JeuxActuJeuxActu.com

Metal Gear Solid 5 : Kojima a bouclé le développement du jeu en étant mis à l'écart par Konami pendant 6 mois

Metal Gear Solid 5 : Kojima a bouclé le développement du jeu en étant mis à l'écart par Konami pendant 6 mois
Ce n'est un secret pour personne lorsque l'on s'intéresse un tant soit peu à l'actualité vidéoludique : Hideo Kojima et Geoff Keighley sont liés par une amitié qui s'est renforcée au fil des années. Par exemple, c'est avec la complicité du journaliste canadien que Kojima-san avait organisé la farce Joakim Mogren pour The Phantom Pain. D'ailleurs, dans une interview accordée à Glixel en marge des Game Awards 2016, Geoff Keighley est revenu sur les tensions qui ont émaillé la fin du développement de Metal Gear Solid 5. "Je n'en ai pas beaucoup parlé, mais ce fut une année compliquée pour lui car il est passé par beaucoup d'épreuves", explique-t-il. En effet, lors des Game Awards 2015, Konami avait interdit Hideo Kojima d'aller récupérer le prix décerné au jeu ; et c'est finalement l'acteur Kiefer Sutherland qui s'en était chargé.

Geoff Keighley ajoute : "Le fait qu'il ait bouclé le développement du jeu dans de telles circonstances est juste hallucinant. Par exemple, durant les six derniers mois, il se trouvait dans une pièce différente de celle du reste de l'équipe. Il ne pouvait même pas leur parler directement - il devait passer par quelqu'un d'autre. C'est dans ces conditions que le jeu a été terminé". Même s'il n'est plus un employé de Konami, Hideo Kojima n'en a pas rajouté mais ne s'est pas privé de glisser un petit tacle à la compagnie. "Quand vous travaillez pour de grandes structures - et plus particulièrement pour des entreprises japonaises - le moindre détail doit être approuvé par la direction, ce qui vous oblige à remplir beaucoup de paperasse, avait-il indiqué au New YorkerMaintenant que je suis indépendant, je peux faire ce que je veux et de manière nettement plus rapide. Je n'ai plus besoin de passer du temps à présenter inutilement telle ou telle chose. J'endosse les responsabilités et les risques. Quand je travaillais pour une société, mon opinon passait toujours après celle des dirigeants. En fait, j'avais le droit de ne rien dire".

Durant les Game Awards 2016, Hideo Kojima a été récompensé pour tout le travail effectué ces dernières années, ce qui lui donnera sans doute un surcroît de motivation par rapport à Death Stranding, son tout nouveau projet dont l'univers met déjà des claques.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
63% Excité


À découvrir également
Autres articles

PlayStation Now : 10 jeux intègrent le service de jeu en streaming dont Metal Gear Solid V Comme au début de chaque mois, le service de jeu en streaming PlayStation Now enrichit sa bibliothèque, et ce mois-ci, ce sont pas moins de 10 titres qui rejoignent le catalogue, dont un certain Metal Gear Solid V. 1 | 02/04/2019, 18:01
Metal Gear : plus de 54 millions d'exemplaires dans le monde, Konami fait le point sur les ventes Si la célèbre franchise Metal Gear est plus ou moins éteinte, cela n'empêche pas Konami de la faire perdurer au travers de plusieurs concertes : à cette occasion, l'éditeur vient d'actualiser les chiffres de ventes de la saga... 7 | 18/03/2019, 10:18


Derniers commentaires
Par NovapolisJade le Mardi 6 Décembre 2016, 3:12
Hataru56 a écrit:Le probléme de Metal Gear c'est sont innovation à long terme, que rajouter de plus ? A force sa lasse et sa devient trop répétitif. Cela est dû aux nouvelles métodes de travaille, à faire du passe map copier, coller entre programmeurs, il y a moins en moins de création, car cela coûte moin cher. C'est d'allieur la poisse qui est arrivé à SNK en devenant Playmore = Jouer c'est mort. La technique de développement en 2D était plus difficile, mais ! la 2D c'est fait manger par : L'idéologie de la 3D c'est l'avenir... Alors, que vous ne saviez même pas, jusqu'ou peut allez la 2D. En plus, si la 2D était toujours consacré aux fans et bien aujourd'hui des nouvelles idéés 2D apporteraient à la 3D mais, bon...
pour metal gear le gameplay ne me lasse pas mais devrait inspirer des jeux gta red dead et se bonnifier un peu plus ex desarmer contre attaque lethale ou non sinon il est casi parfait et adapté aux jeux a couloirs ou jeux ouvert. Apres si l histoire de mgs c est pas ta tasse de thé oui on peut se lasser tres vite cependant pas avant d avoir tenter les differentes options pour apprehender une personne. Pour le jeu 2d je pense en effet qu il a ete enteret bien vite au profit de la 3d et qu il n a pas encore donné tout ce qu il avait a offrire....


Répondre
-
voter voter

Par Hataru56 le Mardi 6 Décembre 2016, 0:47
Le probléme de Metal Gear c'est sont innovation à long terme, que rajouter de plus ? A force sa lasse et sa devient trop répétitif. Cela est dû aux nouvelles métodes de travaille, à faire du passe map copier, coller entre programmeurs, il y a moins en moins de création, car cela coûte moin cher. C'est d'allieur la poisse qui est arrivé à SNK en devenant Playmore = Jouer c'est mort. La technique de développement en 2D était plus difficile, mais ! la 2D c'est fait manger par : L'idéologie de la 3D c'est l'avenir... Alors, que vous ne saviez même pas, jusqu'ou peut allez la 2D. En plus, si la 2D était toujours consacré aux fans et bien aujourd'hui des nouvelles idéés 2D apporteraient à la 3D mais, bon...

Répondre
-
voter voter

Par NovapolisJade le Lundi 5 Décembre 2016, 19:43
pbja a écrit:6 mois sur combien d annee de dev mgs5 !?le resultat est ce qu il est !6 mois d absence ou non !comme j aime vos reflexion sur le cinema qui ne fait pas du cinema ! mdrmais ce j.v ne fait pas du j.v !alors il faudrait peu etre que grosse tete kojima aille voir ailleur que dans le j.v ! 7 eur la place 70 le jeu !
le gameplay de metal gear est reflechit et immersife et c est l un des rares jeux a donner la possibilite de ramper et tirer au sol a la troisieme personne plus un choix d approche aux situations differentes et biensure que son scenar vos plus qu un film blockbuster hollywoodien .... personnages complots gameplay etc so shut the fu


Répondre
-
voter voter

Par El-Tuco le Dimanche 4 Décembre 2016, 18:48

likeSmall 4639
Mon avis vaut ce qu'il vaut mais je n'ai jamais été un fan de la série MGS, sauf le 1er sur PSone. Quand on vois toutes les contraintes (merci Konami) auxquelles Kojima à été confrontées dans son travail (sans oublié la frustration de ne pas pouvoir exprimer pleinement son talent) il était bien normal voir logique qu'un jour le jeune prodige vole de ces propres ailes dans un autre univers.

Répondre
-
voter voter

Par Darkmetal35 le Dimanche 4 Décembre 2016, 18:22

likeSmall 146
Ton argumentation vaut déjà plus une cacahuète quand on énumère toutes les trouvailles de gameplay tout le long de sa carrière de Kojima. Ses jeux parlent d'eux-mêmes... La liste est aussi longue que les dessous de bras de Julia Roberts...
Je serais curieux de t'entendre citer les noms de ceux qui en ont fait autant.

Ta dernière réplique m'a tué, un jeu vidéo qui fait pas du jeu vidéo. Elle était drôlissime celle-là, MGS V a été construit comme étant exactement le contraire donc donner la priorité au gameplay.
De plus même celui-ci bien qu'ayant divisé a été lui aussi acclamé pour son gameplay devenu pour beaucoup comme la référence en terme de gameplay action-infiltration...

Bref encore l'éternel couplet du "C'est pas du jeu-vidéo", il faudrait peut-être changer de refrain, ça devient rengaine et en plus ça tient pas la route !


Répondre
-
voter voter

Par pbja le Dimanche 4 Décembre 2016, 9:18
6 mois sur combien d annee de dev mgs5 !?
le resultat est ce qu il est !
6 mois d absence ou non !


comme j aime vos reflexion sur le cinema qui ne fait pas du cinema ! mdr
mais ce j.v ne fait pas du j.v !
alors il faudrait peu etre que grosse tete kojima aille voir ailleur que dans le j.v ! 7 eur la place 70 le jeu !


Répondre
-
voter voter

Par Carbonezebra le Samedi 3 Décembre 2016, 20:12

likeSmall 3
Silent Hill est encore hotage de cette boite!!!!!!

Répondre
-
voter voter

Par Narutovore le Samedi 3 Décembre 2016, 18:40 Modérateur

likeSmall 4623
Kojima aura sans doute plus de liberté chez Sony mais ça ne veut pas dire non plus qu'il aura carte blanche et carte bleue...

On sait en tous cas qu'Hideo Kojima et Guillermo Del Toro sont chacun grand admirateur du travail de l'autre et si leur collaboration sous l'égide de Konami est définitivement avortée ("Fuck Konami" dixit Del Toro ; tout est dit), ils finiront très certainement par trouver un nouveau projet en commun.


Répondre
-
voter voter

Par El-Tuco le Samedi 3 Décembre 2016, 17:48

likeSmall 4639
NovapolisJade a écrit:Bravo Monsieur Kojima Merci Et j ai Hate pour la suite :)


Moi aussi puisque maintenant il a les mains libres avec Death Stranding, il va pouvoir librement exprimer son talent. En parallèle, suite à une projection de "Pacific Rim" film qu'il a beaucoup apprécié, il a établi de sérieux contacts avec Guillermo del Toro...Kojima au cinéma ? pourquoi pas.


Répondre
-
voter voter

Par angel D ice le Samedi 3 Décembre 2016, 16:08
ben heurement qu'il a eu soutien comme" deltoro" qui apparement a remis konami a ca place

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 14 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Metal Gear Solid 5 : The Phantom Pain

Jeu : Action/Infiltr.
Editeur : Konami
Développeur : Kojima Productions
1 Sept 2015

1 Sept 2015

1 Sept 2015

1 Sept 2015

1 Sept 2015

Zone Membres

Vos Notes :
18/20
Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.