JeuxActuJeuxActu.com

GC 07 > Army of Two

GC 07 > Army of Two

The Simpsons Game, Need For Speed : ProStreet, FIFA 08, des pommes acides et deux verres d'eau gazeuse, c'est bien gentil, mais parfois il faut savoir passer la deuxième et proposer du concret. Au bout d'une trentaine de minutes d'attente, la présentation d'Army of Two en behind closed doors a enfin pu débuter, dans une ambiance à peine animée par quelques syllabes. Logique, avec ce jeu d'action à la troisième personne, on la boucle et on regarde.


Pour ceux qui n'auraient jamais entendu parler de la bête, Army of Two est un jeu d'action en co-op' bien bourrin qui n'est pas sans rappeler un certain Gears of War. S'inspirer du maître des lieux n'est pas une honte, mais au contraire une façon comme une autre de démarrer sur des bases solides. Sans perdre de temps, les gars d'EA Canada nous décrivent les premiers éléments d'intéraction entre les deux personnages. L'aggrometer, une jauge située en haut de l'écran, indique en quelque sorte l'attention que portent les ennemis sur l'un des deux protagonistes. En clair, plus le coéquipier attire l'attention sur lui, plus il remplit l'aggrometer. Pendant ce temps, l'autre joueur peut prendre les adversaires à revers pour mieux les fusiller. On vous laisse imaginer le nombre de stratégies que l'on peut mettre en place avec un tel concept. Plus l'I.A. est coriace, plus il va falloir être malin dans ses choix d'attaque. Une fois l'aggrometer au maximum, on accède à l'overkill, un autre terme barbare qui désigne en fait  des pseudos pouvoirs dont bénéficie le joueur. La force de frappe peut être doublée par exemple, ou bien on peut aussi devenir invisible, à condition d'être situé à plusieurs mètres de l'ennemi. L'aggrometer démarque Army of Two des autres titres du genre dans lesquels frager est la principale source de satisfaction. Ici, l'esprit d'équipe est réellement au centre des préoccupations d'EA Canada qui embraye ensuite sur les premiers soins que peuvent se donner les deux persos. Si Rios succombe une première fois à ses blessures, Salem peut le ressusciter. Dans une séquence entièrement sécurisée où l'on ne se préoccupe pas du reste, il faut alors appuyer sur les boutons qui s'affichent à l'écran. Au bout de quelques secondes, le personnage reprend conscience et peut repartir au combat. Si le même partenaire se couche au sol une seconde fois, les choses se compliquent. En effet, la phase de réanimation est plus longue puisque les blessures sont censées être plus sérieuses. Petit détail amusant : on voit dans une petite fenêtre l'âme du blessé qui se rapproche plus ou moins de la vie en fonction de l'efficacité des soins prodigués par son partenaire. Le fait que l'on ne soit pas exposé aux coups de feu, pendant que l'on réanime son partenaire, risque de faire grincer les dents certains joueurs rigoureux. La remarque a d'ailleurs été faite pendant la présentation du jeu, et le démonstrateur maniant parfaitement la langue de bois, s'est justifié en répétant qu'Army of Two était avant tout un jeu basé sur la coopération; du coup, certains aspects, certains détails ont volontairement été gommés même s'il ne s'agissait pas de la version définitive du jeu. On s'en contentera.

 

Un homme averti en vaut deux

 

En plus de l'aggrometer, l'écran affichait l'arme utilisée et les munitions dans cette version debug; c'est à peu près tout. Un mode GPS est même accessible, et des flèches bleues sur le sol indique la direction à suivre. Après quelques mètres de marche, les premières phases de shoot commencent. Army of Two ne fait pas dans l'originalité, et propose une palette de mouvements que l'on voit partout ailleurs aujourd'hui. Se planquer derrière les caisses ou contre un mur, tirer à l'aveuglette, frapper son ennemi à mains nues quand on est au corps à corps, on connaît déjà la chason. Si son partenaire est blessé pendant un combat, on peut le dragger et le mettre à l'abris. Concernant les armes, nous avons eu droit au sniper et à la mitraillette; c'est radin, on vous le concède. C'est sans doute pour cela qu'EA Canada nous a ensuite indiqué que l'on pouvait customiser son arsenal. Un mode weapons assimilable à une boutique est d'ailleurs dispo dans le menu du jeu. Army of Two distingue les primary weapons (armes dites lourdes) des secondary weapons (armes de poing). Toutes les armes possèdent les mêmes critères de distinction: aggrometer, puissance, munition et portée. Chaque élément de l'arme peut être modifié : on peut ajouter une poignée pour un meilleur grip, un silencieux ou installer une lunette pour améliorer la visée. Il faut savoir également que chaque modification apportée à une arme a une incidence directe sur ses caractéristiques d'origine. Par exemple, si l'on ajoute des éléments dorés sur sa mitraillette, on attirera nécessairement plus l'attention des ennemis (aggrometer plus important). Les secondary weapons sont moins voyants que les armes lourdes, mais ils bénéficient généralement d'une meilleure puissance (magnum).

 

En terme de réalisation, Army of Two se veut très propre. Nous n'avons vu qu'un seul environnement, pas très intéractif avec le recul, mais la bonne modélisation des deux personnages rattrape le tout. On attend beaucoup mieux dans le domaine artistique. Pour finir sur un autre élément du gameplay, il est possible de feindre la mort après avoir reçu une rafale de balles. En pressant A, on s'allonge alors sur le sol et on ne bouge plus. A priori, selon le degré de difficulté sélectionné, les ennemis prendront le temps ou pas de s'assurer que vous êtes bien dans l'au-delà. A consommer avec modération, donc. Nous n'avons pas pu mettre nos pattes sur Army of Two, mais on nous promet bon nombres d'objectifs à remplir, histoire de se faire un peu de thune et se payer le dernier flingue à la mode. L'I.A n'avait pas l'air abrutie, mais certaines réactions des adversaires pouvaient surprendre. Enfin, Army of Two risque d'être moins tripant sans un vrai pote à ses cotés; une première limite du concept du jeu. S'il est encore trop tôt pour en faire un hit désigné, Army of Two part tout de même sur de bonnes bases. Rendez-vous le 15 novembre pour un avis définitif.







 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Army of Two bientôt au cinéma Le Septième Art n'a pas fini de se servir dans le jeu vidéo puisqu'on apprend l'arrivée prochaine d'Army of Two au cinéma. 7 | 24/10/2008, 13:19
Map Pack Army of Two Electronic Arts présente le nouveau map pack de Army of Two en vidéo. 27/05/2008, 17:44


Derniers commentaires
Par otogi93 le Samedi 1er Septembre 2007, 15:46

likeSmall
c'est un concurent direct d'apres les dire du developpeur

Répondre
-
voter voter

Par konorh le Samedi 1er Septembre 2007, 15:02

likeSmall
Pas convaincu non plus :?
J'aime pas l'humour des video et le jeu a l'air moins bien que GOW


Répondre
-
voter voter

Par xmaster le Jeudi 30 Août 2007, 18:05

likeSmall
ce jeu a l'air super :drool:

Répondre
-
voter voter

Par otogi93 le Mercredi 29 Août 2007, 3:47

likeSmall
la customisation des armes est impressionante, je te conseille d'allez voir, sa te convaincra peut etre

Répondre
-
voter voter

Par Maniacguy le Mardi 28 Août 2007, 22:54

likeSmall
Toujours pas convaincu.

Répondre
-
voter voter

Par otogi93 le Mardi 28 Août 2007, 1:07

likeSmall
ce jeu m'attire de plus en plus .? Et pour les "sans ami " :lol: ya un mode live de prevu je crois

Répondre
-
voter voter

Par Le_Moine le Mardi 28 Août 2007, 0:09

likeSmall 10
Enfin, Army of Two risque d'être moins tripant sans un vrai pote à ses cotés


Bon il faut qe je me trouve une copine qui aime les Jeux vidéo d'ici le 15 novembre :D

Sinon ce jeu m'attire vraiment beaucoup !


Répondre
-
voter voter

Par Vicktor le Samedi 25 Août 2007, 11:36

likeSmall
Si on a personne à portée de pad on risque de s'ennuyer sec dans ce jeu...

Mais ça doit être à essayer tout de même ! :wink:


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 9 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Army of Two

Jeu : Action
Développeur : EA Canada
6 Mar 2008

6 Mar 2008

Zone Membres

Vos Notes :
15/20
Notez ce jeu

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours