JeuxActuJeuxActu.com

E3 2010 > Conf' Sony : compte-rendu

E3 2010 > Conf' Sony : compte-rendu

Après une conférence Microsoft qui s'est reposée sur ses lauriers et sur son Kinect pas vraiment bien mis en avant et une présentation Nintendo surprenante à la liste de jeux pléthoriques, surtout sur 3DS, Sony arrive en dernier. Une place qui lui permet de jouer sur l'attente et qui lui donne donc une audience relativement importante. L'occasion de ménager des annonces, de faire quelques coups d'éclat et damer le pion à ses concurrents directs. Une stratégie presque payante l'année dernière qui est cette fois-ci passée à la trappe. A y regarder de près, il y a du Microsoft dans la conférence Sony et inversement.


E3 2010 > Conf  Sony : compte-renduA la suite d'un petit discours de présentation centré sur l'évolution de Sony et surtout de sa branche divertissement, le président de Sony Computer Entertainment, Kaz Hirai, entre sur scène. L'occasion pour lui de mettre la technologie de sa firme en avant avec l'évocation de l'arrivée de la 3D sur PlayStation 3. Il annonce que 4 jeux du catalogue bénéficient déjà de cette fonctionnalité et que 20 titres  en profiteront d'ici mars 2011. Une mise en avant de la 3D dès le début de la conférence qui marque bien l'importance qu'accorde Sony à cette technologie qui non seulement le différencie pour l'instant bien de ses concurrents directs (du moins sur consoles de salon) mais l'aide également à vendre ses téléviseurs compatibles. La technologie uniquement au service du game-design est assez rare ces temps-ci. Killzone 3 fait ensuite une entrée fracassante, illustrant avec moult plans cinématographiques et explosions imposantes l'intérêt visuel et immersif de la 3D. Très convaincant graphiquement et rythmé avec soin, le jeu donne le coup d'envoi d'une conférence que l'on pense encore centrée sur des annonces fortes et surtout nombreuses. D'autant que les annonces de la compatibilité 3D de MotorStorm : Apocalypse, Crysis 2, et Gran Turismo 5 ne se font pas attendre.

Move et Plus

E3 2010 > Conf  Sony : compte-renduUne fois sur les rails, la conférence change alors de ton pour passer des annonces rageuses à une ambiance humoristique et bon enfant. Un indice qui laisse deviner effectivement l'arrivée du PlayStation Move. Présenté par un petit spot et surtout via des tacles sévères à Microsoft et Nintendo pour leurs périphériques uniquement bons à gesticuler selon Sony, le PlaySation Move est illustré par un nouveau jeu, Sorcery. Ce dernier met en scène un petit sorcier qui doit évoluer dans un monde teinté d'Heroic-Fantasy en se servant des pouvoirs de sa baguette magique. Bien entendu, celle-ci est matérialisée par le PlayStation Move entre les mains du joueur. Visiblement précise, la technique de reconnaissance des mouvements permet au personnage d'épouser vraiment l'orientation du joueur et semble nettement plus avancée que sur la Wiimote. Une fois la preuve faite de l'efficacité du périphérique, Electronic Arts arrive en renfort avec un Tiger Woods : PGA Tour 11jouant le rôle de la validation ludique. Avec ce jeu, Sony souhaite clairement montrer aux joueurs que l'on peut interagir aussi efficacement dans un jeu de golf avec le PlayStation Move qu'avec une Wiimote, à la différence près qu'ils bénéficieront d'un "vrai" titre sportif. Dans la foulée de cette démonstration plutôt convaincante de la fiabilité du périphérique mais pas de son originalité, Sony annonce la liste des jeux compatibles avec ce dernier. Le tout après un soit-disant discours comique de Kevin Butler. Outre le mystérieux Heroes on the Move regroupant Jak, Daxter, Clank, Ratchet et le bon vieux Sly, le montage présente pêle-mêle EyePet, Resident Evil 5, Killzone 3, etc afin de bien montrer que le PlayStation Move n'est pas réductible à des jeux casual.

Une fois sur les rails, la conférence change alors de ton pour passer des annonces rageuses à une ambiance humoristique et bon enfant. Un indice qui laisse deviner effectivement l'arrivée du PlayStation Move."

E3 2010 > Conf  Sony : compte-renduUn placement indispensable afin de ne pas rentrer directement en concurrence avec Nintendo mais qui fait dans le même temps passer le controler pour un gadget de luxe. Surtout à l'annonce des prix : 49,99 $ pour la manette principale et 29,99 $ pour la secondaire ou 99,99 $ la paire avec un jeu de sport offert. Des tarifs prohibitifs se rapprochant de ceux de la Wii qui passent déjà mal alors que ce sont les controlers principaux de la machine. En tant que périphériques secondaires, ces derniers s'avèrent réellement onéreux. Un accroc de plus pour un PlayStation Move qui bien que visiblement bien calibré et efficace ne parvient pas à dévoiler pleinement son utilité. Une nouvelle façon de jouer qui laisse le public un peu froid et qui est d'ailleurs vite passée une fois les tarifs dévoilés. S'en suit assez maladroitement l'annonce du PlayStation Plus, version payante du PSN. Cette dernière ne remplacera pas la version gratuite actuelle, mais apportera quelques bonus plus ou moins intéressants aux joueurs souscrivant l'abonnement comme des démos en avant-première, du contenu exclusif et d'autres avantages. Après le coût du PlaySation Move, proposer un service payant, même optionnel, remet en avant l'obligation de débourser une somme coquette pour profiter de toutes les possibilités de sa console. Surtout avec un abonnement à 49,99$ par an. Entre les chiffres de fréquentation du PSN, les tarifs et les nouvelles campagnes marketing pour la PSP, Sony essouffle totalement sa conférence et la fait traîner encore plus en longueur avec un enchaînement de vidéos. Si les trailers de MEDAL OF HONOR, Dead Space 2, Final Fantasy XIV réveillent l'assemblée, rien de réellement nouveau n'est présenté à part l'annonce surprise de Portal 2 sur PlayStation 3 par un Gabe Newell un peu mal à l'aise. Les vraies "annonces" de Sony vont en effet se focaliser sur du DLC exclusif pour Mafia II ou Assassin's Creed : Brotherhood jusqu'à ce qu'enfin le géant japonais sorte de sa torpeur pendant un court instant.

