JeuxActuJeuxActu.com

Gears of War 4 : l'épisode de la maturité ? Nos impressions avant le test

Gears of War 4 : l'épisode de la maturité ? Nos impressions avant le test

Alors que le Tokyo Game Show 2016 commençait doucement à lancer sa 20ème édition, Microsoft et le studio The Coalition nous ont reçus dans leurs studios de Vancouver pour découvrir plus en profondeur le prochain Gears of War 4. Véritable renouveau pour la série, lancée sur Xbox 360, ce quatrième épisode canonique (mais le cinquième en réalité) s’annonce déjà comme la grosse exclusivité de Microsoft sur Xbox One. Pendant deux jours, nous avons pu nous essayer le mode solo ainsi que divers modes multijoueurs pour terminer en beauté avec le fameux Horde 3.0. Si la campagne ne devrait pas trop dépayser les joueurs, le multijoueur quant à lui promet déjà d’être passionnant et il ne serait pas étonnant de voir très rapidement Gears of War 4 sur les devants de la scène e-sport.


Gears of War 4Pendant que la planète jeu vidéo scrute les nouvelles annonces du Tokyo Game Show 2016, c’est du côté du Canada et plus précisément à Vancouver que nous nous sommes rendus pour découvrir Gears of War 4 au sein des locaux de The Coalition, l’équipe en charge du développement du jeu. Licence phare de Microsoft et de la Xbox 360, Gears of War débarque pour la première fois sur Xbox One, si l’on exclut l’Ultimate Edition qui permettait de jouer aux anciens épisodes sur la dernière console du géant américain. Un épisode attendu par les joueurs qui réclament le retour de la série depuis de nombreuses années. Et pour marquer le passage à la nouvelle génération, The Coalition n’a pas fait les choses à moitié, à commencer avec la campagne solo qui va servir à introduire un nouveau groupe de héros tout en dévoilant les prémisses d’un nouveau conflit entre les Humains et Swarms, la nouvelle race de créature du jeu.

 

TEL PÈRE, TEL FILS

 

Gears of War 4L’histoire se déroule donc 25 ans après les événements de Gears of War 3. La guerre entre Humains et Locustes est terminée depuis longtemps et la paix a enfin été retrouvée. Néanmoins, le manque de ressources suite à la disparition de l’Impulsion met en péril la société qui doit aussi subir l’oppression de plus en plus violente du COG (la coalition des gouvernements). La société reste grandement affaiblie par la précédente guerre et l’hostilité toujours plus marquée du COG a poussé certains groupes à créer leurs propres gouvernements que l’on appelle les Outsiders. C’est dans ce contexte que l’on suit James D., le fils de Marcus Fenix, accompagné des ses amis Kait et Del. Tous les trois ont rejoint les Outsiders pour lutter contre le COG, mais la disparition soudaine d’habitants dans des conditions étranges pousse James D. a rendre visite à son père afin de le prévenir de ces événements. Néanmoins, les Outsiders étant recherchés par le COG, les retrouvailles vont vite tourner aux vinaigre puisque nos héros se retrouvent rapidement encerclés par les forces ennemies. C’est à ce moment que démarre réellement le jeu et manette en main, il va falloir réussir à s’extirper du piège tendu par le COG pour pouvoir découvrir le mystère qui se cache derrière la disparition de tous ces habitants.

 

Jusque-là, on retrouve tout ce qu’il y a de plus classique dans Gears of War, de l’action en continu saupoudrée par quelques blagues et punchlines biens placés par les différents personnages.



