JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PC

Test Disco Elysium : un jeu d'exception, un RPG déjà culte, et si c'était lui le GOTY 2019 ?

Test Disco Elysium : un jeu d'exception, un RPG déjà culte, Hit JeuxActu
La Note
19 20
On se doutait bien qu'un jeu de rôle proposant un inventaire de pensées et des compétences capables de discuter avec le personnage principal ne pouvait pas être mauvais. Mais on ne s'attendait tout de même pas à une telle réussite. Disco Elysium entre directement au panthéon des RPG cultes, où il trouvera tout naturellement sa place aux côtés de Planescape Torment. Déjà encensé par ses premiers joueurs, le titre de ZA/UM mérite définitivement toute votre attention si jamais il ne l'a pas encore. A l'heure où Bioware et Bethesda partent clairement en vrille et où les premiers Fallout et autres Baldur's Gate ne sont plus qu'un lointain souvenir, les amateurs de véritables jeux de rôle ont enfin de quoi se réjouir. Disco Elysium réussit l'exploit d'être à la fois extrêmement original dans le paysage vidéoludique actuel, et totalement fidèle aux principes fondateurs des jeux de rôle papier. A ne surtout pas louper !

Les plus
  • Un jeu réellement singulier
  • Un univers original
  • Une DA digne d'un bel artwork
  • Une très grande qualité d'écriture
  • Des thématiques fortes
  • Une enquête intéressante
  • Des compétences qui parlent…
  • Un inventaire de pensées...
  • Bonnes durée de vie et rejouabilité
  • Enfin un véritable RPG !
Les moins
  • Pas (encore?) de traduction française
  • Un peu trop d'écrans de chargement


Le Test

Totalement inconnu jusqu'à aujourd'hui, le studio estonien ZA/UM achève ce mois-ci son premier projet vidéoludique d'envergure, au patronyme quasiment aussi étrange que celui du collectif qui l'a créé. Mais nous sommes prêts à parier que d'ici quelques années, les noms de Disco Elysium et ZA/UM sonneront de manière familière aux oreilles de nombreux joueurs. Ce sera en tout cas forcément le cas auprès des amateurs de jeux de rôle, qui voient débarquer aujourd'hui un titre atypique... qui a pourtant tout compris à ce qui fait l'essence de leur genre préféré.


Disco ElysiumLe coup du héros de jeu vidéo amnésique, on nous l'a déjà fait. Tellement de fois que c'en est presque devenu un cliché agaçant. Et pourtant, jamais on n'aura été aussi heureux de contrôler un personnage ayant perdu la mémoire que dans Disco Elysium. En premier lieu, car on a droit de ce fait à l'une des meilleures introductions vidéoludique au monde. Tout commence par le néant presque absolu : un simple écran noir agrémenté de quelques lignes de dialogues interactifs. Au bout de quelques secondes, le peu de conscience qu'il reste à votre personnage se retrouve littéralement à discuter avec son propre cerveau reptilien et son système limbique. Rien que ça ! Quelques instant plus tard, vous émergez de la cuite du siècle et vous retrouvez avec la gueule de bois du millénaire. L'amnésie est d'autant plus pertinente ici que l'on évolue dans un univers très original, que l'on apprend à découvrir en même temps que le personnage principal.

En véritable jeu de rôles, Disco Elysium propose un système de dialogues d'une richesse folle, qui vous permet de réagir de multiples manières à tous les événements qui se présentent à vous.


Disco ElysiumL'époque, la géographie locale, les avancées technologiques disponibles, tout ces éléments sont de prime abord très flous et on se heurte même à de nombreux noms propres aussi étranges qu'inconnus. Pas de panique, l'univers se révèle en détails au fur et à mesure et il est diablement intéressant. On pourrait le qualifier rapidement de dieselpunk des années 70 aux accents rétro-futuristes, mais ce serait très approximatif et assez réducteur. De même, n'allez surtout pas croire que le scénario est barbant au seul prétexte que l'on incarne un flic chargé d'enquêter sur un meurtre. Ce point de départ classique réserve en réalité une tonne de surprises, et il permet d'aborder par la bande des thématiques fortes. Politique, racisme, drogues ou encore lutte des classes sont de la partie, et vous êtes libres de réagir à tout cela comme bon vous semble. En véritable jeu de rôles, Disco Elysium propose un système de dialogues d'une richesse folle, qui vous permet de réagir de multiples manières à tous les événements qui se présentent à vous. Avec un bonus de taille : une écriture de haute volée, qui mettrait à l'amende un bon nombre de bouquins actuels. C'est tout simplement du très grand art, et on retrouve des sensations ludolittéraires qu'on n'avait plus ressenties depuis Planescape Torment.

 

LET'S GO DISCO

Disco ElysiumD'ailleurs, la richesse des dialogues est telle qu'elle assure à elle seule une grande rejouabilité. Car en fonction des compétences que vous débloquerez, le déroulement d'une même discussion pourra changer du tout au tout. Ces compétences sont au nombre de vingt-quatre, se voient réparties dans quatre grandes catégories (Intellect, Psyché, Physique et Motricité), et couvrent des domaines aussi variés que l'Endurance, l'Empathie, la Logique ou encore la Volonté. Cela vous semble un peu trop classique ? Citons alors l'Empire intérieur, la Conceptualisation, l'Electrochimie, l'Esprit de corps ou encore la Coordination oeil/main. Et encore, on vous passe les plus improbables, qui nécessitent de bien lire leur description pour en saisir la teneur exacte. Ces compétences sont (superbement) illustrées par des visages torturés, et ce n'est pas seulement un effet de style car elles possèdent une véritable personnalité. Concrètement, elles interviennent directement dans les dialogues pour simuler les monologues intérieurs de notre anti-héros. Et, à condition d'avoir le bon niveau au bon moment, elles peuvent parfois nous donner d'elles-mêmes des conseils fort utiles… ou malveillants. Autant dire qu'une partie où l'on joue un intello n'aura rien à avoir avec une autre où l'on a choisi un personnage misant tout sur son physique.



Disco ElysiumLe système de jeu nous confronte également à des jets de dés plus ou moins optionnels, permettant de réussir (ou non...) différentes actions en fonction du niveau de telle ou telle compétence. Le pourcentage de réussite est clairement indiqué, et il en va de même des éventuels bonus et malus temporels, certains pouvant découler de vos choix de dialogue précédents. Le plaisir de réussir un jet de dé pronostiqué à 17% est évidemment énorme. Mais contrairement à d'autres jeux du genre, rater un lancer à 79% n'entraîne aucune véritable frustration. Car l'échec a été pensé en amont par les développeurs, et sur plusieurs niveaux. Lorsque vous vous approcherez du corps de la victime pour la première fois par exemple, il y a de fortes chances pour que vous ratiez votre premier jet de dés et vomissiez toutes vos tripes. Vous pourrez alors vous procurer de l'ammoniaque pour masquer l'odeur du macchabée et augmenter vos chances de réussite. Encore raté ? Pas de souci, vous pouvez alors vaquer à d'autres occupations et revenir un peu plus tard quand vous aurez augmenté le niveau de la compétence adéquate. Et si vous échouez encore, il est toujours possible de retenter l'action le lendemain.

 

ET SI C'ÉTAIT LUI LE VRAI GOTY 2019 ?

Disco ElysiumUne manière (parmi d'autres) de modifier le niveau des compétences consiste à passer par une sorte d'inventaire de pensées, généralement assez loufoques mais toujours superbement illustrées. Une fois une idée développée (ce qui prend un certain temps) vous bénéficierez alors de différents bonus et malus. Par exemple le fait de se prendre pour un flic superstar octroie -1 en logique mais augmente le niveau maximum de quatre autres compétences. Un inventaire plus classique, permettant notamment de changer de tenues, est également disponible. D'ailleurs, si le jeu met l'accent sur les dialogues et l'écriture, il ne faut pas croire qu'il se limite à de tristes pavés de textes. L'enquête est passionnante à résoudre, on peut ramasser des objets dans les décors, visiter différents lieux, découvrir différents personnages et il est même nécessaire de gérer le temps qui passe, ainsi que la santé et le moral de notre personnage. Attention, il est possible de mourir à tout moment, que ce soit à cause d'une crise cardiaque, en raison d'une dépression nerveuse ou pour avoir trop hoché la tête (oui, oui…). Chaque action compte !

Ces compétences sont (superbement) illustrées par des visages torturés, et ce n'est pas seulement un effet de style car elles possèdent une véritable personnalité.

 

Disco ElysiumLa fenêtre de jeu principale nous propose par ailleurs une vue isométrique au niveau de zoom variable, et nous plonge dans de véritables artworks. En effet, les graphismes fort plaisants évoquent la peinture en général, et ces dessins préparatoires qu'on connaît bien dans le monde du jeu vidéo en particulier. L'aspect sonore n'est pas en reste, puisqu'on a droit à quelques boucles musicales très prenantes et à des voix anglaises absolument parfaites. Vu la masse de texte, seules quelques lignes sont doublées pour chaque personnage, mais cela suffit à renforcer efficacement leur caractérisation. Le bilan technique est quant à lui globalement positif, même si on pourra toujours regretter la présence d'un petit écran de chargement à chaque fois qu'on rentre dans un bâtiment ou qu'on en sort. A vrai dire, le seul véritable défaut du jeu provient de l'absence de traduction française. Il faut impérativement savoir lire l'anglais pour pouvoir profiter de ce petit bijou. Mais que cela ne vous arrête surtout pas si vous maîtrisez ne serait-ce qu'un minimum la langue de Shakespeare et de Boris Johnson. L'écriture est riche mais parfaitement lisible. Dans le pire des cas, vous irez chercher la traduction d'un mot de temps à autre… et améliorerez ainsi votre compétence "anglais" dans la vie réelle. C'est tout bénéfice. Il y aurait encore mille choses à dire sur Disco Elysium, et surtout mille louanges à lui faire, mais ce serait autant de temps perdu à ne pas y jouer. Un sacrilège puisque, vous l'aurez compris, nous tenons là un jeu de rôle d'exception !



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
50% Joyeux


À découvrir également
Derniers commentaires


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Disco Elysium

Jeu : RPG
Editeur : ZA/UM
Développeur : ZA/UM
15 Oct 2019

2020

2020

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours