JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PC - Wii U - PS4

Test Shovel Knight : la pelle du devoir

Test Shovel Knight sur PS4 et Wii U
La Note
17 20

Shovel Knight ne vous convertira pas au genre de la plateforme 2D si vous n'y êtes pas déjà sensible, pas plus qu'il ne vous fera aimer les graphismes et les musiques 8-bit, si jamais vous êtes d'ores et déjà agacé par cette mode rétro. En revanche, si vous êtes un nostalgique de la NES et de la Master Sytem, le titre de Yacht Club Games vous comblera assurément de bonheur. D'autant plus que la version boîte permet d'accéder à un contenu relativement conséquent, puisqu'elle contient le DLC Plague of Shadows, un mode Challenge et la promesse de futures mises à jour importantes. Rangez temporairement vos flingues, vos arcs et vos épées, et sortez donc votre plus belle pelle !


Les plus
  • Edition boîte complète
  • Difficile, mais pas trop
  • Un gameplay éprouvé
  • Parfait pour les nostalgiques
Les moins
  • Le côté 8-bit peut déplaire
  • Bien plus maniable à la manette qu'au clavier


Le Test

En attendant la sortie de l'amiibo Shovel Knight le 26 novembre prochain, il est d'ores et déjà possible de se procurer la version boîte de ce petit jeu indépendant, que ce soit sur PC, PS4, Wii U ou 3DS. L'occasion pour nous de revenir sur l'un des succès dématérialisés de 2014, qui n'a pas pris une ride depuis l'année dernière... car il était déjà volontairement démodé à la base. C'est l'un des avantages de s'inspirer de l'ère 8-bit.


Shovel KnightEn effet, Shovel Knight s'adresse clairement aux nostalgiques de la NES, de la Master System, et des différents hits de cette époque. Le credo des développeurs est simple : recréer un jeu de plateforme à l'ancienne, en profitant de la puissance des machines actuelles pour assurer un gameplay sans faille. D'autres auraient préféré miser sur des graphismes remis au goût du jour, mais le studio Yacht Club Games s'en tient aux gros pixels, aux couleurs limitées et aux musiques "chiptune" de l'ère 8 bits. D'ailleurs, on peut déjà adresser un premier compliment au jeu à ce sujet, car la bande-son est constituée de nombreux morceaux de qualité. Pour pouvoir tous les écouter à loisir, il faudra fouiller les moindres recoins des niveaux, à la recherche de partitions cachées. Car bien sûr, Shovel Knight regorge de passages secrets, ainsi que de plateformes mouvantes, de pics acérés, de multiples petites créatures à occire, et de boss gigantesques, dans la plus pure tradition du genre. Au gré de ces fonctionnalités classiques, ou de clins d’œil plus ou moins appuyés, on pense régulièrement à Mega Man, Zelda ou encore Mario. Mais notre chevalier se distingue tout de même sensiblement de ses aînés grâce à une arme assez inattendue : la pelle ! Peu charismatique au premier abord, cet outil permet tout de même à notre héros de donner des coups aux ennemis, de creuser dans certaines zones friables, de fouiller dans des mottes afin d'y dénicher des pierres précieuses, ou encore de renvoyer certains projectiles à la figure de leur expéditeur. Face aux squelettes, son utilisation se montre même particulièrement perverse, puisqu'un premier coup permet de détacher la tête du corps décharné, tandis qu'un deuxième coup bien placé renvoie la première sur le second afin de l'achever. Mais le plus intéressant reste qu'en combinant le saut et la direction bas, on passe automatiquement en mode "attaque plongée", la pelle permettant alors de donner un coup sur la tête des ennemis (très pratique pour certains boss), d'actionner certains dispositifs, ou encore de défoncer certains éléments de décor.


