, représente une sacrée prise de risque pour Capcom. Le satanisme et les sciences occultes sont des voies que la série n’a jamais explorées ; un virage qui n’est pas pour nous déplaire, surtout dans la peau d’un Ethan dont la vulnérabilité est aussi stressante que jouissive. La confiance est de mise donc, d’autant que les marqueurs de la licence ont été conservés. On croise juste les doigts pour que l’équilibre horreur-action soit aussi millimétrée que dans Resident Evil VII : des Lycans tous les deux mètres, ça les rendrait banals, surtout équipés de masses, d'arc et de coutelas. Pour mémoire, Resident Evil Village est prévu pour le 7 mai prochain sur consoles, Stadia et PC.


 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
40% Furieux


À découvrir également
Autres articles

Resident Evil Re:Verse : le multi de Resident Evil Village tient enfin sa date de sortie Capcom s'est enfin décidé à communiquer la date de sortie de Resident Evil Re:Verse, le mode multijoueur de Resident Evil Village. 14/06/2022, 01:10
Resident Evil Village Gold Edition annoncé en vidéo, on pourra jouer à la 3e personne, toutes les infos Le Capcom Showcase a été l'occasion de faire connaissance avec la Gold Edition de Resident Evil Village. Cette dernière comprendra notamment une extension consacrée à Rose, et permettra aussi de jouer à la 3e personne. 14/06/2022, 00:59


Resident Evil Village

Jeu : Survival Horror
Editeur : Capcom
Développeur : Capcom
7 Mai 2021

7 Mai 2021

7 Mai 2021

7 Mai 2021

7 Mai 2021

7 Mai 2021

Les vidéos
 
Resident Evil Welcome to Racoon City : 2 trailers, officiel et alternatif du reboot, ça sent le low budget
Resident Evil Village : Capcom dévoile le trailer de lancement Resident Evil Village : Capcom dévoile le trailer de lancement, c'est plutôt court
Resident Evil Village : du gameplay bourrin pour le mode Mercenaries Resident Evil Village : le mode Mercenaries s'exhibe en vidéo, c'est beaucoup plus bourrin
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.