Gears of War 4Et comme dans les précédents épisodes, l’action démarre sans perdre de temps. Les vagues d’ennemis s'enchaînent et l’on prend un véritable plaisir à dézinguer un par un les robots soldats envoyés par la Coalition tout en s’échappant au plus vite de la maison de Marcus. Jusque-là, on retrouve tout ce qu’il y a de plus classique dans Gears of War, de l’action en continu saupoudrée par quelques blagues et punchlines biens placés par les différents personnages. Pas de doute, ce quatrième épisode sera lui aussi digne des grosses productions hollywoodiennes avec un rythme effréné, laissant peu de temps au joueur pour reprendre son souffle. Une tendance qui se confirme lors de la fin de l’Acte II avec une scène impressionnante où l’on doit détruire un énorme avion de guerre tout en pilotant une moto à travers les bois. C’est beau, ça explose dans tous les sens et l’on prend même du plaisir à regarder la scène sans avoir la manette dans les mains.

 

ON NE CHANGE PAS UNE ÉQUIPE QUI GAGNE

 

Gears of War 4Du côté du gameplay, on note peu très peu de changements et les joueurs ne devraient pas avoir de mal à retrouver leurs marques. Comme dans les précédents épisodes, le joueur devra utiliser habilement le système de couverture afin d’approcher les ennemis sans se faire mitrailler. Néanmoins, on note tout de même quelques améliorations puisque les joueurs pourront dorénavant glisser par-dessus les obstacles pour infliger un coup de pied à l’ennemi et ainsi le terminer au couteau. Le système de couverture gagne également en fluidité et l’on passe d’un point à un autre très aisément, ce qui rend les gunfights beaucoup plus nerveux et tactique. Mais la véritable marque de fabrique de Gears of War reste la coopération et même lors du mode solo, vous devrez travailler en équipe pour réussir à vous frayer un chemin parmi les hordes d’ennemis qui se jettent sur vous. Comme toujours, il faudra faire attention à vos alliés en les soignant si l’un d’eux se retrouve à terre et vous pourrez également échanger vos armes avec eux afin de pallier au manque de munitions.

Néanmoins, on note tout de même quelques améliorations puisque les joueurs pourront dorénavant glisser par-dessus les obstacles pour infliger un coup de pied à l’ennemi et ainsi le terminer au couteau. 


Gears of War 4Comme vous pouvez le constater, le jeu n’innove quasiment pas dans ses mécaniques mais l’apparition des Swarms (ces nouvelles créatures qui prennent le relais des Locustes) et le conflit avec le COG permettent d’obtenir un bestiaire très varié, poussant les joueurs à utiliser de façon logique les armes mises à leur disposition. Dès lors, on se retrouve aussi bien avec des ennemis très faibles mais capables de se déplacer très rapidement qu’avec des adversaires armés jusqu’aux dents et qui resteront le plus souvent à couvert. Grâce à cela, les conflits nécessitent d’être en alerte permanente et les joueurs devront être capables d’alterner entre combats rapprochés et combats à distance. Si la campagne solo fait plutôt bien son travail, on reste un peu dubitatif quant au sujet de l’histoire qui ne devrait pas être des plus passionnante. Cependant, il sera toujours intéressant de découvrir plus en profondeur nos trois nouveaux héros, tout en se faisant la main avant d’en découdre en ligne. Car c’est bien en multijoueur que les fans trouveront leur compte avec Gears of War 4.

 

FAITES CHAUFFER LES ARMES !

 

Gears of War 4La coopération et le jeu en ligne sont des composantes clés des Gears of War et The Coalition n’a pas fait les choses à moitié pour ce nouvel épisode. A commencer par un nouveau système de classement afin d’harmoniser le niveau en ligne des joueurs. Après dix matchs, vous serez donc classé de Bronze à Platine, ce dernier étant le niveau le plus élevé de compétition, et il s’adresse principalement à ceux qui s’intéressent à la compétition eSports. Ce système de classement est plus que bienvenu, et il devrait permettre à tous les joueurs de s’amuser en ligne sans pour autant se faire allumer à chaque partie par des adversaires au niveau beaucoup trop élevé. D’un autre côté, les joueurs souhaitant trouver un vrai challenge en ligne seront eux aussi aux anges puisque The Coalition a beaucoup travaillé pour satisfaire leurs besoins. A commencer par l’arrivée du mode “Escalation” qui sera le mode de jeu référence pour les compétitions en ligne. Dans ce nouveau mode à 5 VS 5, les joueurs s’affronteront sur 7 manches gagnantes. Le but est simple : capturer tous les points stratégiques de la carte ou cumuler 210 points au score. Mais pour ajouter un peu de piment aux parties, chaque manche verra le respawn allongé de deux secondes. Et très vite, on constate que les joueurs devront adapter leurs styles de jeu en fonction de la manche. Ainsi, si les premiers rounds seront à l’avantage des joueurs qui aiment foncer tête baissée, les plus prudents seront quant à eux récompensés lors des dernières manches, puisque chaque mort mettra plus de temps à revenir dans la partie.

 

A commencer par l’arrivée du mode “Escalation” qui sera le mode de jeu référence pour les compétitions en ligne. Dans ce nouveau mode à 5 VS 5, les joueurs s’affronteront sur 7 manches gagnantes.



Gears of War 4De plus, à chaque début de round, l’équipe perdante aura la possibilité de placer sur la carte une arme spéciale, comme un sniper ou encore un lance-disque. Ce petit “bonus” ajoute encore plus de piment aux parties puisque qu’au fur et à mesure des manches, vous aurez plusieurs armes à disposition sur la carte et il faudra être très rapide pour les subtiliser à vos adversaires. Si dans le principe ce mode “Escalation” reste assez simple, il offre en tout cas des parties endiablées où l’on se prend vite au jeu de la compétition. La tension est palpable au fil des rounds et lorsque vous êtes mené 6 manches à 5, chaque erreur sera synonyme de défaite. C’est un mode de jeu taillé pour le travail en équipe et bien souvent un joueur kamikaze se révèlera être le maillon faible de son équipe. Bien sûr, les développeurs n’ont pas oublié les autres joueurs qui recherchent avant tout du fun lorsqu’ils jouent en ligne. Pour ce faire, vous pourrez affronter les joueurs dans divers modes de jeu dont les modes “Dodgeball” et “Arms Race”. Le premier, comme son nom l’indique, reprend les règles du fameux jeu de balle au prisonnier pour les adapter au style Gears of War. Ici, vous ne devrez pas libérer vos coéquipiers d’une prison imaginaire, mais pour permettre à vos alliés de respawn, il sera nécessaire d’éliminer un adversaire. Et la première équipe n’ayant plus de joueur vivant sera déclaré perdante.

Enfin le mode “Arms Race” est peut être le plus fun et original de ces trois modes de jeu. Ici, pas de point pour remporter la partie, chaque équipe devra effectuer trois kills avec chaque arme pour remporter la partie.

 

Gears of War 4Ce mode de jeu offre des parties intenses où les joueurs reviendront régulièrement à la vie grâce aux kills de leur équipe, mais ne pensez surtout pas qu’un match sera dans poche s'il ne reste plus qu’un seul ennemi. En effet, si ce dernier réussit ne serait-ce qu’à tuer un seul ennemi, la balance peut vite s’inverser et c’est votre équipe qui se retrouvera en mauvaise posture. Enfin le mode “Arms Race” est peut être le plus fun et original de ces trois modes de jeu. Ici, pas de point pour remporter la partie, chaque équipe devra effectuer trois kills avec chaque arme pour remporter la partie. Bien sûr, il ne sera pas possible de choisir ses armes et après les 3 kills, vous en changerez automatiquement et ce malgré que vous soyez en train de viser tranquillement la tête d’un ennemi. Dès lors, les parties deviennent beaucoup plus fun et il faudra bien faire attention à l’arme mise à votre disposition. Bien souvent, vous verrez des joueurs s’approcher d’un ennemi pour le descendre au fusil à pompe et la seconde d’après, ce dernier se retrouvera avec un fusil sniper dans les mains. La distribution des armes est d’ailleurs très bien gérée et certaines rotations permettent à l’autre équipe de rattraper son retard grâce à une arme plus maniable que celle des adversaires.

 

TOWER DEFENSE

 

Gears of War 4Apparu dans Gears of War 2, le mode Horde s’est depuis constamment amélioré et ce n’est pas ce nouvel épisode qui va nous faire mentir. Durant les deux jours où nous avons pu jouer à Gears of War 4, les développeurs ont énormément insisté sur la coopération, véritable ADN de la série. Et lorsque l’on découvre le mode Horde 3.0, toutes ces paroles prennent leurs sens. On retrouve le gameplay à 5 joueurs contre 50 vagues d'ennemis, avec des Boss apparaissant toutes les 10 vagues. Une nouveauté concerne le système de classes qui permet de choisir entre soldat, sniper, scout, heavy ou ingénieur. Ainsi, il devient nécessaire de créer des équipes homogènes en essayant d’avoir chaque classe au sein de son groupe. Toutefois, les développeurs assurent qu’il n’y a pas de combinaisons gagnantes et que même un groupe composé de cinq soldats pourra espérer terminer les 50 vagues. Mais la vraie nouveauté vient du “Fabricator”, une grosse caisse qui vous servira tout le long des 50 vagues pour créer et installer des systèmes de défense et de fortification sur la carte. En effet lorsque vous tuez un ennemi, ce dernier lâchera en échange des orbes de pouvoir que vous pourrez déposer dans le Fabricator pour ensuite construire vos défenses. La caisse permet également de se ravitailler en armes et munitions, mais attention ces dernières sont très chères et bien souvent, vos alliés préféreront dépenser leur argent dans des fortifications, notamment à l’approche des Boss où l’on se retrouve très rapidement encerclés par de nombreux ennemis.

S'il est encore trop tôt pour crier victoire, The Coalition semble avoir mis toutes les chances de son côté pour nous livrer un Gears of War digne de ce nom et dont le contenu s’annonce déjà imposant.


Gears of War 4Assez simple lors des 20 premières vagues, le mode "Horde" gagne en difficulté au fur et à mesure et beaucoup de joueurs devront batailler pour espérer finir les 50 vagues sans mourir une seule fois. Heureusement, les développeurs ne sont pas sadiques et il n’est pas nécessaire de recommencer toutes les vagues lorsque notre équipe meurt. Avec ce mode, The Coalition montre son savoir-faire en terme de coopération, et il vous faudra activement participer aux stratégies mises en places par votre équipe afin d’arriver au terme des 50 vagues. Le Horde 3.0 introduit aussi des cartes à collectionner qui offrent aux joueurs des bonus pour leur personnage, comme améliorer les dégâts d'une arme spécifique, ou encore porter plus de munitions. Ces cartes permettront également aux joueurs d’obtenir de nouveaux talents spécifiques pour chacune des cinq classes. Ainsi, le scout pourra doubler le montant des orbes de pouvoir qu’il récupère alors que le sniper pourra quant à lui améliorer son taux de dégâts lorsqu’il touche un ennemi à la tête. A vous donc de choisir les classes et les talents qui vous conviennent le plus. L’arrivée de ces cartes est la bienvenue, elle permet principalement de donner plus de profondeur aux classes, tout en maintenant l’intérêt des joueurs, qui auront à coeur d’obtenir toutes les cartes de Gears of War 4. S'il est encore trop tôt pour crier victoire, The Coalition semble avoir mis toutes les chances de son côté pour nous livrer un Gears of War digne de ce nom et dont le contenu s’annonce déjà imposant. Mieux, les développeurs nous ont promis l’ajout régulier de maps gratuites mais aussi de divers cartes pour améliorer ou customiser ses personnages.



Notre degré d’attente


 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
50% Excité


À découvrir également
Autres articles

Gears of War : Ice-T promet une annonce cette semaine Une fois n'est pas coutume, Ice-T s'est récemment exprimé sur Twitter pour teaser une annonce concernant Gears of War. 18/04/2018, 12:03
Gears of War 4 : PC vs Xbox One X vs Xbox One, un comparatif en faveur de la nouvelle console de Microsoft Microsoft a largement vanté la puissance graphique de sa Xbox One X depuis la présentation du Project Scorpio, et maintenant que la machine est disponible, on vous propose un petit match sur Gears of War 4 et Killer Instinct. 22 | 03/11/2017, 20:09


Derniers commentaires
Par mario59 le Mardi 20 Septembre 2016, 23:29
El-Tuco a écrit:
mario59 a écrit:
NovapolisJade a écrit:Bon jeu aux xboxers
merci nova ! tu es très sympa °.^
C'est vrai qu'elle est TRÈS gentille, tu as remarqué toi aussi... :mrgreen:
oui c plutôt sur rare sur ce forum ! petit coquin lol *.*


Répondre
-
voter voter

Par El-Tuco le Mardi 20 Septembre 2016, 23:10

likeSmall 4502
mario59 a écrit:
NovapolisJade a écrit:Bon jeu aux xboxers


merci nova ! tu es très sympa °.^


C'est vrai qu'elle est TRÈS gentille, tu as remarqué toi aussi... :mrgreen:


Répondre
-
voter voter

Par mario59 le Mardi 20 Septembre 2016, 23:04
NovapolisJade a écrit:Bon jeu aux xboxers
merci nova ! tu es trés sympa °.^


Répondre
-
voter voter

Par Deaconfrost31 le Mardi 20 Septembre 2016, 22:31
LLOOOUUUUURRRDDDDD !!!!! Gears Back in the game Yo !

Répondre
-
voter voter

Par NovapolisJade le Mardi 20 Septembre 2016, 21:04
Bon jeu aux xboxers

Répondre
-
voter voter

Par mario59 le Mardi 20 Septembre 2016, 18:50
AKA2306 a écrit:En plus, tu t'es fais plaiz avec la One S mon ****. C'est vrai que ma One est vachement grosse à côté de ma TV. Mais elle est trop neuve pour que je la revende pour prendre une S.
pas grave le plaisir sera quand meme au rdv c'est le principal °.^


Répondre
-
voter voter

Par El-Tuco le Mardi 20 Septembre 2016, 17:03

likeSmall 4502
Déjà que la trilogie d'origine était monumentale, ce GoW 4 sera la pierre angulaire de toute la saga, une œuvre majeure du jeu vidéo, complétement assumée et maitrisée de bout en bout.

Répondre
-
voter voter

Par l_irlandais le Mardi 20 Septembre 2016, 16:49

likeSmall 111
Vivement qu'il sorte celui là, il me fera oublier la semi-deception re-core.

Répondre
-
voter voter

Par AKA2306 le Mardi 20 Septembre 2016, 16:06
En plus, tu t'es fais plaiz avec la One S mon ****. C'est vrai que ma One est vachement grosse à côté de ma TV. Mais elle est trop neuve pour que je la revende pour prendre une S.

Répondre
-
voter voter

Par mario59 le Mardi 20 Septembre 2016, 15:45
AKA2306@gmail.com a écrit:La tuerie de cette fin d'année pour la One. Déjà préco depuis loooongtemps. Le 11, il est dans ma console mais en même temps, avec Mafia 3, FF XV, FIFA, Forza, y'a du lourd du côté de la One...
pareil pour moi la xbox one au top ! avec des jeux de grande qualité sur ONE S °.^


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 11 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Gears of War 4

Jeu : Action
Editeur : Microsoft Game Studios
Développeur : Black Tusk Studios
11 Oct 2016

11 Oct 2016

Zone Membres

Vos Notes :
8/20
Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.