JeuxActuJeuxActu.com

E3 09 > Conf' Sony : compte-rendu

E3 09 > Conf' Sony : compte-rendu

Débutant par un générique un tantinet pompeux, faisant de la PS3 un monolithe écrasant à la 2001, l’Odyssée de l’Espace, la conférence de Sony semblait déjà se raconter uniquement dans cette petite introduction. En effet, l’accent était clairement mis sur le spectaculaire à défaut du justifié. Pourtant, les premières minutes ne laissaient pas vraiment entendre que des grosses annonces pouvaient être au rendez-vous.


E3 09 > Conf  Sony : compte-renduAprès une longue énumération des bienfaits de la gamme PlayStation sur le monde vidéoludique, le CEO Jack Tretton a ensuite fait un rapide tour d’horizon des licences fortes disponibles et à venir, passant de Final Fantasy XIII à Modern Warfare 2, sans oublier Heavy Rain. Ce que Sony n'a en revanche pas précisé, c’est que deux des trois titres évoqués étaient en réalité des jeux multi-plateformes. Il était évident que Tretton n’allait pas insister sur le fait qu’une bonne partie de sa gamme se trouve à égale qualité chez la concurrence, mais cette façon de procéder mettait bien en valeur la volonté discutable de Sony de ramener l’ensemble du marché à un unique point de vue, le sien. Sentant que son argumentation sur un Sony futur leader du marché nécessitait quelques preuves tangibles, Tretton s’effaça pour laisser la place à Evan Wells venu présenter un Uncharted 2 : Among Thieves doté d’une réalisation de très grande qualité. Si la démonstration n'offrait pas des séquences d’une folle originalité, le tout était très efficace et correspondait bien à ce que Tretton appellait "le Blockbuster". Toute la conférence tourna effectivement sur cette notion, Sony désirant visiblement détonner non par le concept, du moins pas complètement, mais par l’effet. Les deux exceptions étant The Last Guardian et leur nouvelle manette. La première partie se poursuivit avec une présentation de MAG développé par Zipper Interactive, une sorte de Battlefield géant pouvant accueillir jusqu'à 256 joueurs. Malgré la loi du chiffre, la démonstration plutôt molle ne parvint pas vraiment à réveiller l’assistance hagarde. Jack Tretton saisit alors l’occasion pour se tourner vers LE marché qui permet aujourd’hui à Sony de mener une « guerre » réelle à Nintendo, celui de la console portable. Outre les packs plus ou moins intéressants qui égaieront les rayons d’ici à Noël, c’est surtout la PSP-Go qui fut au centre de toutes les attentions. Très clairement développée dans l’optique de contrer indirectement la DSi, la portable de Sony fut donc officiellement annoncée par Kaz Hirai himself. Si le design et l’ergonomie laissent très sceptiques, tout autant que la disparition du support physique qui sera sans doute un projet monumental à gérer, les nouvelles possibilités sont assez intéressantes. Notamment le nouveau système de tri musical très complet dont sera doté la PSP-Go ainsi que ses futures applications à la iPhone.  Mais malgré les propos très étranges de Tretton sur le fait que les consoles Sony soient accessibles à un large éventail de bourses, c’est surtout le prix prohibitif de cette nouvelle machine qui marqua les esprits : 249,99€ euros. Soit un prix supérieur à une Xbox 360 de milieu de gamme. Sachant que les derniers modèles en date, à savoir la PSP-3000, ne coûtent pas plus de 170 €, la différence finale est difficilement justifiable. A noter tout de même la très bonne idée que représente l'application Media Go, permettant d’accéder au Playstation Network via un PC, rendant la connexion d’autant plus simple. Terriblement marketing, cette première partie d’autocongratulation bien morne s’achève sur la présentation assez maligne de Gran Turismo sur PSP, que l’on pensait définitivement enterré.

 

Des annonces en pagaille !

E3 09 > Conf  Sony : compte-renduAgissant comme un coup de tonnerre, cette courte séquence de jeu présentée par l’un des hommes forts de Polyphony Digital amena en réalité un flot d’annonces qui ne s'arrêtera que pour favoriser le contraste avec le projet top secret du constructeur. Une manœuvre habile qui fonctionne d’autant mieux avec une liste de nouveaux titres assez conséquente. C’est donc par l’intermédiaire de grands « noms » que Sony va venir grossir son image de firme plurielle et attachée aux racines du jeu vidéo. Resident Evil sur PSP, un très alléchant Metal Gear Solid : Peace Walker  également sur PSP, un Soul Calibur : Broken Destiny déjà connu mais qui fait son effet et la petite piqûre de rappel Final Fantasy VII disponible désormais sur le PlayStation Network. Un line-up déjà sympathique qui se voit d’un coup gonflé par ce qui tient en vie chaque conférence constructeur à l’E3, l’annonce inattendue. Elle prend la forme d’un titre de Rockstar North, baptisé Agent, qui sera une exclusivité PS3. Après les infidélités passées de Rockstar, Sony reprend confiance et s’affiche comme le bon père de famille qui a ramené à lui l’enfant fugueur. Jack Tretton ne cessera d’ailleurs jamais de jouer sur cette image de vraie constructeur paternaliste, remettant sans cesse dans ses propos les licences supportant Sony, comme autant de bétail bien gardé. "Si vous voulez le jeu vidéo que vous aimez, venez chez Sony" en quelque sorte. Une approche sublimée par l’annonce cataclysmique d’un Final Fantasy XIV exclusif, mais online. On ne peut pas tout avoir. Car il est légitime de se demander si le choix d’une exclusivité sur un titre online, notamment un RPG est une bonne chose, surtout face aux amateurs de jeux de rôle "classiques" qui espéraient enfin trouver dans le cadre de cet E3 des réponses à leurs interrogations. Après avoir démontré le potentiel gamer de leurs consoles, Sony pouvait désormais tenter une approche plus douce en démontrant que sa vision du jeu vidéo pouvait également se reposer sur de l’originalité et de la création pure. D’où la révélation de leur nouvelle manière de jouer prenant la forme d’une sorte d’ersatz de Wiimote. Bien moins ambitieux que le Project Natal mais plus "réaliste" dans sa démonstration, le système de Sony semble bien plus précis que ce que l’on peut expérimenter sur Wii, mais sans vraiment apporter quelque chose de révolutionnaire. Certes, les démonstrations de combat contre diverses créatures étaient assez probantes au niveau du placement, même si un ou deux sévères décalages apparaissaient ici et là, mais malgré les explications de l’orateur, il était difficile de voir où Sony voulait en venir. Du moins à part faire concurrence à Nintendo. Mais le plus troublant restait l’aspect encore un peu cheap de la chose, donnant l’impression que la présentation avaiet été préparée quelques heures en amont. Etonnant pour une conférence à réel grand spectacle. Enfin, la conférence se termina sur le trailer de The Last Guardian, le nouveau titre de Fumito Ueda et de la team ICO, malheureusement et rapidement effacé derrière un Gran Turismo 5 en pleine forme et un God of War III qui clotura la séance avec une maestria impressionnante, donnant le coup de poing sur la table que Sony désirait.

Kaz Hirai / Casual

E3 09 > Conf  Sony : compte-renduEn conclusion, cette conférence E3 illustre très bien le placement assez agressif de Sony qui cherche par tous les moyens à redorer son blason et à afficher une image de sérénité un peu crispée. Si les annonces ont été nombreuses, voire très nombreuses et potentiellement vectrices d’une masse de qualité assez ahurissante, Sony peine à vraiment convaincre sur le fond. Certes, des grosses licences ont élu domicile dans les quartiers du constructeur japonais, certes certaines infidélités sont réparées, mais malgré ces nouvelles positives et parfois excitantes il est décevant de ne voir aucun  sursaut véritable. Tout semble orienté vers une volonté de convaincre "par la force". Là où Microsoft contre Nintendo avec élégance, Sony le fait tête baissée. Là où les constructeurs cherchent à baisser les prix et se rapprocher du consommateur, Sony fait bloc. Là où d’autres vont chercher des exclusivités sur le principe, Sony veut du nom. C’est de la communication des deux côtés, c’est évident, mais Sony paraît s’éloigner encore plus de ses "clients" qui ne lui demandent qu’une chose,  de leur fournir des produits qui les fassent un peu vibrer. Car si les possesseurs de PSP peuvent s’estimer heureux, les possesseurs de PS3 quant à eux n’ont pas eu forcément un  régime aussi riche. Du moins pas avant une bonne année. On pourrait alors se demander les raisons de l’absence d’Heavy Rain ou de White Knight Chronicles, pourtant destinés à ce même public et bien plus proches dans le temps. Parce que la nouveauté, même à très long terme reste de la nouveauté. Mais à force de voir à long terme Sony paraît oublier que la demande est encore et toujours là, et que ce ne sont pas des vidéos non datées de titres depuis longtemps en développement  qui étancheront une soif un peu risquée. Sony sait ménager le spectacle, sait s’attirer les bonnes grâces, sait impressionner (cette conférence en étant la preuve) mais a du mal à se pencher vers le joueur. Cette conférence, en soi réussie, donne une image qui reste, celle d’un géant très beau, qui parle beaucoup mais qui peine à marcher. Pour finir sur une note positive, cette conférence est tout de même la première depuis bien longtemps durant laquelle Sony est parvenu à faire renaître un peu de son dynamisme d’antan. C’est bon signe.






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

PS5 : les 10 millions officialisés, carton pour Miles Morales, Ratchet & Clank et Returnal aussi Il y a quelques jours, VGChartz révélait que la PS5 avait dépassé les 10 millions de ventes selon ses chiffres. Une information que peu de médias n'avait souhaité relayé, mais cette fois-ci, c'est Sony qui officialise. 28/07/2021, 15:29
PlayStation Now : Red Dead 2, God of War, Nioh 2 et Judgment en juillet, que des gros jeux Conscient qu'il doit muscler son jeu face à Microsoft et son Xbox Game Pass incontournable, Sony Interactive Entertainment vient de révéler la liste des jeux qui sont disponibles pour le mois de juillet. 06/07/2021, 12:05


Derniers commentaires
Par kiki126 le Samedi 29 Août 2009, 0:23

likeSmall
Uncharted 2 ET A MON GOUT L UN DES JEUX LES PLUS ATTENDU

Répondre
-
voter voter

Par thomas59160 le Jeudi 25 Juin 2009, 16:06

likeSmall
Ro les jeux attendus Uncharted 2, Final Fantasy XIV Exclue PS3, GOW III, MAG et bien d'autres jeux :bave: Pour moi la conférence de Sony c'est la plus réussi de cette E3 :)

Répondre
-
voter voter

Par Shinjuriki le Mercredi 24 Juin 2009, 15:07

likeSmall 2
Après toutes ces annonce, je suis certain maintenant, je vais m'offrir la PS3.
(en gros grâce a son pad(pas trop changer depuis la PS1) et aux exclus qui m'intéresses)(je ne m'y fait pas au pad 360)


Répondre
-
voter voter

Par telk le Vendredi 19 Juin 2009, 18:26

likeSmall
Bigbossnake a écrit:on peut pas tout avoir surtout quand on a pas le chéquier qui va avec

en tout cas j'ai surtout vu que les exclus ps3 sont soit des produits interne sois des licence à qui Sony font une confiance totale tel que Square Enix et Rockstar par exemple

et des produits interne qui n'affiche pas une tendance casual ça fait plaisir à voir

et puis je préfère ça à l'ogre qui veut tout acheter et sort et sortira encore son chéquier pour avoir leur exclu

cette attitude de monopolisation totalitarisme à la windows me donne envie de vomir

:drool:


Répondre
-
voter voter

Par Clint_Eastwood le Mercredi 3 Juin 2009, 23:06

likeSmall
snake3838 a écrit:mais le point négatif est qu'on a pas entendu parler de MGS 5


Le 4 n'a que 1 an au compteur ;)
Et puis faut s'estimer heureux qu'on ait pas une réédition du type "substance" ou "subsistence" du 4 (ce à quoi je m'attendais) et bien un épisode à part
Quoique qu'aux dernières nouvelles, Kojima ne serait "que" le producteur de MGS Rising, laissant son équipe le développer, alors entre ça et le côté plus action du soft, ça met un frein à mon attente :(


Répondre
-
voter voter

Par snake3838 le Mercredi 3 Juin 2009, 21:20

likeSmall 1
Moi je trouve que la conférence de Sony a été aussi bonne que celle de MS, avec des infos à la pelle mais le point négatif est qu'on a pas entendu parler de MGS 5 ou KH III :?

Répondre
-
voter voter

Par Nikolastation le Mercredi 3 Juin 2009, 15:55

likeSmall
Personnellement, je ne comprends pas vraiment votre réaction. Que souhaitiez vous de plus ? Sony a soutenu à la fois sa PSP et sa PS3 avec des hits à la pelle. Pour la PSP : Soul Calibur, MGS, Resident Evil, GT... Pour la PS3 : Uncharted 2, GoW III, Heavy Rain, FF XIV, GT 5, The Last Guardian, projet Rockstar...

De l'action, de l'aventure, de la baston, du RPG, du beat'em all... Il en faut pour tous les goûts ! Je sens que certains vont me dire que la majorité de ces jeux étaient connus avant l'E3, je leur répondrais qu'il en est de même chez Microsoft et Nintendo.

Et une autre annonce, prévue pour ce soir, est encore à attendre !

Jusque là, selon moi match nul Sony - Microsoft. L'annonce de ce soir départagera les deux challengers ;)


Répondre
-
voter voter

Par Bigbossnake le Mercredi 3 Juin 2009, 11:51

likeSmall
on peut pas tout avoir surtout quand on a pas le chéquier qui va avec

en tout cas j'ai surtout vu que les exclus ps3 sont soit des produits interne sois des licence à qui Sony font une confiance totale tel que Square Enix et Rockstar par exemple

et des produits interne qui n'affiche pas une tendance casual ça fait plaisir à voir

et puis je préfère ça à l'ogre qui veut tout acheter et sort et sortira encore son chéquier pour avoir leur exclu

cette attitude de monopolisation totalitarisme à la windows me donne envie de vomir

:drool:


Répondre
-
voter voter

Par Cubedsman le Mercredi 3 Juin 2009, 11:33

likeSmall
Pinaise,je suis totalement d'accord avec vous, $ony ne pense pas assez aux "clients" comme vous le dites, et c'est bien dommage...
Mais cela reste la conférence ayant présenté le plus de jeux! :roll:


Répondre
-
voter voter

Par ryuzaki57 le Mercredi 3 Juin 2009, 10:45

likeSmall
Vous avez raison : les amateurs de RPG n'ont pas grand chose a retirer de cette conférence, a part un arrière-goût amer : FFXIV online c'est tentant, mais c'est pas byzance non plus! Et ou est Star Ocean 4 dont vous faites outrageusement la pub? SONY peut jouer le bon père de famille, il n'empêche que ses enfants vont souvent fuguer chez le voisin plein de bifetons... je vomis cette industrie...

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 11 réponses dans le forum


Sony Interactive Entertainment

Zone Membres

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.