JeuxActuJeuxActu.com

GC 08 > Heavy Rain

Bien qu’il soit accessible au public ici à la Games Convention via une démo jouable, Killzone 2 n’a pas eu les faveurs cette année de Sony Computer Entertainment pour marquer d’une pierre blanche sa conférence de presse, orchestrée à même son stand sur le showfloor. C’est Heavy Rain, la dernière production de Quantic Dream, qui a en effet été choisie par le constructeur pour faire valoir les prouesses techniques de la PlayStation 3. Et si en sus la presse internationale se met à applaudir avec enthousiasme la performance du petit, il y a de quoi s’intéresser de plus près à son cas. Ce n’est donc pas un hasard si nous avons assisté à la présentation du jeu par son créateur : David Cage le jour suivant. On vous donne d’ailleurs immédiatement nos impressions.

GC 08 > Heavy RainA l’origine du projet Heavy Rain, on retrouve David Cage. Génial créateur de jeux vidéo pour certains, beau parleur affublé d’une arrogance exécrable pour d’autres (au même titre que Peter Molyneux), le papa de The Nomad Soul et le fondateur de la société Quantic Dream a bien du mal parfois à se contenter du jeu vidéo pour exprimer ses desideratas et surtout ses envies de cinéma. En perpétuelle recherche d’innovations, Cage a souvent souffert de sa personnalité au point de se mettre parfois à dos la presse française, jamais tendre lorsqu’il s’agit de fusiller l’un des siens sur la place publique. Ce fut le cas avec Fahrenheit, jeu d’aventure sorti sur PC, Xbox et PS2 en 2005 et qui avait tenté de changer la donne à sa manière. Si JeuxActu s’est épris d’amour pour le jeu, grâce à une expérience ludique proche du film interactif, Fahrenheit a beaucoup souffert de sa réalisation très critiquée – peut-être à juste titre – à son époque. Ne se laissant visiblement pas abattre par quelques fustiges critiques, David Cage a tout simplement attendu l’arrivée des consoles en haute définition pour mettre en œuvre sa dernière folie, baptisée Heavy Rain.

Fiction ou réalité ?

GC 08 > Heavy RainAvant de devenir le jeu d’aventure qu’il est à présent, Heavy Rain est passé par la case démo technologique. Cette démonstration de force, intitulée The Casting, permettait de montrer qu’il était désormais possible de retranscrire des émotions par le biais de personnages modélisés en 3D. Le résultat, déjà fort saisissant à l’époque, présageait du meilleur quant aux capacités techniques des nouvelles machines qui allaient débarquer sur le marché. Au fil des mois et des années, The Casting a pris la forme d’un véritable jeu d’aventure, ou plutôt d’investigation, devrait-on dire. Endossant le rôle d’une journaliste-enquêtrice, le joueur va se retrouver rapidement au milieu d’une affaire de serial-killer, où un taxidermiste fou s’amuse à empailler de nombreuses femmes pour en faire ses poupées de maison. Le scénario posé, le ton de Heavy Rain est donné. Histoire de donner encore plus d’amplitude à cette ambiance malsaine, on découvre un jeu à la réalisation graphique tout simplement époustouflante. Personnages plus vrais que nature, affichant des textures d’une rare finesse, où les effets d’ombre et de lumière sont gérés en temps réel, émotions palpables rien que par un simple regard et animations qui prouvent que la motion capture n’a de cesse d’évoluer chaque année, Heavy Rain est à l’heure actuelle le plus beau jeu vidéo de la planète, tous supports confondus ; n’ayons pas peur de le crier sur tous les toits.

Heavy Rain est à l’heure actuelle le plus beau jeu vidéo de la planète, tous supports confondus ; n’ayons pas peur de le crier sur tous les toits."

GC 08 > Heavy RainNon content de proposer une réalisation du tonnerre, le dernier jeu de David Cage se veut révolutionnaire. Rien que ça. Blasé par les productions actuelles qui empêchent le jeu vidéo d’accéder au rang d’art majeur, au même titre que la littérature et le cinéma, David Cage a bien l’intention de renverser la vapeur et de changer les codes du jeu vidéo de manière générale. Et avec Heavy Rain, ce Français n’a de limites que son imagination. Terminé les personnages qui avancent contre un mur bêtement sans la moindre réaction, ou qui montent les escaliers sans avoir à lever la jambe. Exit également l’absence d’interaction entre les protagonistes et les environnements, fini également les jeux qui ne se donnent pas le peine de proposer un scénario digne de ce nom, ou au mieux décent. Le mot d’ordre donné pour Heavy Rain n’est autre que "réalisme". Pour ce faire, le contrôle du personnage se doit d’être optimum et il ne faut pas être effrayé par les nouveautés apportées dans le jeu, au risque peut-être de changer les habitudes des joueurs que nous sommes. Dans Heavy Rain, on déplace son personnage comme on conduirait une voiture dans un jeu. Le bouton R2 pour avancer – en ligne droite –, le stick analogique gauche pour indiquer la direction, et l’utilisation des autres touches pour des événements ponctuels, la jouabilité dans Heavy Rain risque d’en dérouter plus d’un, c’est une certitude. Qu’importe, le titre de Quantic Dream n’est pas là pour faire comme les autres. Dans ce dernier, chaque action menée devient alors un sacerdoce, sacrifice requis pour avoir accès à la réalité virtuelle. Prenons l’exemple de la boîte aux lettres à ouvrir. Généralement, dans n’importe quel autre jeu d’aventure, il suffit d’appuyer sur un bouton pour que son personnage ouvre la mailbox, sans jamais faire le geste de tendre son bras d’ailleurs. Dans Heavy Rain, c’est l’inverse puisque le joueur peut contrôler le bras de son personnage vie le stick analogique droit. Grâce à l’analogie, il peut réaliser ce mouvement lentement ou à l’inverse avec plus de vélocité. Rassurez-vous, le stick analogie droit n’est pas là pour contrôler les membres de son personnage en pleine partie, mais permet de réaliser une action précise et distincte lors de focus comme tel. Il en va de même pour l’ouverture d’une porte où deux choix sont proposés au joueur. Frapper à la porte ou sonner ? Un cruel dilemme.

La French Touch

GC 08 > Heavy RainVous l’avez compris, dans Heavy Rain, tout a été mis en œuvre pour que le joueur se déplace dans un environnement réaliste, où chaque objet peut-être utilisée comme bon nous semble. Avoir le choix, tel est l’autre leitmotiv de David Cage qui déteste être enfermé dans des manœuvres identiques et répétitives. A cela s’ajoute une relation de causes à effets qui ne fait qu’approfondir les possibilités monstrueuses du jeu. Chaque action réalisée entraîne des conséquences qui modifient le cours du jeu en temps réel. Casser une bouteille dans la maison du taxidermiste et vous êtes sûr d’éveiller ses soupçons au moment où celui-ci rentrera chez lui. Dans le cas échéant, il faut se préparer à une course-poursuite avec le tueur dans sa maison, mise en action par un split d’écran qui rappelle la série 24 ou bien encore Fahrenheit. Ainsi, le joueur peut voir l’action se dérouler en simultané sous deux angles différents et prendre une décision en fonction de la position du taxidermiste au moment de cette partie de cache-cache. Forcément, avec autant de références cinématographiques, Heavy Rain ne pouvait passer à côté des QTE qu’affectionne tout particulièrement David Cage. Ces derniers seront plus dynamiques et donc moins intrusives, et en cas d’échec, ce n’est pas le Game Over assuré. D’ailleurs, il n’existe pas de Game Over dans le jeu, même lorsque le personnage principal qu’on incarne doit mourir subitement. L’aventure se poursuit et l’histoire de Heavy Rain prend alors une nouvelle tournure. Etonnant, en effet.






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Quantic Dream : Sony ne produira plus les jeux de David Cage, explications Tout en restant indépendant, Quantic Dream annonce le rachat de plusieurs de ses parts par l'entreprise chinoise NetEase : un nouvel associé de taille qui lui permettra de perdurer tout en bénéficiant de nouveaux appuis... 24 | 29/01/2019, 16:41
Quantic Dream Collection : une jolie compilation annoncée avec Detroit, Beyond et Heavy Rain C'est officiel : l'excellent studio Quantic Dream vient de sortir une compilation regroupant ses jeux phares Heavy Rain, Beyond et Detroit. Prix, où la trouver, jaquette : c'est ici ! 3 | 05/12/2018, 12:07


Derniers commentaires
Par faraonforte le Dimanche 8 Janvier 2012, 15:25
rer

Répondre
-
voter voter

Par MAdsolon le Mardi 14 Octobre 2008, 11:53

likeSmall
jesus_freak a écrit:
ShinCloud38 a écrit:
Heavy Rain est à l’heure actuelle le plus beau jeu vidéo de la planète.


on est d'accord, on peut rien dire dessus.


Je ne suis pas d'accord mais ça reste sympa tout de même.


je suis d'accord avec toi pour moi il est pas si magnifique que ça mais bon il est beau c'est vrai
en attendant en parlant des exclus moi je pense que de toute façon ça a toujours existé et faut que ça existe pour pouvoir avoir une concurrence saine entre les consoles
depuis toujours les exclus sont là donc pourquoi ça continuerait pas ?
à vos réactions


Répondre
-
voter voter

Par vroom le Vendredi 5 Septembre 2008, 17:34

likeSmall
Impressionant

Répondre
-
voter voter

Par Phil-Vhee le Vendredi 5 Septembre 2008, 14:56

likeSmall
Oui, il faut le voir en vrai. :roll:

Répondre
-
voter voter

Par fbdk le Jeudi 28 Août 2008, 15:34

likeSmall
Graphiquement très beau, mais attendons la sortie du jeu

Répondre
-
voter voter

Par black-bomb le Mercredi 27 Août 2008, 23:31

likeSmall
tekken_kof a écrit:encore un qui parle sans réfléchir.

S 'il l 'exclusivité n 'existerait pas, quels attraits auront les consoles? la couleur... :lol:

Les manettes, l'interface ,le multimédia (lecteur blu-ray) :P :lol:
Mais les pro-crosoft dise oui une exclu 360 vous l'aurez pas vous avec votre ps3 mais la vous pleurez tous pour heavy rain
:evil:


Répondre
-
voter voter

Par konorh le Mercredi 27 Août 2008, 14:57

likeSmall
neolei13 a écrit:En effet c'est très beau graphiquement, maintenant faut voir si le jeu n'est pas relou à proposer que des QTE


j'ai la même peur que toi


Répondre
-
voter voter

Par SEGASONIC le Mardi 26 Août 2008, 16:52
tekken_kof a écrit:encore un qui parle sans réfléchir.

S 'il l 'exclusivité n 'existerait pas, quels attraits auront les consoles? la couleur... :lol:



C'est sur les exclu sont toujour mieu optimisé pour la machine mais c'est con de devoir encore investir et acheter une console de + juste pour une ou deux exclusivités... (MGS4 ET çe Heavy Rain).

Les possésseurs de PC et XBOX360 vont surement loupé quelque chose... dommage.


Répondre
-
voter voter

Par tekken_kof le Mardi 26 Août 2008, 16:20

likeSmall
encore un qui parle sans réfléchir.

S 'il l 'exclusivité n 'existerait pas, quels attraits auront les consoles? la couleur... :lol:


Répondre
-
voter voter

Par SEGASONIC le Mardi 26 Août 2008, 16:01
Fahrenheit était exélent! personellement javait adoré!

Avec Quantic Dreams au manettes pas d'inquiétudes a avoir , ils font vraiment de l'exélent boulot!

Il est juste dommage que çe Heavy Rain soit une exclu ps3, tout le monde ne pourra pas en profiter , malheuresement...


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 34 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Heavy Rain

Jeu : Action/Aventure
Editeur : Sony Computer Entertainment
Développeur : Quantic Dream
24 Fév 2010

Zone Membres

Vos Notes :
17/20
Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.