JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PC - Xbox One - PS4 - PS5 - XBOX Series X

Test Battlefield 2042 : pas de solo, mais un multi jeu-service, une formule acceptable ?

Test Battlefield 2042 : pas de solo, mais un multi jeu-service, est-ce acceptabl
La Note
16 20

Si l'absence de campagne solo est une pilule difficile à avaler, Battlefield 2042 ne manque vraiment pas d'atouts pour compenser cette lacune. Le passage à 128 joueurs des modes Conquête et Percée est évidemment une très bonne nouvelle, le jeu devenant ainsi plus "massivement multijoueur" et plus spectaculaire, aidé en cela par un moteur Frostbite toujours aussi impressionnant. Mais alors que les développeurs auraient pu se contenter de cela pour promouvoir leur jeu, ils nous proposent également trois nouveautés très intéressantes. Le système de spécialistes apporte beaucoup de liberté par rapport aux classes traditionnelles, Hazard Zone permet de profiter d'un gameplay plus ramassé et plus tactique, et Portal ouvre la voie à des modes extrêmement variés. Quant à l'aspect jeu-service qui aurait pu nous faire grincer des dents s'il était synonyme de micro-transactions et autres loot boxes, il devrait en réalité apporter toujours plus contenu aux joueurs, et ce gratuitement en dehors des éléments cosmétiques. Autrement dit : Battlefield 2042 est déjà très bon, et il semble bien parti pour s'améliorer encore plus dans les mois à venir !


Les plus
  • C'est beau, c'est bon, c'est Battlefield !
  • A 128 joueurs l'action est encore plus intense
  • Des maps bien fichues, rehaussées par des effets météorologiques impressionnants
  • Les spécialistes sont suffisamment différenciés pour que tout le monde trouve son chouchou
  • Armes non rattachées aux classes = plus de liberté !
  • Le mode Hazard Zone est une véritable nouveauté
  • Le mode Portal offre de multiples possibilités
Les moins
  • Pas de campagne solo, on ne peut que le regretter
  • Multi oblige, le background des spécialistes et le scénario général sont sous-exploités
  • "Seulement" 64 joueurs sur PS4 et Xbox One
  • La création d'une partie Portal se fait obligatoirement sur un site web
  • Pas (encore) de chat vocal


Le Test

Battlefield 1942, Vietnam, 2, 2142, 3, 4, 1, V et maintenant 2042 : la nomenclature utilisée pour distinguer les différents épisodes majeurs de la série depuis bientôt vingt ans a de quoi laisser les novices perplexes, voire les dérouter. Qu'ils soient ici rassurés, car l'épisode que nous allons décortiquer aujourd'hui est là pour durer plusieurs années. Electronic Arts a en effet déclaré que cet épisode serait traité comme un jeu-service, avec moult améliorations et ajouts à venir.


Battlefield 2042Cette nouvelle orientation fait d'emblée une victime majeure, puisque la traditionnelle campagne solo passe tout simplement à la trappe. C'est forcément regrettable, et d'autant plus étonnant que l'introduction du jeu prend tout de même la peine de mettre en place un véritable univers. Suite à différentes catastrophes climatiques, de nombreux réfugiés se retrouvent apatrides et forment le groupe des No-Pats. Mercenaires prêts à se vendre au plus offrant, ils combattent indifféremment pour les Etats-Unis ou la Russie. Voilà qui suffit à justifier l'engagement temporaire des joueurs auprès de tel ou tel camp. La scénarisation ne va pas plus loin, alors qu'elle semble pourtant avoir été mise en place pour justifier la présence des spécialistes. Ces soldats particuliers, qui ont chacun un nom propre et un visage bien déterminé, remplacent peu ou prou l'ancien système de classes. Dorénavant, n'importe quel soldat peut manier n'importe quelle arme ! Certains vétérans de la saga n'apprécieront peut-être pas de voir leurs habitudes être ainsi bousculées, mais ce changement nous semble plutôt bénéfique. Plus de liberté, moins de limitations ! Et la présence de dix spécialistes différents est là pour assurer une certaine hétérogénéité et complémentarité. Ainsi, Sundance dispose par exemple d'une wingsuit et non d'un parachute, Dozer subit moins de dégâts explosifs que les autres mais ne peut pas utiliser de gadgets, Mackay se déplace rapidement et peut utiliser une tyrolienne, Paik possède un scanner permettant de repérer les ennemis à travers les obstacles, et Falk peut soigner ses alliés à distance grâce à un pistolet à seringues. Ce bref aperçu devrait vous convaincre que chaque joueur trouvera forcément chaussure à son pied. Et si jamais vous désirez avoir encore plus de choix, rappelez-vous que Battlefield 2042 est désormais un jeu-service. Quatre "Battle Pass" sont prévus pour l'année à venir, chacun d'entre eux apportant son lot de nouvelles maps et spécialistes supplémentaires. Et si Electronic Arts tient ses promesses, ces ajouts seront gratuits ! Une version payante de chaque pass sera tout de même disponible pour les joueurs adeptes d'éléments cosmétiques.

Battlefield 2042

 

RUPTURE ET RENOUVEAU

Battlefield 2042Qui dit nouveau Battlefield, dit bien sûr nouvelles maps. Elles sont ici au nombre de sept et possèdent chacune leur ambiance et leurs particularités. Décharge nous place au milieu de navires échoués sur la côté Ouest de l'Inde, Sablier nous plonge dans Doha et ses tempêtes de sable, Rupture se situe en Antarctique et abrite des silos de pétrole destructibles, le terrain de Kaléidoscope est entouré de gratte-ciels sud-coréens, le singapourien Manifeste est propice aux tornades tropicales, Orbital nous fait visiter Kourou à quelques minutes du décollage d'une fusée, et Renouveau est une carte égyptienne divisée en deux, un mur géant séparant une zone désertique d'une zone fertile. Ces maps sont variées, elles bénéficient d'un bon level design, et les différents événements climatiques qui viennent perturber les parties se montrent relativement impressionnants. Mais le plus intéressant provient de la nouvelle limite de joueurs, qui a été portée de 64 à 128. Les maps sont donc plus vastes, ce qui incite à utiliser un peu plus les véhicules, et surtout l'ambiance "champ de bataille" est plus sensible que jamais. Les balles fusent de partout, on se retrouve rarement seul, les explosions sont incessantes, il y a toujours un tank ou un hélico pour nous surprendre, et les tempêtes viennent en plus parfois chambouler tout ce beau monde. Battlefield 2042 arrive à marier multijoueurs et grand spectacle, ce qui n'est pas donné à tout le monde. Précisons toutefois que contrairement aux plateformes "next-gen" (PC compris), les versions PS4 et Xbox One du jeu restent limitées à 64 joueurs, avec des cartes plus ramassées histoire de ne pas engendrer de zones vides.

Battlefield 2042

 

MENU PRESQUE COMPLET

Battlefield 2042Si DICE et Electronic Arts ont fait l'impasse sur la campagne solo, ils nous régalent en revanche en ce qui concerne les modes multi. Ainsi, le menu "All-out warfare" (Guerre totale) regroupe les deux modes les plus célèbres de la saga. Conquête demande de capturer et tenir différents points de contrôle, tandis que Percée place une équipe d'attaquants face à une équipe de défenseurs. Ces descriptions un peu grossières ne rendent pas forcément justice à l'intérêt de ces deux modes, mais après presque vingt ans de Battlefield, nous allons partir du principe que vous les connaissez déjà. En revanche, la suite est totalement inédite. Le jeu nous propose ainsi un tout nouveau mode intitulé Hazard Zone et orienté PvPvE. Les 32 joueurs de ces parties sont divisés en huit escouades de quatre soldats, chaque groupe luttant à la fois contre l'IA et contre les autres groupes pour rapatrier des données éparpillées sur la carte. Plus tactique que Conquête et Percée, ce mode demande une bonne coordination de la part de l'escouade et fait donc particulièrement merveille lorsqu'on joue entre amis. Il est d'ailleurs regrettable que le jeu ne propose pas de chat vocal, ce qui oblige à utiliser une solution externe de type Discord. Les développeurs ont toutefois annoncé travailler sur cette fonctionnalité, qui devrait donc arriver d'ici quelques semaines.

Battlefield 2042

En attendant, vous aurez toujours le loisir de profiter de l'autre grand nouveauté de cet épisode, intitulée Battlefield Portal. Il s'agit d'un outil permettant de concocter des parties totalement personnalisées, ou de simplement les rejoindre si vous n'avez pas l'âme créative. Il est possible de choisir parmi cinq modes (Percée, Conquête, Conquête Large, Team Deathmatch, Free-for-all), treize maps (les septs maps de 2042 auxquelles viennent s'ajouter six autres maps issues de Battlefield 1942, Battlefield Bad Company 2 et Battlefield 3), et des tonnes de paramètres. Nombre de joueurs, types de soldats ou véhicules autorisés, multiplicateurs de dégâts ou de vitesse des balles, régénération de la santé, éléments d'interface ou encore comportement de l'IA ne sont que quelques exemples des réglages disponibles. Un éditeur de règles est même disponible pour certains modes. Tous les délires ou presque sont permis. Le revers de la médaille, c'est que de nombreux joueurs utilisent cet outil et la liberté qu'il autorise pour créer des serveurs permettant de farmer de l'expérience de manière artificielle. L'impossibilité de créer une partie directement depuis le jeu (il est nécessaire de passer par un site web) est également regrettable. Mais les chances d'obtenir de nouveaux modes palpitants grâce à cet outil sont très élevées. Surtout que l'arrivée de réglages supplémentaires est également prévue dans le futur, toujours dans le cadre du jeu-service.




 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
50% Furieux


À découvrir également
Autres articles

Battlefield 2042 : la note Metacritic s'est cassée la gueule, et le review bombing des joueurs bien présent Lorsque les premières notes de Battlefield 2042 sont tombées le 11 novembre dernier, le FPS d'Electronic Arts jouissait d'une bonne réputation. Malheureusement, depuis sa sortie, le jeu se fait fustiger par les joueurs. 1 | 22/11/2021, 12:21
Test Battlefield 2042 : il fait mieux que Call of Duty Vanguard sur Metacritic, voici toutes les notes Il n'arrive officiellement que dans 8 jours, le 19 novembre 2021 très exactement, mais Electronic Arts a donné le feu vert pour que la presse spécialisée balance son verdict sur Battlefield 2042. 11/11/2021, 12:13


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Battlefield 2042

Jeu : FPS
Editeur : Electronic Arts
Développeur : DICE
19 Nov 2021

19 Nov 2021

19 Nov 2021

19 Nov 2021

19 Nov 2021

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Les vidéos
 
Battlefield 2042 : le court-métrage avec le héros de The Wire est dispo, il fait 9 min
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.