JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : X360 - PS3

Test Earth Defense Force Insect Armageddon

Test EDF Insect Armageddon
La Note
6 20

La plaisanterie a assez duré. Ce n’est pas parce que Earth Defense Force : Insect Armageddon assume pleinement son côté kitschissime et série Z au possible qu’il faut crier au génie. Doté d’une réalisation préhistorique et d’un gameplay archaïque, le titre de D3 Publisher ne peut plus se cacher derrière ces fausses excuses de jeu culte, quand on voit le peu d’égard que les développeurs ont pu avoir envers le joueur en accouchant de ce nanar vidéoludique. Ennuyant au possible, sans grand intérêt et archi répétitif, Earth Defense Force : Insect Armageddon est véritablement le jeu estival à éviter, ne serait-ce que pour cette jaquette qui peut sonner comme un hommage à Starship Troopers, mais qui reste un plagiat à nos yeux.


Les plus
  • L’ajout des différentes classes
  • Le jeu en ligne
Les moins
  • Réalisation datant du Néandertal
  • Gameplay archaïque et archi limité
  • Level design honteux
  • Aucune traduction française
  • Se finit une un après-midi
  • Ce n’est même plus drôle…


Le Test

Saga réputée pour son côté kitsch assumé, Earth Defense Force est de retour sur consoles pour le plus grand bonheur des chasseurs d’insectes géants. Quatre ans après un Force de Défense Terrestre 2017 sur Xbox 360 défoulant mais loin d’être transcendant, la formule n’a pas changé puisqu’il est toujours question d’allumer le plus de bugs possible à la seconde. Un principe limité qui va d’ailleurs trouver son salut ici avec cet Insect Armageddon…


Ne nous voilons pas la face, Earth Defense Force : Insect Armageddon est vraiment laid graphiquement.Ancienne chasse gardée des studios japonais, la série Earth Defense Force est aujourd’hui passé du côté de l’ennemi, chez les Américains pour être plus précis. C’est en effet le studio Vicious Cycle (à qui l’on doit quelques épisodes de Robotech et de Matt Hazard) qui a repris le flambeau pour une approche encore plus patriotique. Car les épisodes ont beau défiler au fil des années, le scénario n’a pas changé d’un iota. Une fois encore, la Terre fait l’objet d’une invasion d’hexapodes, d’arthropodes et de mandibulates – des insectes en d’autres termes – auxquels se sont ralliés quelques robots géants, obligeant l’Humanité à s’unir pour ne pas finir fossilisés comme les dinosaures en leur temps. Patriotisme oblige, l’histoire se déroule désormais sur le sol américain, au beau milieu de la ville de New Dretoit, là où le joueur va faire la connaissance avec la Strike Force Lightning, une compagnie où se sont réunis plusieurs types de soldats, faisant chacun référence à une classe bien précise, que l’on va d’ailleurs pouvoir incarner au gré des missions. C’est l’une des nouveautés d’Earth Defense Force : Insect Armageddon, qui souhaite donner un peu plus de caractère à la franchise, mais surtout tenter de se mettre à niveau avec les autres jeux d’action actuels. Au choix, il est donc possible de s’amuser avec le Trooper, la classe la plus équilibrée par défaut que le joueur lambda va certainement choisir pour ses compétences équilibrées. Ceux qui préfèrent résister un peu plus aux tirs ennemis choisiront le Tactical, qui possède une armure plus solide et possédant une puissance de feu proche du Trooper. Le Jet se distingue en revanche par son jet-pack qui lui permet de s’élever dans les airs et donc de se déplacer beaucoup plus rapidement sur le champ de bataille. Quant au Battle, c’est le bourrin de service, celui qui inflige des dégâts importants à l’ennemi, mais qui est handicapé par son poids, ce qui fait de lui une cible facile. Evidemment, en solo, ce dernier n’a pas de grand intérêt, à moins d’aimer traîner la patte dans les niveaux et vouloir finir à la morgue en un temps record. C’est donc là qu’intervient le mode coop’, jouable en split screen, et qui donne un véritable sens à ces quatre classes différentes. Enfin un sens, tout reste relatif compte-tenu de la qualité intrinsèque du jeu…

 

Starship Loosers

 

Le Jet Tropper est la classe la plus intéressante à jouer.Car il ne faut jamais perdre de vue que Earth Defense Force : Insect Armageddon ne fait jamais dans la dentelle. Les insectes déferlent toujours pas paquet de 50 et le respawn étant largement autorisé, on passe le plus clair de son temps à allumer tout ce qui nous entoure, building y compris. Le principe des immeubles faits en papier mâché est toujours de mise, et il suffit de balancer quelques tirs nourris en direction de ces murs de béton pour les faire s’écrouler comme de vulgaires châteaux de cartes. Earth Defense Force : Insect Armageddon assume pleinement son côté série Z de mauvais goût, proposant sans honte aucune une réalisation sommaire à faire fuir le premier primate venu. Les textures sont affreusement laides et baveuses, les couleurs mal choisies et il va s’en dire qu’aucun travail dans la direction artistique n’a été fait. Un rapide coup d’œil sur l’animation risible des personnages et du bestiaire montre aussi à quel point les équipes de développement n’ont que faire du respect du joueur. Que dire du gameplay qui se résume à suivre des objectifs aussi primaires que d’aller faire exploser des termites ou de nettoyer une zone d’engins mécaniques venus de l’espace. Il n’y a aucune profondeur dans Earth Defense Force : Insect Armageddon, et le level design aussi foireux qu’une map de Duke Nukem Forever n’arrange pas les choses. Pire encore, on s’étonne de voir ces délimitations de terrain apparentes qui renvoient à ces jeux du début des années 2000 où l’utilisation de la 3D était encore hasardeuse. La prise en main n'est guère flamboyante non plus, avec une visée des plus approximatives, sans possibilité de locker un ennemi ou de réaliser des esquives sur les côtés. Le résultat est encore plus affligeant lorsqu'il faut piloter certains engins, comme ces exosquelettes incontrôlables et à la rigidité extrême. Les gens de mauvais goût peuvent toujours faire appel à ce vieux plaisir coupable et à l’aspect défoulant du titre, mais dézinguer des fourmis rouges et autres araignées velues des heures durant, et ce sans le moindre but n’est pas un prétexte pour mettre de côté le peu de satisfaction que peut éprouver un joueur après avoir lâché pas loin de 60€ dans un jeu à l’intérêt plus que limité. A bon ententeur…






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Astuces Earth Defense Force Insect Armageddon Défendez la terre de l'envahisseur insecte ! Hommage à Starship Troopers, Earth Defense Force Insect Armageddon propose quelques petits bonus à débloquer. 08/08/2011, 15:54
Earth Defense Force : Insect Armageddon - Pesticide Gun Trailer Pas moins de 300 armes seront disponibles dans Earth Defense Force : Insect Armageddon. En voici une. 24/01/2011, 11:08


Derniers commentaires
Par sofianedu78 le Jeudi 8 Décembre 2011, 18:47

likeSmall
Bonsoir alors c une kata franchement il ya eu pire mais c nul nul

Répondre
-
voter voter

Par sofianedu78 le Mardi 25 Octobre 2011, 12:08

likeSmall
nn mes le jeux de merde sa vos 0/20*

Répondre
-
voter voter

Par Madara le Dimanche 4 Septembre 2011, 0:13

likeSmall 1
hh et ils ont été gentils avec le 6

Répondre
-
voter voter

Par jujoju le Samedi 27 Août 2011, 18:29

likeSmall
nul a ****

Répondre
-
voter voter

Par bobalatin le Dimanche 21 Août 2011, 1:08

likeSmall 8
J'ai eu l'occasion d'y jouer un peu et je confirme c'est une belle daube

Répondre
-
voter voter

Par DarkSydLord59 le Vendredi 19 Août 2011, 18:39

likeSmall
ceux qui cherchent la mega production peuvent passer leur chemin c'est sur. ceux qui aiment passer du temps devant un jeu qui les eclate parce qu'ils adherent au principe sans prise de tete de graphismes, animations, scenarios peuvent trouver leur bonheur pour peu qu'ils aient connu le premier. le 2017fddt m'a immediatement fait pleurer la tune depensee pour l'acheter et pourtant j'y ai joué des heures entieres (et oui, moi aussi j'attends les GOW3, AC revelations et autres batman arkham city, je suis pas un joueur a part) alors oubliez cet "article" censé etre un test (désolé mais je le pense) et au pire essayez ce deuxieme opus avant d'investir (il est mieux que le 1er, en plus)

Répondre
-
voter voter

Par Shakalaka le Mardi 16 Août 2011, 17:05
Et des bouffons qui croie tous se qui lise aussi......

Répondre
-
voter voter

Par JNNPP le Mardi 16 Août 2011, 9:09

likeSmall
Et dire qu'il y a des pigeons pour acheter ces daubes....

Répondre
-
voter voter

Par deviltank62 le Dimanche 14 Août 2011, 12:47

likeSmall
pour moi cest pas un test cest que de la critique moi jai acheter le 2017 est jaime bien petetre que les graphique sont nul sa me fait bien rire un vrai gamer ne se commente pas juste pour des graphique putin .cest un jeux simple en plus on peut jouer en coop moi je trouve sa genial car maintenant je trouve que les jeux cest trop base sur le online allor les perso qui qritique regarder dabord call of sa cest un jeux naze juste pour pigeon avec leur dlc a la con!!!!

Répondre
-
voter voter

Par tomoko le Jeudi 11 Août 2011, 19:34
Bravo c'est un beau test de merde de mec qui a rien compris. Retourne jouer a call of et arrete de faire des tests parce que des tests merdes comme ça j'en ai pas vus souvent et encore plus sur un site "pro"

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 22 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Earth Defense Force : Insect Armageddon

Jeu : Action
Editeur : D3 Publisher
Développeur : Vicious Cycle
22 Juil 2011

22 Juil 2011

Zone Membres

Vos Notes :
8/20
Notez ce jeu

Les vidéos
 
Earth Defense Force : Insect Armageddon - Trailer #1
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.