JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : Xbox One - PS4 - Switch

Test Where the Water Tastes Like Wine : grand cru indé ou petite piquette ?

Test Where the Water Tastes Like Wine : grand cru indé ou petite piquette ?
La Note
14 20

Where the Water Tastes Like Wine est un titre au concept original et à l'ambiance très réussie, qui nous plonge à la manière d'un road trip dans la grande Amérique. Les histoires à récolter sont très nombreuses, plutôt bien écrites, et l'idée consistant à les raconter à certains personnages pour en croiser une version enjolivée un peu plus tard est bien trouvée. Mais, malgré l'accent mis sur les différents moyens de transport, ce principe manque sensiblement de variété. Le jeu aurait fortement gagné à être plus ramassé et moins répétitif, quitte à perdre un peu en durée de vie. Imparfaite mais intéressante, la production de Dim Bulb Games a au moins le mérite de sortir des sentiers battus !


Les plus
  • Un bel hommage aux Etats-Unis d'Amérique
  • L'ambiance "road trip"
  • La bande-son qui va bien
  • Des histoires très nombreuses...
Les moins
  • Très peu de gameplay
  • Trop répétitif
  • Thèmes des histoires pas toujours clairs
  • Des histoires très courtes…


Le Test

Where the Water Tastes Like Wine n'a pas vraiment réussi à trouver son public en février 2018 sur PC, alors même que la plateforme apporte très souvent la réussite aux jeux indépendants. Qu'à cela ne tienne, le studio Dim Bulb Games (fondé par le programmeur principal de Gone Home) retente aujourd'hui sa chance sur consoles et nous propose donc des versions PS4, Switch et Xbox One de ce jeu pas tout à fait comme les autres. Près de deux ans après sa sortie initiale, l'aventure s'est-elle bonifiée avec l'âge, à la manière d'une bonne bouteille de vin ?


Where the Water Tastes Like WineVotre aventure commence par une partie de poker (non jouable) qui ne tourne pas du tout à votre avantage. Malgré une quinte flush royale en main, vous êtes obligé de concéder la victoire à votre mystérieux adversaire qui, une fois sorti de l'ombre, s'avère être… un loup ! Les cartes de poker sont devenues des cartes de tarot, et vous voilà au service de cet étrange canidé humanoïde. Le prix à payer est le suivant : parcourir l'ensemble des Etats-Unis à la recherche de multiples petites histoires à colporter. Les visuels 2D fixes mais séduisants laissent alors la place à une carte globale de l'Amérique représentée en 3D. Le voyageur que vous êtes y est représenté par un squelette géant muni d'un baluchon, et l'heure est venue d'effectuer vos premiers déplacements. Même si votre avatar avance à pas de géants, la marche reste relativement lente car le pays est immense. Heureusement, il existe plusieurs manières de faciliter votre road trip, ce qui insuffle par la même occasion un peu de gameplay dans un jeu qui n'en compte finalement que très peu.



Where the Water Tastes Like WineLe premier de ces moyens consiste à siffloter afin d'augmenter la vitesse de marche. Pour cela, il suffit de maintenir une gâchette enfoncée puis d'appuyer en rythme sur les commandes qui apparaissent à l'écran. Il est également possible de faire du stop près d'un axe routier, afin qu'une voiture nous prenne en charge pour quelques temps, la fin du trajet étant décidée par le conducteur et non par le joueur. Pour les plus grandes distances, mieux vaut trouver un dépôt ferroviaire et grimper illégalement dans un wagon à bestiaux, au risque de se faire attraper et malmener par la police du rail. Ou encore prendre de manière parfaitement légale une place de train à partir d'une ville, ce qui coûtera de l'argent. Le jeu se dote en effet d'un mini aspect "survie", puisque l'on doit gérer son argent, sa vie et son sommeil. Dans les grandes villes, quelques menus vaguement interactifs permettent ainsi de gagner quelques pièces, d'acheter de la nourriture ou de se reposer. Tout cela reste assez rudimentaire, et la punition lorsqu'une de ces jauges tombe à zéro s'avère quasiment négligeable. Aucun doute n'est permis, le cœur de l'aventure se situe bel et bien dans la gestion des histoires.

 

RACONTE-MOI UNE HISTOIRE

Where the Water Tastes Like WineReprésentées par une icône sur la carte, ces histoires se récoltent par un simple clic. S'en suit alors l'affichage de quelques lignes de textes et de quelques visuels pour illustrer le propos. De temps à autre, un choix d'action virtuelle à effectuer permet d'orienter le mini-récit, une même histoire pouvant alors devenir terrifiante ou amusante selon le chemin emprunté. Le but réel de l'aventure est ensuite de raconter ces histoires à seize personnages principaux éparpillés dans les différents états du pays, selon leur souhait du moment. Ces derniers peuvent vous réclamer une histoire amusante, effrayante, porteuse d'espoir, tragique ou encore palpitante. A vous de piocher du mieux possible dans votre inventaire de récits, afin de faire progresser une sorte de barre de confiance. L'échec n'est pas du tout handicapant puisqu'on croisera la route de ces personnages autant de fois qu'il le faudra. On regrette tout de même que le thème de certains récits soit un peu compliqué à deviner. Il n'est pas rare de proposer une histoire qu'on juge drôle ou tragique, et que finalement notre interlocuteur considère plutôt comme effrayante.

Where the Water Tastes Like WineDans tous les cas, raconter une histoire permet à cette dernière de circuler par la suite dans le pays. Sur le principe du téléphone arabe on peut alors en récolter, ailleurs et à un autre moment, une version enjolivée qui permettra de faire avancer plus efficacement la jauge de confiance. Une fois la complicité pleinement établie avec l'un des seize personnages principaux, l'histoire de ce dernier vient également rejoindre notre inventaire. Elle fait alors en quelque sorte office de joker, puisqu'on pourra s'en servir pour combler automatiquement les désirs d'un autre interlocuteur. Autrement dit, ces récits particuliers correspondent à toutes les catégories à la fois. Le jeu affichera par exemple un message du type "vous racontez l'histoire d'untel en insistant sur sa dimension amusante" si l'on vous réclame quelque chose de divertissant.

 

HISTOIRE-GÉO : EN PROGRÈS !

Where the Water Tastes Like WineSi tout ce qui concerne la gestion des histoires est assez plaisant et très original, nous sommes tout de même loin de la perfection. La plupart des récits sont bien écrits, mais beaucoup trop courts et vagues. Le jeu a le mérite de présenter 237 anecdotes différentes, mais il aurait certainement gagné à en proposer moins et à les développer plus en profondeur. Puisque le gameplay passe de toute façon au second plan, il aurait été judicieux de renforcer encore plus l'aspect littéraire de l'aventure. Cela aurait aussi permis d'atténuer la répétitivité du jeu, qui manque clairement de variété. On voyage dans le pays, on récolte quelques histoires nouvelles et quelques versions modifiées, on rencontre un personnage important, on lui raconte deux ou trois récits bien choisis… et on recommence cette boucle encore et encore ! Heureusement, la bande-son qui accompagne nos pérégrinations est de grande qualité et colle parfaitement au propos puisqu'elle évoque aussi bien les bandes originales de westerns que la musique country. Le jeu est d'ailleurs un très bel hommage à l'Amérique, notamment à son histoire et à sa géographie. En plus de vous divertir, l'aventure vous amènera d'ailleurs certainement à retenir l'emplacement exact de certains états et autres grandes villes, voire de certains fleuves et grands axes routiers, puisqu'il vous faudra apprendre à vous repérer correctement, afin d'optimiser les trajets et ne pas tourner inutilement en rond. Au final, Where the Water Tastes Like Wine constitue un jeu à part, qui ne conviendra sûrement pas à tout le monde, mais qui saura tout de même plaire aux joueurs recherchant une expérience sortant de l'ordinaire.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Osef


À découvrir également
Autres articles

Where the Water Tastes Like Wine : le nouveau projet du créateur de Gone Home se présente en vidéo Au beau milieu des gros titres qui roulaient hier soir des mécaniques pendant les Game Awards, le petit Where the Water Tastes Like Wine a fait une apparition remarquée, avec un trailer somptueux. 11 | 04/12/2015, 17:28



Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Where the Water Tastes Like Wine

Jeu : Aventure
Développeur : Dim Bulb Games
28 Fév 2018

29 Nov 2019

29 Nov 2019

29 Nov 2019

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.