E3 2010 > Conf  Sony : compte-renduL'occasion de présenter un Infamous 2 qui semble plus nerveux que son prédécesseur et surtout d'annoncer une date de sortie arrêtée pour le magnifique Gran Turismo 5, le 2 novembre prochain. La conférence se termine alors sur une "surprise" de taille, la présentation d'une version PlayStation 3 de la licence Twisted Metal. Assez confus et terne dans la vidéo de démonstration , le jeu clôt bizarrement une conférence qui s'achève sur une note fade. Si Sony a su montrer qu'il avait un parc solide de jeux gamer et un périphérique vraiment convaincant techniquement, à aucun moment la conférence n'a réussi à surprendre ou à donner de l'air à l'entreprise. Sony, comme Microsoft, n'a pas réussi à faire de son nouveau périphérique un atout. Au contraire, en tablant majoritairement la conférence sur cet accessoire cher, sur une 3D loin d'être encore démocratisée et sur un PSN pas vraiment sexy, Sony n'est pas parvenu à exciter l'imagination. A coup sûr, la conférence est réussie au niveau marketing et les actionnaires doivent être comblés. Mais cette fois-ci les joueurs ont été laissés de côté. Reste un catalogue solide qui devrait suffire à Sony pour assurer ses arrières.






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

PlayStation : un nouveau studio bientôt ouvert en Malaisie, la famille s'agrandit Hier, nous apprenions que SIE Worldwide Studios changeait de président : les choses commencent déjà à bouger avec l'ouverture imminente d'une nouvelle branche en Malaisie. 08/11/2019, 12:21
SIE Worldwide Studios : le président Shuhei Yoshida cède sa place à Hermen Hulst, co-fondateur de Guerrilla Games Grosse nouvelle pour l'industrie vidéoludique : SIE Worldwide Studios, le groupe formant l'ensemble des studios PlayStation, vient de connaître un nouveau président en la personne de Hermen Hulst, le fondateur de Guerilla Games... 07/11/2019, 11:45


Derniers commentaires
Par nitl7 le Mercredi 16 Juin 2010, 19:20
"....les joueurs ont été laissés de côté..... " ah ! je croyais que c'étais des jeux qu'il présentait... non sans blague, conférence un peu flou mais... je suis sur qu'il vont s'avoir se reprendre durant l'année.

on entre présentement dans un air un peu éssoufflé , il est donc normal
essaie de changer un peu d'air..... bel essaie sony , but not this year !


Répondre
-
voter voter

Par Tat' le Mercredi 16 Juin 2010, 17:11
Ralala, voilà maintenant qu'on nous refilent un hochet à la place du pad :baby:
Les contenu exclusifs, ça va être seulement pour ceux qui auront pris le PSN+ je parie :x sinon je vois même pas comment ils vont arriver à faire casquer pour ce "+"

Meilleurs intervenant : GLaDOS :lol:


Répondre
-
voter voter

Par ermite 39 le Mercredi 16 Juin 2010, 15:55
Effectivement sony et microsoft meme combat, kinect et psmove montrent l orientation grand public de tous mais bon s il n y avait que ca, Pour le reste a savoir les "vrais" jeux pas de newx ,rien que des jeux dont on parle depuis pas mal de temps meme si certain diront que je suis blase visuellement y a rien qui dechire, l an passe on avait gow3 uncharted et la j ai cette impression que cette generation de machine et arrive a sa limite du moins technique ,les jeux presenté sont similaires d un point de vue technique a ceux de l an passe.

Répondre
-
voter voter

Par ryuzaki57 le Mercredi 16 Juin 2010, 12:38

likeSmall
Je rejoins cette analyse, conf' en demi-teinte qui aurait mérité plus de surprises.

Image


Répondre
-
voter voter

Par grimmjow le Mercredi 16 Juin 2010, 11:54

likeSmall
Conf' assez similaires à celle de microsoft: presque que le nouveau controller est presenté.
Donc pour ma part pas vraiment réussi.
Seul nintendo a fait une vrai conf' pour les joueurs.


Répondre
-
voter voter

Par Vini8 le Mercredi 16 Juin 2010, 7:47
Pas de starhawk...Ou de warhawk 2 qu on attend depuis trop longtemps

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 7 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Sony Interactive Entertainment

Zone Membres

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours