JeuxActuJeuxActu.com

Runaway 2

Runaway 2

Sorti de nulle part il y a déjà trois ans, Runaway : A Road Adventure fait désormais partie des licences qui comptent. En effet, avec un seul et premier épisode, l’équipe de Pendulo Studios a réussi à imposer un style et à faire revenir le jeu d’aventure avec un grand A sur le devant de la scène. Le genre étant en train d’inonder le marché à nouveau, les développeurs espagnols vont tenter de se démarquer de la masse. La preview fraîchement arrivé chez nous annonce de beaux jours pour les semaines à venir…


L’histoire de Runaway 2, tout le monde commence à la connaître : elle commence à peu près là où se terminait le premier opus. Après leurs folles aventures, les heureux tourtereaux décident de prendre des vacances dans les îles. Gina veut en visiter un maximum. Lors d’un vol de l’une à l’autre, l’avion dans lequel se trouvaient les amoureux tombe en panne d’essence. Gina saute en parachute et Brian se crashe. Sans trop de problèmes, il s’extirpe de l’avion et n’a plus qu’une idée en tête : retrouver sa fiancée. Ce ne sera sans doute pas simple car la première séquence cinématique montre l’héroïne ouvrir son parachute puis se prendre la balle d’un sniper ! Les aventures (re)commencent…

 

L'île de la tentation

 

Runaway 2 s’annonce donc sous les meilleurs auspices car il enrichit le concept du premier opus de la plus belle manière, ce à plusieurs points de vue. L’histoire tout d’abord. Autant vous le dire, même si ce n’est pas obligatoire, mieux vaut avoir joué au premier. Pas spécialement pour savoir ce qui a provoqué la rencontre des deux héros, mais tout simplement pour connaître toute la panoplie de personnages bizarres qui peuplent l’univers de Runaway. Etant donné que la suite est prévue pour octobre, cela vous laisse largement le temps de découvrir un des meilleurs jeux d’aventure de ces dernières années. Cette nouvelle équipée plonge les personnages dans une aventure qui les fait incarner des chiens dans un jeu de quilles et s’immerger dans des situations parfois grotesques aux résolutions toujours kafkaïennes. Ce qui change par rapport au premier, c’est la présence immédiate de l’humour. Dans Runaway, il fallait attendre le chapitre 3 qui mettait en scène les transsexuels pour commencer à sourire. Ici, dès l’atterrissage forcé de Brian, la bonne humeur apparaît. Malgré notre espagnol de niveau pitoyable, nous avons quand même souri à quelques réflexions que se faisait le personnage principal quand nous cliquions sur un objet. Par exemple, en sélectionnant cette reproduction d’Elvis au tableau de bord du coucou écrasé : "Est-il vraiment mort ou pas ? Ou bien vit-il sur une île déserte et cachée avec Marilyn et la sœur de Mulder…" Si chaque descriptif d’objet s’avère aussi rigolo, le jeu risque de prendre un moment à se terminer ! Quelques minutes plus tard, un petit singe l’empêchera d’escalader un rocher. Il faudra lui fournir sa dose d’alcool pour qu’il vous laisse tranquille. Il faut savoir que cet animal fera bien vite partie de votre inventaire. Il pourra vous rendre quelques services en allant dans des lieux difficiles d’accès. Mais comme tout se paie, il aura besoin de sa dose d’éthanol ! Pour finir fin bourré au fond de votre sac ! Autant vous le dire, nous n’avons compris que 5 % du texte mais certains mots, en total décalage avec le contexte, laissent présager un humour omniprésent.

 

La lagon bleu

 

Pour ne rien gâcher, les graphismes ont été considérablement revus à la hausse. Difficile maintenant de faire la distinction entre un jeu en 2D et en 3D. Runaway 2 bénéficie en effet d’un gameplay 2D (des sprites sur un décor), mais les effets 3D pleuvent (ombres, reflets, déformations derrière une paroi de verre…). Chaque écran bénéficie d’animations magnifiques (branches, neige, tourelles de canon, ventilateurs…) et d’ombres dynamiques. Ces mouvements perpétuels apportent une sorte de dynamisme à Runaway 2, un peu de vie, que l’on ne trouvait pas dans le premier épisode. Le rendu général, les décors ou les personnages utilisent la technique du cell-shading et l’ensemble apparaît comme totalement cartoon. Les animations sont cependant bien plus précises et détaillées qu’un simple dessin animé. Un régal pour les yeux, donc. Passons maintenant au défaut de Runaway première mouture et voyons comment les choses ont évolué. Il y a trois ans, un objet était cliquable uniquement si le joueur en avait l’utilité. Par exemple, vous ne pouviez pas prendre un bâton par terre en vous disant : je ne sais pas quoi en faire, mais ça me servira plus tard. Vous ne pouviez vous en saisir qu’après avoir cliqué sur le rocher qu’il fallait déplacer pour passer à l’écran suivant. Bref, un truc qui allait à l’encontre des règles élémentaires du jeu d’aventure définies il y a une quinzaine d’années par LucasArts ! Certains trouvaient cela inadmissible. Il ne faut cependant pas exagérer, il n’y a pas mort d’homme et le parcours de Brian n’en était que plus logique. Dans Runaway 2, les choses semblent s’être améliorées. On peut tout fouiller et ramasser les objets sans la moindre idée de leur utilisation future.

 

Brian, le McGyver du jeu vidéo

 

Sauf à un moment. Après le crash, Brian doit sortir de la jungle. Il doit récupérer un spray anti-glissade qu’il utilisera sur un rocher avant de l’escalader. En fouillant dans une des trappes de l’avion, il trouve de l’eau et un démonte-pneu, objets qui ne serviront qu’ultérieurement. En cherchant un peu plus au même endroit, Brian admet qu’il n’y a plus rien d’intéressant. Or, il faut tenter d’escalader le rocher pour s’apercevoir que ça glisse et pouvoir enfin trouver l’anti-dérapant à l’endroit considéré comme inintéressant auparavant. Pour ce passage précis, qui sera peut-être changé dans la version finale, le programme induit le joueur en erreur ! Il faut cependant bien admettre que, sur les quatre chapitres auxquels nous avons pu jouer pour cette preview, c’est le seul moment où le problème s’est posé. Et pour une harmonie totale du jeu, on peut facilement imaginer que cela soit modifié pour la sortie, prévue pour fin octobre. Nous avons d’ailleurs hâte de voir la suite. Le jeu se divise en effet en différents chapitres très différents. Brian voyagera énormément à travers le monde pour retrouver Gina et la maintenir en vie car elle est salement blessée. Néanmoins, on se doute bien que, derrière le crash de l’avion et la présence de militaires sur l’île dans laquelle commence le jeu, se cache un complot. Brian devra sans doute sauver le monde ou quelque chose de ce genre. En omettant de mettre les deux derniers environnements du jeu sur cette version preview, les développeurs veulent nous laisser la surprise. Nous allons donc arrêter d’imaginer des choses et attendre avec une grande impatience ce nouvel opus des aventures de Brian et Gina.





Léo de Urlevan

le vendredi 20 octobre 2006
19:07




 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Runaway 2 : The Dream of The Turtle Vous rencontrez des difficultés à sauver Gina ? Vous êtes encore bloqué sur cette île paradisiaque ? Alors cette soluce de Runaway 2 est faite pour vous. 9 | 27/03/2007, 10:00
Les meilleurs vœux de Runaway 2 Si la tradition veut que l'on souhaite un Joyeux Noël avant les festivités, les développeurs de Runaway 2 : The Dream of The Turtle le font à leur manière. 3 | 22/12/2006, 10:17

Test Runaway 2 7 | 20/11/2006, 18:08
Runaway 2 encore repouss 5 | 03/11/2006, 17:36


Derniers commentaires
Par killer le Jeudi 25 Janvier 2007, 12:21

likeSmall
il é vraiment bien se jeux ?

Répondre
-
voter voter

Par ptibill le Mardi 28 Novembre 2006, 20:48

likeSmall
sympa le jeu

Répondre
-
voter voter

Par Galpha le Dimanche 22 Octobre 2006, 10:37

likeSmall
Je crois que je vais le prendre, histoire de retrouver les émotions de Monkey Island dans l'ancien temps :heart:

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 4 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Runaway 2 : The Dream of The Turtle

Jeu : Aventure
Développeur : Pendulo Studios
17 Nov 2006

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.