JeuxActuJeuxActu.com

MSN Messenger à l'heure du Xbox Live


MSN Messenger à l'heure du Xbox Live

Pour tous ceux qui aiment bien espionner leurs compatriotes du Xbox Live, une petite mise à jour existe pour MSN Messenger 7.5 ou le nouveau Windows Live Messenger. Cet update permet de récupérer quelques informations liées aux gamertags comme le pseudonyme, le dernier jeu utilisé, le type d’abonnement ou le total de points de performances débloquées. Remise à jour toutes les 15 minutes, cette amélioration nous a permis de découvrir que les connexions françaises au Xbox Live ont été beaucoup plus nombreuses qu’en Italie et ce dès 23h15. On se demande encore pourquoi !



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Xbox : Microsoft détaille le contenu de l'Inside Xbox de demain, il y aura des surprises Demain se tiendra le prochain Inside Xbox qui détaillera, comme à son habitude, le nouveau contenu prévu pour tous les utilisateurs de la marque américaine : Microsoft vient justement d'en dévoiler quelques détails... 23/09/2019, 13:12
Microsoft : la Xbox Scarlett disposera de coeurs dédiés au Ray Tracing selon les devs de Gears 5 Selon un des développeurs de The Coalition qui a travaillé sur Gears 5, la Xbox Scarlett disposerait bien de coeurs dédiés au Ray Tracing, ce qui nous permet d'espérer des performances bien plus élevées qu'avec du logiciel. 7 | 11/09/2019, 11:21


Derniers commentaires
Par desire le Jeudi 20 Janvier 2011, 16:58
je trouve aue ce n est pas mal

Répondre
-
voter voter

Par Toll_Khyenn le Mardi 11 Juillet 2006, 16:03

likeSmall 633
C'est vrai on se demande vraiment pourquoi... :D :D

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 3 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Microsoft

Zone Membres

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours