JeuxActuJeuxActu.com

Destiny : entre le studio Bungie et Activision, c'est (déjà) terminé, les raisons du divorce

Destiny : entre le studio Bungie et Activision, c'est (déjà) terminé, les raisons du divorce
C'est le premier coup de tonnerre de 2019 : l’association Bungie / Activision qu'on pensait durer sur une décennie vient de voler en éclats, le studio de Seattle ayant décidé de continuer l'aventure Destiny en solo. L'annonce a été faite hier soir, en pleine nuit, sur le site officiel du studio par le biais d'un long message qui explique peu ou prou les raisons de cette envie d'indépendance. Il faut savoir que le duo Activision / Bungie s'était formé en 2010, après que les anciens développeurs de Halo aient abandonné leur licence, la laissant entre les mains de Microsoft. Le studio avait alors signé un deal sur 10 ans avec Activision pour la production d'une licence encore inconnue à l'époque, et qui s'est révélée être Destiny. Cette séparation n'a donc qu'un an d'avance par rapport à ce qui était prévu dans le contrat, mais la grosse surprise est de voir le studio repartir avec la franchise.
 
 
Selon les informations de Jason Schreier, journaliste chez Kotaku, le torchon brûlait depuis pas mal de temps entre l'éditeur et le studio, les premières divergences datant même d'avant la sortie du premier Destiny. D'ailleurs, l'annonce du divorce aurait été accueillie avec des cris de joie par les employés de Bungie, ce qui vous laisse imaginer leur soulagement mais aussi l'état délétère des relations qui devaient exister. Jason Schreier précise au passage que cette même réaction avait pu être observée lors de l'annonce de la séparation avec Microsoft en 2007. Bungie sera désormais seul à la barre en assumant l'édition de Destiny, ce qui permettra au studio de définir librement son calendrier de production, sans devoir se conformer au planning de sorties annuelles défini par Activision. Reste que l'entité de Seattle va devoir assumer seule les coûts de développement et de marketing de son jeu, l'un des plus chers de l'histoire (500 millions de dollars, on vous le rappelle).
 
Néanmoins, Bungie a les reins solides, et on se rappelle d'ailleurs qu'en juin dernier, le studio avait obtenu un investissement de 100 millions de dollars de la part de NetEase (l'entreprise qui gère le plus gros portail web de Chine, et qui détient donc 10% du studio), afin de pouvoir "créer de nouveaux univers", et ainsi se détacher un peu de Destiny. Pour les joueurs du MMOFPS, rien ne devrait changer, le studio comme l'éditeur l'assurent, la transition se fera sans heurts, et pour apaiser tout le monde, un tweet du service client de Blizzard a expliqué que le support du jeu resterait ininterrompu. On devrait également assister à la sortie de Destiny 3, dont le développement est déjà avancé, et dont les ventes pourraient contribuer à financer les futurs projets du studio.
 
 
Cette nouvelle semble avoir aiguisé des appétits, car plusieurs acteurs de l'industrie ont fait des appels du pied, plus ou moins sérieux, à Bungie. Parmi les plus sérieux, on note le message de Mark Rein, Vice-president d'Epic Games qui a chaleureusement félicité le studio, et qui ne serait pas contre l'arrivée des jeux Bungie sur l'Epic Store. Plus improbable déjà, Microsoft s'est aussi dit impatient de collaborer avec Bungie via des messages de Phil Spencer et Larry "Major Nelson" Hyrb. Enfin, dans le loufoque, on note que Devolver Digital a aussi tenté de se placer, même si on n'imagine pas que ce dernier aurait les fonds nécessaires pour interesser Bungie.
 

 

 

 



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Blasé


À découvrir également
Autres articles

Destiny : après son divorce avec Activision, Bungie évoque l'avenir de la série Après son divorce avec Activision, Bungie a publié un billet sur son blog officiel pour évoquer l'avenir de Destiny. 18/01/2019, 12:44
Destiny 2 Renégats : une vidéo qui fait le point sur le contenu à venir Activision a mis en ligne une toute nouvelle vidéo de Destiny 2 Renégats qui permet de faire le point sur le contenu à venir. 28/11/2018, 12:44


Derniers commentaires
Par zlyf le Samedi 12 Janvier 2019, 0:53
kulshy a écrit:On se doutait que Actipognon etait une boite de merde comme EA et MS peuvent l'etre, ça ne fait que le confirmer.C'est sur que ça ammene du pognon de s'associer a ses ogres mais faut faire de gros sacrifices en echange (merci MS pour RARE)Qu'ils gardent leur liberté, ça evitera je l'espere plein de mauvaise surprise

Surtout que Rare lorsqu'il a été acheté , il n'était plus que l'ombre de lui même. Tu crois que l'herbe est plus verte chez nintendo ou chez sony?


Répondre
-
voter voter

Par kulshy le Vendredi 11 Janvier 2019, 12:52
On se doutait que Actipognon etait une boite de merde comme EA et MS peuvent l'etre, ça ne fait que le confirmer.

C'est sur que ça ammene du pognon de s'associer a ses ogres mais faut faire de gros sacrifices en echange (merci MS pour RARE)

Qu'ils gardent leur liberté, ça evitera je l'espere plein de mauvaise surprise


Répondre
-
voter voter
2

>> Voir les 2 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Destiny 2

Jeu : FPS
Editeur : Activision
Développeur : Bungie
24 Oct 2017

6 Sept 2017

6 Sept 2017

Zone Membres

Vos Notes :
16/20
Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.