DU RÉTRO A LA PELLE

Shovel KnightSi tout cela vous semble insuffisant, rassurez-vous : il est également possible de débloquer des capacités supplémentaires n'ayant rien à voir avec le jardinage, telle que la boule de feu ou l'invincibilité temporaire. Souvent bien planqués dans les niveaux, les objets qui donnent aux accès aux aptitudes de ce type utilisent de la mana. Mana que vous pourrez augmenter, ainsi que votre vie, au village. Ce dernier est accessible via la map interactive des niveaux, qui permet de choisir l'ordre de certaines missions, de facilement retourner dans un niveau déjà visité (afin de récolter aisément un peu plus d'argent ou de tester des capacités nouvellement acquises sur d'anciens ennemis), et même de profiter de quelques rencontres aléatoires bien sympathiques. Le village donne également accès à un mini-jeu, où l'on doit renvoyer de nombreuses fioles à coups de pelle sur des cibles mouvantes, afin de marquer un maximum de points et donc de récolter un maximum de pièces d'or. Car ici comme ailleurs, l'argent reste le nerf de la guerre, puisque c'est lui qui permet d'augmenter les niveaux de vie et de mana du héros. Heureusement, le jeu se montre bien équilibré et ne sombre pas dans la difficulté excessive sous prétexte de faire comme au bon vieux temps. Ainsi, on dispose de vies illimitées, la mort n'étant punie que par un retour au dernier checkpoint croisé et la perte temporaire d'une partie de sa fortune. Temporaire seulement, car il est possible de récupérer les sacs de pièce confisqués sur le lieu même de notre décès.

Mais la version boîte qui vient tout juste de sortir enfonce le clou, puisqu'elle comporte d'emblée l'extension Plague of Shadows, qui permet d'incarner Plague Knight, l'un des boss que l'on affronte dans l'aventure originale.

 


Shovel KnightSi les plus hardcore gamer d'entre vous trouvent ce système insuffisamment punitif, ils pourront toujours détruire à l'envie les globes de cristal symbolisant les checkpoints. Dans ce cas, ils récupéreront quelques joyaux supplémentaires, mais se priveront de la possibilité de ressusciter à cet endroit précis. Tous ces éléments de gameplay, ainsi que l'atmosphère assez humoristique du jeu, faisaient déjà de Shovel Knight un incontournable pour les adeptes du rétro lors de sa sortie sur les plateformes dématérialisées. Mais la version boîte qui vient tout juste de sortir enfonce le clou, puisqu'elle comporte d'emblée l'extension Plague of Shadows, qui permet d'incarner Plague Knight, l'un des boss que l'on affronte dans l'aventure originale. Ainsi qu'un tout nouveau mode "Challenge" constitué de 50 niveaux, et l'accès aux différents contenus téléchargeables gratuits prévus pour le futur (mode duel, nouvelles campagnes dédiées à d'autres chevaliers, etc.). Il y a donc de quoi s'éclater pendant de nombreuses heures, et retrouver à coup sûr les sensations de notre enfance !



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

Shovel Knight : le jeu sortira également sur Switch, voilà ce qu'il faut savoir Alors que la fameuse conférence consacrée à la Switch aura lieu demain, Yacht Club Games fait savoir que Shovel Knight aura droit à une sortie sur la nouvelle console de Nintendo. 1 | 12/01/2017, 11:41
Shovel Knight Specter of Torment : le jeu annoncé aux Game Awards 2016, voici le trailer Yacht Club Games, développeur de Shovel Knight, a profité des Game Awards 2016 pour dévoiler le trailer de sa prochaine extension (et prequelle) Specter of Torment. Un contenu qui sera gratuit qui plus est. 02/12/2016, 06:57


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Les commentaires sur ce sujet sont fermés.
Shovel Knight

Jeu : Plates-Formes
Editeur : Focus Home Interactive
Développeur : Yacht Club Games
26 Juin 2014

30 Oct 2015

30 Oct 2015

30 Oct 2015

2015

2015

29 Avr 2015

Zone Membres

Vos Notes :
20/20
Notez ce jeu

Les vidéos
 
Les Battletoads dans Shovel Knight !
Shovel Knight : le trailer avec Kratos de God of War Shovel Knight : Kratos en guest-star pour les versions PlayStation
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours