JeuxActuJeuxActu.com

HTC Vive : on a testé le meilleur casque VR du marché, voici notre verdict !

Test HTC Vive : c'est le meilleur casque, mais faut-il vraiment l'acheter ?

Ca y est, la réalité virtuelle est là ! Après des années à attendre patiemment, à voir Oculus relancer l’intérêt autour de la technologie, puis à voir les grosses entreprises comme Sony et HTC se faufiler dans la brèche, le matériel est enfin arrivé. Si on attend toujours que le PlayStation VR sorte, et comme Oculus connaît de sacrés problèmes de cadence de fabrication, l’entreprise taïwanaise HTC a réussi à griller ses concurrents sur le poteau en étant la première à envoyer ses produits. Nous avons eu la chance de récupérer un HTC Vive, et l’on s’est empressé de tout brancher afin de découvrir ce qu’est la vie dans la matrice. Découvrez nos impressions après trois jours d’utilisation intense du périphérique de réalité virtuelle. Alors, pilule bleue ou pilule rouge ?


HTC ViveAvant de rentrer dans le vif du sujet, il faut savoir que ce casque propose pas mal de petites subtilités et différences par rapport à ses concurrents. En effet, là où l’Oculus Rift et le PlayStation VR proposent un système de reconnaissance des mouvements qui utilise une caméra, le Vive a opté pour un système différent. Au lieu de placer des émetteurs sur son casque (à l’image des barres lumineuses du PS VR par exemple) et un récepteur bien en face (la caméra pour le casque de Sony), HTC a placé les récepteurs sur son casque et ses manettes, tandis que les émetteurs sont placés dans la pièce. Une différence qui ne paye pas de mine sur le papier, mais qui est capitale sur plusieurs points. Tout d’abord, comme le casque contient tous les dispositifs de tracking, il est évidemment plus imposant que la concurrence, sans être vraiment plus lourd. Bien joué HTC ! Au déballage on retrouve un bundle très complet puisque tout est inclus dans la boîte, sauf le PC costaud qu’il faut pour pouvoir jouer tranquillement. Nous utiliserons la machine qui sert aux tests de jeux PC, équipée d’une configuration très solide (Intel  i7-3770K, 16Go de Ram et une NVIDIA GTX 980Ti) selon le benchmark VR de Steam. On découvre donc dans la boîte le masque, les manettes et leurs chargeurs, le boîtier d’interface et toute sa connectique, et enfin les bases et leurs alimentations respectives. Pour les amateurs de petits détails, sachez que la lingette microfibre pour nettoyer les lentilles est incluse, tout comme une mousse en rab si jamais vous avez un visage plus fin et que l’isolation du monde extérieur n’est pas parfaite.

 

COMMENT CA S'INSTALLE ?

 

HTC VivePour l’installation, prévoyez un petit moment. Rien n’est réellement compliqué en soi, mais il y a du travail. Deux options s’offrent à nous : une configuration qui permet le motion gaming et qui demande un espace de 2mx2m, ou une configuration sans limite d’espace qui permet de jouer assis devant votre PC. Quel que soit l’option retenue, il faut commencer par placer les émetteurs l’un face à l’autre, sur une diagonale de votre aire de jeu. Chaque émetteur nécessitant sa prise électrique, pensez à bien étudier leur emplacement, d’autant qu’ils ne doivent pas être éloignés de plus de 5 mètres. Au niveau de la fixation, on peut les poser sur une étagère, les fixer au mur via les supports fournis, ou encore utiliser n’importe quel pied ou système de fixation photographique ; chaque émetteur possédant deux trous filetés pour y adapter les supports standards. Il suffit ensuite de brancher les deux blocs d’alimentation, puis on attend que les deux émetteurs se reconnaissent. La manipulation complète prend moins de deux minutes, et il suffit juste d’appuyer sur le bouton d’une des deux bases pour qu’elle affiche un petit "b", la suivante affichera automatiquement un petit "c", le système étant prêt lorsque la diode de chaque base est devenue verte. Première étape réussie, on passe à la seconde : brancher le boîtier. Ce dernier possède deux faces, la première avec des prises orange à destination du casque, la seconde avec des prises noires pour le PC. Côté noir on branche donc le câble USB fourni pour relier PC et boîtier (USB 3.0 de préférence, mais le 2.0 marche tout aussi bien). On branche ensuite le câble HDMI à la carte graphique, puis l’alimentation. Si le port HDMI de votre carte graphique est occupé, le boitier accepte aussi le DisplayPort sachant que le cordon n’est cette fois pas fourni. Une fois ces branchements réalisés, il faut attendre que le boîtier télécharge les derniers firmware et qu’il s’installe sur le PC. On ne touche à rien et tout se fait automatiquement.

HTC ViveHTC Vive










STEAMVR POWERED

 

On profite de ce répit pour lancer Steam et faire un petit tour dans la bibliothèque à l’onglet outils, afin de récupérer l’interface utilisateur nommée SteamVR. Une fois les installations terminées, il ne reste plus qu’à brancher le casque sur le boîtier pour que le matériel soit prêt. Dès qu’on lance SteamVR on se sent à la maison, puisque les menus sont ceux de Steam et que toute l’interface est issue de son mode Big Picture. Le logiciel détecte le casque, il suffit alors d’allumer les manettes pour qu’elles soient reconnues. La dernière étape consiste à configurer l’aire de jeu en faisant tourner le setup de SteamVR qui demande d’effectuer plusieurs manipulations, comme poser votre matériel à terre afin de déterminer où se trouve le sol, viser votre écran, puis délimiter le contour de votre aire de jeu grâce à une des manettes. Lorsque le setup est validé par le logiciel, on est prêt à jouer. Plus aucun réglage ne sera nécessaire, si ce n’est la définition de l’aire de jeu lorsqu’on désire la modifier. Tout est sauvegardé, et pour plonger dans la réalité virtuelle, il suffira désormais de brancher l’alimentation du boîtier, de brancher le Vive à ce dernier et de lancer SteamVR. C’est aussi simple que pour une console. Avec  le HTC Vive sur la tête, on peut  à ce moment observer la salle blanche basique qui sert de hub sur le casque, rien d’autre n’apparaît, sauf les pads et le fameux grillage bleu lorsqu’on approche des limites de la zone de jeu définie. D’une pression sur le bouton menu d’une des manettes, on fait apparaître le menu SteamVR, et il ne reste plus qu’à naviguer en utilisant un pointeur asservi à la main.

 

BIENVENUE DANS LA MATRICE

 

HTC ViveUne fois le masque sur la tête, on comprend instantanément où est passé le large investissement consenti pour le HTC Vive. L’écran est simplement le meilleur du marché, et c’est surtout celui où l’on voit le moins les cellules LCD de l’écran, même en y prêtant attention. Le suivi des mouvements est vraiment impérial tandis que le masque offre un confort très appréciable. Malgré de longues sessions de jeu de plusieurs heures, on n’a jamais souffert grâce à ses trois sangles réglables et à son excellent maintient, même lorsqu’on regarde le sol, ce qui est une faiblesse notoire sur d’autres modèles. Evidemment, comme le masque serre le visage, on le sent bien, un peu comme un masque de ski ; sans avoir toutefois l’impression d’avoir un poids important du fait de la bonne répartition des masses permise par le strap. Les utilisateurs de lunettes ne se plaindront pas, grâce en partie aux encarts prévus dans la mousse pour les branches de leurs montures. Finalement, le plus gênant reste le fagot de fils qui vous descend derrière la tête, qui court jusqu’au PC, et qu’il faudra prendre soin à enjamber lorsqu’on joue. D’ailleurs, pour sortir de la matrice sans devoir enlever le Vive, on peut  à tout moment appuyer sur le bouton menu qui nous renvoie sur SteamVR (sans fermer le jeu), puis de là activer la caméra frontale du masque. Cette dernière s’affiche dans un encart situé sur l’une de vos manettes et permet de surveiller vos amis, où votre copine qui essaye de vous chatouiller. Si la qualité de l’image ne permet pas de lire un livre, elle reste largement suffisante pour se dépêtrer du fagot de fils pris dans nos pieds, ou pour attraper la boisson qui traîne sur notre bureau.

 

FOLLOW THE WHITE RABBIT

 

HTC ViveEn jeu, le confort ne se dément pas, et jamais nos cervicales n’ont eu à souffrir ; quant à l’immersion promise, elle est bien là. Quel que soit le jeu choisi, on se retrouve littéralement plongé dans l’action et on oublie totalement qu’on a l’air d’un guignol vu de l’extérieur. Au moins, on fait un peu de sport, et on n’est pas avachi dans un canapé. D’ailleurs, sur ce point, certains jeux en demandent beaucoup, à l’instar du fabuleux Budget Cuts qui nous impose une infiltration dans une entreprise gardée par des robots. On se baisse sans arrêt, on se penche pour voir derrière des coins de murs et on se contorsionne pour entrer dans les conduits d’aération. Notre seule réserve concernant le matériel s’adresse aux manettes dont les batteries ont tendance à se vider assez rapidement. Sorti du motion gaming, le casque se défend très bien aussi, sachant qu’une fois assis le fagot de fils n’est plus un problème. Installé devant son PC avec une manette entre les mains, on peut profiter d’une caméra assujettie aux cervicales, et d’une réactivité appréciable. On a d’ailleurs profité des capacités VR de Descent : Underground afin de voir si un bon FPS six axes nerveux pouvait nous faire rendre notre déjeuner. Et bien non. Tant que le framerate reste au-dessus des 90 images secondes, nos yeux restent stables et on ne sent aucune gêne. D’ailleurs, le jeu assis devant le PC ne se limite pas qu’aux titres VR puisque n’importe quel titre peut être lancé sur le HTC Vive, qui adopte pour l’occasion un mode cinéma assez bien fait. Ce dernier nous plonge dans une salle obscure face à un écran géant sur lequel s’affiche le jeu, le bureau Windows ou même un film. Petit bémol cependant, puisque dans cette utilisation le phénomène de "dotting" (où l’on aperçoit le reflet des cellules LCD de l’écran) devient nettement plus gênant. On préfèrera alors enlever le masque, quitter SteamVR et jouer tranquillement sur son écran classique.

HTC Vive

HTC Vive

 

ALORS, ON ACHÈTE OU PAS ?

 

L’achat d’un HTC Vive reste une décision subjective, mais à la rédaction, on a été conquis par le périphérique qui propose selon nous la meilleure option pour jouer en réalité virtuelle. Avec un matériel de très bonne qualité et une interface utilisateur royale grâce à Valve Software et son logiciel SteamVR, le masque VR ne manque pas d’arguments. De plus, le partenariat avec Valve permet au masque HTC de rester un périphérique et de ne pas devenir une plateforme, comme ce sera le cas avec le PlayStation VR, et comme c’est déjà le cas avec l’Oculus Rift qui oblige les joueurs à utiliser un logiciel propriétaire et un magasin logiciel dédié. Revers de la médaille, pour l’instant le HTC Vive ne compte que très peu d’exclus, ce qui n’est pas le cas de la concurrence. Quoi qu’il en soit, on compte bien sur la puissance de l’entreprise HTC pour faire valoir ses arguments, et ainsi attirer de nombreux développeurs. Enfin, si la différence tarifaire avec l’Oculus peut faire pencher la balance du côté de Facebook, le prix des futures manettes Oculus Touch devrait rééquilibrer la balance. Pour nous ce sera la pilule rouge sans hésiter.

 

POINTS FORTS :

- La meilleure qualité d'image sur le marché
- D'une grande précision
- L'interface SteamVR
- Fourni avec deux manettes
- Confortable, même avec des lunettes


POINTS GÊNANTS :

- Un prix rebutant (899€ / 970€ avec les frais de port)
- On se prend les pieds dans le câble assez souvent
- Avoir une grande pièce dédiée chez soi
- Aucun jeu exclusif ou percutant pour le moment
- Le design du casque est assez raté
 

NOTRE VERDICT : 8/10

 


 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
50% Furieux


À découvrir également
Autres articles

STEAM : Valve révèle les chiffres des possesseurs de casque VR ? C'est anecdotique Comme souvent, Valve fournit de nouvelles statistiques concernant les statistiques de sa fameuse plateforme Steam : en l'occurrence, le sujet qui nous intéresse aujourd'hui concerne le nombre en hausse de casques VR... 04/05/2020, 15:12
VR : la peau artificielle pourrait devenir le prochain outil de la réalité virtuelle ! La technologie autour de la réalité virtuelle continue de s'accentuer : aujour'hui, il est question d'une peau artificielle présentée par des chercheurs suisses, aussi utilise pour la VR que pour la médecine... 1 | 01/10/2019, 12:22


Derniers commentaires
Par El marrakchi le Samedi 7 Juillet 2018, 13:32
Cest une tuerie...jai le projet d ouvrir une salle vr hors d europe...javais essaye le gear vr et le psvr....et franchement htc est top....installation facile prise en main facile...le seul bemol pour moi en fin cela sera plus pour mes clients...il faut parler anglais moi ca va jai fait des tests avec des enfants de 12 ans ils comrennent pas tout mais la prise en main se fait rapidement...je sais pas si mon projet marchera mais je garderais 2 stations pour moi si ca marche pas...ma premiere console etait une atari 2600 et le htc vive est super bluffant....mes inquiztudes concernent la casse zt la fragilite du systeme

Répondre
-
voter voter

Par Flo Rian le Vendredi 28 Juillet 2017, 11:13
HTC Vive, le pire casque VR. Pourquoi ? Parce que si vous en avez achetez un et qu'il ne fonctionne pas vous pouvez demander tant que vous voulez au SAV ils vous diront que le problème ne vient pas du casque. J'ai des flash gris, un problème récurrent chez le modèle et après 5 semaines à me battre pour une réparation, on m'a renvoyé celui-ci avec exactement le même soucis. Et quand j'ai demandé pourquoi il y avait le problème on m'a conseillé de changer d'ordinateur...
Bref, vous voulez payer 900 euros pour jouer à la roulette russe ? Pas de soucis, mais sachez bien que chez HTC, on se fout complètement de la satisfaction des clients.

PS : le problème en vidéo ->


Répondre
-
voter voter

Par Marguzo le Lundi 9 Janvier 2017, 16:17
Bonjour je viens d'acheter 2 HTC vive pour mon entreprise. Savez-vous s'il est possible de mettre les 4 capteurs dans une même pièce ? Et y'a t'il des jeux développés pour 2 joueurs? Merci d'avance

Répondre
-
voter voter

Par Junker Sébastien le Mercredi 16 Novembre 2016, 7:12
Re bonjours, je viens de changer de pc,finalement le vive fonctionne,j'avais mal branche les câbles sur la petite boite,câble jaune cote jaune j'avais fais l’inverse,finalement j'ai testé quelque jeux,pour ce que j'ai a dire,c'est compliqué et chiant,zone de jeux déréglée.la zone est dans le mur,le bon coté on peut jouer avec des lunettes,ca reste gênant,si c'est mal réglé les manette s'envolent,et tombe en dehors de la zone de jeux,mais c'est un bon casque,pas de buée sur les lentilles,mais pas de réglages pour les porteurs de lunettes pour utiliser sans lunette comme avec le gear vr,on peut regarder les div x du pc sur un écran géant,ce qui est bien,par contre l'image a les bords flou comme avec le premier gear vr,un coulboard avec clavier et souris comme manette,et bien plus simple et l'image et bien meilleurs dans le gear vr v2,ou homido.

Répondre
-
voter voter

Par Sebastien Junker le Lundi 26 Septembre 2016, 7:13
Bonjours, je viens d'acheter ce Vive qu'on vente partout,n'as rien de plus qu'un gear vr pour smartphone,très compliqué a installer,pas de jeux comme doom d'on vente aussi sur toute les vidéos,son prix 1100.-,qu'elle belle arnaque,des câble partout encombrant,dégoutté,et de plus il faut un depot pour jouer.

Répondre
-
voter voter

Par I like train le Lundi 29 Août 2016, 14:31
Facile à dire, on ne peut que te croire sur parole.Et va savoir si ce n'est pas une pub justement.

Honnêtement là je l'ai que depuis une semaine, je l'ai fait tester a 4 personnes différentes, et j'ai eu les même retours, tout le monde trouve ça extraordinaire, après aucun n'étais pret a mettre 1000 euro pour acheter ça, aussi extraordinaire que ce soit.


Répondre
-
voter voter

Par Fullred le Lundi 27 Juin 2016, 14:10
L'écran les cellules du HTC etc. Sont OLED et non pas LCD pour le reste n'ayez crainte le PSVR envoie du très lourd également et son écran est excellent également moins défini mais compensé par sa matrice spécifique c'est vrai que le vive est excellent mais je compte sur Sony pour avoir des licences excitante et très travaillé

Répondre
-
voter voter

Par luisrico le Jeudi 2 Juin 2016, 1:54
et pour le son rien ai dit la dessus si de mettre un casque par dessus le vive est genant ou quoi d'autres

Répondre
-
voter voter

Par air2 le Lundi 9 Mai 2016, 13:32
Dans les points gênants 'aucun jeu exclusif' ? Ca n'a rien de gênant ! et de toutes façon les exclu de l'occulus sont jouable sur vive... Et si occulus fais des exclus c'est bien pour compenser commercialement une infiriorité technique.

Aucun jeu percutant ? Audioshield, holopoint, universe sandbox²,budget cut (ok il est pas fini mais il est exceptionnel) , hover junker...

Un tuerie ce casque, et je le dis après 1 mois d'utilisation intensive


Répondre
-
voter voter

Par Rex 63 le Dimanche 8 Mai 2016, 16:35
jamis a écrit:j'ai la chance d'avoir le casque depuis un peu plus de 2 semaines. (le pc puissant je l'avais déja et je fait passer mon casque en investissement sur le compte de ma boite). j'ai du le faire testerà une 30aine de personnes et tous, je dis bien TOUS ont été completement scotché, meme le mec avec un avis l'apriori le plus négatif possible a été obligé d'admettre (a contre coeur) que c'est une tuerie.j'attend juste avec impatience les killer app qui en mettrons encore plus plein la vue


Facile à dire, on ne peut que te croire sur parole.
Et va savoir si ce n'est pas une pub justement.


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 18 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







HTC Vive

Zone Membres

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.