JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PC - Xbox One - PS4 - Switch

Test AO International Tennis 2 : une suite qui peine à convaincre, Top Spin 4 toujours intouchable

Test AO International Tennis 2 : une suite qui peine à convaincre
La Note
11 20
Non, Big Ant Studios n’a pas rectifié le tir avec AO International Tennis 2, alors que le chantier était énorme. Au lieu de prendre du plaisir à chaque coup de raquette, on lutte en permanence pour donner de l’angle sans que la balle ne termine dans le couloir. Obnubilés par le timing, les développeurs en ont oublié tout le reste : l’inertie est mal réglée, le jeu au filet bancal, et les effets insignifiants. Cela dit, on veut bien reconnaître que des efforts ont été faits au niveau du mode "Carrière" qui intègre désormais les à-côtés de la discipline, et les nouvelles animations ne sont pas déplaisantes non plus. Pour le reste, AO International Tennis 2 part de beaucoup trop loin pour nous régaler, et s’il obtient la moyenne, il le doit aussi à la ténacité de sa communauté qui permet de combler l’absence de licences.

Les plus
  • L'éditeur de joueurs et de courts toujours complet
  • Le mode "Carrière" qui a gagné en épaisseur
  • Des efforts sur les animations
  • Le timing est là...
Les moins
  • ...peut-être même trop
  • Le casting ne fait pas vraiment rêver
  • Visuellement, ça n'a quasiment pas bougé
  • L'inertie des joueurs frustrante
  • Le gameplay qui manque cruellement de profondeur
  • Le jeu au filet raté
  • Quelques bugs agaçants
  • Des temps de chargement beaucoup trop longs
  • Les différentes surfaces qui n'ont aucune incidence sur la balle


Le Test
A défaut d’être une grande simulation de tennis, AO International Tennis s’appuie sur une communauté que l’on pourrait comparer à celle de PES, tant son travail pour ajuster le contenu du jeu force le respect. C’est également ce soutien indéfectible qui a poussé les développeurs de Big Ant Studios à multiplier les mises à jour, la dernière en date remontant tout de même à quasiment un an. Logique, puisque les équipes planchaient en parallèle sur AO International Tennis 2 afin d’être en phase avec l’Open d’Australie 2020. Du coup, on se doute bien que cette suite intègre un certain nombre d’améliorations en matière de gameplay ; on l’espère en tout cas, car le premier opus ne nous avait vraiment pas emballés.

AO International Tennis 2C’est purement subjectif, mais depuis l’excellent Top Spin 4, les amateurs de la petite balle jaune rongent leur frein. OK, Tennis Elbow 2013 avait de la gueule, à condition d’enquiller les heures d’entraînement avant de prendre du plaisir sur le court. Bien qu’il ne boxe pas vraiment dans la même catégorie, on pourrait citer Mario Tennis Aces (2018) sur Nintendo Switch : ses mécaniques à la fois ciselées et accessibles sont à montrer dans toutes les écoles. Quant à Tennis World Tour (2018), est-il vraiment nécessaire de revenir sur la déception qu'il a été ? Bref, tout ça pour dire que ce n’est pas forcément la joie quand on idolâtre Roger Federer, ce qui explique tous les espoirs placés en AO International Tennis 2. Malheureusement, dès les premiers échanges, on s’aperçoit que les développeurs ont décidé de mourir avec leurs idées, les mêmes qui faisaient que le premier opus était tout sauf intuitif. Eh oui, alors que la logique (dans un jeu vidéo, du moins) voudrait que l’on se focalise d’abord sur le timing et la puissance de la frappe, Big Ant Studios pense qu’il faut en priorité cibler la zone où l’on souhaite renvoyer la balle. AO International Tennis a beau avoir imposé cet exercice contre nature il y a deux ans, notre cerveau continue de morfler. Le souci avec une telle approche, c’est que le jeu n’a aucune saveur : la plupart du temps, ça se résume à faire faire l’essuie-glace en attendant de pouvoir placer un coup droit dévastateur ou un revers long de ligne. On peut toujours s’aventurer dans une diagonale, mais le caractère insensé du gameplay fait que s’ouvrir le court ne sert à rien, puisque l’on galère à terminer le point derrière.


Le souci avec une telle approche, c’est que le jeu n’a aucune saveur : la plupart du temps, ça se résume à faire faire l’essuie-glace en attendant de pouvoir placer un coup droit dévastateur ou un revers long de ligne.


AO International Tennis 2Anecdotiques dans le premier AO International Tennis, les effets (slice, à plat, lift) n’ont visiblement bénéficié d’aucune refonte. Pareil pour les types de surfaces : que l’on soit sur dur, gazon ou terre battue, le rebond de la balle demeure identique. Dans ces conditions, impossible de casser les jambes de l’adversaire avec, par exemple, une amortie. Au fond, c’est toute la palette de coups qui devient périmée, la faute à un moteur physique qui fait un joli doigt d’honneur au tennis. L’inertie des joueurs étant mal calibrée, il est hasardeux de monter au filet. On a l’impression d’avoir des semis entre les mains, et c’est encore plus criant sur les changements d’appuis, le replacement, les petits pas pour bien se positionner par rapport à la balle. Plus d’une fois, il nous est arrivé d’être pris à contrepied sans être en mesure de réagir, alors qu’il y avait moyen de sauver le point. De quoi rendre fou. Pire, l’I.A. a souvent tendance à contrer un coup puissant avec un banana shot, en rupture et dans un angle impossible. A la limite, que ça sorte de la raquette de Nadal, pourquoi pas ; mais quand il s’agit d’un no name, c’est un peu plus embêtant. S’il serait malhonnête de ne pas souligner les efforts réalisés au niveau des animations, ça reste quand même insuffisant. L’absence des glissades sur terre battue montre bien que Big Ant Studios est encore loin du compte : avec AO International Tennis 2, le feeling ne passe pas. On passe notre temps à chercher des astuces pour rendre le supplice moins douloureux.


FAUTE DIRECTE


AO International Tennis 2A ce sujet, bidouiller dans les options permet de réduire la vitesse de la visée ; ça évite de flirter constamment avec les lignes si l’on a tendance à incliner le stick tôt. Désactiver l’aide aux déplacements est également idéal pour limiter au max les scripts qui plombent la volée, ainsi que les hésitations incompréhensibles du joueur dans certains cas. On vous laisse jeter un œil à tout ça, sachant que le dosage dépend bien évidemment du style de chacun. Côté casting, 25 stars sous licence répondent à l’appel. C’est cinq de plus que le premier volet, mais on aurait aimé que BigBen Interactive se penche sur des icônes de la discipline. Si le roster de Top Spin 4 n’a jamais posé problème, c’est parce qu’il y avait Federer, Djokovic, Serena Williams, Murray, Sampras, ou encore Becker. Dans AO International Tennis 2, on nous sort Daria Gavrilova, Frances Tiafoe, Monica Puig, Kyle Edmund et Kevin Anderson. Ils sont certainement connus des puristes, mais à l’heure où les jeux de tennis ne sont pas légion et ont besoin de se vendre, il aurait été plus judicieux de se tourner vers noms qui parlent au grand public. Heureusement que Nadal, Monfils, Wawrinka, Goffin – et dans une moindre mesure Mladenovic, Barty, Garcia, Stosur, Cilic et Isner – sont là pour apporter un peu de lumière. Et puis, l’Académie est toujours présente afin que les utilisateurs puissent créer leurs propres joueurs de A à Z, sachant qu’il est aussi possible de télécharger les avatars créés par la communauté.


Non, Big Ant Studios n’a pas rectifié le tir avec AO International Tennis 2, alors que le chantier était énorme. Au lieu de prendre du plaisir à chaque coup de raquette, on lutte en permanence pour donner de l’angle sans que la balle ne termine dans le couloir.


AO International Tennis 2Bien sûr, ça implique de tomber sur plusieurs "Rodgeur" ou "Djoko" aux traits assez étranges parfois, mais le système d’évaluation permet de cibler assez vite les versions crédibles. A noter que l’on peut concevoir des complexes pour, là encore, pallier au manque de licences, AO International Tennis 2 se consacrant exclusivement à l’Open d’Australie. On ne va pas revenir sur tous les modes du jeu – d’autant que la plupart sont déjà connus – et s’attarder plutôt sur la Carrière pour laquelle les développeurs ont promis quelques changements. Le premier ne fait que suivre la tendance actuelle (FIFA, NBA 2K en tête), puisque la campagne solo est désormais scénarisée. Bon, ça ne casse pas trois pattes à un canard, soyons clairs, mais les cut scenes ont le mérite d’animer l’ensemble qui était ultra soporifique dans le premier épisode. On apprécie aussi tous les à-côtés avec lesquels un joueur professionnel doit composer – l’organisation du planning, les sponsors, la gestion de la fatigue, la popularité à travers les réseaux sociaux et les médias entre autres. Les choix de réponse lors des conférences de presse n’ont pas été oubliés, mais leur impact sur la destinée de notre poulain est minime. On aurait pourtant aimé qu’une attitude détestable complique les rapports avec les marques, chose que l’on perçoit quand on enchaîne les gestes d’humeur sur le court ; le public n’hésite pas alors à manifester son mécontentement. Quant à la progression du joueur, elle ne se fait pas sans douleur, surtout quand on joue en Pro. Pas de panique si vous enchaînez les défaites donc, les victoires viennent au fur et à mesure que l’on améliore les compétences de notre perso. Grimper au classement ne se fait pas en un claquement de doigts, et c'est justement ce qui nous a incités à enchaîner les tournois


"I FEAR NO ONE BUT RESPECT EVERYONE"


AO International Tennis 2Sur le plan visuel, AO International Tennis 2 ne fait guère mieux que son prédécesseur, comme si Big Ant Studios avait déjà tout donné. On pensait que la modélisation des personnages tiendrait enfin compte des particularités de chacun, mais ce n’est pas le cas ; la morphologie est quasi la même d’un joueur à l’autre. Les gros plans sont une véritable torture tant les animations faciales (quand il y en a) sont d’un autre temps, et les courts manquent toujours de relief. Le caractère générique du public n’a pas l’air de déranger grand monde, non plus. Comme on l’a laissé entendre, seules les animations réussissent à tirer leur épingle du jeu. En fait, les développeurs se sont efforcés d’intégrer des signature moves pour que les joueurs soient immédiatement reconnaissables. Il est juste dommage que leur style de jeu n’ait pas été reproduit avec la même exactitude. D’où cette sensation d’incarner plus des doublons que de vraies individualités. Enfin, concernant le mode en ligne, le léger lag que nous avons constaté renforce l’absence de réactivité des joueurs soulignée plus haut. On n’a pas insisté.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Osef


À découvrir également
Autres articles

AO International Tennis 2 : le jeu est disponible sur consoles et PC, voici le trailer de lancement BigBen Interactive a mis en ligne le trailer de lancement d'AO International Tennis 2, histoire de rappeler que le jeu est dès à présent disponible sur consoles et PC. 09/01/2020, 15:19
AO International Tennis 2 : voici la liste des joueurs présents dans le jeu Nouvelle mouture dédiée au célèbre sport, AO Internationnal Tennis 2 vient de mettre en lumière le casting qu'il proposera lors de sa sortie. Et il y a de la star. 07/01/2020, 14:50


Derniers commentaires
Par batmanmania le Lundi 13 Janvier 2020, 15:18

likeSmall 1645
Ca fait peur les avis quand même.

Répondre
-
voter voter

Par Philippe1978 le Lundi 13 Janvier 2020, 10:32
En lisant ce teste ça me donne pas envi d’acheter cette version 2 de AO International Tennis ! J'ai le 1 est apparemment le 2 ne serais une pale copie alors sa sera NON pour MOI.

Répondre
-
voter voter

Par lminstinct le Lundi 13 Janvier 2020, 9:47

likeSmall
100 % d'accord avec ce test. J'en reviens tjs pas que gameblog ait mis 7/10 à ce jeu qui mérite à peine la moyenne. Je suis content de voir que jeuxactu connait le tennis et sait de quoi il parle.

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 3 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







AO International Tennis 2

Jeu : Sport
Editeur : BigBen Interactive
Développeur : Big Ant Studios
9 Jan 2020

9 Jan 2020

9 Jan 2020

9 Jan 2020

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.