JeuxActuJeuxActu.com

The Witcher 3 : les dessous du portage sur Nintendo Switch, un défi titanesque

The Witcher 3 : les dessous du portage sur Nintendo Switch, un défi titanesque
OK, The Witcher 3 : Wild Hunt s'est méchamment fait troller sur Nintendo Switch, mais tout le monde s'accorde à dire que malgré ses nombreuses imperfections, ce portage est un sacré tour de force quand on connaît les limites techniques de la console. Dans une entrevue accordée récemment à nos confrères de GamesBeat, Saber Interactive explique comment il s'y est pris pour porter The Witcher 3 : Wild Hunt sur Nintendo Switch.

"Au terme de notre premier portage, le jeu tournait à 10fps, nécessitait 50% de mémoire en plus que celle dont dispose la console, et faisait 20 Go de plus que la taille maximale d'une cartouche Nintendo Switch [32 Go, ndlr]", révèle Matthew Karch, le président du studio. Dès le début du projet, les équipes étaient conscientes qu'il faudrait faire des sacrifices sur le plan visuel. Dans un premier temps, elles ont donc décidé de se passer de tout un tas d'effets tels que les ombres dynamiques et l'occlusion ambiante, et même de diminuer de 30% le nombre de PNJ. Un coup de scalpel trop appuyé selon le bonhomme.


"Nous avons commencé à réaliser que ces éléments étaient essentiels à l'ambiance et à l'aspect graphique du jeu, confie-t-il. Par exemple, après avoir revu à la baisse le nombre de PNJ, certains collègues ont fait remarquer que les niveaux étaient devenus vides, plus particulièrement Novigrad et Toussaint. Nous avons alors réintroduit la plupart des choses que nous avions supprimées et réfléchi à des optimisations pour augmenter le framerate." Ces optimisations ont essentiellement touché l'animation, l'I.A., le rendu, ou encore la gestion des vêtements.

Manifestement, c'est surtout sur les ombres que Saber Interactive s'est cassé la tête, et il lui a fallu trouver tout un tas d'astuces pour obtenir un résultat à peu près équivalent. Pareil pour la végétation qui, selon Matthew Karch, fait à elle seule la moitié du job quand on se balade dehors. "Nous avons dû réécrire les algorithmes dont dépendent la gestion et le rendu de l'herbe, précise-t-il. Nous avons également retouché le niveau de détail des arbres, l'éclairage ainsi que les ombres." Pendant un an, les équipes ont travaillé sans relâche pour que The Witcher 3 : Wild Hunt atteigne les 30fps sur la console hybride de Kyoto. Chapeau.

On rappelle que cette version est disponible depuis le 15 octobre dernier.


 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

The Witcher 3 : le jeu bat son record de popularité sur Steam, merci Netflix Il n'y pas à dire, l'essor de la série Netflix The Witcher fait également beaucoup de bien aux jeux vidéo de CD Projekt. Pour ainsi dire, The Witcher 3 vient de battre son record de joueurs en simultané sur Steam... 30/12/2019, 10:20
The Witcher : la série Netflix commencera à tourner sa Saison 2 en février Pas de temps à perdre pour Netflix et sa série populaire The Witcher. La plateforme vient de donner une date pour le tournage de la deuxième saison... 26/12/2019, 12:59


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







The Witcher 3 : Wild Hunt

Jeu : Action/RPG
Editeur : CD Projekt
Développeur : CD Projekt
19 Mai 2015

19 Mai 2015

19 Mai 2015

15 Oct 2019

Zone Membres

Vos Notes :
19/20
Notez ce jeu

Les vidéos
 
The Witcher : la série avec Henry Cavill se paye un nouveau trailer et une date de sortie !
The Witcher 3 sur Switch : on y a joué, une version vraiment inférieure ? The Witcher 3 sur Switch : on y a joué, une version vraiment inférieure ?
The Witcher : premier trailer pour la série de Netflix avec Henry Cavill The Witcher : premier trailer pour la série de Netflix avec Henry Cavill
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.