JeuxActuJeuxActu.com

Toca Race Driver 2

Toca Race Driver 2

Après un premier épisode qui avait su convaincre les adeptes de la conduite automobile en mars dernier, il était tout naturel que Codemasters se lance dans le développement de la suite de Toca Race Driver. Fraîchement rebaptisé en Race Driver 2 : The Ultimate Racing Simulator, la production de ce nouvel épisode est déjà bien entamée puisque la sortie du jeu est programmé pour le printemps prochain. C’est dans les locaux de Codemasters, situé près d’un lac au beau milieu de la campagne anglaise, à environ deux heures de Londres que nous avons pu goûter aux premiers tours de piste de ce Race Driver 2 : The Ultimate Racing Simulator.


C’est après une rapide visite des lieux que la présentation du jeu a pu commencer. Situé à mi-chemin entre la simulation et le racing, Toca Race Driver 2 : The Ultimate Racing Simulator se distingue, tout comme le premier opus, par la présence d’un mode carrière que le joueur devra prendre en main. Exit Ryan MacKane, c’est désormais son propre personnage que le joueur incarnera. Et afin d’accentuer le sentiment de faire partie intégrante de cette histoire, les développeurs ont choisi d’intégrer une vue subjective sans pour autant donner la possibilité au joueur de voir à quoi ressemble son alter ego en 3D.

 

Démonstration technique

 

Les nombreuses cinématiques qui composent le titre ont bénéficié d’un soin tout particulier. Visuellement, les différents personnages sont magnifiquement réalisés et il faut voir avec quelle souplesse ces derniers sont mis en mouvement. Les concepteurs ont même poussé le vice encore plus loin en reproduisant avec fidélité le mouvement des lèvres de chaque protagoniste lors des dialogues. Bien entendu, il était question de la version anglaise et nul ne doute que le mouvement des lèvres des personnages ne correspondra pas aux futurs dialogues de la version française. La démonstration technique est loin d’être terminée puisqu’après les cut-scenes, on se rend compte que le jeu a subi un lifting graphique des plus appréciables. Les différents véhicules sont impeccablement modélisés et il est désormais possible de voir le décor se refléter sur la carrosserie en temps réel. Les amateurs de tôle froissée seront ravis de savoir que la gestion des dégâts est encore plus poussée que dans le premier épisode et il ne sera pas rare de laisser sa voiture à l’abandon en cas de chocs trop importants. Inutile de vous préciser alors que les dégâts occasionnés sur le véhicule auront des répercussions sur la conduite car plus votre engin sera abîmé et plus vous aurez du mal à terminer une course.

Des modes de jeux en pagaille

En terme de conduite, Toca Race Driver 2 : The Ultimate Racing Simulator boxe dans une catégorie à part puisque le jeu mélange l’arcade à la simulation. Il ne faudra donc pas s’attendre à atteindre des pointes de vitesse de folie même si certains modèles permettent de jouer les Ayrton Senna. Mais là où le titre de Codemasters
veut frapper un grand coup, c’est dans ses nombreux modes de jeu. En effet, le soft propose une quinzaine de style de racing différents répartis sur 31 championnats. Il faudra également s’attendre à piloter sur pas moins de 58 circuits à travers le monde entier dont certains sont issus de la réalité. Les sponsors et autres marques seront aussi de la partie et on retrouvera des noms tels que Blaupunkt, Dunlop, Bosch, Vodafone et Mobile One pour ne citer qu’eux. Quatre vues seront disponibles afin que le joueur soit le plus à l’aise possible pour piloter et se concentrer sur la course. En revanche, on regrettera l’absence de rétroviseurs intérieurs qui auraient été bien utiles surtout pour les vues internes. On pourra néanmoins voir ce qu’il se passe derrière soi grâce à la vue "arrière" qui obligera le joueur à conduire à l’aveuglette pendant un très court laps de temps. Pour ne pas réitérer la boulette de sortir une version online de Toca Race Driver, Codemasters a eu le bonne idée d’intégrer directement le mode Xbox Live dans Toca Race Driver 2 : The Ultimate Racing Simulator , qui autorisera jusqu’à 12 joueurs à se mesurer entre eux. Bien plus ambitieux et plus travaillé que son ainé, Toca Race Driver 2 : The Ultimate Racing Simulator semble avoir pris un bon départ puisque les quelques tours de piste nous ont plutôt bien convaincus. Le jeu arrivera dans nos rayons à la fois sur Xbox et PC au printemps prochain si tout se passe bien. Une version PlayStation 2 n’est pas à exclure même si aucune annonce officielle n’a été faite à ce jour.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Test TOCA Race Driver 2 Codemasters fait comme tout le monde et pioche dans son vieux catalogue pour s'illustrer sur PSP. 6 | 14/09/2005, 17:33
TOCA 2 déboule sur PSP Après la Xbox, la PS2 et le PC, c'est au tour de la PSP d'accueillir TOCA Race Driver 2. Images. 05/08/2005, 11:12

Images de TOCA 2 PSP 27/01/2005, 17:25
TOCA 2 adapté sur PSP 11/11/2004, 15:37
Test Toca Race Driver 2 4 | 19/10/2004, 14:40
Toca 2 : images PS2 02/09/2004, 16:50


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







TOCA Race Driver 2 : The Ultimate Racing Simulator

Jeu : Course
Editeur : Codemasters
Développeur : Codemasters
23 Avr 2004

23 Avr 2004

13 Oct 2004

1 Sept 2005

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.