JeuxActuJeuxActu.com

Electronic Arts : l'éditeur dévoile Project Atlas, son service de jeu en streaming

Electronic Arts : l'éditeur dévoile Project Atlas, son service de jeu en streaming
Après Nvidia et son GeForce Now, Google et son Project Stream ou encore le Project xCloud de Microsoft, Electronic Arts nous annonce sa propre solution de jeu en streaming appelée pour l'instant Project Atlas. Expliquée en détails dans un long article signé par Ken Moss, Chief Technology Officier chez EA, cette nouvelle plateforme vise à proposer une expérience de jeu similaire à tous les joueurs quelle que soit leur plateforme, tout en donnant des outils plus puissants aux développeurs. En développant des jeux intégralement conçus pour le Cloud, les studios pourraient ainsi avoir accès à des ressources de folie pour faire tourner des IA ultra-poussée, et même créer des mondes persistants (ou pas) pouvant accueillir des milliers de joueurs, et dépassant de fait les contraintes actuelles des serveurs qui ont du mal face à un nombre trop important de connexions.
 
Electronic Arts met le paquet, car selon les déclarations faites, plus de 1000 personnes travaillent déjà sur ce projet chaque jour, ainsi que de nombreux studios. Le Project Atlas réunirait ainsi les capacités du moteur maison Frostbite et de multiples services comme l'IA, les systèmes de matchmaking ou encore les fonctionnalités sociales sur une seule et même plateforme qui serait hautement optimisée. Avec ce système, plus besoin de cross-plateforme (on peut jouer depuis n'importe quel terminal), et plus besoin de décliner un jeu pour d'innombrables configurations de PC et de consoles, ce qui offre un avantage financier considérable. Ken Moss décrit ce projet comme une solution unifiée qui permettra de proposer des expériences de jeu plus poussées et immersives, tout en s'affranchissant de nombreuses limites techniques.
 
Pour l'instant, aucune date de déploiement n'est mentionnée, et le nom même du service "Project Atlas" nous fait bien comprendre qu'il s'agit encore d'un cas d'étude. Néanmoins, avec l'augmentation des débits internet, l'arrivée de la 5G et l'existence de nombreux outils, on se dit que les jours de nos consoles et PC sont comptés. Reste un dernier problème que personne n'a encore résolu : comment tarifer tout ceci ? Abonnement, jeu à la minute, forfaits, personne n'a de réponse, pas même Nvidia dont le service GeForce Now est pourtant en beta depuis un moment.
 
 


 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Osef


À découvrir également
Autres articles

Electronic Arts : le cloud gaming va devenir une réalité, les premiers tests pour Project Atlas C'est par le biais d'un billet qu'Electronic Arts annonce l'organisation prochaine des premiers tests pour Project Atlas, son service dédié au cloud gaming. 11/09/2019, 13:34
Electronic Arts : presque 50% des ventes sont au format digital Comme tous les autres grands acteurs de l'industrie, Electronic Arts a dévoilé ses résultats financiers du trimestre qui sont l'occasion d'obtenir enfin des chiffres concrets sur les ventes. 5 | 31/07/2019, 16:09


Derniers commentaires
Par bwoly84 le Mercredi 31 Octobre 2018, 17:27
otaku38 a écrit:depuis des années les éditeurs veulent du 100 % démat avec le streaming ils vont y arriver petit à petit .je rappel que les avantages sont uniquement dans un sens celui de l'éditeur. Quant aux moutons il vont suivre le mouvement , c'est triste mais c'est le début de la fin


les moutons, la masse, fera ce que les industriels attendent d'elle.

ça n'empêchera pas l'élite, ceux qui porte l'identité: joueur, de vivre leur passion dans ce qui sera un marché de niche.

le commun n'a jamais constitué l'authenticité ou la vrai identité, social et ou des individus. c'est la fange comme les bêtes de somme que l'on peut maltraité d'une façon ou d'une autre.

c'est de la maltraitance animal ça!! des banskters qui considèrent leur clientèle comme des vaches laitière, et qu'ils malmènent de combine en combine pour toujours plus les traire. c'est l'industrialisation de l'exploitation des moue du ciboulot.


Répondre
-
voter voter
1

Par Kingslay le Mardi 30 Octobre 2018, 22:50

likeSmall 42
Je ne sais pas vous mais je la sens pas très bien cette histoire , il y a anguille sous roche .

Répondre
-
voter voter
1

Par Troverniak le Mardi 30 Octobre 2018, 21:02

likeSmall 193
oulalah ouais ou alors ça sera comme pour les film avec un abonnement mensuel pour masse jeux.

Répondre
-
voter voter
1

Par Troverniak le Mardi 30 Octobre 2018, 21:01

likeSmall 193
ça vas encore être la carotte, déjà avec le démat j'avais espérer les jeux moins chère mais que nini.

Répondre
-
voter voter
1

Par otaku38 le Mardi 30 Octobre 2018, 20:07

likeSmall 177
depuis des années les éditeurs veulent du 100 % démat avec le streaming ils vont y arriver petit à petit .
je rappel que les avantages sont uniquement dans un sens celui de l'éditeur. Quant aux moutons ..heu les joueurs il vont suivre le mouvement , c'est triste mais c'est le début de la fin


Répondre
-
voter voter
1

Par oulalah le Mardi 30 Octobre 2018, 19:17
Le plus drôle dans ce système est que les joueurs vont accepter d'acheter du vent . Je critique pas le principe , mais imaginant d'avance que pour jouer en streaming on va leur faire payer des prix exorbitants (abonnement + prix des jeux dont je parie qu'ils vont flamber) , je me demande jusqu'à quel niveau de stupidité leur Qi peut les entrainer ...
Quand je regarde l'évolution de la société , j'ai l'impression de regarder des macron qui donnent à manger à un bocal de poissons rouges ...


Répondre
-
voter voter
1

>> Voir les 6 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Electronic Arts

Zone Membres

Les vidéos
 
Electronic Arts : 3 jeux EA Originals annoncés, dont le nouveau projet des développeurs d'A Way Out
Frostbite : une démo avec des cheveux sublimes dignes d'une pub L'Oréal Frostbite : une démo du moteur d'EA avec des cheveux dignes d'une pub L'Oréal
E3 2018 : EA va encore diviser, notre débrief de la conférence E3 2018 : Electronic Arts était-il à la hauteur ? Notre débrief depuis Los Angeles
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours