JeuxActuJeuxActu.com

Ubisoft : l'éditeur français explique pourquoi c'est le bon moment pour créer des nouvelles licences

Ubisoft : l'éditeur français explique pourquoi c'est le bon moment pour créer des nouvelles licences
L'E3 2019 a été l'occasion pour Ubisoft de présenter Gods & Monsters, une toute nouvelle licence déjà qualifiée de Zelda-like par bon nombre d'observateurs. Dans le cadre d'un entretien accordé récemment à MCVAlain Corre a expliqué que le contexte actuel était idéal pour proposer des franchises inédites. "Nous sommes profondément reconnaissants envers nos fans qui continuent de soutenir des séries telles qu'Assassin's Creed et Ghost Recon, mais c'est également le bon moment de proposer des nouvelles licences", a-t-il indiqué.

Avant d'ajouter : "Des nouvelles technologies arrivent ; le PC est un support qui est en amélioration perpétuelle, des nouvelles consoles vont sortir l'année prochaine, le streaming fait de plus en plus parler de lui, et le cross-play est quelque chose qui suscite également l'intérêt des joueurs. Pour toutes ces raisons, nous pensons que c'est le bon moment pour proposer des nouvelles expériences et des séries inédites. Si l'on arrive à les mettre sous le feu des projecteurs, on pourra les installer des manière durable."

Parmi les autres projets originaux en gestation chez Ubisoft, on peut citer Roller Champions qui va tenter de concurrencer Rocket League, ainsi que Skull and Bones dont le développement semble s'éterniser. Le jeu avait été annoncé à l'E3 2017.


 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
50% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

Assassin's Creed au Japon : le jeu serait en développement, Ubisoft prêt à réaliser le rêve des fans ? Si l'on en croit les dernières indiscrétions de l'insider Tom Henderson, Ubisoft serait bel et bien à l'oeuvre sur un Assassin's Creed se déroulant au Japon. 07/09/2022, 09:29
Ubisoft devient de plus en plus chinois c'est officiel, la famille Guillemot s'allie à Tencent Les rumeurs du mois d'août relayées par Reuters étaient évidemment vraies : les frères Guillemot avaient bel et bien rencontré le géant chinois Tencent plus tôt dans l'année. 06/09/2022, 19:42


Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.