JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PS3

Test Heavenly Sword

La Note
14 20

Elle avait tout d’une grande et pourtant Nariko devra – pour le moment – rester dans l’ombre de ses partenaires masculins Kratos et Dante. Chiadé à l’extrême côté réalisation et esthétisme, Heavenly Sword pêche en revanche du côté de son architecture incohérente et répétitive, beaucoup trop axée sur des combats se déroulant en majeure partie dans des arènes fermées. Les séquences de tirs au Sixaxis ne font d’ailleurs qu’enfoncer le clou au plus profond de sa chair, au point de vouloir crier au scandale. La belle coquille sonne tout d’un coup bien creuse.


Les plus
  • Réalisation de toute beauté
  • Esthétisme chiadée
  • Modélisation exemplaire
  • Des persos charismatiques
  • De splendides cinématiques
  • La variété des combos
  • Des QTE efficaces
  • Une ouverture qui donne envie
Les moins
  • Mécanismes de jeu répétitifs
  • Que des arènes fermées
  • Séquences au Sixaxis agaçantes
  • La garde automatique
  • Pas de saut
  • Beaucoup trop court
  • Trop d'ennemis clonés
  • Des chutes de frame-rate
  • Des bugs de collision
  • Loadings pénibles


Le Test

Considéré dès sa prime apparition à l’E3 2006 comme étant le digne successeur de God of War, Heavenly Sword cristallise à lui seul l’espoir de voir débarquer sur PlayStation 3 le messie tant attendu. Malgré des apparitions prometteuses et des previews on ne peut plus positives, la console HD de Sony Computer Entertainment va devoir s’armer de patience avant de pouvoir débusquer sa première killer app’.


Malgré sa plastique aguicheuse, ses allures de vamp et ses talents d’assassin hors-pair, Nariko ne pourra échapper à son destin, à savoir celui de mourir sur le champ de bataille, l’épée d’Heavenly Sword entre les mains. Un destin scellé à partir du moment où la belle rousse a hérité de cette lame aux pouvoirs divins, dans l’objectif unique de sauver son peuple et sa famille de la tyrannie de Bohan, un être vil dont les aspirations sont de régner sans partage sur le monde. Si le scénario de Heavenly Sword respire le déjà-vu à plein nez, la mise en scène cinématographique permet au joueur de se plonger directement dans le vif du sujet. La première séquence n’a d’ailleurs aucun autre but que de mettre une claque au joueur et de montrer de quoi est capable la PlayStation 3 en matière de technique. Un vaste de champ de bataille avec des nuées de soldats arrivant de tous les côtés, Nariko est en bien mauvaise posture. Au terme du dénouement tragique, Nariko se réveille dans un monde à première vue parallèle où elle va pouvoir revivre certains moments de sa vie, avant de se retrouver face à la mort. Tout une mise en scène.

 

Divine idylle

 

Toute la force d’un beat’em all moderne digne de ce nom repose bien évidemment sur son système de combat. Celui de Heavenly Sword reprend à peu de choses près celui de God of War dans la forme. En effet, à l’instar de Kratos, l’épée majestueuse de Nariko peut se transformer à tout moment en deux lames tranchantes qu’elle peut balancer pour découper ses ennemis à mi-distance. Plutôt pratique et esthétique quand on sait que Nariko peut en sus réaliser des figures aériennes d’une grande classe et de jongler avec ses deux lamelles métalliques. C’est peut-être la stance la plus efficace pour allier vitesse d’exécution et efficacité. Pour ceux qui préfèrent assassiner l’ennemi d’une seule frappe, Nariko peut se servir de son épée dans sa forme initiale. Tel un Siegfried en puissance, Nariko agite la Heavenly Sword avec une certaine lenteur mais les dégâts causés à l’ennemi sont bien plus importants, forcément. Pour atteindre les récalcitrants éloignés, il suffit au joueur de maintenir la touche L1 enfoncée pour que l’épée divine se transforme aussitôt en une lance virevoltante, permettant par la même occasion au joueur de profiter du spectacle offert par Nariko et ses talents de danseuse étoile. Le nombre d’enchaînement et de mouvements étant plutôt variés, Heavenly Sword évite ainsi au joueur de sombrer dans la répétition et la lassitude, défaut inhérent à ce type de jeu en particulier, la série des Dynasty Warriors de Koei peuvant en témoigner. On l’a vu à plusieurs reprises lors des salons et autres présentations, Heavenly Sword fait aussi la part belle aux QTE (Quick Time Event), ces séquences pré-calculés où le joueur est juste sollicité pour appuyer sur le bon bouton au moment opportun. Des passages qui ponctuent le gameplay de temps à autres et qui permet d’apporter un aspect cinématographique aux combats. Depuis que God of War a démocratisé ce type d’actions, tout beat’em all qui se respecte propose donc sa version des faits et celle de Heavenly Sword s’en tire avec les honneurs, offrant quelques passages d’anthologie. On aurait aimé par contre que les développeurs fassent preuve de moins de tolérance, afin que le challenge soit de taille. Car à moins d’avoir le regard tourné vers sa copine, il est assuré de pouvoir déclencher chacune de ces actions.

 

En parlant de tolérance, le système de contre se montre lui aussi bien laxiste puisque Nariko se met en garde automatiquement. Inutile d’appuyer sur un quelconque bouton, ce qui aurait renforcé la difficulté, Ninja Theory semble viser le grand public. Pourquoi pas. Reste alors quelques subtilités offertes aux joueurs plus motivés, puisqu’en fonction de la position adoptée avec l’épée divine, Nariko peut contre-attaquer après une garde réussie ou lorsqu’elle se retrouve projetée malencontreusement dans les airs. Il faut alors s’adapter à la situation. Grisant. A défaut de pouvoir sauter dans les airs, chose on ne peut plus frustrante, Nariko est capable d’esquiver la moindre en utilisant le stick analogique droit. Là encore, Heavenly Sword reprend un élément qui a fait ses preuves dans God of War et qui s’avère être aussi efficace dans le jeu. Histoire de varier les situations, certains passages requiert l’utilisation des fonctionnalités gyroscopiques du Sixaxis. Dans la peau de Nariko ou de sa petite sœur Kai, il sera question de repousser une vague d’ennemis en utilisant une arbalète, d’éliminer les catapultes ennemies ou bien encore de défendre sa forteresse de fortune pendant un laps de temps défini. Pour chacun de ces passages, le joueur est invité à maintenir le bouton Carré pour passer en mode slow motion, où il est possible de diriger la trajectoire de son tir (flèche comme boulet de canon) vers la cible souhaitée. L’idée sur le papier est bonne mais le résultat sur le terrain, manette en mains, se montre catastrophique. Le Sixaxis a bien du mal à répondre à nos attentes et notre tir finira pour la plupart du temps à côté de la cible. C’est d’autant plus décourageant quand on sait que ces séquences sont chronométrées et peuvent mettre fin à une partie.

 

Descente aux enfers

 

A ces passages mal dégoupillés s’ajoute une architecture mal agencée. C’est simple, Heavenly Sword est construit sur un même schéma, à savoir une cinématique suivie d’un combat dans une arène fermée où l’idée reste la même : pourfendre tous les ennemis à l’écran, afin de déclencher la cinématique suivante. C’est ce rythme linéaire, lourd et répétitif qui tire l’intérêt du jeu vers le bas. Toute la construction de Heavenly Sword est basée sur cette mécanique du jeu, si bien qu’on le sentiment de répéter inlassablement les mêmes actions avant d’arriver à la fin. Là encore, les développeurs de Ninja Theory ont privilégié l’aspect casual, puisqu’il ne faudra pas plus de six heures pour enfin connaître le dénouement de l’histoire ; savoir si Nariko aura une seconde chance pour vaincre l’armée de Bohan ou finalement succomber aux pouvoirs de la lame céleste. C’est creux, voire même carrément insuffisant puisque Heavenly Sword ne propose pas de mode multijoueur en plus afin de rallonger le plaisir de quelques heures. Rien, nada, que chi, la sentence est sans appel, Heavenly Sword ne finira pas sur le Mont Olympe aux côtés du vénéré Kratos, ce qui est dans l’absolu bien dommage.

Cependant, s’il est un point sur lequel Heavenly Sword met tout le monde d’accord, c’est sa réalisation. Non content de faire partie des jeux les plus beaux du moment, aux côtés de Gears of War et Lost Planet, deux jeux issus de la concurrence, le titre de Ninja Theory surprend avant tout au niveau de la modélisation des personnages. Grain de la peau visible et détaillé, expressions faciales saisissantes, mouvements des lèvres en totale synchronisation avec les dialogues, il n’y a que la chevelure de Nariko qui manque singulièrement de naturel. Les animations ont elles aussi bénéficié d’un soin tout particulier, puisque les concepteurs ont fait appel à la technique de la motion capture pour rendre les mouvements des personnages plus crédibles. Pour ceux qui auraient manqué les vidéos diffusées par Sony Computer Entertainment, l’acteur Andy Serkis (Le Seigneur des Anneaux, King Kong) a participé à l’élaboration du jeu, étant donné qu’il incarne dans le jeu le tyran Bohan. Loin d’être un mauvais jeu, Heavenly Sword est avant tout victime d’un choix maladroit de game design. Avec du recul, cela paraissait évident que cette structure vacillante allait faire tomber le château de cartes et mener Nariko à sa perte, comme le veut sa destinée. Il ne manque finalement pas grand-chose à Heavenly Sword pour briller aux côtés des références du genre, mais c’est cette absence de clairvoyance qui fait de lui un simple beat’em all tout juste sympathique. Dur.








 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Heavenly Sword Le Film : une nouvelle scène bien cheap ! Prévu en Direct to DVD, Heavenly Sword refait parler de lui avec une nouvelle séquence tirée du film. Malheureusement, plus on découvre les images de cette adaptation plus le résultat s'annonce mauvais. 6 | 26/08/2014, 16:24
Heavenly Sword : le film sera un Direct-to-video ! Initialement prévu pour le mois de Juin, le film Heavenly Sword n'avait pas donné de nouvelle depuis. Aujourd'hui, IGN rectifie le tir en dévoilant quelques informations, y compris une date de sortie. 10/07/2014, 11:41


Derniers commentaires
Par zackff7 le Mardi 28 Juin 2011, 12:16

likeSmall 2
Le jeu est quand même bon pour moi même si les phases en sixasis c de la mer** !!!!!

Répondre
-
voter voter

Par liberte56 le Samedi 14 Mai 2011, 1:04

likeSmall
un jeu magnifique , variè ,juste un peu trop court sixaxis synpas pour ceux qui sans donne la peine et qui permet de changer un peu le game play 16/20

Répondre
-
voter voter

Par christophe973 le Mercredi 3 Octobre 2007, 19:40

likeSmall
Je pensais me le prendre maus appuyé sur le même bouton tout le temps et faire la même chose à chaque fois,sa ne m'intéresse pas.

D'autre bon jeu attende...


Répondre
-
voter voter

Par black-bomb le Mardi 2 Octobre 2007, 15:45

likeSmall
Flams a écrit:En clair on n'ai encore loin d'avoir de bon jeux sur la ps3,vivement ratchet enfin en n'esperent qui va sauver un peux la fin de l'année de sony parcque c'est pas gagner dommage :wink:

et en exclu y'a aussi folklore (il est aussi sur psp mais là on est sur consoles de salon...),Grand turismo,haze,time crisis 4 et uncharted drake's unlimited .ça fait pas mal en si peu de temps ?!(en plus de ratchet &clank outils de destruction ...)
sinon en pas exclu t'en a d'autres pas mal comme devil may cry et assassin creed's ou army of two
Donc faut pas etre mauvaise langue :tongue:


Répondre
-
voter voter

Par seblegamer le Dimanche 30 Septembre 2007, 23:13

likeSmall 32
Un pote l'a acheté ... je vais lui chourer quelques heures pour me faire ma propre idée ^^

Et pour HALO 3 ... il est clair que le principal (le seul ? ) interet réside dans le multi ... tellement jouissif ^^ :]


Répondre
-
voter voter

Par Lightning le Dimanche 30 Septembre 2007, 20:29

likeSmall
Sans spécialement faire cas de HS, je trouve que le marché du JV manque un peu d'originalité ces temps ci...

Edit: Concernant Halo 3, je suis tout à fait d'accord, le solo fait pétard mouillé.
Mais bon si on suit une logique marketing, le Live fait vendre des abonnements, d'où l'engouement qu'on porté les développeurs à le peaufiner.

Ce que je trouve plus que dommage. Car Halo 1, même s'il n'avait pas le live, était déjà somptueux en LAN, et le scénario, lui, était divin.


Répondre
-
voter voter

Par OogataSan le Dimanche 30 Septembre 2007, 19:58

likeSmall
Lightning a écrit:
OogataSan a écrit:Franchement plus j'avance dans le jeu plus j'me dit que ceux qui le critiquent n'ont soit aucun goût, soit sont des anti-sony primaire. Il est très bon avec une super mise en scène un gameplay très poussé (des tonnes d'attaques, de parades ou de contre-attaques différentes, plus les phases ou on gère les projectiles au sisaxis) les voix sont de qualités et pour couronner le tout ce jeu est d'une beauté jamais égalée (surtout au niveau des cinématiques avec les expressions du visage criant de vérité). Franchement je doute de l'honnêteté de ceux qui massacre ce jeu. Attention on peut ne pas aimer mais c'est absurde de dire que ce jeu n'est pas bon ou que c'est un pétard mouillé.


C'est un pétard mouillé pour de vrai au contraire, parce qu'avec tout le tapage qu'on en a fait sur ce forum (et sans parler d'au-delà) je crois bien que les gens tombent de haut en effet. M'enfin bon, rien qu'à voir les vidéos de présentations lors de l'E3 ça sentait déjà le concept mal maché et redégludit pour le commerce. Ah si, c'est une nana bien foutue l'héroïne, c'est mieux niveau marketing ;)


C'est pas plus un pétard mouillé que halo 3 si on en juge par les notes comparé à l'attente des joueurs... :wink:
non plus sérieusement il faut y jouer pour comprendre dans un cas comme dans l'autre...
Pour HS, on voit que tu n'y a pas joué, comme je l'ai dit on a le droit de ne pas aimé mais ce jeu est très bon dans son genre ... après si on n'aime pas le genre... c'est autre chose.


Répondre
-
voter voter

Par Lightning le Dimanche 30 Septembre 2007, 19:11

likeSmall
OogataSan a écrit:Franchement plus j'avance dans le jeu plus j'me dit que ceux qui le critiquent n'ont soit aucun goût, soit sont des anti-sony primaire. Il est très bon avec une super mise en scène un gameplay très poussé (des tonnes d'attaques, de parades ou de contre-attaques différentes, plus les phases ou on gère les projectiles au sisaxis) les voix sont de qualités et pour couronner le tout ce jeu est d'une beauté jamais égalée (surtout au niveau des cinématiques avec les expressions du visage criant de vérité). Franchement je doute de l'honnêteté de ceux qui massacre ce jeu. Attention on peut ne pas aimer mais c'est absurde de dire que ce jeu n'est pas bon ou que c'est un pétard mouillé.


C'est un pétard mouillé pour de vrai au contraire, parce qu'avec tout le tapage qu'on en a fait sur ce forum (et sans parler d'au-delà) je crois bien que les gens tombent de haut en effet. M'enfin bon, rien qu'à voir les vidéos de présentations lors de l'E3 ça sentait déjà le concept mal maché et redégludit pour le commerce. Ah si, c'est une nana bien foutue l'héroïne, c'est mieux niveau marketing ;)


Répondre
-
voter voter

Par cerruti1881 le Samedi 29 Septembre 2007, 20:15

likeSmall
Certains devraient tester le jeu au lieu de lire des test qui ne réfletent pas les avis de millions de gamers.
Je l'ai acheté malgré les critiques et je peux vous dire que c'est un trés bon jeu, la note de 16/20 est plus que mérité.


Répondre
-
voter voter

Par OogataSan le Samedi 29 Septembre 2007, 19:44

likeSmall
Franchement plus j'avance dans le jeu plus j'me dit que ceux qui le critiquent n'ont soit aucun goût, soit sont des anti-sony primaire. Il est très bon avec une super mise en scène un gameplay très poussé (des tonnes d'attaques, de parades ou de contre-attaques différentes, plus les phases ou on gère les projectiles au sisaxis) les voix sont de qualités et pour couronner le tout ce jeu est d'une beauté jamais égalée (surtout au niveau des cinématiques avec les expressions du visage criant de vérité). Franchement je doute de l'honnêteté de ceux qui massacre ce jeu. Attention on peut ne pas aimer mais c'est absurde de dire que ce jeu n'est pas bon ou que c'est un pétard mouillé.

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 27 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Heavenly Sword

Jeu : Action
Développeur : Ninja Theory
19 Sept 2007

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours