JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : Wii U

Test Mario Kart 8 : le meilleur épisode de la série ?

Test Mario Kart 8 sur Wii U Hit JeuxActu
Les Notes
18 20 note multi-utilisateurs Mario Kart 8 5 5
On ne sait pas encore si Mario Kart 8 permettra à Nintendo d'écouler des semi-remorques de Wii U, mais s'il y a un jeu qu'il faut absolument posséder sur la console, c'est bien celui-là. Tout ce qui fait le charme de la série se trouve là : du rythme, un gameplay aux petits oignons, des items qui rendent fous, des nouvelles courses bien pensées, et une durée de vie colossale grâce à un code réseau en béton armé. Après, si Mario Kart 8 n'est pas le meilleur épisode de la série, c'est en raison d'une formule qui repose sur ses acquis depuis des siècles ; et les zones d'antigravité, dont l'efficacité ne saute pas forcément aux yeux, en sont le parfait exemple. On aurait aimé une plus grande prise de risque comme avait su le faire Mario Kart : Double Dash!! sur GameCube, mais il faut croire que Nintendo est conservateur. Comment lui en vouloir de toute façon, Mario Kart 8 mettant une gifle de mammouth qui nous incite à tendre l'autre joue. Avec plaisir.
Retrouvez plus bas la suite de notre test de Mario Kart 8.

Les plus
  • Beau à regarder
  • Du fun à revendre
  • La solidité du jeu en ligne
  • Les "Moments Forts"
  • La qualité de la B.O.
  • Accessible et fin à la fois
  • Des nouvelles courses qui ont de la gueule
  • La richesse du casting
  • Les nouveaux items
Les moins
  • Le GamePad qui n'apporte pas grand-chose
  • Les zones d'antigravité pas tout le temps convaincantes
  • A quoi sert le mode "Bataille de Ballons" ?
  • Certains abus de l'I.A.
  • Ca scintille à partir de 3 joueurs


Le Test

Depuis l'E3 2013 durant lequel il a été annoncé, on suit le développement de Mario Kart 8 avec une attention toute particulière, soyons honnêtes. Notre premier contact avec le jeu au Convention Center de Los Angeles a laissé entrapercevoir de belles promesses, et cela fait maintenant plus de deux semaines que nous le limons dans tous les sens. Avant de savoir si Mario Kart 8 va permettre de booster les ventes de la Wii U façon killer app, on se demande surtout s'il a les qualités requises pour y parvenir. Réponse dans notre test.


Mario Kart 8Les années passent mais les habitudes restent, selon l'adage. C'est d'autant plus vrai pour chaque nouveau Mario Kart que l'on découvre en cherchant, en priorité, les nouveaux items pensés par les développeurs. Dans Mario Kart 8, ils sont au nombre de quatre : le Boomerang, la Plante Piranha, le Super Klaxon et le Grand Huit. Ce dernier est présenté comme une innovation de dingue, mais il ne s'agit en réalité que d'une resucée de l'Atout 7 de Mario Kart 7. Le pilote se retrouve ainsi avec huit objets entre les mains, sans la moindre possibilité de sélectionner l'ordre dans lequel il souhaite les utiliser. C'est aussi un moyen de brider la chose et de conserver l'intérêt des courses, d'autant que l'on constate assez rapidement que ni la Carapace Bleue, ni l'Eclair, ni le Super Klaxon ne figurent dans cette farandoles d'items ; on se doute pourquoi. Le Boomerang fait une entrée nettement plus fracassante dans la série, surtout auprès des puristes qui ont du skill. Plus concrètement, le joueur dispose de trois "munitions", sachant que le projectile est capable d'atteindre plusieurs adversaires qui se trouvent sur la même ligne, contrairement aux carapaces rouges ou vertes qui ne peuvent en toucher qu'un seul à la fois. L'exercice nécessite de l'entraînement pour ajuster correctement sa proie, c'est vrai, surtout lorsqu'il s'agit de shooter en plein virage. Mais on vous assure que la punition est aussi irritante pour le concurrent que jouissive pour le bourreau, et nombreux sont ceux parmi nos confrères ou à la maison qui ont fini par péter un plomb. La Plante Piranha n'est pas mal non plus dans son genre, car elle se charge de croquer les fesses des autres pilotes imprudents, tout en octoyant un boost à chaque fois que sa gueule se referme.

 

 

Rien n'est jamais gagné dans un Mario Kart, mais c'est encore plus vrai ici. Les dépassements se multiplient, ça tire de partout et le moindre relâchement peut être fatal.

 

 

Mario Kart 8Elle gobe également les peaux de banane et la pieuvre - ce qui, sur les tracés techniques, peut s'avérer précieux - mais ne protège pas des attaques qui viennent dans le dos. Enfin, s'il y a un objet que l'on tient à conserver jusqu'au drapeau à damier, c'est bien le Super Klaxon. Pourquoi est-il si vital ? Tout simplement parce qu'il permet de neutraliser la fameuse Carapace Bleue sans avoir à se soucier du timing - contrairement au Champignon -, et que l'onde de choc qu'il provoque nettoie les environs de manière efficace. Seul inconvénient : sa portée assez courte qui interdit toute faute d'appréciation, surtout dans les moments tendus. Au fil des courses, on s'aperçoit que Mario Kart 8 s'efforce de trouver le parfait équilibre avec la roulette. Loin des abus de la version Nintendo 64, le jeu continue néanmoins de distribuer les bons items aux moins bien classés, c'est-à-dire ceux qui sont vraiment dans la mouise. Car lorsque l'on se retrouve en 5e ou 6e position, il ne faut pas s'attendre à obtenir un Eclair ou une Etoile les doigts dans le nez. Ca arrive, on vous rassure, mais le pourcentage de chance reste moins élevé que les cancres ultimes. En fait, ce sont sans doute les pires places qui soient car on se retrouve au coeur d'une guerre d'enragés : les six premiers pilotes qui se fusillent les fesses, et les six autres qui font tout pour les rattraper. D'où l'utilité de prendre ses distances dès le départ, et de garder sous le coude un objet avec lequel il est possible de repousser les assauts ennemis. Afin que l'exercice soit un peu plus délicat que d'habitude, les développeurs ont modifié le hitbox. En clair, la gestion des collisions est nettement moins hasardeuse que dans les épisodes précédents, et il ne suffit plus de laisser tourner des carapaces autour de soi pour être à l'abri. Avec deux carapaces par exemple, il y a déjà de quoi serrer les fesses.

 

8 à HUIT

 

Mario Kart 8Ces retouches sur le hitbox, elles changent aussi les règles dans les virages où un pilote avec un compas dans l'oeil peut faire mal, maintenant qu'une coquille collée au derrière ne couvre plus complètement les côtes du personnage. On en a, d'ailleurs, fait l'amère expérience. Bref, les mauvais perdants ne pourront plus se cacher derrière les coups du sort pour justifier leurs défaites, même si la chance a toujours son mot à dire dans Mario Kart 8. On peut donner l'impression d'exagérer, mais une simple peau de banane dans la dernière ligne droite est susceptible de chambouler le classement. Rien n'est jamais gagné dans un Mario Kart, mais c'est encore plus vrai ici. Les dépassements se multiplient, ça tire de partout et le moindre relâchement peut être fatal. Tout est bon pour gratter un boost et améliorer la vitesse de pointe : les pièces, l'aspiration, les aspérités du circuits en pressant R, les dérapages ou encore les pavés turbo. Il y a aussi les items que l'on peut chiper aux concurrents, ce qui est surtout valable pour le Triple-Champignon. En jouant la carte du punch et du rythme effréné, Mario Kart 8 risque de se mettre à dos certains tacticiens dont la stratégie repose avant tout sur l'effet de surprise. Bah oui, les items sont à la vue de tous, et puis il n'y a pas moyen d'en "stocker" pour masquer son jeu. C'est ce qui faisait la force de Mario Kart 64, mais la sauce prend tellement sur Wii U qu'on oublie rapidement ces considérations de vieux de la vieille. En revanche, les fourberies légendaires de l'I.A. made in Kyoto sont toujours là. En difficulté suprême, le dernier tour devient un véritable enfer avec les concurrents qui se mettent à collectionner les meilleurs items de la galaxie. Se prendre deux carapaces rouges, une bleue et se faire déchiqueter la cuisse par une Plante Piranha en même pas 500 mètres, on l'a vécu et il y a vraiment de quoi se cogner la tête contre le mur.

 

 

Les circuits colorés de Mario Kart 8 donnent la joie de vivre. Les décors fourmillent de détails, toutes les petites animations calées ici et là sont plaisantes à voir, et puis on se régale avec les multiples effets qui explosent à l'écran.

 

 

Mario Kart 8On est à la limite du paranormal dans ces moments-là, et si ce n'est pas un objet foireux qui vient nous pourrir la vie, c'est une remontée venue de l'au-delà qui finit par nous achever le moral. L'autre grosse innovation introduite dans Mario Kart 8, ce sont les zones d'antigravité avec lesquelles on se retrouve parfois la tête à l'envers en roulant sur les murs ou le plafond. Comme on peut s'en douter, ce gimmick ouvre l'accès à des voies parallèles mais pas nécessairement à des raccourcis (même s'il y en a dans le jeu), un constat qui relance le débat sur son utilité. Car si l'antigravité participe bien à cette folie ambiante dans les courses, grâce notamment aux boosts qui se déclenchent lorsque deux pilotes se télescopent, on aurait aimé que son impact sur la conduite soit encore plus palpable. C'est simple, il y a des moments où l'on ne se rend même pas compte que l'on se trouve dans une zone d'antigravité, jusqu'à ce que le décor se mette à tourner. Là, Mario Kart 8 se montre d'une efficacité redoutable sur certains circuits, Cascade Maskass et Château de Bowser en tête. Dommage que le jeu ne nous retourne pas l'estomac partout, et on se demande encore à quoi l'antigravité sert dans Temple Thwomp et Promenade Toad. En parlant des pistes d'ailleurs, on en compte 32 (répartis sur 8 coupes), dont 16 reprises des épisodes précédents. Comme toujours quand il s'agit de piocher dans l'héritage, les puristes trouveront à redire. On déplore, encore une fois, l'absence d'un circuit Ghost, alors que le choix d'Autoroute Toad ou de Prairie Meuh Meuh ne nous a pas paru des plus judicieux. Côtés nouveaux tracés, les développeurs ont fait le boulot avec Piste aux délices, Lagon Tourbillon, Aéroport Azur et Descente givrée, ce dernier se la jouant rallye puisqu'il faut se rendre d'un point A à un point B. Petite déception toutefois pour Route Arc-en-ciel dont on en attendait un peu plus.  

 

Puissance kart

 

Mario Kart 8Mario Kart 8, c'est aussi un casting d'une trentaine de personnages parmi lesquels figurent les sbires de Bowser, Mario Metal, Bébé Harmonie et Peach d'or rose ; sachant que l'on peut également choisir son Mii. Pas la peine de passer une plombe à choisir son avatar, car il faut ensuite assembler sa monture (kart ou moto) pour trouver le meilleur compromis entre accélération, vitesse, poids, maniabilité et adhérence. Si on peut avoir l'impression que c'est du flan au départ, on capte assez rapidement que les réglages ont une réelle influence sur la conduite. Après, on reconnaît qu'il existe quand même quelques similitudes, et que la différence porte uniquement sur le design parfois. Une transition parfaite pour évoquer les graphismes du jeu qui ont clairement de la gueule. On peut baver devant la réalisation ultra réaliste d'un Project Cars, mais les circuits colorés de Mario Kart 8 donnent la joie de vivre. Les décors fourmillent de détails, toutes les petites animations calées ici et là sont plaisantes à voir, et puis on se régale avec les multiples effets qui explosent à l'écran. Les gouttelettes d'eau qui éclaboussent la caméra à chaque fois que l'on pique une tête, les feuilles mortes qui se soulèvent à chaque passage des karts sur la piste, le lens flare qui ajoute une dose de poésie ; on assiste à un magnifique spectacle qui existait déjà sur 3DS avec Mario Kart 7, mais qui prend une tout autre saveur ici grâce à la HD. Du coup, les yeux ont encore plus mal quand le framerate passe de 60 fps en solo ou à deux joueurs en écran splitté, à 30 fps quand quatre potes se réunissent autour de la console. La fluidité en prend un coup et certains artifices visuels sont discrètement rangés au placard ; mais les courses demeurent jouables, surtout quand ça rigole et ça crie à se crever les tympans.

 

 

On ne sait pas encore si Mario Kart 8 permettra à Nintendo d'écouler des semis de Wii U, mais s'il y a un jeu qu'il faut absolument posséder sur la console, c'est bien celui-là.

 

 

Mario Kart 8Pour le moment, les serveurs de Mario Kart 8 sont logiquement déserts, mais avec un peu de persévérance nous sommes parvenus à tomber sur des confrères hier soir tard dans la nuit, pour mieux juger de la qualité des parties en ligne. Celles-ci peuvent accueillir jusqu'à 12 pilotes, avec maximum deux joueurs par console. Pas de lag, c'est certain, mais deux déconnexions intempestives juste avant la ligne d'arrivée qui nous ont fait perdre des points au classement. Cela dit, le cahier des charges est rempli et il nous tarde de casser des bouches une fois que les fauves seront lâchés. On notera la possibilité d'affronter des joueurs européens (Régional) ou d'un autre continent (Mondial), et d'organiser également des tournois en paramétrant divers filtres (jour d'ouverture et de fermeture de la compétition, nombre de courses, classement minimum requis, cylindrée, etc). Dans ce cas, si une course est déjà engagée, les nouveaux arrivants pourront patienter en observant les concurrents par le biais d'un mode "Spectateur". Toujours dans l'optique de constituer une vraie communauté, il y a l'option Mario Kart TV dans laquelle sont stockés les replays - ou "Moments Forts" comme ils disent - que l'on peut éditer (activer la musique ou pas, insister sur les coups durs ou les exploits, modifier la durée de la séquence) pour ensuite les uploader sur YouTube (un compte Google est nécessaire) ou le Miiverse. Enfin, ceux qui pensaient que la GamePad allait apporter un plus risquent d'être déçus. D'accord, il y a le fameux Off-TV Play qui permet de jouer sans passer par le téléviseur du salon, mais bon, c'est quasiment devenu un standard sur Wii U. Les coups de klaxon, les fonctionnalités gyroscopiques, l'affichage du classement et de la carte du circuit ? Mouaif. Tout compte fait, fallait-il vraiment s'attendre à autre chose avec la mablette ? Quoi qu'il en soit, le jeu est aussi compatible avec la Wiimote et la manette Pro, cette dernière offrant sans conteste les sensations les plus optimales.

 






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


Autres articles

Voici les 20 jeux les plus vendus de la décennie aux USA, Rockstar et Call of Duty mènent la danse Quels sont les jeux les plus vendues des années 2010 ? Le célèbre groupe analyste NPD vient de livrer son classement (sans chiffre, malheureusement) et c'est tout bonnement impressionnant. 17/01/2020, 10:46
Charts France : les jeux de la Nintendo Switch font la loi cette semaine ! Comme chaque semaine, le SELL (Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisirs) nous dévoille le top 5 des jeux physiques qui se sont le mieux vendus. Cette semaine, c'est Nintendo et sa Switch qui sont à l'honneur. 5 | 09/05/2017, 11:15


Derniers commentaires
Par Misadique le Samedi 26 Décembre 2015, 19:37
je veut juste savoir comment on passe en mode sans tv

Répondre
-
voter voter

Par Over le Mercredi 25 Juin 2014, 22:15

likeSmall
salut les gens !
j'aime mario !


Répondre
-
voter voter

Par arenas le Vendredi 6 Juin 2014, 7:24
sa note est extraordinaire et nintendo si vous voyez mon message maîté un teste pour que plus de gens l'achètes :D :)

Répondre
-
voter voter

Par Bunowa le Mercredi 4 Juin 2014, 12:15

likeSmall 1
Doritos Gate?

Répondre
-
voter voter

Par Big Boss le Dimanche 1er Juin 2014, 0:26
Dixit MArio59 avec toute l'objectivité du monde ...

Répondre
-
voter voter

Par mario59 le Vendredi 30 Mai 2014, 23:36
Ca note est vraiment mérité pas comme la note de watch dogs un jeu de m%%%.

Répondre
-
voter voter

Par Devriel le Samedi 24 Mai 2014, 13:40

likeSmall 104
Triple H a écrit:"C'est sur que tu vas pas te ruiner sur wiiu avec un jeu par année, oui vous avez raison elle crache à mort la wiiu à 4 joueurs tout s'écroule patatatra sur mario kart waouu quelle démonstration.

D'ailleurs je me rejoui de voir tourner watch-dog sur Wiiu qu'on rigole un bon coup bon.si ça sort car à se rythme là on est pas près de voir grand chose.

Mon cher Conrad8 quand tu verras dans quelques semaines uncharted4 ou the order1886 tu vas comprendre le fossé entre la ps4 et ta wiiu,les jeux multis plombes la console mais quand un jeu est développé uniquement sur ps4 ça claque il suffit de voir infamous ou killzone ,par contre un jeu uniquement développé sur wiiu ben ça vaut tout juste de la ps3 ou 360 et avec peine.

La wiiu est une **** tout le monde le sait même ceux qu'ils l'ont achetés sauf que c'est difficile à admettre."




- L'année 2014 commence vraiment bien et même mieux que chez les concurrents contrairement à ce que certains affirmes ...

Après un excellent Donkey Kong : Tropical Freeze , je sens que je vais une nouvelle fois passer de très bonnes heures de jeu avec ce Mario qui a l'air d'être très bon !

Si quelqu'un veut acheter une Wii U cette année je ne crois pas qu'il (elle) serait déçu avec le bon nombre d'exclusivité , et non des moindres , prévue ou déjà sortie , à savoir Donkey Tropical Freeze , Mario Kart 8 , Bayonetta 2 , Xenoblade et Super Smash sans oublier Project Cars et Watch Dogs côté jeux vidéo multiconsoles :)

De quoi remettre en question ton "un jeu par année" Triple H tu ne crois pas ... ;)

Sinon arrête de te baser uniquement sur le côté technique pour étayer ton autre argument s'il te plait car ton Killzone : Shadow Fall a beau être une claque graphique technique , on repassera sur le plan graphique artistique , le contenu , le level design et l'IA ... Sur tous ses plans Donkey Kong : tropical Freeze le surpasse sans problème par exemple , alors s'il te plait soit un peu plus exhaustif la prochaine dans ton argumentaire puis évite de te baser sur Uncharted 4 qui n'a même pas une date de sortie précise pour illustrer tes propos, merci :)


Répondre
-
voter voter

Par Peace and Geek le Jeudi 22 Mai 2014, 12:42
S'il n'est pas le meilleur épisode de la série, ce Mario Kart 8 est quand même génial, et demeure la nouvelle référence du jeu en mode multijoueur.

http://peace-and-geek.blogspot.fr/2014/ ... art-8.html


Répondre
-
voter voter

Par cerutti le Mercredi 21 Mai 2014, 11:19
bonjour vous pouvez m'amener Mario kart 8 32 mais je vous paie 10 euro

Répondre
-
voter voter

Par trollobign le Mercredi 21 Mai 2014, 0:43
point faible 10s de chargement avant de commencer sa course on se croirait presque sur console playstation (la reine des chargements):)

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 30 réponses dans le forum


Mario Kart 8

Jeu : Course
Editeur : Nintendo
Développeur : Nintendo
30 Mai 2014

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.