JeuxActuJeuxActu.com

Interview Ken Levine (BioShock Infinite)

Interview Ken Levine (BioShock Infinite)Assurément la grande star de la dernière gamescom 2010, qui a eu lieu an août dernier à cologne, BioShock Infinite est toujours en cours de développement chez Irrational Games à Boston. Si le jeu n’arrivera pas dans les bacs avant l’année 2012, nous avons néanmoins pu rencontrer Ken Levine, co-fondateur du studio, mais aussi tête pensante du premier et troisième BioShock, pour lequel il a accepté de répondre à nos questions

Pour cette interview en compagnie de Ken Levine, co-fondateur du studio Irrational Games et créateur de la série BioShock, nous vous proposons deux choix de lecture : l'interview écrite classique ou l'interview vidéo. Durée de la vidéo : 7"50 minutes. Faites votre sélection. A noter que la vidéo est accessible en streaming via le lecteur flash, en téléchargement aux formats SD et HD 720p, mais aussi aux formats iPod et PSP pour les spectateurs nomades.

Crédits photos : Maxime Chao


JEUXACTU : Vous êtes passé du développement de BioShock à BioShock Infinite. Pourquoi ne pas avoir participé à celui de BioShock 2 ?

Ken Levine : Juste après la fin du développement du premier BioShock, on avait six mois pour se remettre en question, essayer de nouvelles choses, se poser les bonnes questions, savoir ce qu’on pourrait faire pour le futur de la licence… Et on est revenu sur certaines idées qu’on avait eues auparavant et on a commencé à parler d’une suite à BioShock alors que le développement du deuxième épisode 2 était déjà en cours à ce moment-là… C’est lors d’une réunion que Steve Alexander, notre responsable artistique, nous a soumis l’idée de faire un BioShock mais dans un univers totalement différent… Ce fut une vraie bonne idée pour nous, un peu effrayante au départ car il y a le passif de Rapture à ne pas oublier, mais prendre des risques, c’est aussi ça l’intérêt d’un studio. Le premier BioShock était déjà un énorme risque pour nous. Un jeu qui se déroule dans un environnement submergé et qui n’a rien d’attractif n’était pas voué au succès. C’était donc un nouveau pari pour nous et une fois que le projet fut lancé, on savait qu’on avait pris la bonne décision…

 

JEUXACTU : Peut-on vraiment considérer BioShock Infinite comme une suite aux précédents épisodes ?

Ken Levine : Je le considère vraiment comme une suite directe parce qu’il y a deux éléments clefs qui font que nous sommes en face d’un jeu estampillé BioShock. Le premier est ce monde qui est d’un côté fantastique, ridicule et bizarre et de l’autre très humain et très touchant. Il y a aussi ces pouvoirs que l’on a et que l’on tient dans chaque main et que le joueur est libre de ses choix pendant les combats et dans certaines situations. Le reste est secondaire pour moi et même inutile pour se plonger vraiment dans l’expérience BioShock. Même les décors, Rapture, Andrew Ryan, les Big Daddies et les Little Sisters, tout cela sont relégués au second plan et ne définissent pas forcément l’univers de BioShock. L’industrie du jeu vidéo a une vision très étriquée d’une suite. On est plutôt dans le genre : "OK, donne-moi tes sous, je te rajoute 5 nouvelles armes, 5 nouveaux niveaux et 5 monstres en plus". Dans BioShock Infinite, il n’y aura rien de tout ça. Tout est nouveau, le moteur graphique est flambant neuf, les éléments sont nouveaux, le scénario est inédit, l’univers est nouveau aussi et je pense que le joueur mérite qu’on se casse la tête.

 

JEUXACTU : Proposer une suite avec autant de nouvelles idées, qui demandent plusieurs années de développement, n’est pas donné à tout le monde. Comment êtes-vous parvenu à convaincre 2K Games de faire une suite complètement inédite ?

Ken Levine : C’est un peu l’une des grandes qualités de cette entreprise à qui nous avons soumis cette idée et qui nous ont donné le feu vert sans hésiter. C’est un pari risqué pour un éditeur mais je pense qu’on est parvenu à gagner leur confiance en faisant de BioShock 1 un vrai succès commercial et critique.  J’ose imaginer qu’ils souhaitent qu’on réitère cette belle expérience avec BioShock Infinite.

 

JEUXACTU : En voyant Elizabeth et le Handy Man, on a comme l’impression que vous avez souhaité reproduire le schéma narratif de la Little Sister lié au Big Daddy. Y a-t-il vraiment un lien de cause à effets ?

Ken Levine : Alors tout d’abord, sachez que le Handy Man n’est rien à voir avec un Big Daddy. C’est un ennemi classique dans BioShock Infinite qu’on appelle Alpha. Alors oui, il a un peu plus de force que les autres ennemis et se comporte comme un leader et vous en verrez plein dans le jeu, mais c’est tout. Elizabeth n’est quant à elle clairement pas une enfant, mais une adulte et la relation que vous aurez avec elle sera différente de celle que vous aviez avec une Little Sister dans le premier épisode. C’est davantage un partenaire, elle est votre égal et c’est une personne vraiment attachante que vous n’allez pas seulement aider, car elle aussi pourra vous épauler dans l’aventure. Et le fait de la voir saigner du nez signifie qu’elle partagera avec vous les mêmes émotions, la même expérience. En fait, il faut les considérer comme une sorte d’écho aux jeux précédents et vous en aurez plusieurs dans le jeu et ça ne sera pas une coïncidence…

 

JEUXACTU : Avez-vous gardé les mêmes mécaniques de gameplay, en ce qui concerne les choix moraux à faire et qui risquent d’influer sur le cours de l’histoire ?

Ken Levine : On ne va pas répéter ce schéma qui concerne les choix moraux dans le jeu car nous estimons avoir dit ce que nous avions en tête et nous l’avons bien exploré dans les deux premiers épisodes. Il y aura très certainement d’autres aspects moraux mais liés à l’univers, au contexte mais je préfère ne pas en parler maintenant. C’est un peu trop tôt…

 

JEUXACTU : Avez-vous écrit le scénario de BioShock Infinite ?

Ken Levine : Je suis un vrai freak et j’ai effectivement écrit tous les dialogues et développé les personnages. J’ai aussi une bonne équipe qui m’a aidé mais c’est vrai que je me suis occupé principalement de tout…

 

JEUXACTU : Vous qui avez travaillé pendant toutes ces années dans l’industrie du cinéma, que pensez-vous de toutes ces adaptions qui débarquent sur le grand écran, notamment celle de BioShock ?

Ken Levine : Vous savez, les jeux sont des sources d’inspiration aussi légitimes que la littérature ou autre chose. La question qu’on doit se poser, c’est comment adapter ces jeux et certains devraient faire davantage confiance au matériau d’origine. Quand on voit les meilleures adaptations de comic-books ou de romans, on remarque tout de suite tout le travail effectué sur l’univers et tout ce qui tourne autour et ce n’est pas ce qui est fait pour le jeu vidéo aujourd’hui. L’un des atouts du jeu vidéo, c’est de proposer des graphismes souvent époustouflants et pour BioShock, il faudrait un metteur en scène qui puisse retranscrire l’atmosphère du jeu, sans pour autant négliger la narration, car se contenter d’adapter bêtement ce qu’on voit à l’écran résumerait le film à avancer et tirer. Ca ne serait pas intéressant…

 

JEUXACTU : A quels genres de jeux Ken Levine joue ?

Ken Levine : Je joue vraiment à tout ! Quand on est créateur de jeux vidéo, on se doit de jouer à tout. Je joue aussi bien à Torchlight sur PC, Dragon Quest IX sur ma DS, Civilization Revolution sur mon iPad, je joue vraiment à tout !

 

JEUXACTU : Et quel est le dernier jeu pour lequel vous avez eu un coup de cœur ?

Ken Levine : LIMBO ! Je suis carrément tombé amoureux de ce jeu, définitivement !

 

JEUXACTU : Ken Levine, merci !

Propos recueillis par Maxime Chao






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

L'ÉMISSION JEUXACTU #24 : le test de Crackdown 3, critique ciné Nicky Larson, Let's Play Jump Force Comme chaque semaine, nous vous proposons une session de rattrapage si vous n'avez pas eu l'occasion de suivre en direct L'ÉMISSION JEUXACTU #24 sur la chaîne Twitch LeStream. 2 | 22/02/2019, 16:22
Le Récap' Gaming : la nouvelle émission qui mélange les rédactions, le Replay est dispo ! La semaine dernière, c'était la grande première du Récap' Gaming, une nouvelle émission lancée par LeStream sur Twitch et à laquelle sera régulièrement invitée l'équipe de JEUXACTU 1 | 19/02/2019, 17:22


Derniers commentaires
Par bixente23 le Lundi 15 Août 2011, 0:44

likeSmall
oh là là, qu'est-ce que je peux attendre ce jeu avec impatience...!

Répondre
-
voter voter

Par julospcppo le Vendredi 15 Avril 2011, 11:43

likeSmall
vivement

Répondre
-
voter voter

Par redspace23 le Vendredi 11 Mars 2011, 22:38

likeSmall
un an c'est trop surtout pour bioshock

Répondre
-
voter voter

Par rantanplan le Mercredi 26 Janvier 2011, 15:03
Je pense que ce 3ème épisode sera une vraie boucherie

Répondre
-
voter voter

Par Coboura le Mercredi 26 Janvier 2011, 0:17

likeSmall 34
Ca va être dur d'attendre un an encore...

Répondre
-
voter voter

Par syl629 le Mardi 25 Janvier 2011, 7:38

likeSmall
Houlaa!! sa décoiffe, encore 1 ans de patience.

Répondre
-
voter voter

Par Flagada_Jones le Mardi 25 Janvier 2011, 1:10

likeSmall
Ca fait loin quand même 2012...

Répondre
-
voter voter

Par Osuran le Lundi 24 Janvier 2011, 22:35

likeSmall
On dirait qu'il rigole jamais Ken

Répondre
-
voter voter

Par Devil-angel-13 le Lundi 24 Janvier 2011, 17:59

likeSmall
, a écrit:c'est un gros montage avec plein de scene de film qui pourrais fair penser a l'univert de bioshock


Ah okay merci autant pour moi désolé j'ai cru c'était la bande du film :oops:


Répondre
-
voter voter

Par , le Lundi 24 Janvier 2011, 17:44
c'est un gros montage avec plein de scene de film qui pourrais fair penser a l'univert de bioshock

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 12 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







JEUXACTU TV

Zone Membres

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.