JeuxActuJeuxActu.com

Forza Horizon 4 : nos nouvelles impressions après 2h de jeu sur les routes anglaises

Forza Horizon 4 : notre avis après 2h de route sur les routes anglaises
Inutile de vous le cacher plus longtemps : Forza Horizon fait partie des jeux de course les plus appréciées de la rédaction. Parfois jalousée par les possesseurs de PS4, la série de Playground Games a fait son retour à l’E3 2018 avec Forza Horizon 4 que nous avons pu découvrir une première fois là-bas. Conscient de l’énorme engouement que suscite le jeu chez les fans, Microsoft a organisé juste avant la rentrée un showcase à Woking (Angleterre), et plus exactement au centre technologique de McLaren. Le cadre idéal pour en apprendre davantage sur l’histoire du constructeur britannique, échanger quelques mots avec Ralph Fulton (le directeur créatif) et découvrir les deux premières heures du jeu.

Forza Horizon 4L’une des marques de fabrique de Forza Horizon, c’est la scène d’ouverture qui permet de se glisser aux commandes de la cover car. Forza Horizon 4 ne fait pas exception, et c’est avec la McLaren Senna que l’on se faufile à travers les feuilles mortes de l’automne, avant d’enchaîner sur l’hiver, le printemps et l’été. Il aurait été dommage que les développeurs ne profitent pas de l’intro du jeu pour montrer l’impact qu’ont les différentes saisons sur le gameplay, et il faut bien admettre que c’est intelligemment amené. Ce n’est qu’une fois cette mise en jambe bouclée que l’on accède à la map du jeu qui, cette année, a décidé d’élire domicile en Grande-Bretagne. Bon, c’est nettement moins sexy que les plages paradisiaques de l’Australie, on le concède, mais le choix n’a pas été bien difficile si l’on en croit Ralph Fulton. "L’endroit où se déroule le jeu est quelque chose qui doit être défini très tôt quand on crée un nouveau Forza Horizon, car une grande partie du travail dépend de cette décision, nous a-t-il affirmé. L’équipe qui a soumis la Grande Bretagne comme éventuel background nous a rappelé de manière efficace à quel point le pays où nous vivons est magnifique et riche. Du coup, dès le départ, c’est une destination que nous avons envisagée sérieusement. Entre-temps, notre travail sur les saisons dynamiques était arrivé à un point où nous pouvions les intégrer dans l’open-world du jeu ; ce système collait parfaitement aux changements climatiques de la Grande Bretagne, ce qui a facilité notre décision."

 

Impossible de conclure ce premier tour d’horizon (oui, elle était facile) sans parler de la réalisation qui est tout simplement splendide en 4K native 30fps sur Xbox One X.


Forza Horizon 4Ceux qui ont retourné Forza Horizon 3 risquent d’être déçus de l’ambiance terne que dégage par moments la Grande Bretagne, même s’il est vrai que cette nouvelle démo était uniquement centrée sur l’automne. On croise donc les doigts pour que le jeu nous réserve des endroits moins déprimants, quitte à trahir le teint grisâtre pour lequel est réputé le pays. Après avoir organisé le festival Horizon il y a deux ans, nous voilà cette fois-ci embarqué dans "Horizon Life" qui n’est autre que la campagne principale du jeu. Le but ? Se faire un nom en prenant part à plusieurs missions. Ce qui est particulièrement intéressant dans Forza Horizon 4, c’est que les courses ne sont pas le seul moyen d’accumuler suffisamment de points pour passer à la saison suivante. En effet, au fil des épisodes, Playground Games s’est aperçu que certains joueurs préféraient passer du temps à élaborer des livrées, d’autres à collectionner les voitures, d’autres encore à multiplier les acrobaties sur la route. Du coup, les activités qui se débloqueront correspondront aux goûts du joueur, ce qui est censé rendre la progression plus agréable. Lors de notre session, nous avons croisé la route d’un réalisateur qui désirait que l’on réalise les cascades de son film ; un parfait exemple des objectifs qui nous attendent dans Forza Horizon 4, sachant que les développeurs en ont profité pour mettre en avant des personnages secondaires histoire de rendre tout ça particulièrement vivant.

 

WITHOUT YOU I’M A SILHOUETTE


Forza Horizon 4Côté gameplay, les puristes retrouveront immédiatement leurs repères avec le rewind en cas de virage loupé, et les assistances que l’on pourra désactiver pour gratter un maximum de crédits. Comme répété à plusieurs reprises par le studio britannique, la subtilité cette année viendra surtout des saisons qui auront non seulement un impact sur le level design (un lac gèlera en hiver), mais également sur la conduite. "Nous l’avons déjà expliqué auparavant, et c’est la vérité : les saisons changent absolument tout, nous a confié Ralph Fulton. Sur le plan visuel, chacune d’elle transfigurera le monde du jeu, qu’il s’agisse des pluies diluviennes du printemps ou alors des feuilles qui tombent à l’automne. Les saisons ont également un impact sur la conduite. Par exemple, une route que vous prendrez au printemps ne sera pas la même en hiver compte tenu des conditions glaciales. Et le fait que les joueurs puissent expérimenter ces saisons en même temps est quelque chose qui nous enthousiasme tout particulièrement." D’après ce que l’on a compris, découvrir les quatre saisons une première fois prendra environ quatre heures. Ensuite, on se retrouvera sur un serveur pouvant contenir jusqu’à 72 pilotes et où, ce coup-ci, chaque saison durera une semaine. Les données seront synchronisées, ce qui signifie que l’ensemble des joueurs partageront le même univers. A noter que pour les âmes solitaires, il y aura moyen de jouer hors-ligne et de se contenter des Drivatars que la franchise n'a pas laissés au placard.

 

Ce n’est qu’une fois cette mise en jambe bouclée que l’on accède à la map du jeu qui, cette année, a décidé d’élire domicile en Grande-Bretagne. Bon, c’est nettement moins sexy que les plages paradisiaques de l’Australie, on le concède.


Forza Horizon 4Sans aller jusqu’à tenir compte de la température de la piste comme c’est le cas pour les réelles simulations automobiles, le jeu offre toute une palette de nuances au niveau du grip. Ainsi, sur le même circuit, on a observé une vraie différence en termes d’adhérence entre l'été et l'automne, sans oublier les types de revêtement (boue, asphalte, terre sèche) qui obligent à rester concentré du début à la fin. Maintenant que Playground Games dispose d’une solide expérience en matière de jeu de course, peut-on l’imaginer un jour se lancer dans le grand bain avec les Project CARS et autres Assetto Corsa ? "C’est vrai que Forza Horizon offre une expérience différente par rapport à Forza Motorsport, mais je ne le considère pas comme un jeu d’arcade, nous a rétorqué Ralph Fulton. En effet, nous utilisons le même moteur (ForzaTech) qui permet d’atteindre ce degré de précision dans Forza Motorsport. Nous prenons beaucoup de plaisir avec Forza Horizon qui est un jeu de course destiné à tous, et chaque année, nous nous efforçons de rendre la série encore meilleure." Le directeur créatif a profité de l’occasion pour rappeler les paliers franchis par la franchise dont le premier épisode est sorti en 2012 sur Xbox 360. "Chaque épisode s’appuie sur le succès des jeux précédents et de la série Forza en général. Pour Forza Horizon 2, la Xbox One nous a permis de créer un monde avec un haut niveau de fidélité. En ce qui concerne Forza Horizon 3, nous avons été en mesure d’étendre cet univers et d’ajouter tout un tas de fonctionnalités sociales telles que les convois, sans oublier notre nouvelle technologie pour capturer le ciel australien".

COLLECTION AUTOMNE-HIVER


Forza Horizon 4Il a ajouté : "Pour ce qui est Forza Horizon 4, la plus grosse évolution a été cette possibilité de partager le même monde à travers les différentes saisons ; tous les joueurs seront confrontés au même climat quel que soit l’endroit où ils vivent et à n’importe quel moment. Il s’agit d’une évolution naturelle quand on regarde comment l’aspect social a progressé dans Forza Horizon, mais il s’agit d’une tâche extrêmement difficile." Impossible de conclure ce premier tour d’horizon (oui, elle était facile) sans parler de la réalisation qui est tout simplement splendide en 4K native 30fps sur Xbox One X. Pour le 60fps, il faudra revoir ses ambitions à la baisse et opter pour une résolution inférieure. Dans ce cas, le jeu se montrera ultra fluide mais il faudra faire avec des textures et des effets visuels un peu moins pétillants. Rien de gravissime, mais Forza Horizon 4 est susceptible de créer une forme de frustration chez les joueurs qui ne possèdent pas un équipement dernier cri. Quoi qu’il en soit, on a hâte de mettre les mains sur le jeu qui, rappelons-le, débarquera le 2 octobre prochain sur Xbox One et PC. On aura alors le temps de revenir de manière plus précise sur certains que nous n'avons pas eu le temps d'explorer lors de notre escapade chez McLaren.


Notre degré d’attente


 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Excité


À découvrir également
Autres articles

Forza Horizon 4 : l'extension LEGO Speed Champions présentée à l'E3 2019, le grand n'importe quoi Le très bon Forza Horizon 4 accueillera très prochainement une nouvelle extension, baptisée LEGO Speed Champions, présentée lors de la conférence Xbox de Microsoft. D'ailleurs, en voici un premier trailer : ça s'annonce fun... 1 | 09/06/2019, 23:19
Forza Horizon 4 : Final Fantasy XV s'invite avec la Regalia, un trailer ronronnant L'excellent jeu de course de Playground Game Studios, Forza Horizon 4, semble bien décider à nous offrir quelques bonus croustillants à l'image de ces deux nouvelles voitures, directement issues d'un certain Final Fantasy XV... 18/02/2019, 10:02


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Les commentaires sur ce sujet sont fermés.
Forza Horizon 4

Jeu : Course
Editeur : Microsoft Game Studios
Développeur : Playground Games
2 Oct 2018

2 Oct 2018

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours