JeuxActuJeuxActu.com

Star Wars : Electronic Arts revient sur la fermeture de Visceral Games, le jeu bientôt démonté ?

Star Wars : Electronic Arts revient sur la fermeture de Visceral Games, le jeu bientôt démonté ?
La fermeture de Visceral Games (Dead Space) est encore dans toutes les têtes, y compris celle d'Electronic Arts. Présent au Credit Suisse 21st Annual Technology Conference qui s'est tenu récemment, l'éditeur américain a d'ailleurs profité de l'occasion pour revenir sur cette décision qui a été vivement critiquée dans l'industrie vidéoludique. D'après le directeur financier Blake Jorgensen, Electronic Arts a constamment gardé un oeil sur le développement du jeu, conscient du rayonnement de la licence Star Wars. Si le but premier des développeurs était d'intégrer des mécaniques de gameplay novatrices, c'est la nature linéaire du jeu qui a fini par refroidir les dirigeants. "C'est quelque chose dont les joueurs ne sont pas aussi friands qu'il y a 5 ou 10 ans", a indiqué Jorgensen.

L'autre point mis en avant durant cette intervention, c'est la taille de Visceral Games qui a diminué ces cinq-six dernières années. A la fin, le studio ne comptait plus que 80 développeurs, ce qui ne collait pas aux ambitions AAA d'Electronic Arts. C'est la raison pour laquelle ce dernier a demandé à ses studios de Vancouver et de Montréal de donner un coup de main. Mais face à des coûts de développement extrêmement élevés que les ventes du jeu n'auraient certainement pas pu couvrir - selon Blake Jorgensen - la décision de fermer le studio fut prise. Bien évidemment, la direction fait tout son possible pour conserver le maximum d'employés, mais il semble acquis qu'un certain nombre de licenciements auront lieu.

Si Patrick Söderlund (le patron des studios EA) a indiqué que les équipes de Vancouver étaient désormais en charge du projet, les choses ne seraient pas si claires que ça en réalité. En effet, Blake Jorgensen a fait comprendre que rien n'était figé et que plusieurs discussions étaient actuellement menées en interne. Par exemple, Electronic Arts se demanderait s'il serait possible de poursuivre les travaux de Visceral Games dans une nouvelle direction, ou s'il faudrait définitivement laisser tomber le jeu. Dans ce cas, il n'est pas impossible que certains de ses éléments soient réutilisés dans d'autres productions de la maison.

Quoi qu'il en soit, EA tient à ce que l'expérience proposée aux joueurs les incitent à revenir régulièrement, ce qui sous-entend que la dimension online sera prise en compte quoi qu'il arrive. Ca ne vous rappelle pas un certain Cyberpunk 2077 ?

Sources : DualShockers & GameSpot


 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

EA : Amy Hennig parle du Star Wars annulé, le moteur Frostbite "inadapté" aux jeux à la 3ème personne La créatrice d'Uncharted, Amy Hennig, vient de se livrer au sujet du Star Wars annulé sur lequel elle travaillait durant son passage chez Visceral Games, pour Electronic Arts. 11 | 20/02/2019, 17:38
Amy Hennig (Uncharted, Star Wars, Visceral Games) a fondé son propre studio, premières infos A l'occasion d'une interview accordée récemment à nos confrères de GamesIndustry, Amy Hennig, célèbre pour avoir longtemps été la réalisatrice et la scénariste d'Uncharted, a fait savoir qu'elle avait fondé son propre studio. 10 | 29/06/2018, 08:27


Derniers commentaires
Par El-Tuco le Mercredi 29 Novembre 2017, 16:48

likeSmall 4639
lv-4 a écrit:
Jeuxactu a écrit:Quoi qu'il en soit, EA tient à ce que l'expérience proposée aux joueurs les incitent à revenir régulièrement, ce qui sous-entend que la dimension online sera prise en compte quoi qu'il arrive. Ca ne vous rappelle pas un certain Cyberpunk 2077 ?

ils sont en train de migrer tous leurs blockbusters en mode online, afin de s'assurer une rentrée financière sur le long terme au lieu d'un achat ponctuel... Triste avenir en prévision...


La fin de cette gen pue l'embrouille à plein nez et ce n'est pas un hasard, mais alors vraiment pas, si Phil Spencer communique désormais sur la future plateforme Steam dédiée au Xbox Live. EA et Activision ont déjà pris les devants avec leurs micros transactions en préparant l'avenir du jeu tout online en télechargement...et ce n'est que le début de la fin pour le jeu boite.


Répondre
-
voter voter
1

Par Nizo le Mercredi 29 Novembre 2017, 15:48
C'est sûr qu'il n'était pas performant vu que c'est VOUS qui les avait plombé avec votre Battlefield Hardline et Star Wars Battlefront II.
C'est sur que Visceral ne pouvait pas avancer comme ils voulaient avec vos décisions d'optimisations de pompes à fric ! :ablow:

EA, on pense à l'argent avant le jeu.
This is market! :2guns:
Je pense la même chose pour d'autres de la même trempe, n'est ce pas Actipognon ?
Vivement que vous floppez ! Ça révisera peut être votre mentalité basée uniquement sur le profit au détriment de la qualité !


Répondre
-
voter voter

Par lv-4 le Mercredi 29 Novembre 2017, 12:13
Jeuxactu a écrit:Quoi qu'il en soit, EA tient à ce que l'expérience proposée aux joueurs les incitent à revenir régulièrement, ce qui sous-entend que la dimension online sera prise en compte quoi qu'il arrive. Ca ne vous rappelle pas un certain Cyberpunk 2077 ?

ils sont en train de migrer tous leurs blockbusters en mode online, afin de s'assurer une rentrée financière sur le long terme au lieu d'un achat ponctuel... Triste avenir en prévision...


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 3 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Visceral Games
Visceral Games

Zone Membres

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours