JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : PS3

Test Naruto : Ultimate Ninja Storm

Test Naruto : Ultimate Ninja Storm
La Note
16 20

S’il s’était montré plus généreux et surtout mieux construit dans son mode "Aventure", Naruto : Ultimate Ninja Storm aurait obtenu nos félicitations les doigts dans le pif. Malheureusement, le titre développé par CyberConnect2 pêche par sa palette de coups limités, et manque encore un peu de maturité pour faire partie de ces grands qui laissent une trace indélébile dans le paysage vidéoludique. Cela dit, le titre marquera tout de même les esprits grâce à sa réalisation de haute volée, ultra fidèle à l’œuvre de Masashi Kishimoto, et surtout grâce à son animation absolument ahurissante qui sèmera le doute chez les joueurs et diminuera encore plus la frontière entre jeu vidéo et dessin animé. Pour cela, Naruto : Ultimate Ninja Storm mérite bien quelques vives acclamations.


Les plus
  • Réalisation exemplaire
  • Une animation époustouflante
  • Des furies qui pètent
  • Système de combat simple et efficace
  • Des combats très dynamiques
  • Un bon casting
  • Les voix japonaises
  • Très accessible…
Les moins
  • …peut-être même trop
  • Pas assez de coups et d'attaques
  • Mode Aventure décousu
  • Contenu bien pauvre
  • Ras le bol de la première saison
  • Une intro bâclée
  • Où est passé le mode online ?
  • Musiques non officielles


Le Test

Infatigable, inépuisable, increvable, intarissable, les adjectifs pour qualifier la licence Naruto peuvent s’étaler des lignes durant. Si le ninja de Konoha a remplacé Goku dans le cœur des adolescents et des adulescents, il n’en demeure pas moins que chacune de ses prestations ne sont pas toujours accueillies avec le sourire. En effet, à trop vouloir envahir la scène vidéoludique, Naruto a fini par nous écœurer. Heureusement, parmi ce florilège de titres moyens voire parfois médiocres, certaines productions sortent du lot et parviennent à tirer le label vers le haut. C’est le cas de Naruto : Ultimate Ninja Storm, première incursion de la série sur PlayStation 3, qu’on peut résumer comme étant un concentré d’efficacité couplé à une réalisation hors du commun.


Si Ubisoft est parvenu à se payer les droits de licence et de production de Naruto sur Xbox 360, le marché des consoles Sony (PS2, PSP et maintenant PS3) reste la chasse gardée de Bandai Namco Games et du studio CyberConnect2. C’est d’ailleurs ce dernier qui a été chargé de transposer les aventures du trublion de Konoha sur la console Blu-Ray de Sony avec l’ambition de partir sur de nouvelles bases. A l’écran, cela se traduit par un changement complet d’orientation. A l’instar de Spike qui avait révolutionné la saga DBZ avec sa licence Tenkaichi, Naruto : Ultimate Ninja Storm ne se limite plus à une vue de côté avec la possibilité de permuter d’un plan à un autre. Le terrain de jeu, désormais ouvert, offre ainsi de nouvelles perspectives et il est possible de se déplacer librement autour d’un axe central. CyberConnect2 a clairement été inspiré par les épisodes de Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi, avec d’un côté un personnage vu de dos, et de l’autre un second combattant placé dans le fond mais faisant face à la caméra. Pas d’écran scindé, même pas lorsqu’on joue à deux, la perspective – désormais dynamique – est suffisamment bien pensé pour que la visibilité soit optimale. Et c’est d’ailleurs le cas. De toutes les manières, la caméra ne reste jamais figée et lors d’affrontements au corps à corps, elle se permet de recentrer l’action, de pivoter voire même de zoomer sur certaines actions. Voilà une chouette trouvaille.

