JeuxActuJeuxActu.com

Good Old Games : encore un ennemi des DRM

Good Old Games : encore un ennemi des DRM
Après la sortie remarquée d'Ubisoft contre le piratage sur PC, les réactions ont été nombreuses et variées. Certaines sortent du lot, comme celle de Trevor Longino par exemple, responsable des relations publiques et du marketing chez Good Old Games. Ce service en ligne permet notamment d'avoir accès à des grands classiques du PC sans aucun DRM, mais avec du contenu supplémentaire. Selon lui, le piratage est un faux argument pour justifier l'utilisation des DRM. "Il n'y a aucun doute que le piratage abîme notre industrie, déclare-t-il. Cependant, nous sommes fortement opposés au DRM. [...] Ils n'arrêtent pas le piratage, il faut que ce soit clair. C'est un faux argument. Chaque jeu qui est sorti cette année - chacun d'eux, y compris ceux qui avaient des DRM - a été piraté. Il y a toute une industrie dont le but est de vendre des DRM aux éditeurs ainsi qu'aux développeurs, et personne ne semble noter cela. La question est, si le DRM n'arrête pas le piratage, comment lutter ? Eh bien, selon la très intéressante recherche menée par le Vigilant Defender il y a quelques mois, en augmentant la valeur intrinsèque d'un jeu original. Démontrer la valeur de ce que vous vendez, et vous réduirez le nombre de personnes qui ne veulent pas payer pour votre jeu". Un point de vue qui recoupe celui de l'association de consommateurs UFC - Que Choisir, qui a porté plainte pour utilisation abusive de ces protections.




 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Uncharted : le film est repoussé, pas de sortie avant 2022 2021 ressemble étrangement à 2020 et le monde du cinéma essaie tant bien que mal de survivre face à la pandémie mondiale. Parmi les films qui devaient sortir cette année, il y avait le très attendu Uncharted, mais il est repoussé. 4 | 22/01/2021, 09:22
Ainsi parlait Iwata-San : le livre à l'ancien Président de Nintendo arrive en France, tous les détails Décidément, Mana Books est toujours sur les bons coups ! La maison d'édition nous apprend en effet qu'il publiera le fameux ouvrage "Ask Iwata" paru en 2020 au Japon. 2 | 19/01/2021, 10:38


Derniers commentaires
Par bixente23 le Vendredi 2 Décembre 2011, 16:54

likeSmall
bravo ! je ne connaissais pas GOG, mais ils viennent de trouver un nouveau client, avec cette mentalité ! comme je l'ai longuement dit avant dans le post sur la "réponse" du SELL, tous ces majors, ALPA, SELL etc sont des mafieux et des escrocs, ni plus ni moins. et je pèse mes mots !

Répondre
-
voter voter

Par archnophobia1 le Vendredi 2 Décembre 2011, 5:25

likeSmall 34
Bravo.... il a tout dit, ce mec comprend bien...

Répondre
-
voter voter

Par Darenestir le Jeudi 1er Décembre 2011, 20:12

likeSmall
C'est pas nouveau. CD Projekt (The Witcher) est très connu pour son refus du DRM. D'ailleurs, il m'est arrivé d'acheter des jeux sur GOG.
Et c'est vrai que les petits prix (surtout qu'ils étaient en promo), l'absence de DRM, les petits bonus (même s'ils étaient inutiles) et la compatibilité parfaite des vieux jeux avec Windows 7 ne me donne pas envie de pirater. D'ailleurs, j'hésite même beaucoup moins à acheter un jeu dans ces conditions et je soutiens parfaitement leur état d'esprit.
Bon, par contre, il n'y a pour l'instant qu'un seul jeu vraiment récent sur GOG: The Witcher 2. Tous les autres sont relativement anciens (minimum 3 ans) mais on trouve de vraies perles.


Répondre
-
voter voter

Par bobbylamousse le Jeudi 1er Décembre 2011, 19:47

likeSmall
Trop vrai !
Personnellement j'ai téléchargé Portal 2 sur PC et bien je viens de l'acheter même si je l'ai deja fini plusieurs fois. Et je l'ai acheté car c'est un jeu terrible que je me devais d'avoir dans ma ludothèque !


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 4 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Divers Jeux Vidéo

Zone Membres

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.