JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : Switch

The Witcher 3 : le portage Switch a-t-il les yeux plus gros que le ventre ?

The Witcher 3 : le portage Switch a-t-il les yeux plus gros que le ventre ?
La Note
15 20

Le pari était risqué, mais les promesses sont tenues : l'intégralité de The Witcher 3 : Wild Hunt est désormais disponible sur Switch. Sans grande surprise, cette version est la moins belle de toutes, et de loin ! La faible puissance de la console a obligé les développeurs à faire un maximum de concessions graphiques afin que le jeu reste globalement fluide. Cette édition s'adresse donc clairement aux joueurs n'ayant pas la possibilité de profiter des aventures de Geralt sur une autre plateforme. Ces nintendomaniaques exclusifs accueilleront alors avec bienveillance un portage qui, en dépit de nombreuses limitations techniques, conserve toutes les qualités du jeu original en matière d'écriture, de monde ouvert, de direction artistique et de système de combat.


Les plus
  • Le tour de force technique
  • La fluidité est globalement au rendez-vous
  • La direction artistique fonctionne encore
  • Une édition réellement complète
  • La VO et la VF tiennent dans la cartouche
  • Un jeu toujours aussi bon sur le fond
  • Pas trop trop moche en mode portable
Les moins
  • Faible résolution
  • Aliasing bien présent
  • Eléments de décor qu'on voit apparaître
  • Graphismes qui baignent dans le flou
  • Textures compressées
  • Temps de chargement longuets
  • Vraiment pas beau en mode téléviseur
  • Carte microSD obligatoire pour la version dématérialisée


Le Test

Plus de quatre ans après sa sortie sur PC, PS4 et Xbox One, The Witcher 3 : Wild Hunt débarque enfin sur Switch, dans une édition complète, certes, mais techniquement revue à la baisse. Car à l'impossible nul n'est tenu ! Le studio américain Saber Interactive en charge du portage a du se résigner à pas mal de concessions pour réussir à faire tenir cette gigantesque aventure dans une console semi-portable aux caractéristiques techniques limitées. Sur quels points, et à quel point, les graphismes ont-t-il souffert ? Le jeu vaut-il encore le détour ? C'est ce que nous allons découvrir tout de suite !


The Witcher 3 : Wild HuntVous l'aurez compris, ce test n'a pas vocation à paraphraser ceux disponibles ici ou là depuis des années. Si vous souhaitez plus de détails sur l'aventure en elle-même, n'hésitez pas à replonger dans notre test de Wild Hunt et à vous renseigner sur le contenu des extensions Hearts of Stone et Blood and Wine. Ces trois segments majeurs, ainsi que seize contenus téléchargeables annexes, sont en effet inclus dans cette "Complete Edition", qui n'usurpe absolument pas son titre. Le contenu est tellement énorme (comptez environ cent cinquante heures de jeu) que la version physique est directement fournie sur une cartouche de 32 Go. On salue l'initiative. En revanche, la version dématérialisée est trop grosse pour être installée sur la mémoire interne de la Switch, qui montre d'emblée l'une de ses limites. Il vous faudra donc insérer une carte microSD d'au moins 32 Go dans la console pour pouvoir télécharger le jeu. Ce n'est évidemment pas là le seul défaut de cette version Switch, qui doit composer avec un processeur et une puce graphique bien inférieurs à ceux des autres plateformes.



The Witcher 3 : Wild HuntCe portage est donc forcément à la traîne par rapport aux versions PS4 et Xbox One, qui elles-mêmes étaient en retrait par rapport à la version PC, qui elle-même n'était pas tout à fait à la hauteur de la première vidéo montrée au public en 2013. Bref, nous avons en quelque sorte affaire à un downgrade de downgrade de downgrade. Autant dire qu'on n'en prend pas vraiment plein les yeux... du moins pas dans le sens habituellement positif de l'expression. Car il y en a des choses à observer ! Des scintillements, de l'aliasing, un flou général, des éléments de décor qu'on voit nettement apparaître à l'écran, ainsi que des textures compressées et baveuses qui ne font pas honneur au travail originel des artistes... Les sons ont également été compressés pour pouvoir tenir dans la limite des 32 Go, et les plus audiophiles d'entre vous s'en rendront peut-être compte. Le joueur moyen, lui, se réjouira plutôt de la présence concomitante des voix françaises et des voix anglaises, entre lesquelles on peut basculer librement.

 

QUID DES BONNES RÉSOLUTIONS DE GERALT ?

The Witcher 3 : Wild HuntAfin de ne pas surcharger les circuits de la Switch, le jeu tourne naturellement dans des résolutions modestes. En mode téléviseur on a droit à du 720p dynamique, c'est à dire à 1280x720 pixels au maximum. Le mode portable utilise quant à lui du 540p dynamique, seuls 960x540 pixels sont donc affichés dans le meilleur des cas. Ces valeurs modestes, ainsi que les limitations visuelles évoquées plus haut, n'ont qu'un seul but : garder une fluidité suffisamment élevée pour que le gameplay ne souffre jamais trop. Et en effet, si l'on peut constater quelques ralentissements lors de certains combats intenses ou certaines cinématiques riches en changements de plan, le framerate reste globalement très acceptable. Il tourne autour des 30 images par seconde, avec quelques chutes dans la vingtaine. C'est évidemment loin d'être idéal, mais ce n'est jamais réellement handicapant. Il en va de même pour la taille des différents textes, qui restent lisibles en mode portable même s'ils sont en réalité plus adaptés à un grand écran. A ce propos, privilégiez absolument le mode portable ! Malgré sa résolution inférieure, l'image paraît nettement plus détaillée qu'en mode téléviseur, en raison de la faible taille de l'écran. Tous les problèmes graphiques de ce portage, bien que toujours présents, se font alors nettement plus discrets. Dans les deux cas, le jeu conserve une direction artistique plaisante, même si elle est mise à mal par la technique. Les couleurs chatoyantes, les étendues d'eau et certains effets de lumière font encore leur petit effet. De plus, les développeurs ont réussi à ne pas tailler dans le nombre de personnages affichés à l'écran. Les villes paraissent donc aussi peuplées que dans les autres versions.

 

THE SWITCHER 3

The Witcher 3 : Wild HuntD'une manière générale, tous les défauts de ce portage, y compris les temps de chargement un peu longuets, sont choquants si on fait la comparaison avec les autres versions déjà sorties. Mais ils restent parfaitement acceptables pour quelqu'un qui découvrirait le jeu pour la première fois, surtout s'il est habitué aux graphismes modestes de la plupart des jeux Switch. Le tour de force technique consistant à faire tourner The Witcher 3 sur la console de Nintendo n'aura donc pas été vain, puisqu'il va permettre à un nouveau public de découvrir les aventures de Geralt. Ceux qui possèdent déjà le jeu sur une autre plateforme et réfléchissaient à acheter cette version pour quelques parties d'appoint pourront en revanche passer leur chemin. Le jeu est vendu à plein tarif, il n'y a pas de sauvegarde cross-plateformes, et les concessions graphiques piquent un peu trop les yeux quand on connaît déjà Geralt sous son plus beau jour.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

The Witcher : avant même la sortie de la 1ère saison, Netflix annonce déjà la 2ème Alors ça, c'est une sacrée belle surprise. Netflix semble bien décidé à faire de sa série The Witcher un véritable hit, preuve en est de ce tweet réjouissant... 14/11/2019, 18:36
The Witcher : la série avec Henry Cavill se paye un nouveau trailer et une date de sortie ! Netflix vient de mettre en ligne le trailer officiel pour la série TV The Witcher dans laquelle Henry Cavill incarnera Geralt De Riv. On y voit plusieurs extraits et on y découvre également la date de sortie de la saison 1. 2 | 31/10/2019, 17:47


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Les commentaires sur ce sujet sont fermés.
The Witcher 3 : Wild Hunt

Jeu : Action/RPG
Editeur : CD Projekt
Développeur : CD Projekt
19 Mai 2015

19 Mai 2015

19 Mai 2015

15 Oct 2019

Zone Membres

Vos Notes :
19/20
Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours