JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : X360 - PS3

Test The Walking Dead Survival Instinct

Test The Walking Dead : Survival Instinct sur PS3
La Note
4 20

Il y a des jeux vidéo, des bons jeux à licence et il y a The Walking Dead : Survival Instinct. Coïncidant avec la fin de la Saison 3 de la série télévisée, le jeu d’Activision n’est qu’un produit dérivé sans saveur, développé à la hâte pour faire grossir les bénéfices de la licence. Tout est à jeter dans ce FPS qui n’a finalement rien compris à la série. On se retrouve face à un titre d’une laideur sans nom (un comble pour des consoles HD qui arrivent sur leur fin de carrière), ultra répétitif, sans intérêt et affublé d’une I.A. configurée avec des moufles. Autant dire qu’après les magnifiques opus de Telltales Games, on tombe de haut ! De très, très haut même ! Et la chute fait mal. La note aussi.

Retrouvez plus bas la suite du test de The Walkind Dead : Survival Instinct


Les plus
  • La musique officielle et les voix originales
Les moins
  • Bien moche comme il faut
  • Les QTE à mourir d’ennui
  • Gameplay râté
  • Gestion des ressources et des survivants inintéressantes
  • Zéro scénario
  • Pas bien long et pas bien dur


Le Test
The Walking Dead, vous adorez ? Vous achetez un à un chaque tome du comic-book ? Le "previously on AMC’s The Walking Dead" annonçant un nouvel épisode TV vous dresse les poils sur les bras ? Vous avez réservé une place de choix au Panthéon des meilleurs jeux pour les productions Telltales Games ? Si c'est le cas, alors, vous allez regretter ce qui suit !

The Walking Dead : Survival InstinctDu phénomène télévisuel au produit dérivé lambda, il n’y a qu’un pas qu’Activision franchit avec aisance et en l’occurrence, c’est The Walking Dead qui passe à la moulinette du jeu à licence à but lucratif. Oubliez donc les opus signés Telltales Games qui, en s’inspirant des comic-books, ont su se démarquer du simple jeu de zombies pour proposer une expérience de jeu palpitante et intimement personnelle. Avec The Walking Dead : Survival Instinct, Activision et les développeurs de Terminal Reality ne se sont contentés que de reprendre la couche superficielle de la série, autrement dit des zombies, des survivants et des ressources, tout ça mélangé sur fond d’Amérique profonde. Et pour parfaire le décor, ou plutôt afin de plaire au plus grand nombre, le héros du jeu n’est autre que Daryl Nixon, personnage incarné à l’écran par Norman Reedus et plébiscité par les téléspectateurs de par son côté tête brulée, indépendant, un peu badass mais finalement attachant. Armé de sa fameuse arbalète, il va tenter de rejoindre, avec son frère Merle et une poignée de survivants, Atlanta qui semble être protégée par la pandémie. Ceux qui suivent assidument la série TV remarqueront que The Walking Dead : Survival Instinct se déroule avant les évènements de Rick Grimes et de sa bande. Niveau scénario, on ne peut pas dire que The Walking Dead : Survival Instinct marquera les esprits. Le jeu est surtout destiné à satisfaire le fanboy qui sommeille en nous.

 

Jusqu'à que mort s'en suive !

 

The Walking Dead : Survival InstinctEt qu’est-ce qu’il veut le fanboy ? Retrouver l’esprit qui a rendu populaire la série d’AMC, c’est-à-dire survivre au beau milieu de l’apocalypse, tout en venant en aide à autrui afin de se constituer un petit groupe autonome où l’intérêt commun est prépondérant dans la survie. Rien à voir ou presque avec The Walking Dead : Survival Instinct. Votre road trip jusqu’à Atlanta sera l’occasion de rencontrer des survivants aux fortunes diverses. Aide ton prochain et il t’aidera en retour. C’est à peu près l’idée du jeu, sauf qu’une fois dans votre groupe, c’est vous qui déciderez du sort de vos compatriotes. Ce n’est pas parce que c’est le chaos dehors qu’il ne faut pas être organisé. Survivre dans le monde de The Walking Dead demande beaucoup de ressources. Bien évidemment, il faut être armé car tabasser du zombie à coups de marteau, ça va cinq minutes mais ça devient tout de suite beaucoup plus compliqué lorsqu’une horde d’une dizaine de morts-vivants se rassemble devant vous. Les armes à feu sont donc une bonne alternative, sauf que, bruyantes, elles attirent d’autres rôdeurs. A n’utiliser qu’en dernier recours. Mais encore faut-il avoir des munitions ! Et c’est sur cette quête de ressources que The Walking Dead : Survival Instinct est bâti. En aidant un vivant, vous vous assurez deux bras supplémentaires pour récolter munitions, vivres ou essence. D’ailleurs, le fuel est le fil conducteur de vos péripéties.

 

Dès la première minute de jeu, on sait que The Walking Dead : Survival Instinct sera raté. Il suffit de voir le bug de collision entre le seau et le sac à dos dans la cabane où commence votre périple pour s’en rendre compte."

 

The Walking Dead : Survival InstinctPour rejoindre Atlanta, vous pourrez choisir entre plusieurs accès. Les autoroutes ont la particularité de vous faire économiser de l’essence mais augmenteront les risques de panne. En faisant moins d’arrêts, vous ne pourrez pas récolter des objets nécessaires à votre survie. A contrario, choisir les petites routes boueuses de campagne videra rapidement votre réservoir de gasoil mais réduira les risques de panne tout en augmentant les ressources à récupérer. Et bien sûr, n’oublions pas la troisième option, cette bonne vieille nationale pas trop couteuse en essence, qui n’abîmera pas trop le moteur du véhicule et qui offre quelques arrêts-pipi pour faire ses courses en munitions, en bouffes et en gazoline. Selon les arrêts que vous avez à faire, vous pourrez donc choisir si vos coéquipiers restent près du véhicule ou mettent la main à la pâte. Attention cependant à leur état de forme ou à leur agressivité car ils peuvent mettre en péril la survie du groupe selon vos choix. Malheureusement, leur implication et les conséquences dans le jeu ne sont que secondaires et n’influeront pas sur le game over, et on aura vite fait de leur confier une tâche sans trop s’inquiéter du résultat parce que bon, le héros dans l’histoire c’est Daryl !

 

Dead man walking

 

The Walking Dead : Survival InstinctThe Walking Dead : Survival Instinct n’est pas un jeu de gestion où il faut séparer ses troupes, récolter des ressources et choisir telle destination plutôt que telle autre. Le jeu de Terminal Reality, à qui on doit Blood Rayne ou 4x4 EVO, est un FPS agrémenté d’infiltration et de QTE mémorables. Les rôdeurs sont des créatures lentes qu’il est facile d’exterminer en passant par derrière. Un petit coup de couteau dans le crâne et on n’en parle plus. Evitez de vous faire voir ou de faire du bruit car à ce moment-là ils débarquent par douzaines. D’où l’intérêt de privilégier les armes contondantes plutôt que les armes à feu. Accroupi, tapi dans le noir sont deux méthodes qui ont fait leurs preuves sauf dans le petit monde de The Walking Dead : Survival Instinct. Bien qu’ils aient la cervelle en bouillie, on aurait pu s’attendre à un minimum d’IA ou d’instinct de la part des zombies. Si certains ne réagissent pas à votre présence alors qu’un grillage vous sépare, d’autres ont une vue perçante n’hésitant pas à traverser toute la rue pour un petit suçon dans le cou. Le summum, c'est leur faculté à rester planter là, incapables de grimper sur une voiture lorsque vous êtes posté sur le toit, ni à se baisser de quelques centimètres pour éviter une planche de bois. Et pourtant ils sont bien capables de casser une porte en bois, mais pas une barricade de fortune. C’est là peut-être le principal défaut de ce The Walking Dead : Survival Instinct. Les développeurs ont bâché leur travail sur l’attitude et la réaction des rôdeurs. On a plus l’impression d’assister à un bal de bugs qu’autre chose. Fermez une porte en métal et les zombies repartiront à leur emplacement d’origine. Revenez sur vos pas et ils feront demi-tour comme si de rien n’était. Et si malgré tous les glitches, vous vous retrouvez au beau milieu d’une horde, commence alors le bal du QTE. Il n’y en a pas beaucoup dans le jeu, mais celui-là restera gravé dans votre mémoire. En soit, il suffit juste de viser la tête du zombie qui va vous croquer et d’appuyer sur la gâchette. Simple, efficace.

 

Les développeurs ont bâché leur travail sur l’attitude et la réaction des rôdeurs. On a plus l’impression d’assister à un bal de bugs qu’autre chose."

 

The Walking Dead : Survival InstinctLe problème, c’est qu’il va falloir se taper tous les zombies, un à un, avec toujours le même QTE et tant pis s’ils sont une vingtaine à faire le pied-de-grue devant vous. Alors pour éviter ce genre de séquences, soit on préfèrera courir en se fiant à sa boussole indiquant l’objectif à atteindre, soit on usera et abusera des glitches, et le pire c’est que ça marche ! Il arrivera toujours qu’un walker spawne derrière vous mais d’une poussette vous parviendrez facilement à le tuer dans le dos. The Walking Dead : Survival Instinct n’est pas très dur et le challenge manque d’intérêt. Je dirais même que le jeu entier manque d’intérêt ! Même visuellement, le titre d’Activision achève de nous donner envie d’y jouer.Dès la première minute de jeu, on sait que The Walking Dead : Survival Instinct sera raté. Il suffit de voir le bug de collision entre le seau et le sac à dos dans la cabane où commence votre périple pour s’en rendre compte. Les textures sont d’un autre âge, le jeu manque cruellement de détail, le level-design est répétitif et même la modélisation des morts-vivants est navrante. Après 10 minutes de jeu, on sait qu’il faudra faire avec cinq ou six types de rôdeurs différents. Quant à Daryl ou Merle, leur modélisation est à peine passable. Heureusement, on a quand même droit à leurs voix originales et au thème d’intro officiel de la série. Mais est-ce vraiment suffisant ?

 






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

2013 : les 17 jeux les moins bien notés de l'année sur Metacritic Après avoir désigné ses meilleurs jeux pour l'année 2013, Metacritic dresse à présent une nouvelle liste dans laquelle sont recensés ceux qui ont été les moins bien notés sur les douze derniers mois. 3 | 07/01/2014, 10:59
The Walking Dead Survival Instinct : découvrez le trailer de lancement Puisque The Walking Dead Survival Instinct débarquera cette semaine en France, Activision dévoile le trailer de lancement du jeu que l'on vous laisse découvrir sans plus attendre. 3 | 18/03/2013, 18:17


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Les commentaires sur ce sujet sont fermés.
The Walking Dead : Survival Instinct

Jeu : FPS
Editeur : Activision
Développeur : Terminal Reality
29 Mar 2013

29 Mar 2013

29 Mar 2013

29 Mar 2013

Zone Membres

Vos Notes :
11/20
Notez ce jeu

Les vidéos
 
The Walking Dead Survival Instinct : le premier trailer du FPS d'Activision
Walking Dead FPS : une vidéo The Walking Dead FPS : le trailer en HD
The Walkind Dead FPS : trailer The Walkind Dead : le premier trailer du FPS adapté de la série !
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.