JeuxActuJeuxActu.com

Remothered Broken Porcelain : l'angoisse et l'horreur en mode vintage ? Nos impressions

Remothered Broken Porcelain : l'angoisse et l'horreur en mode vintage ?

Attendue dans les prochains mois, la suite de Remothered : Tormented Fathers s’est présentée à nous à travers une session de jeu, aussi appliquée à nous en montrer les principales mécaniques qu’à nous plonger dans l’ambiance de ce nouvel opus. Si la présentation manquait clairement de prise en main - pas au programme hélas - une donne était claire : dans Broken Porcelain, la peur sera encore au rendez-vous.


Remothered : Broken PorcelainA contexte exceptionnel, dispositif exceptionnel. C’est par le biais d’un appel Discord, la célèbre application de chatting des gamers et esportifs, que la rédaction de JEUXACTU est entrée en contact avec Remothered : Broken Porcelain. Malheureusement, pas de session de hands-on à distance mais la présentation d’une démo, ou plutôt d’un court extrait de gameplay de 3 minutes environ, celle-là même qui est associée en vidéo à cet article. Courte - c’est toujours trop court de toute façon - mais suffisante néanmoins pour appréhender la suite de Tormented Fathers, dont ce Broken Porcelain est la suite directe, sans pour autant rendre le premier opus indispensable à la compréhension de cet épisode. Bonne nouvelle donc pour les nouveaux arrivants dans l’univers pensé par Chris Darrill, fondateur de Darril Arts mais surtout auteur de l’univers de Remothered, évidemment présent lors de notre présentation, soutenu dans cette aventure par les studios Stormind Games et Antonio Cutrona, le producteur de la série, lui aussi dans la place pour nous évoquer cette suite.

 

Une ambiance vintage et oppressante, volontairement inspiré de Stephen King.

 

Remothered : Broken PorcelainL’action de celle-ci se déroule dans l’auberge Ashmann et le joueur évolue à travers le personnage de Jennifer, une adolescente de 15 ans, “punie” et assignée à l’auberge pour avoir été expulsé du pensionnat de filles dans lequel elle était. Le lieu est annoncé comme lugubre et inquiétant et les premières secondes de la démo, dans laquelle on voit Jennifer suspendue à côté de morceaux de viande dans une chambre froide, en donne bien le ton. La jouabilité est vite assez claire, alors qu’un ennemi aux yeux plein de sang, armé et semble-t-il possédé, cherche à s’en prendre à la jeune fille : il faudra se cacher, fuir et trouver de quoi se défendre dans Broken Porcelain. Le but de Jennifer est de s’échapper des lieux avec son amie Lindsay, une autre pensionnaire de l’établissement, au caractère beaucoup plus réservé. Les habitués du premier Remothered ne devraient pas être dépaysés par l’ambiance vintage, volontairement inspiré de Shining de Stephen King, selon les dires de Chris Darrill lui-même. Il faut dire que la quasi-totalité de la démo se déroulait à l’intérieur de l’auberge, renforçant la sensation de vivre une expérience à huis-clos assez oppressante.

 

LE CRAFT ET L'INFILTRATION AU CENTRE DU JEU

 

Remothered : Broken PorcelainSensation bien marquée par le gameplay d’ailleurs. Dans Broken Porcelain, pas question de la jouer façon Jill Valentine pour se débarrasser des Stalkers, les ennemis introduits dans cette suite. L’infiltration sera au centre de tout, avec une capacité permettant à Jennifer de pouvoir voir au-delà d’un certain point et d’interagir à distance avec des éléments de son environnement. Face aux ennemis, qu’il faudra éviter à tout prix, Jennifer pourra se défendre, via un système de crafting, qui lui permettra d’associer deux objets pour s’en faire une arme de défense, comme la bombe de poudre utilisée dans la démo pour pouvoir aveugler les ennemis souhaitant s’en prendre à elle… et pour s’enfuir. Outre le craft, l’adolescente pourra trouver des armes, mais uniquement blanches (couteau, ciseau), les développeurs ne souhaitant pas imiter le gameplay de Resident Evil et ses phases de shootgun, afin de s’en servir pour se défendre ou blesser un ennemi. S’accroupir, passer sous une table, se cacher dans une armoire à balais feront partie des options de survie et de mouvements de Jennifer, sans compter sa capacité à prendre appui sur un rebord de mur ou autre pour avoir un angle de couverture et de vue plus approprié. Bien étudier le terrain sera déterminant, puisque les ennemis communiqueront entre eux afin d’étudier votre position et devraient tous avoir un comportement différent en face de vous.

 

 

Remothered : Broken PorcelainSi l’ambiance - un brin religieuse - flippante est au rendez-vous, ne serait-ce qu’au point de vue sonore, avec des changements de bande-son appropriés selon les événements (perte d’une cachette, fuite face à un ennemi, attaque-surprise), il faudra attendre d’en voir plus et d’avoir Broken Porcelain en main pour affirmer qu’il est plus beau que le premier, comme nous l’ont assuré Chris Darrill et Antonio Cutrona. Sur ce que l’on a vu, le jeu fait le job mais ne réalise pas de prouesses techniques pour autant. Ces deux derniers se sont montrés également dithyrambiques sur les cinématiques de cette suite, plus aboutis que dans le premier selon eux. Surtout, ils ont promis une aventure beaucoup plus intéressante et plus longue que dans Tormented Fathers,  digne des montagnes russes, avec la quête de Jennifer donc, mais aussi de Rosemary Reed, présente dans le premier volet et toujours à la recherche de la disparue Celeste Felton. Il nous tarde d’en éprouver la véracité désormais manette en main ou à la souris, puisque Remothered : Broken Porcelain est attendu pour cet été sur PS4,  Xbox One, Nintendo Switch et PC.


Notre degré d’attente

N’ayant pas eu entre les mains Tormented Fathers, la curiosité est forcément vive désormais après avoir vu quelques minutes de ce nouvel épisode de Remothered : Broken Porcelain. Graphiquement et techniquement, le jeu nous a semblé correct, sans plus, mais il faudra le juger en profondeur pour émettre un avis définitif, même s’il semble bien en retrait de ce qui est proposé actuellement sur cette génération de machines. Sur cette courte démo, l’ambiance oppressante était au rendez-vous mais le sera-t-elle sur la durée ? Seule l’intrigue nous le dira, forcément attendue au tournant dans ce type de titres. Enfin, Broken Porcelain aura-t-il suffisamment d’atouts pour aller chercher un autre public que celui du premier opus ? Réponse dans quelques semaines.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Joyeux


À découvrir également
Derniers commentaires
Par BettyIO82 le Samedi 6 Juin 2020, 14:34

likeSmall 1
Salut! Je t'invite au Seх Club -> http://xxlady.xyz

Répondre
-
voter voter

Par batmanmania le Mercredi 13 Mai 2020, 0:42

likeSmall 1713
Il a l'air pas trop mal comme jeu, après on a pas les même goûts c'est sur.

Répondre
-
voter voter

Par GiantCOCO le Mardi 12 Mai 2020, 18:17

likeSmall 13
je viens de regarder la vidéo de gameplay, ça a pas l'air fou

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 3 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Remothered : Broken Porcelain

Jeu : Survival Horror
Développeur : Stormind Games
2020

2020

2020

2020

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.