 

A New Hope

 

Pour ce qui est du gameplay et plus précisément du système de combat, CyberConnect2 a conservé les bases d’antan, celles des opus PlayStation 2. Une barre de santé, une jauge de chakra et des items à utiliser (via la croix directionnelle) en pleine partie, on navigue en terrain connu. De même, les attaques se réalisent de la même manière, sans le sens où chaque combattant peut se jeter sur son adversaire, presque en volant, grâce à la touche X. Une fois au corps à corps, il convient d’enchaîner les attaques en mitraillant la touche Rond. Les fameux jutsus sont accessibles en chargeant la barre de chakra et les déclencher est toujours un jeu d’enfant. Vous l’aurez compris, les développeurs n’ont pas voulu tout chambouler, d’autant que le système de base était réputé pour son accessibilité. C’est à la fois une qualité mais aussi un gros inconvénient pour les joueurs qui maîtrisent un peu le genre et voudraient un peu plus de challenge pour exécuter les furies par exemple. Cependant, Naruto : Ultimate Ninja Storm propose quelques subtilités bienvenues, comme l’utilisation de la technique de substitution qui consiste à disparaître dans un nuage de fumée pour réapparaître dans le dos de son adversaire. C’est l’astuce fétiche de la maison et de la série qui permet de se dépatouiller d’un combo qui aurait tendance à s’éterniser. Cela dit, les attaques restent assez limitées et les enchaînements toujours identiques. C’est le principal point faible du jeu, qui aurait gagné en profondeur si les concepteurs s’étaient un peu plus creusés la cervelle.

 

A l’instar de Spike qui avait révolutionné la saga DBZ avec sa licence Tenkaichi, Naruto : Ultimate Ninja Storm ne se limite plus à une vue de côté avec la possibilité de permuter d’un plan à un autre. Le terrain de jeu, désormais ouvert, offre ainsi de nouvelles perspectives et il est possible de se déplacer librement autour d’un axe central."

 

Toutefois, ne boudons pas totalement notre plaisir, il subsiste quelques nouveautés dans le titre qui mérite quelques lignes de description. Désormais, il est demandé de constituer son équipe de trois ninjas. Une méthode appliquée depuis plus de 15 ans par SNK et héritée de l’ère KOF. Mais là s’arrête la comparaison, car les deux sidekicks choisis au début du jeu sont embauchés uniquement en tant que personnages de soutien. A n’importe quel moment du match, il est possible de les appeler en appuyant soit sur R1, soit sur L1. Chaque intervenant fera appel à ses pouvoirs pour repousser l’ennemi. Le joueur peut d’ailleurs choisir le type d’attaques employées par ses camarades lors de la sélection des personnages, ce qui introduit une légère touche de tacticité non négligeable. Mais Naruto Ultimate Ninja Storm est un exemple à suivre quant à son vélocité des combats. C’est ultra fluide, très dynamique et surtout très motivant quand on voit le soin avec lequel les développeurs ont travaillé pour que le résultat à l’écran soit le plus proche possible de l’animé. Naruto : Ultimate Ninja Storm se permet même de revisiter les jutsus des ninjas, ce qui ne devrait pas laisser les fans indifférents.

 

Le calme avant la tempête

 

Mais Naruto : Ultimate Ninja Storm, ce n’est pas seulement un jeu de baston. Depuis quelques années maintenant, les affrontements en one to one sont ponctués d’un mode Aventure / RPG, sorte de petit bonus pour prolonger l’expérience et surtout varier les plaisirs. Contrairement au décevant Naruto : Rise of a Ninja d’Ubisoft qui était un jeu d’aventure teinté de combats – ponctuels – complètement bancals, la série Naruto : Ultimate Ninja (Naruto Narutimate Hero en VO) a d’abord été bâtie pour être un jeu de baston auquel est venu se greffer un mode "Story", assez limité, il faut bien l’avouer. Pour cet épisode Storm, CyberConnect2 a tout de même fait l’effort de revoir sa copie, en proposant un village de Konoha plus vaste et surtout bien mieux modélisé que celui proposé dans les épisodes PlayStation 2. A l’instar de n’importe quel GTA-like, le joueur est libre de vagabonder dans les ruelles de cette cité fermée où plusieurs objectifs (aussi bien obligatoires que facultatives) l’attendent. On pourrait alors croire qu’il suffit de se balader dans le village, parler aux habitants ou se rendre à un point précis de la carte pour activer les missions. Dans le fond, c’est bien de cela dont il s’agit mais il faudra néanmoins que le joueur fasse la démarche d’enclencher la mission par le biais d’une liste prévue à cet effet en appuyant sur Start. Une contrainte assez fastidieuse et par-dessus tout loin d’être instinctive. Une fois ce choix de game design assimilé et digéré, le joueur peut alors constater l’ampleur de la carte. Les principaux axes sont bien là et ceux qui suivent le dessin animé avec assiduité seront ravis de retrouver les bâtiments principaux du village. Néanmoins, contrairement à Naruto : Rise of a Ninja, il ne sera pas possible de quitter les lieux et d’aller se promener librement dans les forêts alentours. L’unique option de voir d’autres décors et de participer aux missions principales, celles faisant avancer le scénario, pour contempler autre chose que les murs blancs qui entourent Konoha.

 

Contrairement au décevant Naruto : Rise of a Ninja d’Ubisoft qui était un jeu d’aventure teinté de combats – ponctuels – complètement bancals, la série Naruto : Ultimate Ninja a d’abord été bâtie pour être un jeu de baston auquel est venu se greffer un mode Story..."

 

Pour ce faire, il va falloir se montrer patient car les premières missions sont peu enthousiasmantes. Récupérer des rouleaux, apporter des ingrédients au cuistot du coin pour qu’il nous prépare un bol de râmen, ramasser des fleurs pour une pauvre dame, suivre les conseils de Kakashi-sensei, le parcours de Naruto se fait progressivement, le scénario couvrant toute la première saison du manga et de l’animé. L’aventure est donc plus longue que celle de Naruto : Rise of a Ninja (qui s’arrêtait à l’affrontement qui opposait Naruto et Gaara) mais apparaît aussi barbante avec des missions reprises du jeu d’Ubisoft comme ces jumps d’obstacles parmi les branches et les feuillages. Cela dit, l’architecture et la construction globale du jeu étant plus abouties que celles de Naruto : Rise of a Ninja, il est tout de suite plus plaisant de se plier aux contraintes exigées. C’est d’autant plus agréable car Naruto : Ultimate Ninja Storm propose une vue rapprochée qui fait immédiatement référence à Resident Evil 4 ou Gears of War, grâce à cette caméra placée près de l’épaule du personnage. Profiter de cet angle dynamique signifie qu’on va propulser Naruto dans les airs grâce au Canon Naruto, permettant d’atteindre des lieux à première vue inaccessibles, ou qu’on souhaite balancer ses shurikens avec plus de précision. Pratique lorsqu’il faut repérer un objet précis qu’on n’aurait pas repéré avec la caméra manuelle. Ce n’est pas grand-chose sur le papier, mais ces options supplémentaires permettent d’accentuer le sentiment d’avoir affaire à un jeu bien fini ; et ce n’est pas rien de le dire.

 

Car il faut bien le reconnaître, Naruto : Ultimate Ninja Storm est le plus beau jeu basé sur un manga à l’heure actuelle. Non seulement la modélisation fait honneur au character design de Masashi Kishimoto, mais elle se paie surtout le luxe d’être ultra fidèle aux mimiques et autres particularités gestuelles de chacun des protagonistes du dessin animé."

 

Car il faut bien le reconnaître, Naruto : Ultimate Ninja Storm est le plus beau jeu basé sur un manga à l’heure actuelle. Non seulement la modélisation fait honneur au character design de Masashi Kishimoto, mais elle se paie surtout le luxe d’être ultra fidèle aux mimiques et autres particularités gestuelles de chacun des protagonistes du dessin animé. Cela est possible grâce au travail effectué sur l’animation. Du jamais vu ! Il suffit d’aller jeter un œil à nos vidéos de gameplay footage pour constater à quel point les concepteurs ont placé la barre très haut. En outre, en multipliant et favorisant les cinématiques et autres QTE, Naruto : Ultimate Ninja Storm sème le trouble chez le joueur qui se demandera à plusieurs reprises s’il ne s’agit pas là de l’animé et non du jeu vidéo. La ressemblance est assez bluffante. Exemplaire dans sa réalisation, Naruto : Ultimate Ninja Storm l’est beaucoup moins lorsque vient le moment d’évoquer son contenu. Chiche, on peut le dire haut et fort. Un mode "Mission Ultime", un mode "Combat Libre" et quelques options à paramétrer. A l’heure où chaque jeu se doit de prolonger l’expérience d’une manière ou d’une autre, CyberConnect2 se contente du strict minimum. Pas de "Time Attack" ni de mode "Survival" et encore moins un mode online, voilà le genre de reproches qui risquent de lui coûter cher en 2008. Bandai Namco Games a beau nous préciser que du contenu téléchargeable gratuit viendra alimenter le jeu pendant les six prochains moins, il manque tout de même plusieurs modes de jeu pour que le bonheur soit ultime. Ca ne sera pas le cas pour cet épisode, ce qui lui vaudra un bon point de moins dans la note globale. Il faut savoir rester intransigeant.







 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Naruto : Ultimate Ninja Storm Cheat codes, trophées et astuces pour Naruto : Ultimate Ninja Storm. 43 | 30/11/2008, 10:45
Naruto Ultimate NS : du pack à gogo Disponible depuis vendredi dernier, Naruto : Ultimate Ninja Storm disposera de plusieurs packs téléchargeables gratuits. 14 | 10/11/2008, 14:48


Derniers commentaires
Par DIM8413 le Samedi 26 Février 2011, 18:21

likeSmall
Je l'ai ce jeu et je peut vous dire qu'il est magnifique

Répondre
-
voter voter

Par jaro le Samedi 26 Février 2011, 17:39
est ce que on peut joue avec le premier hokage et le deuxième hokage dans naruto ultimate ninja storm

Répondre
-
voter voter

Par Raouf1997 le Jeudi 24 Février 2011, 22:33
Excellent jeu ! Je l'ai depuis Un an et j'men lasse pas ! Petit bémol, manque de cinématique et pour le mode mission ultime, ben c'est que des combat et des petites missions trop répétitive. Sinon ce balader dans le village ect c'est trop cool !! :D
Après y a pas de mode online pg, note selon mon avis 17/20.


Répondre
-
voter voter

Par sousou le Lundi 1er Mars 2010, 12:43

likeSmall
une excellente exclu ps3 de plus!

Répondre
-
voter voter

Par SEB2BREST le Dimanche 14 Février 2010, 20:29

likeSmall
L un des meilleurs jeux de la licence Naruto.Ne pas hésiter si vous etes fan.

Répondre
-
voter voter

Par Gotengo le Dimanche 31 Janvier 2010, 9:10

likeSmall 1
le jeu est bon techniquement et graphiquement mais le scénario est un peu "haché" : pas de combat contre Zabusa et des retours au village de Konoha automatiquement apres un combat. mais les combats contre Gunta et le demon de Gaara sont géniaux a jouer.

Répondre
-
voter voter

Par Hyoodon le Samedi 30 Janvier 2010, 23:36

likeSmall
Le n°2 arrive!!!

Répondre
-
voter voter

Par maxence59580 le Dimanche 17 Janvier 2010, 10:46

likeSmall
bn fodré en faire un shippuden

Répondre
-
voter voter

Par kaytk le Samedi 7 Novembre 2009, 18:31
il est tros bien

Répondre
-
voter voter

Par seblegamer le Vendredi 26 Décembre 2008, 14:20

likeSmall 32
ikki2388 a écrit:on ce fait trop avoir sur les jeux maintenant ils ont mis une version colector du jeux a 70e alors que le jeux simple coute 59.99€ juste pour un cd de music de la série ,un book avec les perso et le boiter qui change sur lequel on ne voit que naruto - _- c'est abuser franchement !!! :x


Bah si t'es pas collectionneur prend pas la collector et prend la version classique -_-'

En plus 70€ pour une version collector c'est pas excessif ... y a bien des jeux à 70€ où tu l'as en version classique -_-'


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 37 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Naruto : Ultimate Ninja Storm

Jeu : Baston
7 Nov 2008

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.