JeuxActuJeuxActu.com

Payday 2 : la révolte des joueurs gronde face aux micro-transactions

Payday 2 : la révolte des joueurs gronde face aux micro-transactions

L'éditeur suédois Starbreeze fait aujourd'hui face à une véritable révolte de la part des joueurs d'un de ses jeux les plus populaires, Payday 2, développé par le studio Overkill Software. La source du problème remonte à la semaine passée où lors d'un Crimefest Community Event, le studio a instauré un système de micro-transactions inattendu. La décision a été prise de faire looter des coffres-forts qui renferment différents items, dont des skins et améliorations d'armes. Une fois le coffre ramassé, les joueurs ont alors le choix : jeter le coffre ou acheter une foreuse afin de l'ouvrir, sachant que les perçeuses sont vendues entre 2,9€ et 2,49€ selon le modèle. Les items trouvés à l'intérieur peuvent alors être utilisés en jeu, ou bien être revendus sur le Steam Community Market. 

Cette décision est en contradiction complète avec une déclaration faite par David Goldfarb, lead designer du jeu (et ex-developpeur sur Battlefield) en 2013 à nos confrères de Gamespot, qui avait expliqué que la présence de micro-transactions était fermement écartée ("No, No. God I hope not. Never, no !"). Bien que David Goldfarb ait quitté le studio en juin 2014, la décision a été prise au grand dam des joueurs. En attendant que Starbreeze fasse machine arrière ou persévère dans cette voie, la haine des joueurs se déverse à flots soutenus un peu partout sur le Net. En ce moment, la page Steam du jeu affiche des centaines d'avis négatifs sur le jeu, alors qu'il avait très bonne publicité jusque-là.

 

Payday 2

 

Le flot d'injures ne se limite d'ailleurs pas à Steam puisque Reddit bouillonne également puisqu'une discussion intitulée "Fuck you Overkill" a déjà rassemblé plus de 6 300 votes positifs, le texte d'introduction précisant que le studio avait décrit le Crimefest comme étant un évènement gratuit pour tous. Un autre forum Reddit qui approche pour sa part les 2 000 votes positifs demande aux joueurs de simplement boycotter le jeu, histoire que Starbreeze prenne des actions drastiques en voyant ses serveurs vides.
 

Pour l'instant l'éditeur n'a pas encore réagi, mais il semble vital que le jeu soit maintenu à flot puisque Payday 2 est une véritable machine à cash pour Starbreeze. Pour vous donner une idée de la dépendance de l'éditeur à son jeu, sachez que sur l'année fiscale 2014, Payday 2 a généré 71,1 millions de couronnes suédoises, tandis que le chiffre d'affaire de Starbreeze sur la même période se monte à 71,9 millions de couronnes. Vu depuis le prisme économique, on parie que l'éditeur suédois ne va pas jouer plus longtemps avec ses clients.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
88% Furieux


À découvrir également
Autres articles

Payday 2 : Starbreeze dans la panade après des pertes financières très importantes L'éditeur suédois Starbreeze (derrière la licence Payday) vient de dévoiler son rapport financier trimestriel, et les choses ne vont clairement pas bien. On y découvre que l'entreprise perd toujours de l'argent. 05/11/2019, 11:02
Payday 2 : une fin secrète découverte cinq ans après la sortie du jeu La communauté de Payday 2 vient de découvrir comment débloquer la fin secrète du jeu ! Cinq ans après la sortie initiale du titre et après des manipulations très complexes, les joueurs ont enfin triomphé du puzzle des développeurs 08/11/2018, 16:33


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Payday 2

Jeu : FPS
Editeur : 505 Games
Développeur : Overkill Software
16 Août 2013

16 Août 2013

13 Août 2013

2014

2014

2017

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours