JeuxActuJeuxActu.com

Capcom n'en a pas fini avec le RE Engine, des jeux en développement sur le moteur graphique

Capcom n'en a pas fini avec le RE Engine, des jeux en développement sur le moteur graphique
Suite à la publication de ses derniers résultats financiers, Capcom a organiser la traditionnelle session de questions-réponses durant laquelle ses principaux actionnaires ont pu l'interroger sur différents sujets. Même s'il n'y avait pas l'ombre d'un doute compte tenu du succès commercial et critique de ses dernières productions, la société d'Osaka a confirmé qu'elle n'en avait pas fini avec le RE Engine - le moteur graphique développé en interne pour Resident Evil 7, le remake de Resident Evil 2, ou encore Devil May Cry 5. "Si nous ne sommes pas en mesure de communiquer un nombre ou une fenêtre de sortie, différents jeux sont actuellement développés par nos équipes sur le RE Engine", a-t-elle indiqué. La pression de la communauté étant tellement forte, et les rumeurs particulièrement persistantes, on met une pièce sur le remake de Resident Evil 3.

Capcom a également précisé que son outil de prédilection n'aurait aucun mal à s'adapter aux machines de la génération à venir. "Dès les premières ébauches du RE Engine, nous avions déjà à l'esprit la volonté de l'améliorer pour la génération suivante, a-t-il déclaré. Du coup, nous voyons en lui l'une de nos principales fortes pour le développement de nos projets futurs." Quand on voit la manière dont l'éclairage est géré dans un titre tel que Resident Evil 2, on hâte de découvrir ce que ça va donner sur les nouvelles Xbox et PlayStation. En attendant, on rappelle que Monster Hunter World s'est écoulé à plus de 12,4 millions d'exemplaires dans le monde sur PC, Xbox One et PS4. Oui, un autre succès à mettre au crédit de Capcom.


 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

Capcom : l'éditeur brise son record de bénéfices pour l'année, chapeau bas Depuis quelque temps, Capcom est sur une excellente dynamique. Preuve en est du bilan annuel tout fraîchement communiqué par la firme elle-même : Resident Evil 2 et Devil May Cry 5 ont bien aimé... 4 | 07/05/2019, 10:51
Capcom : l'équipe d'Hideaki Itsuno (Devil May Cry 5) déjà prête pour un nouveau jeu, serait-ce Dragon's Dogma 2 ? Hideaki Itsuno a livré un très bon travail pour Devil May Cry 5 et devrait, une fois de plus, avoir assuré son avenir chez Capcom. Bonne nouvelle : le réalisateur a déjà une équipe prête pour concevoir son prochain jeu... 5 | 10/04/2019, 13:22


Derniers commentaires
Par batmanmania le Mercredi 22 Mai 2019, 2:28

likeSmall 1181
C'est effectivement très rare, dire que c'est à 120 Fps sur PC, raison de + pour acheter un PC Gamers.

Répondre
-
voter voter

Par Narutovore le Mardi 21 Mai 2019, 20:49 Modérateur

likeSmall 4117
Concernant l'aspect technique de Resident Evil 2 et Devil May Cry 5 c'est avant tout leur fluidité à 60fps que j'ai appréciée (oui je sais, c'est 120fps sur PC) : des jeux sur consoles qui soient beaux ET fluides au-delà de 30fps sur les consoles actuelles c'est assez rare pour être souligné.

Répondre
-
voter voter

Par Maxime06 le Mardi 21 Mai 2019, 20:06

likeSmall 290
Ils ont créé un excellent moteur , RE7, RE2 et DMC 5 sont de petites perles graphiques! ils sont magnifiques graphiquement!!
L éclairage est parfaitement géré effectivement, comme le souligne votre article^^
je n imagine même pas ce que tout ça va donner pour les futurs projets avec l'évolution de ce moteur...


Répondre
-
voter voter

Par batmanmania le Mardi 21 Mai 2019, 14:59

likeSmall 1181
Resident Evil 3 est en développement j'espère, cet opus je l'ai trouvé meilleur que le 2, c'est le seul qui possède aussi un boss flippant et charismatique, coucou Némésis.

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 4 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Capcom

Zone Membres

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.